Emotions gourmandes http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes Les produits d'Aquitaine, des émotions naturelles Fri, 21 Nov 2014 15:35:58 +0000 en hourly 1 http://wordpress.org/?v=3.3.3 Bordeaux S.O Good, la première édition d’un festival qui se déguste en famille les 28, 29 et 30 novembre 2014 ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/bordeaux-s-o-good-la-premiere-edition-dun-festival-qui-se-deguste-en-famille-les-28-29-et-30-novembre-2014 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/bordeaux-s-o-good-la-premiere-edition-dun-festival-qui-se-deguste-en-famille-les-28-29-et-30-novembre-2014#comments Fri, 21 Nov 2014 15:19:02 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=2019 C’est un véritable événement à Bordeaux ! Après les succès de la Fête du Vin et de la Fête du Fleuve la ville accueille un nouveau festival célébrant son patrimoine, et pas des moindres puisqu’il s’agit de la gastronomie aquitaine. Bordeaux S.O Good : avez-vous votre pass ?

Bordeaux S.O Good, vous allez vous resservir

Le week-end du 28, 29 et 30 novembre regorge d’activités. Sa constellation de chefs, dont le parrain Michel Guérard sera chef de file, animera des conférences, des démonstrations, des ateliers, des tables rondes, des cours de cuisine… En plus des marchés Cour Mably et Place de la Bourse, deux temps forts exceptionnels épiceront comme jamais la Place de la Bourse. Ainsi, une dégustation gratuite de 30 000 Huîtres de Noël Arcachon-Cap Ferret se déroulera le vendredi 28 novembre de 19h à 23h. Le lendemain, une fantastique Criée aux poissons, organisée par les pêcheurs marins et fluviaux d’Aquitaine, se tiendra au même endroit. A cette occasion, de 17 h 30 à 18 h 30 , venez retrouver en plein centre-ville l’ambiance des criées d’Arcachon, de Saint-Jean-de-Luz, de Ciboure et des fleuves et estuaires d’Aquitaine.

Découvrez les produits de la région

Afin que chacun puisse découvrir les produits de qualité dont notre région regorge, l’AAPrA–Gastronomie en Aquitaine a mis les petits plats dans les grands. Vous retrouverez tout au long des trois jours un grand marché de producteurs et artisans représentatifs de l’ensemble de nos filières d’excellence. Ces marchés se tiendront au Palais de la Bourse et à la Cour Mably. Les Pruneaux d’Agen, le Foie Gras du Sud Ouest, la Noix du Périgord, le Safran de Bordeaux, le Piment d’Espelette et tous les produits d’excellence d’Aquitaine s’exposeront sur ces marchés, avant de venir égayer vos assiettes…
Le Grand Hôtel de Bordeaux & Spa sera aussi de la fête, puisque la terrasse de sa brasserie accueillera un marché diurne et diverses animations culinaires.

Des démonstrations à la louche !

Le Bordeaux S.O Good c’est aussi l’occasion d’échanger, de découvrir et de partager des savoir-faire et connaissances sur la gastronomie. C’est pourquoi l’AAPrA-Gastronomie en Aquitaine a demandé aux chefs d’Aquitaine de vous proposer des démonstrations culinaires tout au long de l’événement. Pour accompagner ces moments de gourmandise, le Chef Jesus (animateur gastronomique sur France Bleu Gironde) commentera les démonstrations de Chefs de renom (Michel Dusseau, Nicolas Masse, Christian Etchebest…) à la Place de la Bourse, pour la partie salée. Pour les amateurs de sucré, c’est Adrien Pedrazzi (Masterchef 4) qui animera les prestations culinaires à la Cour Mably (avec Nicolas N’guyen, le chocolatier Cadiot Badie et Éric Faget, Cyril, les chefs pâtissiers Cyril San Nicolas et Luc Dorin…).

Le Pass Dégustation

À l’image de son cousin Bordeaux Fête le vin, Bordeaux S.O Good a également créé son Pass ! Celui-ci vous permettra de déguster 5 délicieuses verrines concoctées par les plus grands chefs, à partir de nos produits régionaux. Le Pass propose également diverses surprises (dégustations de vin, de marrons chauds, cadeaux chez des commerçants partenaires, réductions…) mais aussi des avantages et animations pour les plus petits ! (2 places pour la projection de Ratatouille à l’UGC Ciné Cité, cours de cuisine pour les 6-12 ans…) Une bonne occasion pour faire découvrir la richesse gastronomique d’Aquitaine à nos enfants.
Pour acheter votre Pass en ligne (15 € en pré-réservation, 17 € sur place).

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/bordeaux-s-o-good-la-premiere-edition-dun-festival-qui-se-deguste-en-famille-les-28-29-et-30-novembre-2014/feed 0
Salon International du Livre Gourmand de Périgueux, les 21, 22 et 23 novembre 2014 ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/salon-international-du-livre-gourmand-de-perigueux-les-21-22-et-23-novembre-2014 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/salon-international-du-livre-gourmand-de-perigueux-les-21-22-et-23-novembre-2014#comments Wed, 12 Nov 2014 08:30:07 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=2012 À Périgueux, on dévore même les livres ! Du 21 au 23 novembre se tient la 13e édition du Salon du Livre Gourmand. La gastronomie italienne est invitée d’honneur. Les produits d’Aquitaine seront bien sûr en bonne place.

Littérature et gourmandise

En France, l’on n’apprécie pas seulement les bons produits, l’on aime aussi beaucoup en parler. Le Salon International du Livre Gourmand 2014, ce sont trois jours de rencontres avec des auteurs amateurs de bonne chère, des producteurs passionnés et des grands chefs. Le programme est aussi riche de débats savoureux, d’ateliers gourmands et des tables rondes conviviales. La gastronomie d’Aquitaine sera bien sûr largement représentée. Vous pourrez notamment assister aux démonstrations culinaires du Chef Adrien Pedrazzi sur la scène du théâtre. Cet ancien candidat Masterchef symbolise parfaitement cette édition 2014, où la ville de Parme est invitée d’honneur. Très attaché aux produits de qualité d’Aquitaine, le chef est aussi un grand amateur de cuisine italienne.

Découvrez les produits du Périgord

Si l’on vous dit Périgord, vous pensez à quoi ? Gastronomie, bons petits plats et bons produits ? Nous sommes d’accords ! Pendant le Salon International du Livre Gourmand 2014, vous pourrez découvrir sur un stand de 50 m2 toutes les productions de qualité locales. La liste est alléchante :

Vins de Bergerac
Vins du Périgord IGP
Poulet du Périgord IGP
Agneau du Périgord IGP
Noix du Périgord AOP
Fraise Périgord IGP
Foie gras du Périgord IGP
• Les filières associées, Cabécou, marron, truffe, cèpe

Pour rencontrer les producteurs, transformateurs et chefs présents, rendez-vous sur le stand central du chapiteau, place Badinter. Des animations culinaires et des rencontres savoureuses vous y attendent !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/salon-international-du-livre-gourmand-de-perigueux-les-21-22-et-23-novembre-2014/feed 0
Jouez avec le Piment d’Espelette ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/jouez-avec-le-piment-despelette http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/jouez-avec-le-piment-despelette#comments Mon, 10 Nov 2014 17:10:02 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=2015 Jouez avec le Piment d’Espelette !

A gagner un panier de produits au piment d’Espelette

Pour jouer 

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/jouez-avec-le-piment-despelette/feed 0
Le marron du Périgord, beau à l’extérieur, bon à l’intérieur ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/le-marron-du-perigord-beau-a-lexterieur-bon-a-linterieur http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/le-marron-du-perigord-beau-a-lexterieur-bon-a-linterieur#comments Mon, 06 Oct 2014 13:06:43 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1991 C’est la saison des châtaignes ! Dans la zone de production du Marron du Périgord, les ramasseurs sont en plein travail. De quoi proposer aux consommateurs de beaux fruits de qualité, notamment pour la traditionnelle Fête de la Châtaigne qui se déroule les 18 et 19 octobre à Villefranche-du-Périgord.

Marigoule et Bouche de Bétizac

Ce sont des noms chargés de gourmandise : la Bouche de Bétizac et la Marigoule sont les deux variétés du Marron du Périgord. « Ces fruits de gros calibre et sucrés tiennent très bien à la cuisson », explique Bertrand Guérin, président de l’union Châtaigne Périgord-Limousin. La Bouche de Bétizac est une variété précoce, récoltée dès le 20 septembre, tandis que la Marigoule se ramasse début octobre. Cultivée depuis l’époque romaine, la châtaigne fait intégralement partie de la culture locale : « c’est presque un marqueur identitaire. La châtaigne était la base de l’alimentation pour toute la population », raconte Bertrand Guérin. Aujourd’hui, le Marron du Périgord vendu en frais, est une dégustation « plaisir ». « Grillée au feu de cheminée ou cuite au four, la châtaigne a un côté vraiment sympa », souligne Bertand Guérin.

Comment choisir les châtaignes ?

Si les châtaignes se consomment aussi bien en salé qu’en sucré, il est parfois difficile de bien les choisir. Comment reconnaît-on une châtaigne de qualité ? Bertrand Guérin nous donne ses précieux conseils : « le fruit doit être brillant, cela prouve qu’il a été ramassé avec précaution. C’est également un signe de fraîcheur ». Autre indice, vous pouvez repérer ce qu’on appelle « la torche ». Il s’agit du petit pistil blanc qui dépasse de la châtaigne : « s’il est en place cela veut dire que la châtaigne a été ramassée avec soin ». Pour être sûr de déguster un fruit frais, la « cicatrice » blanche, à la base du fruit ne doit pas non plus porter de traces de moisissure. Enfin, il faut soupeser et tâter le fruit : si on ressent une sensation de poids et s’il est bien rempli, il est très bon à consommer.

Vers le Label Rouge et l’IGP

Les 1000 producteurs de Marron du Périgord s’engage aussi sur la qualité. Un Label Rouge doit être délivré dans les mois qui viennent. Une demande d’IGP (Indication Géographique Protégée) est également en cours, pour protéger le nom « Marron du Périgord ». « Il y a un cahier des charges très strict sur la manière de cultiver le verger et sur les conditions de récolte du fruit. Une fois les châtaignes ramassées, nous enlevons aussi les fruits de moins bonne qualité », explique Bertrand Guérin. « Beau à l’extérieur et bon à l’intérieur », le Marron du Périgord jouit d’une belle réputation. Pour le découvrir, rendez-vous les 18 et 19 octobre 2014 à Villefranche-du-Périgord, pour la 26e fête de la châtaigne ! Sinon, retrouvez-le en frais, sous le nom « Marron du Périgord ».

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/le-marron-du-perigord-beau-a-lexterieur-bon-a-linterieur/feed 0
Rendez-vous gastronomiques sur les Terres de Jim, du 4 au 7 septembre 2014 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/rendez-vous-gastronomiques-sur-les-terres-de-jim-du-4-au-7-septembre-2014 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/rendez-vous-gastronomiques-sur-les-terres-de-jim-du-4-au-7-septembre-2014#comments Tue, 26 Aug 2014 14:40:03 +0000 aapra_webmastering http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1981 Du 4 au 7 septembre, la Gironde accueille la 1re édition des Terres de Jim à Saint-Jean-d’Illac. Entre Finales Nationales et Finale Mondiale de Labour, les produits agricoles français seront mis à l’honneur. 300 000 visiteurs sont attendus. L’occasion de découvrir les incontournables mets gastronomiques d’Aquitaine !

Les produits aquitains font leur démonstration

Durant ces quatre jours, retrouvez l’AAPrA (Agence Aquitaine de Promotion Agroalimentaire) aux Halles de Jim, un espace de vente qui regroupera des producteurs de chaque région française. Vous y trouverez un pôle cuisine, où l’AAPrA proposera des démonstrations culinaires autour des produits régionaux. Le chef Jésus, qui intervient dans l’émission Le Grand Miam sur France Bleu Gironde, animera deux démonstrations culinaires par jour (30-45 minutes). Des recettes simples, mêlant « un peu de tradition et à la fois un peu d’innovation », que « vous pourrez vous approprier et reproduire chez vous » explique Julien Toueille, responsable communication et marketing à l’AAPrA.

Un terroir aquitain bien représenté

Les filières viandes, fruits de mer, et fruits et légumes d’Aquitaine seront mises à l’honneur avec quatre recettes différentes, salées comme sucrées. Pour chaque démonstration culinaire, « un producteur ou un représentant de la filière concernée sera présent lors de la démonstration » annonce Julien Toueille. Un ostréiculteur parlera de ses produits pour une recette à base d’huîtres, tandis qu’un représentant de la filière de la race bazadaise interviendra lors de la préparation d’une viande de la fameuse race du sud de la Gironde. Mais vous pourrez savourer bien d’autres produits aquitains : « piment d’Espelette, safran, cresson, pruneaux d’Agen, fraises » promet Julien Toueille. Venez découvrir les mets locaux et repartez avec de quoi poursuivre la dégustation !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/rendez-vous-gastronomiques-sur-les-terres-de-jim-du-4-au-7-septembre-2014/feed 0
Bordeaux Fête le Vin 2014 : Aquitania dreamin’ (26 au 29 juin) ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/bordeaux-fete-le-vin-2014-aquitania-dreamin-26-au-29-juin http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/bordeaux-fete-le-vin-2014-aquitania-dreamin-26-au-29-juin#comments Thu, 19 Jun 2014 14:57:10 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1972 Pendant Bordeaux Fête le Vin, Los Angeles est invitée d’honneur. Pour l’occasion, les produits gourmands d’Aquitaine sont revisités à la mode californienne. Le Pavillon des Vins d’Aquitaine vous attend également pour vous faire découvrir la richesse des appellations de la région. Venez participez aux Master Class dégustation gratuites !

Rendez-vous au Pavillon des Vins d’Aquitaine !

C’est l’un des pavillons les plus riches en surprises : 16 appellations emblématiques de l’Aquitaine sont en dégustation pendant Bordeaux Fête le Vin. Muni de votre pass dégustation, vous pourrez rencontrer les vignerons et déguster les productions issues de toute l’Aquitaine : AOC Béarn, Brulhois, Buzet, Côtes du Marmandais, Duras, IGP Atlantique, IGP Périgord, Jurançon, Madiran et les Vins de Bergerac. Rouge, blanc sec, liquoreux et rosé : toutes les couleurs de l’Aquitaine sont représentés.

Bordeaux Fête le Vin 2014 - Vins d'AquitaineParticipez aux Master Class des vins d’Aquitaine !

Du nouveau au Pavillon des Vins d’Aquitaine : 8 Master Class (2 par jour) sont ouvertes au grand public et gratuites. Ces initiations à l’art de la dégustation se dérouleront autour des 16 appellations représentées au Pavillon des Vins d’Aquitaine. Organisées à 15 heures et 17 heures pendant 4 jours, elles se tiendront en présence d’un sommelier. Ce dernier vous aidera à imaginer les meilleurs accords mets et vin. Pour vous inscrire : c.cazeaux@aapra.aquitaine.fr.

Spatule à la main et surf sous le bras

Pendant Bordeaux Fête la Vin 2014, la gastronomie aquitaine regarde du côté de la Californie. Le stand de la Région Aquitaine fait honneur à la ville invitée, Los Angeles, et exprime son côté “West Coast”. Tous les jours vous pouvez assister à des démonstrations culinaires. Simples et savoureuses, ces recettes sont conçues pour être facilement cuisinées chez vous. Dimanche 29 juin, le Chef californien, John Sedlar, présente une recette à dévorer l’été : la “Malibu Colony Salad”.
Et pour en savoir plus en s’amusant sur la gastronomie d’Aquitaine, la web app de l’AAPrA vous attend sur un écran géant, doté d’un capteur Kinect.
Stand de la Région Aquitaine – à hauteur des Quinconces.
Pavillon des Vins d’Aquitaine – Stand A8 (au niveau de la Bourse Maritime).

Bordeaux Fête le Vin 2014, quais de Bordeaux, du 26 au 29 juin.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/bordeaux-fete-le-vin-2014-aquitania-dreamin-26-au-29-juin/feed 0
Enseigner l’agriculture de demain http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/enseigner-lagriculture-de-demain http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/enseigner-lagriculture-de-demain#comments Mon, 02 Jun 2014 17:13:24 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1966 La fréquentation a encore été massive au Salon de l’Agriculture Aquitaine 2014, qui a fermé ses portes le 1er juin. Les visiteurs ont pu rencontrer les producteurs, assister à des présentations de bovins ou encore déguster des produits la gastronomie d’Aquitaine. De nombreux jeunes avec un tee-shirt vert ont aussi prêté main-forte pour la réussite de l’événement : ce sont des élèves de l’enseignement agricole en Aquitaine.

L’enseignement agricole, un enseignement à découvrir

En France, 3 % des élèves et étudiants ne dépendent pas de l’Éducation Nationale, mais du ministère de l’agriculture. En Aquitaine, cela représente 10 600 élèves et étudiants et 2 400 apprentis. « Nous faisons partie intégrante du système éducatif car nous préparons à des diplômes identiques à ceux de l’Éducation Nationale », explique Georges Jousserand, directeur de l’EPLEFPA (Établissement Public Local d’Enseignement et de Formation Professionnel Agricole). Les formations couvrent un spectre très large, elles vont du CAP au diplôme d’ingénieur. Elles sont également initiales ou continues.

Un enseignement de plus en plus féminin

Contrairement aux idées reçues, l’enseignement agricole n’est pas réservé aux enfants d’agriculteurs et les filles y sont de plus en plus nombreuses. « Historiquement, les premiers lycées agricoles étaient exclusivement masculins et composés de fils d’agriculteurs, aujourd’hui ils ne représentent environ 14 % des effectifs », explique Georges Jousserand. Les filles représentent 40 % des élèves « plus on s’élève dans les niveaux, plus le nombre de jeunes filles est important parce qu’elles réussissent mieux. Au niveau ingénieur, on a une parité entre filles et garçons. Sur la partie CAP, on a plus de garçons », détaille Georges Jousserand.

Faire émerger un nouveau modèle agricole

Pour préparer l’avenir, la mission de l’enseignement agricole est claire : « le défi est d’avoir une agriculture avec une double performance économique et environnementale. Cela demande de l’intelligence et donc des formations initiales et continues », analyse Georges Jousserand. Pour cela, les enseignements sont en phase avec leur temps. Ils couvrent les métiers de la production (viticulteur, agriculteur, etc.), de la commercialisation, de l’environnement (gestion et maîtrise de l’eau, etc.) et les métiers tournés vers l’international.

Pour plus d’informations sur l’enseignement agricole en Aquitaine (http://draaf.aquitaine.agriculture.gouv.fr/Enseignement-Agricole-Formation)

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/enseigner-lagriculture-de-demain/feed 0
Salon de l’Agriculture Aquitaine 2014 : à la rencontre des pêcheurs http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/salon-de-lagriculture-aquitaine-2014-a-la-rencontre-des-pecheurs http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/salon-de-lagriculture-aquitaine-2014-a-la-rencontre-des-pecheurs#comments Fri, 30 May 2014 11:28:37 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1961 C’est une grande première : une trentaine de pêcheurs de la région participent au Salon de l’Agriculture Aquitaine. Rendez-vous à l’espace Gastronomie Aquitaine pour (re) découvrir les espèces locales et avoir des conseils  de première-main pour les cuisiner !

La pêche en Aquitaine, une activité à découvrir

« La pêche en Aquitaine est une économie essentiellement artisanale. Ce sont souvent de petites unités de 1 à 5 personnes », explique Jean-Michel Labrousse, pêcheur professionnel sur le Bassin d’Arcachon et sur l’estuaire de la Gironde. Également vice-président du comité Régional des Pêches, Jean-Michel Labrousse est là pour faire de la pédagogie : « La pêche n’a pas toujours une bonne image, pourtant ici elle est très réglementée, il y a des règles européennes, des tailles marchandes et des quotas pour les espèces menacées. Cela permet de maîtriser le stock pour continuer à en vivre longtemps ». Aujourd’hui l‘Aquitaine compte 600 pêcheurs maritimes et une centaine de pêcheurs fluviaux. Ces chiffres sont en diminution, surtout au niveau des pêcheurs fluviaux.

Crevette blanche, sole et chipiron

Le Salon de L’Agriculture Aquitaine est donc un moment privilégié pour échanger directement avec les pêcheurs. C’est aussi l’occasion de déguster les poissons et coquillages locaux. Ainsi, dans l’estuaire de la Gironde le poisson phare est la lamproie. On peut également citer la crevette blanche. Arcachon est connu pour sa sole, tandis que le merlu et le chipiron sont davantage associés à Saint Jean de Luz. En Aquitaine, la pêche se déroule « à la journée ou au maximum sur 5 jours, ce qui garantit un poisson très frais », souligne Jean-Michel Labrousse. Des produits frais et pas forcément onéreux, qui se dégustent de façon innovante : « le mulet par exemple n’est pas très connu. Pourtant cuisiné bien frais et en tartare comme le font les grands chefs c’est délicieux », conclut Jean-Michel Labrousse.

Pour rencontrer les pêcheurs d’Aquitaine, rendez-vous à l’espace Gastronomie d’Aquitaine, sous le Hall 4 du Parc des Expositions de Bordeaux Lac, jusqu’au dimanche 1er juin.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/salon-de-lagriculture-aquitaine-2014-a-la-rencontre-des-pecheurs/feed 0
Cuisitour 2014 : suivez sur France Bleu la tournée des produits d’Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/cuisitour-2014-suivez-sur-france-bleu-la-tournee-des-produits-daquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/cuisitour-2014-suivez-sur-france-bleu-la-tournee-des-produits-daquitaine#comments Fri, 23 May 2014 17:03:21 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1957 Du 27 mai au 29 juin, les antennes de France Bleu en Aquitaine mettent à l’honneur les « produits d’ici ». Pendant cinq semaines, vivez en direct la convivialité et la passion des marchés de plein air de notre région.

Des émissions en direct

Du 27 mai au 29 juin, les animateurs de France Bleu font escale dans 27 marchés de la région Aquitaine. Pour l’occasion, vous entendrez en direct des animations culinaires, des interviews de producteurs, de commerçants, d’artisans. Vous pourrez également participer à des jeux grand public. Chaque semaine, de 9 heures à 12 heures, chaque radio départementale consacrera ainsi ses programmes au Cuisitour :

France Bleu Périgord (27 au 31 mai) http://www.francebleu.fr/evenements/gagner/votre-cours-de-cuisine-avec-france-bleu-perigord-1480919

France Bleu Béarn (3 au 8 juin) http://www.francebleu.fr/evenements/sorties-loisirs/le-cuisitour-en-bearn-467458

France Bleu Pays Basque (10 au 14 juin)  http://www.francebleu.fr/evenements/evenement/le-cuisitour-france-bleu-au-pays-basque-536344

France Bleu Gascogne (17 au 21 juin) http://www.francebleu.fr/evenements/evenement/le-cuisitour-france-bleu-sillonne-les-landes-495528

France Bleu Gironde (24 au 29 juin) http://www.francebleu.fr/evenements/evenement/le-cuisitour-france-bleu-en-gironde-554190

« Produit ici en Aquitaine »

Proximité, produits de qualité : l’ambition du Cuisitour est d’informer le consommateur sur la provenance des produits vendus sur les marchés. Repérez sur les étals le logo « Produit ici en Aquitaine » ! Des stickers et flyers sont distribués aux producteurs, commerçants et artisans des marchés engagés dans cette démarche avec la Région Aquitaine. L’institution régionale encourage ainsi le développement des circuits courts et de proximité. Un Plan régional a d’ailleurs été adopté en 2011.

Pour des produits saisonniers, de proximité avec des garanties de qualité et de traçabilité : rendez-vous sur le Cuisitour 2014 !

Le Programme par départements : 

Dordogne-Lot et Garonne :

  • Mardi  27/05 : Villeneuve sur Lot
  • Mercredi 28/05 : Bergerac
  • Jeudi 29/05 : Saint-Astier
  • Vendredi 30/05 : Brantome
  • Samedi 31/05 : Perigueux

Béarn : 

  • Mardi 3/06 : Orthez
  • Mercredi 4/06 : Artix
  • Jeudi 5/06 : Salies-de-Béarn
  • Vendredi 6/06 : Jurançon
  • Samedi 07/06 : Laruns
  • Dimanche 8 juin : Pau

Pays Basque : 

  • Mardi 10/06 : Biarritz
  • Mercredi 11/06 : Espelette
  • Jeudi 12/06 : Anglet
  • Vendredi 13/06 : Saint-Palais
  • Samedi 14/06 : Bayonne

Gascogne – Landes :

  • Mardi 17/06 : Capbreton
  • Mercredi 18/06 : Peyrehorade
  • Jeudi 19/06 : Saint-Paul-les-Dax
  • Vendredi 20/06 : Biscarosse
  • Samedi 21/06 : Mont-de-Marsan

Gironde : 

  • Mardi 24/06 : Vendays Montalivet
  • Jeudi 26/06 : La Teste-du-Buch
  • Vendredi 27/06 : Ambarès-la-Grave
  • Samedi 28/06 : Leognan
  • Dimanche 29/06 : Bordeaux Chartons

 

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/cuisitour-2014-suivez-sur-france-bleu-la-tournee-des-produits-daquitaine/feed 0
Développement économique, entrez dans la mêlée ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/developpement-economique-entrez-dans-la-melee http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/developpement-economique-entrez-dans-la-melee#comments Thu, 22 May 2014 13:36:53 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1952 Le mercredi 28 mai, se tient la journée Rugby, Terroir et Développement Économique au Salon de l’Agriculture Aquitaine, dans le cadre de la Foire Internationale de Bordeaux 2014. Au programme : des rencontres d’affaires multi-sectorielles pour les entrepreneurs, gratuites et sur inscription.

Des rencontres pour avancer dans ses projets

Comment stimuler le développement économique de nos entreprises et de nos territoires ? C’est pour répondre à cette question qu’est organisée la journée « Rugby, Terroir et Développement Économique ». De 9 heures à 12 heures, sont prévues de nombreuses rencontres d’affaires. À l’ère du numérique, le Rugby Club Aquitaine Entreprises défend aussi la rencontre humaine. Cette journée permettra donc de multiplier des rencontres directes entre porteurs de projets, investisseurs, TPE, ETI, industriels, collectivités territoriales, cluster, etc. Pour cela, des rendez-vous pré-programmés de 15 minutes vont se succéder. L’événement est ouvert à tous, gratuit, mais nécessite une inscription en ligne.

La compétitivité, un esprit d’équipe

Créé en 2006 à l’initiative du Conseil Régional d’Aquitaine et de chefs d’entreprise, le Rugby Club Aquitaine Entreprises est une association loi 1901. Ce club s’est depuis imposé comme un acteur d’animation et de développement du paysage économique régional. Attaché aux valeurs de partage du rugby, le Club fédère les entreprises de la région Aquitaine, les dirigeants d’origine aquitaine implantés en France et à l’étranger, pour développer un réseau d’affaires.

En Aquitaine, l’entretien du lien social passe aussi par le plaisir de déguster les produits de qualité du terroir. De 12 h 30 à 14 h 30, des dégustations gastronomiques d’Aquitaine sont programmées, avec les Filières « Réseautage » Entreprises. Des interventions d’élus, de personnalités économiques et rugbystiques sont également prévues.

Journée Rugby Terroir et Développement Économique, le 28 mai au Parc des Expositions de Bordeaux. Stand AAPrA, Région Aquitaine, Hall 4.

Inscription en ligne gratuite sur http://www.rugbyclubaquitaine.com/

Renseignements : contact@rugbyclubaquitaine.com ou au 06 72 49 77 58.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/developpement-economique-entrez-dans-la-melee/feed 0
L’innovation dans l’agroalimentaire soutenue en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/linnovation-dans-lagroalimentaire-soutenue-en-aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/linnovation-dans-lagroalimentaire-soutenue-en-aquitaine#comments Tue, 20 May 2014 14:09:49 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1947 Vous êtes une entreprise ou une coopérative du secteur agroalimentaire implantée en Aquitaine ?  Vous avez un projet d’innovation ? Un nouvel appel à manifestation d’intérêt est lancé ! Vous avez jusqu’au 6 juin pour y répondre.

 Un soutien à l’innovation

L’agroalimentaire est un secteur stratégique de l’économie en Aquitaine. Il doit être également particulièrement innovant pour répondre aux besoins des consommateurs. Pour soutenir cet élan, le Conseil régional d’Aquitaine, Aquitaine Développement Innovation et BPI France organisent un appel à manifestation d’intérêt. Vous opérez dans le domaine de la transformation ou du stockage-conditionnement de produits agricoles et/ou alimentaires ? Vous pouvez candidatez. Les projets seront jugés selon plusieurs critères dont le caractère innovant avéré, l’impact sur le tissu économique local tel que le maintien ou la création d’emplois, le développement du chiffre d’affaire ou encore la faisabilité du projet.

Innovations, dans quels domaines ?

appel-a-manifestation-interet-innovation-agroalimentaire-aquitaine2

Nutrition Santé, Naturalité et Clean Label, Praticité et emballages « intelligents » ou actifs, Valorisation de matières premières régionalessont les grandes tendances actuelles de l’innovation dans l’alimentation. Ces thématiques sont donc retenues dans le cadre de cet appel à manifestation d’intérêt. Les projets éligibles peuvent concerner l’innovation produit, procédé, organisationnelle ou marketing en agroalimentaire. Votre idée répond à l’un de ces axes ?  ! Vous avez jusqu’au 6 juin 2014 pour déposer votre projet. Pour monter votre dossier de candidature, une assistance peut vous être apportée.

Pour plus d’informations : http://www.aquitaine-developpement-innovation.com/appel-a-manifestation-d-interet-ami.html#.U1e1-RAqgfc

Contact : Isabelle Frison, Chef de Projet agri-industrie / agroalimentaire

Tél. 05 57 57 84 93i.frison@aquitaine-dev-innov.com

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/linnovation-dans-lagroalimentaire-soutenue-en-aquitaine/feed 0
Une web app qui ouvre l’appétit ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/une-web-app-qui-ouvre-lappetit http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/une-web-app-qui-ouvre-lappetit#comments Thu, 15 May 2014 16:08:18 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1931 Pendant le Salon de l’Agriculture Aquitaine, l’AAPrA présente sa nouvelle web app qui met en valeur tous les produits gastronomiques de la région. Un exercice amusant et pédagogique, à tester du 24 mai au 1er juin, au Parc des Expositions de Bordeaux Lac.

Connaissez-vous les gambas du Médoc ?

C’est une animation qui va ravir les cordons bleus et tous les passionnés de bons produits : la web app vous invite à découvrir plus de 300 spécialités gastronomiques d’Aquitaine. Grâce une animation interactive, les visiteurs explorent à leur rythme : « les gens se placent à trois mètres d’un grand écran. En bougeant, ils interagissent avec l’écran et se déplacent de case en case », explique Pierre Blancher, chargé de L’Inventaire du Patrimoine Gastronomique Aquitaine à l’AAPrA. C’est donc une véritable balade que propose cette web app : « On peut ainsi apprendre plein de choses que l’on ne sait pas forcément. Par exemple sur la gambas du Médoc, Si on clique, on découvre des infos sur sa production saisonnière », précise Pierre Blancher. L’on peut aussi obtenir des explications sur les différents signes de qualité ou visionner la websérie gourmande des produits d’Aquitaine.

Explorez le patrimoine gastronomique aquitain !

web-app-salon-agriculture-aquitaine-article

Cette web app s’appuie sur l’Inventaire du Patrimoine Gastronomique Aquitain. Ce grand travail de recensement vient d’être réalisé par l’AAPrA. On y croise aussi bien le champignon Bidaou que l’asperge IGP des sables des Landes ou la Garluche, boisson à base de vin blanc. « Les nouvelles technologies permettent de rendre tout ce patrimoine accessible, on découvre des astuces culinaires, des infos sur les produits et leur histoire, c’est très complet », explique Pierre Blancher. Ce passionné ajoute qu’en Aquitaine « l’on regorge de produits et de spécialités, races bovines, porcines ou ovines. Il y a aussi beaucoup de pâtisseries et de poissons typiques. Il faut vraiment venir découvrir ce patrimoine unique ».

Pour jouer à cette animation interactive et ludique, rendez-vous à l’espace « Gastronomie d’Aquitaine », au Salon de l’Agriculture Aquitaine 2014.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/une-web-app-qui-ouvre-lappetit/feed 0
La Gastronomie Aquitaine croque la Grosse Pomme, mais pas que ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/la-gastronomie-aquitaine-croque-la-grosse-pomme-mais-pas-que http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/la-gastronomie-aquitaine-croque-la-grosse-pomme-mais-pas-que#comments Wed, 14 May 2014 14:16:33 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1921 Rendez-vous au Salon de l’Agriculture Aquitaine, du 24 mai au 1er juin 2014, à Bordeaux Lac, pour découvrir les nombreuses animations culinaires ! New York est l’invitée d’honneur de la Foire Internationale de Bordeaux. En guise de clin d’œil, l’espace Gastronomie d’Aquitaine se met notamment à l’heure new-yorkaise.

Hot-Dog au magret de canard et pancake au miel d’Aquitaine

espace-gastronomique-aquitain-salon-agriculture-pancakes

L’AAPrA vous promet de nombreuses dégustations de produits régionaux. Les démonstrations quotidiennes feront notamment écho à New York, comme l’explique Guillaume Corona, l’homme à la Spatule : « la région Aquitaine est vraiment très riche en produits de qualité. Nous allons revisiter des recettes typiquement new-yorkaises, réalisées avec ces produits aquitains ». Pour vous mettre l’eau à la bouche, les cuisiniers vous proposeront par exemple un burger avec de la Blonde d’Aquitaine, des tomates de Marmande ou encore du fromage Ossau-Iraty. D’autres démonstrations pour les enfants sont aussi au programme, avec par exemple une surprise aux fraises et aux noix du Périgord. Les parents pourront aussi se régaler pendant l’Apéro aquitain, avec un tartare de thon basque et jambon de Bayonne.

Journée de l’Aquitaine et au Restaurant des saveurs

Le 26 mai est la journée dédiée à la Région Aquitaine. Plusieurs chefs seront présents sur l’espace Gastronomie d’Aquitaine, en lien avec le Collectif « les Afamés », qui rassemble douze chefs, restaurateurs en Gironde. Franck Descas, Thomas L’Hérisson ou encore Frédéric Lafont viendront mettre en avant l’Inventaire du Patrimoine Gastronomique Aquitain. « L’idée est qu’ils fassent chacun une ou deux recettes pendant un buffet, ce sont de vrais ambassadeurs pour la mise en valeur de ces produits », précise Julien Toueille, responsable marketing et communication à l’AAPrA. Un autre chef fera également le bonheur des clients du Restaurant des Saveurs, pendant toute la durée du Salon de l’Agriculture Aquitaine. Michel Dussau, chef de la Table d’Armandie, à Marmande, prépare, comme le promet Julien Toueille : « un menu aquitain vraiment très sympathique ».

L’espace Gastronomie Aquitaine est donc un lieu privilégié pour découvrir toutes l’étendue du patrimoine gastronomique de la région.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/la-gastronomie-aquitaine-croque-la-grosse-pomme-mais-pas-que/feed 0
Remportez vos entrées pour le Salon de l’Agriculture Aquitaine 2014 ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/remportez-vos-entrees-pour-le-salon-de-lagriculture-aquitaine-2014 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/remportez-vos-entrees-pour-le-salon-de-lagriculture-aquitaine-2014#comments Mon, 12 May 2014 08:54:20 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1897 Le Salon de l’Agriculture Aquitaine ouvre ses portes dans quelques semaines ! Ce rendez-vous tant attendu par les gourmands et les amoureux d’agriculture, se tiendra du 24 mai au 1er juin 2014 au Parc des Expositions de Bordeaux Lac, dans le cadre de la Foire Internationale de Bordeaux.

Tentez votre chance et remportez 2 entrées pour le salon en répondant correctement à notre Quiz :

Le jeu est maintenant terminé.

Télécharger le règlement

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/remportez-vos-entrees-pour-le-salon-de-lagriculture-aquitaine-2014/feed 0
Assises de l’Origine, les professionnels débattent le 27 mai au Salon de l’Agriculture Aquitaine 2014. http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/assises-de-lorigine-les-professionnels-debattent-le-27-mai-au-salon-de-lagriculture-aquitaine-2014 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/assises-de-lorigine-les-professionnels-debattent-le-27-mai-au-salon-de-lagriculture-aquitaine-2014#comments Fri, 09 May 2014 14:57:22 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1910 Les problématiques des produits d’origine sont l’un des grands enjeux de l’agriculture contemporaine. Pour en débattre, la 16e édition des Assisses de l’Origine s’est donnée pour thème : « Différenciation par l’origine et valorisation des territoires : IGP, AOP, marques territoriales et marques d’entreprises ».

assises-origine-saa-aapra-article

 

Valorisation des territoires : une question d’actualité

Plus de 150 professionnels français sont attendus à au Salon de l’Agriculture Aquitain. Alors que les Régions Aquitaine et Midi-Pyrénées, notamment, développent la bannière Sud Ouest France, les acteurs du secteur sont invités à débattre des notions d’origine et de territoire. De nombreuses marques et label s’appuient en effet sur leur valorisation : SIQO (Signes d’Identification de la Qualité et de l’Origine), marques territoriales et marques d’entreprise. « Ces signes et marques sont de plus en plus présents dans l’esprit des professionnels mais aussi dans celui des consommateurs qui veulent consommer local », explique Julien Toueille, responsable Marketing et Communication de l’AAPrA. Pendant ces Assises, l’accent sera mis sur les IG (Indications Géographiques), les seules à garantir à la fois une origine certifiée et le respect d’un cahier des charges.

Marques et signes officiels : quelle complémentarité ?

Cette question de la cohabitation des SIQO (Label Rouge, AOC ou IGP) avec les marques se pose particulièrement en Aquitaine. La région est en effet la première en nombre de signes de qualité et d’origine, tous régis par des cahiers des charges. Pour éclairer ces questions complexes, les Assises de l’Origine donnent donc la parole à plusieurs personnalités : Jean-Luc Dairien, directeur de l’INAO, Claude Vermot-Desroches, président du Comité Interprofessionnel du Comté, Charles Goemaere, responsable des Servies économiques et juridiques du Comité Interprofessionnel du vin de ChampagneChristophe Miault, représentant de Paysan Breton, Jean-Michel Boyer, représentant de la marque Bio Sud Ouest France : « ces intervenants vont parler de leur expérience. L’idée est vraiment de confronter les points de vue et de laisser une large part au débat, entre les intervenants mais aussi avec les professionnels présents dans la salle », précise Julien Toueille.

Programme et inscriptions : http://www.origine.coop

Rendez-vous le 27 mai 2014, de 10 heures à 13 heures, Hall 3 du Parc des Expositions de Bordeaux lac.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/assises-de-lorigine-les-professionnels-debattent-le-27-mai-au-salon-de-lagriculture-aquitaine-2014/feed 0
La fraise label rouge se dévoile à Duras http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/la-fraise-label-rouge-se-devoile-a-duras http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/la-fraise-label-rouge-se-devoile-a-duras#comments Mon, 05 May 2014 12:43:42 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1898 Le début de la saison de la fraise label rouge sera célébré le 8 mai à Duras, dans le Lot-et-Garonne. Journée sous le signe de la gourmandise, l’événement présentera le fruit mais aussi son mariage réussi avec les vins des Côtes de Duras.

fraise-label-rouge-duras-aapra-article

La fraise, un fruit pour tous

Une fois n’est pas coutume, la maison des Vignerons de Duras mettra à l’honneur un autre produit gastronomique local, à savoir la fraise label rouge. Fruit emblématique de la région, le meilleur moyen de le découvrir est encore de le croquer ! De nombreux stands seront ainsi dédiés à la dégustation de ce fruit savoureux. Les plus jeunes (- 12 ans) sont invités à accompagner leurs parents dans cette (re)découverte ! Plusieurs activités leur seront aussi proposées, avec la mascotte de la fraise du Lot-et Garonne, mais aussi des jeux équestres (5 euros) ou des promenades à poney (3 euros).

Vins et fraise, un mariage à retenir !

Les vins des côtes de Duras se déclinent en rosé, rouge et blanc (sec et moelleux). Ils seront présentés au cours d’une dégustation offerte à tous. Vous pourrez apprécier toutes les subtilités de ces vins et la réussite de leur accord avec la fraise. Pour les cuisiniers désireux d’épater leurs hôtes, trois ateliers cuisine gratuits seront animés par la blogueuse Rose & Cook. Vous pourrez ainsi profiter de nombreux conseils, pour apprendre à mettre en valeur ces produits au travers de recettes simples.

 

Ramène ta fraise 

Jeudi 8 mai 2014

De 10 h à 18 h 30, toute la journée,

à la Maison des Vignerons de Duras

Renseignements au 05 53 94 13 48 ou contact@cotesdeduras.com

 

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/la-fraise-label-rouge-se-devoile-a-duras/feed 0
Tout l’univers 2014 du bar et des barmen est à Paris http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/tout-lunivers-2014-du-bar-et-des-barmen-est-a-paris http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/tout-lunivers-2014-du-bar-et-des-barmen-est-a-paris#comments Fri, 02 May 2014 14:59:11 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1890 Les 12 et 13 mai 2014 a lieu la seconde édition du Salon du Bar et des Barmen à Paris. Un événement pour les professionnels et une belle occasion de (re)découvrir les vins et spiritueux d’Aquitaine. L’AAPrA est l’un des partenaires de l’événement.

Un rendez-vous professionnel incontournable

Entièrement dédié à l’univers du bar, le Salon du Bar et des Barmen propose aux professionnels de découvrir les dernières innovations et d’échanger autour des produits. Plus de 120 exposants seront présents, brasseurs, torréfacteurs ou encore fabricants de machines. Les produits exposés iront des eaux minérales aux thés en passant par les sirops, les spiritueux ou les vins. C’est donc tout naturellement que l’AAPrA s’associe à l’événement. Vins de Bergerac, Château Cruzeau, Saint-Émilion Grand Cru, les vignerons de Buzet, Bardinet La Martiniquaise ou encore Marie Brizard seront au rendez-vous.

salon-du-bar-et-des-barmen-aapra-article

Les temps forts de l’édition 2014

Dans le monde du bar, le vin est au verre est la nouvelle tendance. Pour répondre à ce changement majeur dans les modes de consommation, le Village du Vin au Verre se tiendra pendant les deux jours du salon. Comment préserver le vin d’une bouteille ouverte ? Faut-il multiplier les références ? Vous trouverez les réponses au Salon du Bar et des Barmen. Des producteurs de vin, sommeliers, cavistes et, bien évidemment, des fabricants de machines de vin au verre seront là pour vous conseiller.

Par ailleurs, pour cette édition 2014, trois concours emblématiques viendront rythmer le salon : Le concours national ABF des Cocktails classiques, Le concours national ABF de Flairtending et La Coupe Scott.

Salon du Bar et des Barmen

La Halle Freyssinet

55, boulevard Vincent Auriol

Paris, 13e.

Horaires : lundi 12 mai : 10 heures à 22 heures Mardi 13 mai : 10 heures à 20 heures.

Tarif : 300 euros pour les visiteurs professionnels non munis d’une invitation.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/tout-lunivers-2014-du-bar-et-des-barmen-est-a-paris/feed 0
Le Master Cook’it 2014, un concours culinaire grand public http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/le-master-cookit-2014-un-concours-culinaire-grand-public http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/le-master-cookit-2014-un-concours-culinaire-grand-public#comments Fri, 18 Apr 2014 12:56:01 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1878 Cette année, l’AAPrA est partenaire de la quatrième édition du Master Cook’it, un concours culinaire pour les étudiants et ouvert au public. La compétition aura lieu à Bordeaux le 26 avril et promet déjà quelques surprises.

Une initiative bordelaise

Créé par une poignée d’étudiants de la Kedge Business School de Bordeaux, le Master Cook’it met en compétition plusieurs écoles de commerce françaises autour de la gastronomie aquitaine. Démontrer que les étudiants et la grande cuisine locale sont compatibles : voilà le défi du Master Cook’it ! Beaucoup plus branchés Agneau de Pauillac que coquillettes-jambon-beurre, ces étudiants vous invitent à venir les encourager. En effet, cette année le concours se déroule en public. Cette édition 2014, hébergée au Hangar n° 18, a été totalement pensée pour accueillir les visiteurs et leur offrir une place privilégiée : durant toute la journée, vous serez au cœur de l’action, des épreuves aux animations. Une belle occasion de vivre la compétition, de la découverte des ingrédients à la création des plats.

master-cook-équipes

Un Top Chef made in Aquitaine

Et pourquoi pas piquer quelques idées recettes et autres astuces culinaires à ces chefs en herbe ? Ce concours, qui réunit huit équipes de deux étudiants issus d’écoles supérieures de commerce, sera l’occasion de concocter des plats à base de produits locaux. Pour en savoir plus, il faudra patienter, les informations sont gardées top secret, tout comme les épreuves. Top Chef comme si vous y étiez ! Mais pas que : vous pourrez aussi en profiter pour découvrir et déguster des produits locaux. On parle déjà de mets cuisinés au safran ou avec du vin rouge, de quoi éveiller la curiosité des gourmets ! Et au regard des desserts réalisés l’an dernier autour du chocolat, on se prend à rêver des futures réalisations de cette édition 2014…

master-cook-it-dessert

Rendez-vous le 26 avril 2014 à partir de 10 heures au Hangar n° 18, Quai des marques, 33000 Bordeaux.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/le-master-cookit-2014-un-concours-culinaire-grand-public/feed 0
Le 16 avril, l’agneau de lait au menu du Grand Miam sur France Bleu Gironde ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-16-avril-lagneau-de-lait-au-menu-du-grand-miam-sur-france-bleu-gironde http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-16-avril-lagneau-de-lait-au-menu-du-grand-miam-sur-france-bleu-gironde#comments Fri, 11 Apr 2014 15:47:50 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1874 L’émission Le Grand Miam se déroule sur l’antenne de France Bleu Gironde tous les mercredis, de 10h à 11h. Le 16 avril, l’émission présentée par le chef Jésus mettra à l’honneur l’agneau de lait aquitain. Pour l’occasion, Le Grand Miam se déroulera en direct du Quai des saveurs, l’école de cuisine située quai des Chartrons à Bordeaux.

Pour apprendre tous les trucs et astuces du chef Jésus pour cuisiner l’agneau de lait, suivez l’émission en direct sur l’antenne de France Bleu Gironde (100.1 à Bordeaux), ainsi que sur www.francebleu.fr, le mercredi 16 avril de 10h à 11h.


Direct Vidéo : Cusinez avec Chef Jésus au Quai… par francebleu-sudouest

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-16-avril-lagneau-de-lait-au-menu-du-grand-miam-sur-france-bleu-gironde/feed 0
Maisons Sud Ouest en Chine : bientôt le Sichuan ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/maisons-sud-ouest-en-chine-bientot-le-sichuan http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/maisons-sud-ouest-en-chine-bientot-le-sichuan#comments Thu, 10 Apr 2014 16:58:47 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1869 En pleine année de célébration des 50 ans de coopération franco-chinoise, les Maison Sud Ouest France poursuivent leur développement. La gastronomie d’Aquitaine et de Midi-Pyrénées aura bientôt sa maison à Chengdu, dans le Sichuan.

À Chengdu, une vitrine pour le Sud Ouest sur 2 700 m2

C’est au cours du salon vins et spiritueux Tang Jiu Hui que la signature officielle a été posée : 2 014 marquera l’arrivée des Maisons Sud Ouest France (MSO) dans la Sichuan, à Chengdu. Un accord a été passé entre les Régions Aquitaine et Midi-Pyrénées et le groupe chinois SENYU. Suivant le modèle testé avec succès en 2013 à Wuhan, la future Maison Sud Ouest France sera composée d’un bar à vin, d’une boutique, d’un restaurant et d’un showroom. La MSO de Chengdu sera ainsi implantée dans le quartier South Lake, zone résidentielle de 30 000 logements dotée d’un espace dédié aux divertissements.

Maisons Sud Ouest en Chine : bientôt le Sichuan

Un accès au marché facilité pour les produits français

La signature de l’accord sur les MSO au Sichuan s’est déroulée dans un contexte favorable pour des produits phares de la gastronomie du Sud Ouest. Outre l’annonce de la levée des sanctions sur les vins français, les salaisons françaises pourront également être vendues sur le marché chinois. Ces produits seront donc proposés dans les menus des Maisons Sud Ouest France. Par ailleurs, un accord de coopération a été signé entre la Zone Sous Douane de Chengdu et les régions Aquitaine et Midi-Pyrénées. Les opérations de dédouanement et de stockage des produits agréés Sud Ouest France seront ainsi facilités à partir de mai 2014.

Maisons Sud Ouest en Chine : bientôt le Sichuan

À voir, le reportage de CCTV4, deuxième média de télévision officiel chinois, sur le déploiement des Maisons Sud Ouest France dans le Sichuan :  http://tv.cntv.cn/video/C10336/2bf7933f732749c9ab7cf233127a7e83

 

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/maisons-sud-ouest-en-chine-bientot-le-sichuan/feed 0
Alain Darroze, le Pays Basque au centre de l’assiette http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/alain-darroze-le-pays-basque-au-centre-de-lassiette http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/alain-darroze-le-pays-basque-au-centre-de-lassiette#comments Tue, 08 Apr 2014 16:44:11 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1861 En passionné du Pays Basque, Alain Darroze n’a eu de cesse de mettre en lumière dans sa cuisine la qualité des produits de sa région. Des producteurs jusqu’à l’assiette, toute une histoire à suivre avec son ouvrage « Mon Pays Basque en 40 recettes » !

Une fidélité de toujours au Pays Basque

Né au Pays Basque, il y a fait son apprentissage et travaillé. Son parcours de cuisinier l’a amené à aller au contact des producteurs locaux, et ce livre vient leur rendre hommage « c’est une façon de coucher par écrit toutes les rencontres que j’ai pu faire au cours de mon périple dans la région. ». Anecdotes, clins d’oeil : « ce n’est ni un guide, ni un roman. ». En 40 recettes, Alain Darroze rappelle l’importance des produits avec ces mots d’André Daguin qu’il affectionne « Nous cuisiniers sommes des paysans de fin de chaîne. »

Alain Darroze, le Pays Basque au centre de l'assiette

Un secteur traditionnel qui se structure

Axoa, gâteau basque, piment d’Espelette en sont que des exemples du patrimoine gastronomique basque, qui est bien connu du public depuis quelques années. « C’est toutefois un phénomène récent : par exemple, le piment d’Espelette n’a eu son AOC qu’en 2000 ». Alain Darroze confesse un attachement particulier à la garbure béarnaise « un peu mon bébé », au haricot maïs ou au piment doux. Alain Darroze a été témoin et acteur de la structuration des différentes filières, et cela lui tient à cœur : « je joue mon rôle de cuisinier, d’ambassadeur d’un pays et de soutien à ses acteurs ».

La transmission par la curiosité

Aujourd’hui, d’anciennes productions reviennent au goût du jour, le signe d’un patrimoine en constante évolution ! Et c’est pourquoi le cuisinier ne prétend pas à l’exhaustivité , il préfère « ouvrir des portes, encourager la découverte de ces produits. ». Pour cela, Alain Darroze reconnaît le caractère saugrenu de certaines recettes pour mieux piquer la curiosité de ses lecteurs. Ceux-ci retrouveront une authentique passion dans « Mon Pays Basque en 40 recettes », un livre qui ouvre tout autant l’esprit que l’appétit !

Alain Darroze, le Pays Basque au centre de l'assiette

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/alain-darroze-le-pays-basque-au-centre-de-lassiette/feed 0
La cave de Jurançon la joue collectif ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/la-cave-de-jurancon-la-joue-collectif http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/la-cave-de-jurancon-la-joue-collectif#comments Wed, 26 Mar 2014 16:29:34 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1855 Connu des amateurs de vin pour ses saveurs, le Jurançon a vu ses producteurs se rassembler autour d’un projet qui a su accompagner la croissance de cette belle appellation : tous à la Cave de Jurançon !

Un projet qui a su grandir

C’est après-guerre que le secteur viticole, durement affecté, a eu l’idée en avril 1949 de se réunir autour d’un projet collectif. « Au début, il y avait 5 à 10 salariés, aujourd’hui il y en a 90. De même, on est passés de 250 hectares de vignes à 850 ha, et on compte désormais 300 adhérents. » nous apprend François Ruhlmann, en charge de l’export. La centaine de références de la Cave de Jurançon témoignent ainsi de la croissance de cette structure solide et reconnue, qui a depuis l’an 2000 intégré à son catalogue les appellations du Béarn en rouge et rosé.

La cave de Jurançon la joue collectif !

Transmission et fidélisation au cœur du projet

Si les visiteurs se pressent à la Cave de Jurançon, c’est non seulement parce que le vignoble a su gagner ses marques de noblesse, mais aussi grâce à une volonté forte de transmettre ce savoir-faire. « La cave se visite gratuitement dans son intégralité. La dégustation qui suit cette visite est elle aussi gratuite. ». La découverte des accords du Jurançon sec avec le poisson ou le jambon de Bayonne, ou du Jurançon doux avec le fromage de brebis des Pyrénées est toujours un grand moment. Une initiative couronnée de succès, qui mêle la découverte d’un savoir-faire et le plaisir de vins savoureux : un cocktail qui porte ses fruits !

La cave de Jurançon la joue collectif !

Une ouverture à l’export en expansion

Les saveurs du Jurançon ont depuis longtemps dépassé les limites du Sud-Ouest ! « Cela représente 10 % du chiffre d’affaires. Certes, c’est une petite appellation à l’échelle mondiale, mais elle a une belle longévité derrière elle et est bien perçue. ». Ce succès se vérifie en regardant d’où viennent les clients à la Cave de Jurançon, qui accueille chaque année 250 000 visiteurs ! « Les Anglais, Néerlandais ou Belges sont très représentés, mais on a aussi des touristes qui viennent de très loin, comme la Chine ou la Russie. On profite des attraits touristiques aux alentours, comme les Pyrénées ou l’Espagne. ». Pour autant, les touristes locaux sont aussi friands de cette cave incontournable, qui dispose d’un site Internet de vente en ligne.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/la-cave-de-jurancon-la-joue-collectif/feed 0
Arnaud Labodinière, le plaisir se conjugue au local ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/arnaud-labodiniere-le-plaisir-se-conjugue-au-local http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/arnaud-labodiniere-le-plaisir-se-conjugue-au-local#comments Tue, 25 Mar 2014 15:59:02 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1847 Après un parcours qui lui a fait connaître plusieurs pays et plusieurs régions, Arnaud Labodinière a eu envie de retrouver son Bordeaux natal… et les produits de son enfance : attention, ça donne faim !

Produits locaux et ouverture sur le monde

Il suffit de regarder la carte de son restaurant Le Bistronome pour comprendre la passion qu’a Arnaud Labodinière pour les produits locaux ! Le cochon noir de Bigorre est un de ses préférés, et il ne tarit pas d’éloges sur celui-ci : « Je cuisine tout, sauf la tête. Il est possible de faire énormément de choses avec ! ». Ayant fait une partie de son apprentissage à Lorient, port des épices, il aime particulièrement celles-ci, et les intègre volontiers dans sa cuisine : « En ce moment, j’ai par exemple une recette de crépinette d’agneau des Pyrénées avec du citron et plusieurs épices, un mélange comme j’aime à en proposer. ».

Arnaud Labotinière, le plaisir se conjugue au local

Un plaisir toujours renouvelé

Guidé par ses émotions d’enfance (« je me souviens très bien des escargots à la bordelaise »), le chef continue à se livrer à de nouveaux exercices en parallèle de la carte de son restaurant, comme par exemple avec le burger pour Bruno Oliver :« C’était très divertissant de travailler sur ce type de produit tout en gardant les spécificités, à savoir qu’il faut le manger avec les doigts. ». Arnaud Labodinière aime d’ailleurs aller à la rencontre de nouvelles cuisines, pour garder la notion de plaisir au centre de son travail. Une façon aussi pour Arnaud Labodinière d’entretenir sa curiosité, qu’il a cultivée au cours de son apprentissage dans de nombreux pays et régions.

Arnaud Labotinière, le plaisir se conjugue au local

Une relation de confiance

Le chef a su établir des relations privilégiées avec les producteurs locaux, avec qui il travaille par l’intermédiaire de grossistes pour des raisons de livraison, par exemple pour le cochon noir de Bigorre. Pour certains produits très ciblés, il arrive qu’Arnaud Labodinière aille en direct avec les producteurs : « Je travaille avec une petite exploitation, qui fait des abattages deux fois par an de bœuf gras de blonde d’Aquitaine, et la qualité est irréprochable. ». Par cette relation directe, le chef s’assure de proposer un produit à caractère exceptionnel.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/arnaud-labodiniere-le-plaisir-se-conjugue-au-local/feed 1
Vitabio, l’engagement durable pour la qualité http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/vitabio-lengagement-durable-pour-la-qualite http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/vitabio-lengagement-durable-pour-la-qualite#comments Wed, 19 Mar 2014 09:46:28 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1841 Toute la famille se retrouve dans les produits Vitabio ! La marque bordelaise propose aux consommateurs une large gamme de produits bio, aux origines locales pour une expérience entre tradition et innovation.

Vitabio, un ancrage aquitain

L’engagement en faveur de la qualité de l’alimentation est au cœur de l’activité de Vitabio, marque du groupe Vitagermine, acteur depuis 40 ans dans le domaine de l’alimentation. En faisant le choix de privilégier les circuits courts, avec des producteurs majoritairement basés en Aquitaine, la marque s’engage pour une consommation respectueuse de l’environnement mais aussi des agriculteurs. Le choix du bio, depuis 1995, garantit des produits sains et de qualité.

Vitabio, l'engagement durable pour la qualité

Le goût avant tout avec Vitabio

Vitabio met aussi le goût au centre de ses produits. La qualité des matières premières, mais aussi des recettes soigneusement élaborées font des différentes gammes de la marque autant de moments gourmands, qui se partagent en famille, comme le jus de tomate de Marmande. Les producteurs qui travaillent en bio garantissent des ingrédients riches en saveurs. Ceux-ci se prêtent parfaitement à des assemblages qui surprendront et raviront les consommateurs, tel le smoothie pomme-griotte-piment d’Espelette ou les barres de céréales à base de noix de cajou ou courge.

Vitabio, l'engagement durable pour la qualité

Vitabio : toutes les audaces sont permises

Les produits Vitabio tolèrent tout à fait des transformations et des recettes originales. Ainsi, le chef aquitain Vincent Poussard a élaboré 10 recettes qui utilisent ces produits et les associent avec ce qui fait la richesse gastronomique de l’Aquitaine, comme le magret de canard du Sud-Ouest ou le fromage de brebis Ossau-Iraty. De quoi donner des envies de cuisiner et de faire preuve d’innovation. Alors, vous vous lancez avec Vitabio ?

Où trouver les produits Vitabio ?

Les produits Vitabio sont disponibles en grandes et moyennes surfaces, ainsi qu’en épiceries bio et sur le site Internet.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/vitabio-lengagement-durable-pour-la-qualite/feed 0
Des médailles pour les produits aquitains http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/des-medailles-pour-les-produits-aquitains http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/des-medailles-pour-les-produits-aquitains#comments Mon, 03 Mar 2014 12:35:55 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1829 C’est l’un des temps forts du Salon de l’Agriculture de Paris : le Concours général agricole récompense tous les meilleurs produits de France. Décrocher une médaille à Paris est une consécration. Rencontre avec Jacques Bignalet, dont le carré d’entrecôte de bœuf de Chalosse a obtenu l’or.

Une médaille d’or pour la Maison Bignalet

La Maison Bignalet est une boucherie-charcuterie artisanale, installée depuis trois générations dans la village landais de Habas. Autant dire que cette médaille d’or vient couronner un long travail pour la qualité. La Maison a été récompensée dans la catégorie IGP Boeuf de Chalosse, pour un carré d’entrecôte. Jacques Bignalet, le patron, raconte : « c‘est notre première participation. Je suis fier pour moi, pour tout mon personnel et pour l’éleveur avec lequel nous travaillons », (EARL Descazaux Chevillard, ndlr).

Le bœuf de Chalosse, une qualité locale à découvrir

Issu de races à viande nobles (la blonde d’Aquitaine, la limousine ou la bazadaise), le boeuf de Chalosse est élevé sur le territoire de la Chalosse, dans le sud des Landes. Depuis 1996, le boeuf de Chalosse bénéficie de l’Indication Géographique Protégée (I.G.P.) qui met en valeur une qualité liée aussi au terroir. Cette I.G.P est venue s’ajouter à un Label rouge. Les animaux destinés à l’appellation Bœuf de Chalosse bénéficient ainsi d’un élevage long, plus de trois ans. Pendant cette période, les animaux sont nourris de fourrages et de maïs broyé.

Un savoir-faire, une viande fondante

Ces conditions d’élevage font du boeuf de Chalosse un mets particulièrement apprécié : « tout le travail du boucher consiste à laisser maturer. Aujourd’hui, des professionnels redécouvrent la maturation, nous l’avons toujours fait », explique Jacques Bignalet. Six semaines de maturation auront donc été nécessaires pour produire un carré d’entrecôte médaillé d’or au Salon de l’Agriculture 2014 : « avec une telle maturation, la viande était hyper fondante, aujourd’hui le critère qui plait énormément au consommateur est la tendreté. Le fait qu’elle soit persillée, avec un bon goût de viande et de gras, en fait quelque chose de très très bien », conclut le Jacques Bignalet, l’art de mettre l’eau à la bouche !

 

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/des-medailles-pour-les-produits-aquitains/feed 0
Jouez avec les produits aquitains au Salon International de l’Agriculture http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/jouez-avec-les-produits-aquitains-au-salon-international-de-lagriculture http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/jouez-avec-les-produits-aquitains-au-salon-international-de-lagriculture#comments Fri, 28 Feb 2014 09:32:16 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1830 Gastronomie en Aquitaine vous met au défi !

Regardez la toute dernière vidéo Salon International de l’Agriculture et répondez à la question pour tenter de gagner un coffret de vins d’Aquitaine !

Pour jouer, rendez-vous vite sur le site de la websérie !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/jouez-avec-les-produits-aquitains-au-salon-international-de-lagriculture/feed 0
La gastronomie du Sud-Ouest renforce sa présence en Chine ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/la-gastronomie-du-sud-ouest-renforce-sa-presence-en-chine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/la-gastronomie-du-sud-ouest-renforce-sa-presence-en-chine#comments Wed, 26 Feb 2014 13:03:33 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1812 Après l’ouverture en 2013 de la première Maison Sud-Ouest France à Wuhan, l’année 2014 verra le développement de Maisons et de Comptoirs dans la province du Sichuan. L’annonce a été faite pendant le Salon de l’Agriculture de Paris 2014. Une belle manière de célébrer les 50 ans des relations franco chinoises !

Objectif Chengdu pour les Maisons Sud Ouest France

Le 12 juillet 2014, une nouvelle Maison Sud Ouest France ouvrira ses portes à Chengdu, dans le Sichuan. En tout, six Maisons et Comptoirs vont voir le jour : « nous procédons à un déploiement rapide, à l’image de ce qui se passe en Chine. Pour installer une marque, il faut faire vite », explique Anne Palczewski, directrice de l’AAPrA. Le Sichuan est donc l’axe de développement privilégié en 2014 par Sud Ouest France. En 2015, le dispositif sera complété par l’installation d’une première Maison Sud Ouest France à Pékin.

Maison Sud Ouest France en Chine

Des Maisons et des Comptoirs Sud Ouest France

Pour assurer une présence forte, la marque Sud Ouest France va développer des Maisons mais aussi des Comptoirs. Le concept de Maison Sud Ouest France est de rassembler sur un espace de 1000 à 2000 mètres carrés un bar à vin, un restaurant, une boutique et un showroom. Les Comptoirs Sud Ouest France sont des espaces plus petits, compris entre 300 et 400 mètres carrés. Situés dans les espaces urbains très passants, ils mettent en valeur les produits du Sud Ouest via un restaurant, une boutique et un bar à vin, mais sans le showroom. Ces Maisons et Comptoirs permettent aux producteurs de Midi-Pyrénées et d’Aquitaine de commercialiser directement leurs produits.

Maison Sud Ouest France en Chine

Les produits du Sud-Ouest qui séduisent les Chinois

À Chengdu, les produits phares seront les vins de Bordeaux et du Sud Ouest mais aussi les spiritueux comme l’Armagnac. Le foie gras du Sud Ouest sera également incontournable. Par ailleurs, le pruneau d’Agen, le haricot tarbais et les fromages comme l’Ossau-Iraty et le Roquefort se marieront aisément avec la très renommée cuisine sichuanaise. Pour réussir, ces nouvelles Maisons et Comptoirs pourront s’inspirer du succès de la première Maison sud Ouest France à Wuhan : « Wuhan a bien démarré, c’est vraiment devenu un lieu d’échange culturel. Français et Chinois s’y retrouve autour d’un verre ou d’un repas du Sud Ouest », se félicite Anne Palczewski. Un Comptoir ouvrira d’ailleurs ses portes à Wuhan fin 2014.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/la-gastronomie-du-sud-ouest-renforce-sa-presence-en-chine/feed 0
L’Aquitaine à l’honneur sur le Salon International de l’Agriculture 2014 ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/laquitaine-a-lhonneur-sur-le-salon-international-de-lagriculture-2014 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/laquitaine-a-lhonneur-sur-le-salon-international-de-lagriculture-2014#comments Wed, 26 Feb 2014 13:01:29 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1814 L’Aquitaine était à l’honneur ce lundi 24 février 2014 au Salon International de l’Agriculture de Paris ! Retour en image sur les temps forts qui ont rythmé cette journée gourmande en présence d’Alain Rousset, Président de la Région Aquitaine : présentation de l‘inventaire des produits et spécialités d’Aquitaine, conférence de presse, rencontre avec les exposants et soirée Sud Ouest France aux couleurs de la Chine !

Salon de l'Agriculture Aquitaine 2014

Découvrez la suite des photos sur Flickr

Gastronomie en Aquitaine

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/laquitaine-a-lhonneur-sur-le-salon-international-de-lagriculture-2014/feed 0
Les éleveurs aquitains en force au Salon de l’Agriculture de Paris 2014 ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-eleveurs-aquitains-en-force-au-salon-de-lagriculture-de-paris-2014 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-eleveurs-aquitains-en-force-au-salon-de-lagriculture-de-paris-2014#comments Tue, 04 Feb 2014 14:31:21 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1800 À l’occasion du Salon de l’Agriculture de Paris, les éleveurs bovins aquitains seront une nouvelle fois bien représentés. Coup de projecteur sur deux races bovines de l’Aquitaine, la Blonde d’Aquitaine et la Bazadaise.

 La Blonde d’Aquitaine, une bête de concours !

« Être présent au Concours général agricole de Paris, c’est une consécration dans une vie d’éleveur », explique Lionel Giraudeau, directeur de France Blonde d’Aquitaine Sélection. Dans le cadre du Salon de l’Agriculture, les 42 éleveurs de bovins de race Blonde d’Aquitaine vont prendre part à ce prestigieux concours. Cet événement sera retransmis en direct sur internet. Cette année encore, vous aurez de nombreuses occasions pour admirer ces animaux élégants et imposants. Une présentation et une vente aux enchères seront ainsi prévues. Pendant tout le Salon, vous pourrez également venir admirer cinq Blondes d’Aquitaine, installées dans l’allée de Prestige du Salon. « Nous voulons montrer au public la réalité de l’agriculture française, qui reste à taille humaine. Nous souhaitons aussi que les visiteurs se rendent compte de la qualité des produits », poursuit Lionel Giraudeau. L’invitation est lancée !

Les éleveurs aquitains en force au Salon de l'Agriculture de Paris 2014 !

À la découverte de la Bazadaise

Sur le stand de l’AAPrA, à côté des Blondes d’Aquitaine, vous pourrez également découvrir une race bovine moins connue et originaire de Gironde, la Bazadaise. On compte aujourd’hui 3 600 femelles en âge de se reproduire. « C’est une population relativement petite », explique Bernadette Darcos, animatrice de l’Excellence Bazadaise, « le but est de faire connaître la race au plus grand nombre, c’est comme cela qu’elle pourra se développer. Il est important de préserver la biodiversité », poursuit-elle. Cinq Bazadaises seront ainsi en présentation dans l’allée Prestige du Salon de l’agriculture de Paris, à quelques pas du stand de l’AAPrA. Des présentations seront organisées régulièrement pendant le Salon, une belle occasion de découvrir les productions d’Aquitaines et les hommes et femmes qui les font !

Les éleveurs aquitains en force au Salon de l'Agriculture de Paris 2014 !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-eleveurs-aquitains-en-force-au-salon-de-lagriculture-de-paris-2014/feed 0
Fromage Ossau-Iraty : bienvenue au club http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/fromage-ossau-iraty-bienvenue-au-club http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/fromage-ossau-iraty-bienvenue-au-club#comments Mon, 03 Feb 2014 14:31:44 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1795 À l’occasion du Salon de l’Agriculture de Paris, rejoignez le club Ossau-Iraty, le nouvel espace connecté des amateurs de fromage de brebis des Pyrénées ! Inscrivez-vous en ligne !

Le Club Ossau-Iraty, qu’est ce que c’est ?

Nem à l’Ossau-Iraty ou encore panna cotta à l’Ossau-Iraty, vous avez l’eau à la bouche ? Vous voulez proposer vos propres recettes inspirées par ce fromage de brebis de Pyrénées ? Le club Ossau-Iraty est pour vous ! Lancé par le Syndicat Ossau-Iraty, ce tout nouveau club en ligne sera inauguré pendant le Salon de l’Agriculture de Paris. « C’est un lieu de partage d’infos et d’astuces sur l’Ossau-Iraty » explique Céline Barrère, du Syndicat. Dans ce club, chacun peut trouver des recettes originales, ainsi que des bons conseils de dégustation et de conservation. Les membres ont également accès à des actualités, des témoignages inédits et des cadeaux gourmands.

Fromage Ossau-Iraty : bienvenue au club

Un lieu de partage et de convivialité

Déjà très présent sur internet et sur les mobiles, le Syndicat Ossau-Iraty, souhaite avec ce club donner la parole aux gourmands, amateurs de ce fromage unique. « Les membres de ce club sont tous unis par leur goût des bonnes choses et des produits authentiques », souligne Céline Barrère. « nous appelons les gens à participer, nous avons envie d’un club qui vive par ses membres ». Vous avez un souvenir de dégustation d’un Ossau-Iraty, fermier au lait cru ? Une étape de la Route du fromage vous a laissé une forte impression ? Venez partager !

Fromage Ossau-Iraty : bienvenue au club !

L’Ossau-Iraty, bien plus qu’un fromage

Au travers de ce club, le Syndicat Ossau-Iraty souhaite exprimer toute la diversité aromatique de ce fromage (fermier, laitier, produit en estive, basque ou béarnais). Il s’agit aussi de vous montrer en quoi ce fromage AOP Ossau-Iraty préserve un savoir-faire ancestral. Les pratiques d’élevage et de fabrication sont scrupuleusement consignées dans un cahier des charges. C’est ce qui fait de l’Ossau-Iraty un fromage unique, respectueux de la tradition et du territoire basco-béarnais. Une belle démarche que vous propose de découvrir le club Ossau-Iraty !

Le Club Ossau-Iraty sera inauguré le dimanche 23 février au Salon de l’Agriculture de Paris. Les journalistes et blogueurs peuvent confirmer leur présence auprès de c.moreno@agence-euphorie.com.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/fromage-ossau-iraty-bienvenue-au-club/feed 0
Le Pastis Bourrit : une brioche d’exception http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-pastis-bourrit-une-brioche-dexception http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-pastis-bourrit-une-brioche-dexception#comments Sun, 02 Feb 2014 14:31:57 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1790 Cela s’appelle Pastis et cela ne se boit pas, cela se dévore ! Le Pastis Bourrit fait partie des produits typiques de la Région Aquitaine. Venez découvrir le fameux Pastis d’Amélie de Peio Larquier au Salon de l’Agriculture de Paris !

 Le Pastis, un gâteau de fête traditionnel

« Au dix-huitième siècle, c’était le gâteau des fêtes de village et des mariages », explique Peio Larquier, boulanger spécialisé dans la confection de Pastis Bourrit. Le nom de cette pâtisserie vient du Béarnais, où «paste» veut dire «pâte». Le terme de « Bourrit », quant à lui, signifie «pâte levée ». Ce gâteau brioché trouve son origine dans les Landes et le Béarn. Spécialité autrefois réservée aux grandes occasions, le Pastis Bourrit est aujourd’hui vendu tout au long de l’année.

Le Pastis Bourrit : une brioche d'exception

Le Pastis d’Amélie, une référence

Une mie jaune clair onctueuse surmontée de cristaux de sucre, un délicieux parfum de vanille, le Pastis cuisiné par Peio Larquier bénéficie d’une belle réputation. « J’ai vraiment voulu retrouver le goût du pastis que je mangeais gamin et que faisait mon arrière grand-mère Amélie», se souvient Peio Larquier. Pour cela, le boulanger-pâtissier de Mazerolles (64) a retrouvé des méthodes de travail qui s’étaient perdues : « j‘ai repris ses techniques pour la fermentation, celle de laisser la pâte à température ambiante pendant 72 heures. C’est la fermentation qui permet ensuite une conservation longue de 21 jours ».

Le Pastis Bourrit : une brioche d'exception

Comment déguster le Pastis Bourrit ?

Parfumé avec une infusion de gousse de vanille, le Pastis d’Amélie se déguste d’abord nature. Envie d’être gourmand ? Peio Larquier vous suggère de le savourer avec de la crème anglaise. Selon votre goût, vous pouvez également l’associer à une salade de fruits, une glace ou de la confiture de coing. Petit-déjeuner, dessert ou goûter, le Pastis Bourrit se déguste tout au long de la journée. Et pour explorer toutes les possibilités du savoureux Pastis d’Amélie, plusieurs chefs revisiteront ce délice devant vous, pendant le Salon de l’Agriculture de Paris !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-pastis-bourrit-une-brioche-dexception/feed 0
Gagnez vos entrées pour le Salon International de l’Agriculture 2014 ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/gagnez-vos-entrees-pour-le-salon-international-de-lagriculture-2014 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/gagnez-vos-entrees-pour-le-salon-international-de-lagriculture-2014#comments Sat, 01 Feb 2014 11:08:39 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1784 Vous rêvez de visiter la plus grande ferme de France ? Rendez-vous du 22 février au 2 mars 2014 au Parc des Expos – Paris Porte de Versailles pour le 51e Salon International de l’Agriculture !

Pour l’occasion, Gastronomie en Aquitaine vous fait gagner vos entrées ! Tentez votre chance jusqu’au 15 février en répondant à la question suivante :

Désolé. Ce formulaire n'est plus disponible.

Réglement du jeu

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/gagnez-vos-entrees-pour-le-salon-international-de-lagriculture-2014/feed 0
Les miels d’Aquitaine et du Sud-Ouest font le buzz http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-miels-daquitaine-et-du-sud-ouest-font-le-buzz http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-miels-daquitaine-et-du-sud-ouest-font-le-buzz#comments Thu, 30 Jan 2014 17:26:22 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1776 Le miel d’Aquitaine brille par sa diversité et sa qualité. Un premier concours des miels du Sud-Ouest s’est récemment tenu. La médaille d’or a été décernée à un miel de cru produit dans le Médoc. Une occasion de mettre en valeur le savoir-faire des apiculteurs aquitains !

Miel d’Aquitaine, richesse et ancienneté

L’Aquitaine est la 5e région productrice de miel en France. Miel de plaine, de forêt ou de montagne : la géographie régionale est source d’une très grande diversité. En Aquitaine, on trouve trois régions bien distinctes, les Pyrénées, la forêt landaise et une zone allant du Lot-et-Garonne à la Dordogne. Une marque « Apiculteurs en Aquitaine » a été créée en 2009. Un dossier est également en cours d’instruction pour créer une IGP Miel des Landes de Gascogne (Indication Géographique Protégée). « La région est historiquement très attachée à l’apiculture. On a retrouvé des traces de paiement de l’impôt en miel vers 1 600 », explique Anthony Arnaud, ingénieur de l’ADAAQ (Association de Développement de l’Apiculture en Aquitaine).

Gastronomie en Aquitaine - Concours Miel

Le Miel, un délice à déguster

Miels de callune, de châtaignier, de bourdaine, de bruyère ou encore de tilleul : la dégustation des miels d’Aquitaine est une explosion de couleurs et de saveurs. Encore faut-il prendre le temps de bien le déguster, un peu comme le vin : « il faut bien regarder la couleur, la texture et l’odeur », détaille Anthony Arnaud. « On peut avoir des odeurs plus sucrées, plus fruitées ou un peu plus aigres. La texture est aussi très intéressante. Certains miels sont très liquides comme l’acacia, d’autres sont plus crémeux comme le miel de colza », poursuit-il. La dernière étape est le goûter. À la cuillère ou sur une tartine de pain, le plaisir des papilles est garanti !

Gastronomie en Aquitaine - Concours Miel

Et l’or est décerné au miel d’Éric Viguier !

Pour ce concours des miels du Sud-Ouest, huit miels ont été distingués. Éric Viguier a décroché l’or dans la catégorie miel de cru. Le jeune apiculteur de 33 ans l’a produit dans ses ruches du Médoc : « de mai à juillet, les abeilles produisent ce miel que j’appelle de forêt. On y retrouve toutes les essences médocaines, c’est-à-dire de la bourdaine, du tilleul, de la bruyère », précise-t-il. Ces essences très spécifiques créent ce mélange salué par le jury : « ce miel cristallise rapidement mais reste onctueux. Il est très agréable en bouche et très parfumé », ajoute Éric Viguier.

Tous ces miels aquitains sont l’expression de la diversité du terroir aquitain. N’hésitez pas à les découvrir, il y en a pour tous les goûts !

 

 

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-miels-daquitaine-et-du-sud-ouest-font-le-buzz/feed 0
Dites-le autour d’un agneau de lait des Pyrénées ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/dites-le-autour-dun-agneau-de-lait-des-pyrenees http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/dites-le-autour-dun-agneau-de-lait-des-pyrenees#comments Thu, 23 Jan 2014 17:02:36 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1770 Venez jouer en boucherie traditionnelle ou au rayon boucherie des grandes surfaces jusqu’à fin février et gagner des repas VIP ! Pour la Saint Valentin, les acteurs de la filière de l’agneau de lait des Pyrénées lancent un jeu concours « L’agneau de Lait des Pyrénées Tendresse ». L’occasion de célébrer une viande particulièrement tendre !

Une viande fine et goûteuse

« Les clients qui découvrent l’agneau de lait des Pyrénées sont surpris par la tendreté de la viande, par son goût léger que l’on ne retrouve pas chez des agneaux plus âgés », explique avec gourmandise Dominique Massonde, le chef de la Maison Oppoca à Ainhoa (64). Inconditionnel des produits régionaux, le cuisinier basque souligne « le léger goût de noisette » de cet agneau reconnu par une IGP et un label Rouge. Pour Dominique Massonde, l’agneau de lait des Pyrénées se « savoure légèrement rosé. Son mode de cuisson est particulier : il faut cuire les morceaux longtemps à feu très doux ».

Dites-le autour d'un agneau de lait des Pyrénées

Un agneau pour la Saint Valentin

Production traditionnelle et saisonnière, l’agneau de lait des Pyrénées est un mets d’exception. Principalement consommé à Noël et à Pâques, cet agneau trouve naturellement sa place sur toutes les tables festives, comme lors de la Saint Valentin. Pour partager avec votre amoureuse ou amoureux le moment parfait, voici quelques conseils de chefs. Michel Portos vous propose de déguster l’agneau de lait des Pyrénées poêlé, dans une création baptisée «à toi, à moi … ». Stéphane Carrade sublime les saveurs de ce agneau en le rôtissant, tandis que Vincent Poussard l’imagine tendrement cuit à la plancha.

Dites-le autour d'un agneau de lait des Pyrénées

Gagner des repas VIP

Si vous êtes plutôt du genre très gourmand mais pas très fort derrière les fourneaux, les acteurs de la filière de l’agneau de lait des Pyrénées ont pensé à vous ! 5 repas VIP pour deux personnes sont à gagner, pour célébrer l’agneau tendresse. Vous pouvez retrouver ce jeu au rayon boucherie des grandes surfaces ainsi que dans des boucheries traditionnelles. Au menu de ces repas VIP à gagner, vous retrouverez bien sûr l’agneau de lait pyrénéen !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/dites-le-autour-dun-agneau-de-lait-des-pyrenees/feed 0
La Route de la noix du Périgord a son site mobile ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/la-route-de-la-noix-du-perigord-a-son-site-mobile http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/la-route-de-la-noix-du-perigord-a-son-site-mobile#comments Mon, 20 Jan 2014 15:13:40 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1764 C’est un nouvel outil pour partir à la découverte de la noix du Périgord. La Route de la noix a désormais son site mobile m.noixduperigord.com

À la découverte de la noix du Périgord, mobile à la main

La Route de la noix du Périgord est une promenade touristique et gourmande. Elle vous conduit à travers le bassin de production traditionnel de cette noix locale aux quatre variétés. Pour vous guider, les acteurs de la noix du Périgord lancent un site mobile : « on a regroupé toutes les informations pratiques sur les producteurs de noix, les points de ventes, les moulins à huile, les distilleries et les restaurateurs », explique Carmen Vilhena de Castro, du syndicat professionnel de la noix et du cerneau de noix du Périgord.

La Route de la noix du Périgord a son site mobile !

Simple d’utilisation, ce site favorise les passerelles entre les différents partenaires : « par exemple si un producteur fait aussi de la vente, l’on passe facilement d’une catégorie à une autre », détaille la chargée de mission. L’un des points forts du site est aussi de permettre la géolocalisation : « comme nos partenaires sont souvent à la campagne, on a développé cet outil moderne pour qu’ils soient facilement trouvables », poursuit Carmen Vilhena de Castro.

La noix du Périgord, une fenêtre sur le patrimoine périgourdin

La noix du Périgord pousse sur un territoire connu pour l’importance de son patrimoine gastronomique et historique. Le site mobile de la Route de la noix du Périgord met en valeur cette richesse : « nous donnons des informations sur tout ce qui se trouve à proximité des adhérents de la Route. Les sites touristiques emblématiques comme Sarlat sont signalés. Vous trouverez aussi des liens avec tous les offices de tourisme partenaires et des informations sur les hébergements. Nous avons également rajouté un calendrier de nos animations », souligne Carmen Vilhena de Castro.

La Route de la noix du Périgord a son site mobile !

Ce site mobile laisse aussi une place importante aux recettes. Milk-shake au chocolat et aux noix du Périgord ou encore foie gras pané, miel et noix du Périgord : les recettes joliment illustrées mettent l’eau à la bouche : « les gens qui achètent des cerneaux de noix auront ainsi immédiatement des recettes à leur disposition », conclut Carmen Vilhena de Castro.

Bienvenue sur le site mobile de la route de la noix du Périgord !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/la-route-de-la-noix-du-perigord-a-son-site-mobile/feed 0
Betiko : le poisson se conserve à Hendaye http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/betiko-le-poisson-se-conserve-a-hendaye http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/betiko-le-poisson-se-conserve-a-hendaye#comments Fri, 10 Jan 2014 11:54:41 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1759 Inspirée par la cuisine traditionnelle du Pays Basque, une nouvelle conserverie artisanale de poissons à ouvert ses portes à Hendaye. À découvrir, la soupe de poissons traditionnelle ou le Ttoro basque, version Betiko !

Un projet de passionnés du Pays basque

La conserverie Betiko a débuté son activité en novembre 2013. Basé à Hendaye, ce projet est porté par trois amoureux de la gastronomie basque : « la conserverie Betiko est née de la rencontre de trois passionnés, issus de la gastronomie et du monde de la pêche », raconte Pascal Fourcade, l’un des associés. Leur objectif est de créer dans les trois ans six postes supplémentaires. Pascal Fourcade, explique : « par le passé, il y a eu beaucoup de conserveries en lien avec le port de Saint Jean de Luz. Mais depuis le déclin des années 1980, il y avait un manque au niveau de la transformation des produits de la mer au pays basque ». Un manque que la conserverie Betiko vient combler, soutenue par les collectivités locales et territoriales, dont la Région Aquitaine.

Gastronomie en Aquitaine - Betiko

Un savoir-faire et des saveurs basques

L’ambition de Betiko est de proposer des produits de qualité, qui expriment le savoir-faire du Pays basque. « On s’est basé sur des recettes traditionnelles et des méthodes de travail locales », poursuit Pascal Fourcade. « Notre produit phare est la soupe de poisson. On y trouve les poissons de roche du golfe de Gascogne dans une recette à base de tomates, comme cela se fait au pays basque », détaille-t-il. Pascal Fourcade cite aussi avec gourmandise : « le Ttoro basque, une soupe de poisson garnie avec des filets de poisson et des moules ». Betiko développe également une offre de plats cuisinés locaux tels que l’Axoa de thon ou encore des chipirons à l’encre ou à la basquaise.

Gastronomie en Aquitaine - Betiko

Une conserverie artisanale et locale

Cuisinés sans colorant ni conservateur, les soupes et les plats cuisinés sont entièrement élaborés dans les ateliers d’Hendaye. Betiko travaille à partir de matières premières locales de premier choix, provenant principelement de la criée de Saint Jean de Luz, mais aussi de Capbreton, d’Arcachon et du Pays basque espagnol. Pascal Fourcade explique vouloir « jouer à fond la carte du local et des circuits courts, pour participer au développement local ». Pour la distribution, Betiko travaille avec des épiceries fines, des magasins gastronomiques mais également avec la grande distribution dans la grand Sud-Ouest. À noter qu’une vente en ligne est prévue pour l’été prochain.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/betiko-le-poisson-se-conserve-a-hendaye/feed 0
Du vin bio pour les fêtes ? http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/du-vin-bio-pour-les-fetes http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/du-vin-bio-pour-les-fetes#comments Mon, 30 Dec 2013 15:52:45 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1753 Le vin bio se développe en Aquitaine ! Les fêtes de fin d’année sont une belle occasion de goûter ces vins issus de raisins de l’agriculture biologique. Des exploitations pionnières de ce mouvement se situent en Aquitaine. Direction le Domaine du Bourdieu en Gironde, pour y rencontrer Patrick Boudon.

50 ans de viticulture bio

Le Domaine du Bourdieu, dans l’Entre-deux-Mers, est une belle illustration de la diversité que proposent aujourd’hui les vins bio. L’exploitation produit ainsi des vins rouges, blancs, un Crémant blanc de Bordeaux, un Crémant rosé, ainsi qu’un blanc liquoreux, sous les appellations Bordeaux, Bordeaux Supérieur, Crémant, Entre-deux-Mers et Bordeaux Haut-Benauge. En 2014, l’exploitation va vivre sa 51e année en agriculture biologique. Patrick Boudon raconte : « mon père a reconverti le vignoble en bio en 1963, il a fait partie des trois ou quatre précurseurs girondins ». Patrick Boudon a lui-même repris en 1975 : « je suis viticulteur aujourd’hui parce que mon père avait eu cette démarche bio. Les notions d’équilibre et d’attention portée à l’environnement m’ont motivé ».

Vignoble Boudon, vin bio

Un terroir vivant

Pour produire un vin bio, la vigne est cultivée sans engrais chimique, sans pesticide chimique de synthèse et sans désherbant. Patrick Boudon, également président du Syndicat des Vignerons Bio d’Aquitaine, explique : « la viticulture bio repose sur un sol fertile et équilibré. Le terroir ne peut fonctionner que s’il est vivant ». Pour son travail dans la vigne, Patrick Boudon suit ainsi des règles de base : « je fais attention à ne pas bouleverser les couches du sol par des labours importants. L’hiver j’évite de garder les sols nus. Il est nécessaire d’avoir des plantes pour empêcher l’érosion et pour apporter des matières nutritives ». Le vigneron poursuit : « il faut ensuite s’adapter au millésime, c’est à l’agriculteur, avec son expérience, de trouver son équilibre ».

Vignoble Boudon, vin bio

La qualité par l’émulation

En Aquitaine, le vin bio connaît un développement soutenu et continu. En 2010, on a recensé 614 exploitations pour une surface de vignes de plus de 7 700 hectares, en bio ou en conversion. Patrick Boudon se souvient : « on a longtemps mis les vins bio en cause en disant qu’ils n’étaient pas qualitatifs. Tout cela a changé ». La preuve avec le Concours Expression des Vignerons Bio d’Aquitaine, qui rassemble chaque année toujours plus de participants : « depuis un dizaine d’années, les vignerons ont appris les dangers d’une vinification mal suivie. Aujourd’hui on peut faire du vin bio de qualité avec un minimum d’intrants », conclut Patrick Boudon. Ces vins plaisants et de caractère sont à déguster, pourquoi pas en accompagnement de votre repas de Réveillon ?

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/du-vin-bio-pour-les-fetes/feed 0
Michel Dussau, le relais entre la fourche et la fourchette http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/michel-dussau-le-relais-entre-la-fourche-et-la-fourchette http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/michel-dussau-le-relais-entre-la-fourche-et-la-fourchette#comments Wed, 18 Dec 2013 18:33:22 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1744 Chef qui a connu les honneurs de l’Étoile, Michel Dussau s’épanouit aujourd’hui dans son établissement La Table d’Armandie. À Agen, ce fils d’agriculteur travaille à apporter la gastronomie au plus grand nombre, un délicieux programme.

Michel Dussau, le relais entre la fourche et la fourchette.

Le relais des producteurs

Que trouve-t-on dans la cuisine de Michel Dussau ? Beaucoup de produits locaux ! En ce moment, le chef lot-et-garonnais met en avant les légumes racines, le pruneau, la noisette, les pommes, les viandes des races locales, le foie gras ou encore le safran du Lot-et-Garonne. Sur ces sujets, Michel Dussau est intarissable : « j’en apprends tout le temps, à partir du moment ou je mets un produit à la carte, je suis capable d’en parler de façon approfondie, sinon ça n’a pas d’intérêt ». Pour cela, Michel Dussau va sur le terrain : « je me rends sur le site, je m’imprègne. Tous les restaurateurs qui travaillent les produits locaux sont des relais du travail des producteurs. Nous sommes là pour les mettre en lumière ».

Michel Dussau, le relais entre la fourche et la fourchette.

Une cuisine exigeante à base de produits locaux

Chef étoilé lorsqu’il dirigeait la cuisine du Château de Mercuès, Michel Dussau s’est lancé depuis six ans un nouveau défi : proposer une cuisine haut de gamme, en création permanente, à des prix abordable. Inspiré par l’esprit d’Yves Camdeborde et de la bistronomie, Michel Dussau propose notamment le midi une formule à 17 euros. S’il réussit ce tour de force (« tous les jours, c’est quand même du sport »), il y parvient grâce à une étroite collaboration avec les producteurs locaux : « je prends des produits de base et je les cuisine parfaitement ». Pour cela, le chef a inversé les pratiques : « ce sont les producteurs qui font la carte. On s’appelle, ils me disent ce qu’ils ont. C’est vraiment une relation au quotidien », poursuit Michel Dussau.

Michel Dussau, le relais entre la fourche et la fourchette

Un foie gras de canard de fête, par Michel Dussau

Pour les fêtes, Michel Dussau vous propose une recette à base de foie gras. Sans surprise, le chef lot-et-garonnais plaide pour les producteurs locaux : « mangez du local ! Vous préservez une filière relativement fragile et la qualité sera meilleure car les produits auront déjà moins de délais ». Pour un foie qui ne fond pas, rechercher ainsi un produit qui est à moins de 3 jours après l’abattage.

Ingrédients (pour 6 personnes) :

  •  Un foie gras de canard entier frais
  • Une pomme
  • Une poire
  • Une grappe de raisins
  • Du Floc de Gascogne
  • ¼ litre de fond de canard
  • 1 cuillerée à café de graisse de canard
  • sel et poivre

Préparation :

  1. Chauffer un peu de graisse de canard dans une cocotte en fonte.
  2. Assaisonnez le lobe entier avec du sel et du poivre puis saisissez-le dans la graisse chaude pour le faire colorer des deux côtés.
  3. Enlevez la graisse de la cocotte puis mouillez le foie gras à mi-hauteur de Floc de Gascogne. Couvrez et laissez cuire 40 minutes à petite température, tout en retournant le foie gras à mi-cuisson.
  4. Réserver dans un plat, mettez-le au repos, couvert, 15 ou 20 minutes dans un four à 60 degrés.
  5. Faites réduire le jus de cuisson, rajoutez le fond de canard.
  6. À côté, poêlez les fruits, coupés en quartier. Faites sauter en méli-mélo.
  7. Versez les fruits sur un plat, posez le foie gras dessus, nappez de jus de cuisson.
  8. Pour un foie gras de fête, servez le foie entier, à découper à table, devant toute la famille.
  9. Un tour de moulin à poivre, et c’est prêt à déguster !
]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/michel-dussau-le-relais-entre-la-fourche-et-la-fourchette/feed 0
C’est la saison de l’agneau de lait des Pyrénées ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/cest-la-saison-de-lagneau-de-lait-des-pyrenees http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/cest-la-saison-de-lagneau-de-lait-des-pyrenees#comments Fri, 13 Dec 2013 11:38:37 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1739 L’agneau de lait des Pyrénées se déguste de l’automne au printemps. Pour promouvoir ce mets de grande qualité, encore peu présent dans la région bordelaise, la Coopérative Axuria a organisé une soirée dégustation au Chiopot à Bègles.

Un agneau de lait à découvrir

Quand on demande à Mustapha Hachelaf, boucher à Bordeaux, pourquoi il vend de l’agneau de lait des Pyrénées, il répond : « aaaah, c’est parce ce que c’est savoureux, tendre, onctueux, ça offre tous les plaisirs possibles aux papilles ! ». Sa boucherie (50, rue Notre Dame) est la seule cliente à Bordeaux de la Coopérative Axuria. Cette coopérative est l’une des quatre à avoir lancé l’IGP Agneau de lait des Pyrénées en 2012. Le directeur d’Axuria, Jakes Sallaberremborde explique : « l’agneau de lait des Pyrénées est très développé dans la région parisienne mais il est peu présent sur les tables bordelaises. L’idée est d’augmenter sa présence dans les bons restaurants de la région de Bordeaux ».

Agneau de lait des Pyrenées IGP

Un plaisir gustatif et saisonnier

Le restaurant Le Chiopot à Bègles, spécialisé dans les viandes de race, est l’un des établissements qui proposent cet agneau. Guy Viel, dirige ce restaurant, il parle de cette viande en connaisseur : « nous travaillons ce produit depuis 7 ans. Au goût, cela n’a rien à voir avec un agneau qui a tété et brouté. Lui n’a que tété, les saveurs sont très subtiles ». L’une des caractéristiques de cet agneau de lait est d’être nourri exclusivement au lait de sa mère. Sa production est reconnue par un Label Rouge depuis 1992, elle bénéficie désormais d’une IGP (Indication Géographique Protégée), « c’est un produit très spécifique des Pyrénées-Atlantiques, le territoire avait besoin d’être reconnu au même titre que l’agneau », précise Jakes Sallaberremborde.

Agneau de lait des Pyrenées IGP

Comment cuisiner l’agneau de lait des Pyrénées ?

Gigot, carré, épaule, chacun a sa recette préférée pour sublimer l’agneau de lait des Pyrénées. Guy Viel du Chiopot se régale : « d’une petite côtelette ou d’un carré d’agneau avec un peu de sel, de piment d’Espelette et quelques herbes ». Simplicité toujours, Mustapha Hachelaf plébiscite « l’épaule cuite au four à 150 degrés pendant 1 heure 30 ou 2 heures. L’épaule d’agneau devient confite, c’est un vrai délice ». De son côté, Jakes Sallaberremborde souligne que l’agneau de lait des Pyrénées est « très adapté à la cuisson basse température, cela préserve toutes les qualités de l’agneau de lait », « beaucoup de jeunes chefs préparent l’agneau de lait des Pyrénées de cette manière ».

Et vous, vous l’aimez comment l’agneau de lait des Pyrénées ?

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/cest-la-saison-de-lagneau-de-lait-des-pyrenees/feed 0
L’Aquitaine fait son marché de Noël à Paris ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/l-aquitaine-fait-son-marche-de-noel-a-paris http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/l-aquitaine-fait-son-marche-de-noel-a-paris#comments Mon, 09 Dec 2013 17:15:32 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1730 Du 10 au 12 décembre, la Maison de l’Aquitaine à Paris organise un marché de Noël Aquitain. 12 producteurs de la région vous proposent de découvrir leurs produits, pour préparer vos repas de fêtes ou simplement pour vous faire plaisir. Des paniers garnis sont à gagner !

Directement du producteur aquitain au consommateur

Caviar, foie gras, conserves à base de volaille et de bœuf, fromage de brebis, gâteau basque, vin, pruneaux ou madeleines des Landes, le marché de Noël aquitain est le paradis des gourmands. Pendant trois jours, 12 producteurs et artisans d’Aquitaine vous font découvrir leurs productions. « Le but est de permettre un contact direct entre le consommateur et celui qui fabrique le produit. Les acteurs du terroir pourront faire déguster et répondre à toutes les questions sur les produits et lesméthodes de travail », explique Julien Layrisse, organisateur du marché.

Marché de Noël Aquitain 2013 à Paris

Un marché de Noël aquitain et convivial

Dans une ambiance festive et familiale, les producteurs sont installés à l’intérieur et à l’extérieur de la Maison de l’Aquitaine à Paris. Les stands attirent des amateurs de produits régionaux de qualité. Ainsi, les Aquitains de Paris sont des clients fidèles et réguliers. Dans un quartier de bureau, le marché aquitain est également un lieu de déjeuner apprécié : « plusieurs stands proposent de la restauration à emporter. Il y a un producteur de bœuf qui fait des burgers, on trouve des plats cuisinés, cela attire pas mal de monde », explique Thibault Grenier, chargé de communication à la Maison de l’Aquitaine. Beaucoup de touristes ou de personnes de passage prennent également plaisir à découvrir la gastronomie aquitaine.

Marché de Noël Aquitain 2013 à Paris

Sur le marché, vous pourrez également gagner des paniers gourmands, composés de produits des producteurs présents. Pour cela, il faudra estimer le poids des paniers, les plus précis gagneront le droit de se régaler !

Le marché de Noël Aquitain est ouvert de 10 heures à 20 heures, du 10 au 12 décembre.

Maison de l’Aquitaine
21 rue des Pyramides
75 001 Paris
Métro Pyramides / lignes 7 et 14

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/l-aquitaine-fait-son-marche-de-noel-a-paris/feed 0
Vin et foie gras : les vins de Duras accompagnent vos fêtes http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/vin-et-foie-gras-les-vins-de-duras-accompagnent-vos-fetes http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/vin-et-foie-gras-les-vins-de-duras-accompagnent-vos-fetes#comments Wed, 04 Dec 2013 15:20:38 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1714 Vins rouges, blancs secs ou moelleux avec du foie gras ? Il y a des accords mets et vins que l’on ose faire et d’autres auxquels on ne pense pas ! Pour des accords mets et vins étonnants, rendez-vous le 8 décembre à la Maison des Vignerons de Duras. Au programme : dégustation, cours de cuisine et marché de producteurs.

Vin et foie gras accords rebelles - Côtes de Duras

Choisir ses vins des Côtes de Duras pour les fêtes

Avec le foie gras, êtes-vous classique ou rebelle ? Pour les fêtes, on associe volontiers le vin moelleux avec le foie gras. C’est une valeur sûre, mais ce n’est pas la seule combinaison possible. Les vignerons de Duras vont vous le prouver avec des accords foie gras et vin rouge « il faut essayer pour y croire » ou avec un vin blanc sec « un sauvignon vif et frais ». Pour vous convaincre, vous pourrez déguster une sélection de vins de l’appellation Côtes de Duras, vins blanc moelleux, secs et rouges. Vous pourrez ensuite faire vos emplettes en prévision des fêtes à la boutique de la Maison des Vignerons. À noter que du 8 décembre au 4 janvier, la boutique présentera une sélection exceptionnelle des vins moelleux de l’appellation (ouverture exceptionnelle les samedis 14 et 21 décembre).

Vin et foie gras accords rebelles - Côtes de Duras

Accords mets et vins des Côtes de Duras

Pour bien choisir ses vins, il faut savoir avec quels plats les accorder. Pour cela, un marché de producteurs aura lieu à Duras le 8 décembre. Une dizaine de producteurs vous feront entrer dans l’esprit des fêtes, en vous faisant découvrir leurs foies gras, volailles fermières, fromages ou autres chocolats. Pour vous accompagner dans vos préparations festives, plusieurs ateliers sont également organisés. Vous pourrez ainsi gratuitement apprendre à cuisiner le foie gras. Les enfants seront également conviés à un atelier découverte du chocolat. Un autre atelier vous initiera à la dégustation, au fonctionnement des accords mets et vins avec des exemples de recettes de foie gras (10 euros par adulte, inscription au 05 53 94 13 48).

Maison des Vignerons de Duras
47 120 Duras
05 53 94 13 48

À noter que le Domaine Les Cours organisera des portes ouvertes à la propriété les 7 et 8 décembre (visite du chai, dégustation et marché fermier le dimanche).
La Cave Berticot à Duras sera également ouverte exceptionnellement le dimanche 8 décembre, de 9 heures à 18 heures.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/vin-et-foie-gras-les-vins-de-duras-accompagnent-vos-fetes/feed 0
Jouez avec les produits sucrés d’Aquitaine et tentez de remporter un assortiment de chocolats de Bayonne ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/jouez-avec-les-produits-sucres-daquitaine-et-tentez-de-remporter-un-assortiment-de-chocolats-de-bayonne http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/jouez-avec-les-produits-sucres-daquitaine-et-tentez-de-remporter-un-assortiment-de-chocolats-de-bayonne#comments Wed, 04 Dec 2013 14:09:51 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1710 Jouez avec les produits sucrés d'AquitaineGastronomie en Aquitaine vous met au défi !

Regardez la toute dernière vidéo Pâtisseries et produits sucrés d’Aquitaine et répondez à la question pour tenter de gagner un assortiment de chocolats de Bayonne pour les fêtes de fin d’année !

Pour jouer, rendez-vous vite sur le site de la websérie !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/jouez-avec-les-produits-sucres-daquitaine-et-tentez-de-remporter-un-assortiment-de-chocolats-de-bayonne/feed 12
Du bio produit dans le Sud Ouest, repérez l’étiquette ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/du-bio-produit-dans-le-sud-ouest-reperez-letiquette http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/du-bio-produit-dans-le-sud-ouest-reperez-letiquette#comments Fri, 29 Nov 2013 17:55:51 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1700 C’est le coup d’envoi de la campagne « Bio Sud Ouest France » dans 36 magasins Biocoop répartis dans les principales villes d’Aquitaine et de Midi-Pyrénées. Les produits porteurs du macaron « Bio Sud Ouest France » sont garantis bio et issus des deux Régions Aquitaine et Midi-Pyrénées. Au total, plus de 120 magasins des deux régions proposent d’ores et déjà des produits étiquetés « Bio Sud Ouest France ».

Bio Sud Ouest France

 Des produits bio et locaux

 « Bio Sud Ouest France » est le nom de la marque créée par les Régions Aquitaine et Midi-Pyrénées, en collaboration avec les deux organisations bio régionales, Arbio Aquitaine et Interbio Midi-Pyrénées. Alain Rousset, président du Conseil régional d’Aquitaine a lancé la campagne de communication cette semaine, au Biocoop de Mérignac. Le président de la Région Midi-Pyrénées, Martin Malvy, a fait de même dans un magasin de la même enseigne dans la banlieue toulousaine. L’idée de créer cette marque est partie d’un constat, comme l’explique Jérôme Cinel, directeur d’Arbio : « on s’est rendu compte que le consommateur pouvait hésiter entre une pomme bio produite à l’étranger et une pomme conventionnelle produite localement. L’idée était de démontrer au consommateur que trouver une pomme bio et locale, c’était possible ».

Bio Sud Ouest France

380 produits portent aujourd’hui l’étiquette « Bio Sud Ouest France ». Ce sont principalement des fruits et légumes, ainsi que des produits transformés comme des jus, des confitures, des pruneaux, mais également des yaourts, du fromage, du vin ou du floc. Des produits transformés d’épicerie sont également proposés, comme de la farine ou du pop-corn. Tous ces aliments sont désormais en vente dans les réseaux spécialisés bio et notamment Biocoop.

Traçabilité et confiance du consommateur

L’objet de la nouvelle étiquette est donc d’attester l’origine locale des produits bio. C’est une première en France. Pour cela, la marque s’appuie sur un cahier des charges strict. Les contrôles sont effectués par les organismes qui certifient déjà les modes de production bio. Lors de leurs passages sur les exploitations, ils vérifient l’origine Sud Ouest des matières premières. Une fois les contrôles effectués, le producteur peut apposer le macaron. La marque « Bio Sud Ouest France » répond ainsi à la demande des consommateurs, pour plus de transparence et de traçabilité. Elle vise également à développer la consommation de produits bio : « nous voulons renforcer les liens entre producteurs et magasins, pour développer les filières. C’est notamment à partir de cette confiance entre producteurs, distributeurs et consommateurs que l’on pourra continuer à développer la filière bio », conclut Jérôme Cinel.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/du-bio-produit-dans-le-sud-ouest-reperez-letiquette/feed 0
Mettre en avant les produits locaux de qualités, la philosophie de la chef étoilée Marie Rougier http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/mettre-en-avant-les-produits-locaux-de-qualites-la-philosophie-de-la-chef-etoilee-marie-rougier http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/mettre-en-avant-les-produits-locaux-de-qualites-la-philosophie-de-la-chef-etoilee-marie-rougier#comments Fri, 22 Nov 2013 16:35:23 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1693 Chef autodidacte, Marie Rougier est depuis 2010 étoilée au Guide Michelin. À la tête du restaurant La Tour des Vents à Monbazillac, elle s’est toujours attachée à mettre en avant les productions de qualité d’Aquitaine.

La cuisine en professionnelle à 40 ans

Marie Rougier a un parcours atypique. Comptable de formation, elle n’a commencé la cuisine en professionnelle qu’à l’âge de 40 ans : « ma mère vendait des crêpes et sa production de vins de Monbazillac, au pied d’un moulin à vent qui domine tout Bergerac. Je suis venue travailler avec elle ». Marie Rougier décide ainsi de lancer un petit restaurant, avec déjà la volonté de mettre en avant les produits locaux : « c’est parti de l’envie de faire connaître les produits du terroir aux gens de passage, les magrets, les confits ou le foie gras, quelque chose de très périgourdin. Ce sont des produits que je connaissais bien ».

Mettre en avant les produits locaux de qualités, la philosophie de la chef étoilée Marie Rougier

D’autodidacte à chef étoilée

Pour se lancer, Marie Rougier s’appuie sur un savoir-faire, transmis par ses grands-parents : « à la campagne, entourée de produits du terroir, j’ai toujours vu cuisiner ma grand-mère ». Forte de cet héritage, la chef décide d’aller plus loin : « je me suis ensuite formée, guidée par la curiosité et par l’envie de satisfaire les clients qui me faisaient l’honneur de manger dans mon restaurant ». De stage de cuisine en expériences, Marie Rougier fait évoluer ses techniques : « les cuissons par exemple ont changé, maintenant on est sur des basses températures, il y a 25 ans, c’étaient les balbutiements ». Petit à petit, la chef grimpe les échelons jusqu’à obtenir une étoile au Michelin en 2010.

Mettre en avant les produits locaux de qualités, la philosophie de la chef étoilée Marie Rougier

Mettre en avant les produits d’Aquitaine

« Pour moi la cuisine, c’est un bon produit avec une cuisson adaptée et de bons assaisonnements », explique-t-elle, avant d’ajouter : « ma philosophie a toujours été de mettre le produit en avant ». Marie Rougier précise : « je ne veux pas faire une cuisine où il y a quatre ou cinq goûts différents dans l’assiette. Je recherche des alliances qui apportent quelque chose mais qui ne cachent pas le produit ». En viande, la chef étoilée aime ainsi travailler la Blonde d’Aquitaine, le poulet fermier du Périgord ou encore le foie gras du Périgord. Pour les fromages, elle cite volontiers le Cabécou, l’Ossau-Iraty ou encore la tomme des Pyrénées, sans oublier les vins et en particulier les appellations de Bergerac. Une astuce pour assaisonner ? Plutôt que le poivre, la chef utilise le piment d’Espelette, à essayer !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/mettre-en-avant-les-produits-locaux-de-qualites-la-philosophie-de-la-chef-etoilee-marie-rougier/feed 1
La pintade fermière Label Rouge, une volaille de caractère http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/la-pintade-fermiere-label-rouge-une-volaille-de-caractere http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/la-pintade-fermiere-label-rouge-une-volaille-de-caractere#comments Wed, 13 Nov 2013 11:52:08 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1688 Parfois cantonnée aux fêtes de fin d’année, la pintade Label Rouge est une volaille au goût atypique qui mérite d’être consommée tout au long l’année, en particulier à l’automne, où elle est à son sommet gustatif.

Un petit goût de gibier

La pintade fermière Label Rouge est une petite production dans le Sud-ouest. En Aquitaine, elle est élevée sur quelques 120 fermes. Appréciée pour sa chair ferme, son goût rappelle celui du gibier : « la pintade est un animal semi-sauvage. En Label Rouge, ses saveurs légèrement giboyeuses sont encore plus accentuées » explique Corinne Borde, animatrice de Sequoia, l’Organisme de Défense et de Gestion de la Pintade Fermière Label Rouge. « C’est un produit qui se marie très bien avec des préparations exotiques ou des recettes sucrées-salées, rôti au four, cuit à la vapeur ou en cocotte », ajoute-t-elle.

Une volaille à cuisiner cet automne

La pintade fermière se consomme toute l’année, mais l’automne est sans doute la meilleure période pour la savourer : « cet animal vient des pays chauds. Il se plaît beaucoup dans le Sud-ouest, particulièrement l’été. Dans le cahier des charges que les producteurs suivent, la pintade passe plus du ¾ de sa vie dehors. À l’automne, nous dégustons un animal qui est à son sommet gustatif », précise Corinne Borde. Selon les exigences du cahier des charges Label Rouge, les pintades fermières sont ainsi élevées plus de 94 jours, contre 70 jours pour les pintades standards.

Pintade fermière Label Rouge

La garantie Label Rouge

Restée très proche de l’état sauvage, la pintade a besoin d’espace pour s’épanouir. Corinne Borde détaille les principales mesures du cahier des charges : « le Label Rouge exige un élevage en plein air, les pintades passent donc la plus grande partie de leur vie dehors et bénéficient d’un grand espace pour se dégourdir les pattes. Les bâtiments sont aussi de taille réduite ». L’alimentation des pintades fermières Label Rouge est un autre point fort du cahier des charges : « l’alimentation est composée à 100 % de végétaux et de céréales », poursuit l’animatrice de Sequoia. Autant de garanties pour une volaille goûteuse et de qualité : « c’est une volaille qui a une saveur complètement différente et qui se prête à de nombreuses recettes originales et gourmandes », conclut Corinne Borde.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/la-pintade-fermiere-label-rouge-une-volaille-de-caractere/feed 0
Le Festival des Vins de Bordeaux et d’Aquitaine à Wuhan porte ses fruits http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-festival-des-vins-de-bordeaux-et-daquitaine-a-wuhan-porte-ses-fruits http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-festival-des-vins-de-bordeaux-et-daquitaine-a-wuhan-porte-ses-fruits#comments Fri, 08 Nov 2013 15:31:37 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1682 Fréquentation en hausse, développement de la connaissance du vin : le Festival des Vins de Bordeaux et d’Aquitaine 2 013 qui s’est tenu à Wuhan (1er et 2 novembre), en Centre-Chine, est un succès. Co-organisé par l’AAPrA, la Chambre d’Agriculture de la Gironde, avec Ubifrance, le festival en est déjà à sa 4e édition.

Un premier bilan très positif

Le Festival des Vins de Bordeaux et d’Aquitaine de la ville de Wuhan se déroule en trois temps : un concours des vins avec des dégustateurs chinois, des rendez-vous d’affaires entre des viticulteurs aquitains et des distributeurs, importateurs et acheteurs chinois et enfin une promenade dégustation de tous les vins, ouverte à un plus grand public d’amateurs. Karen Reyne, chargée de communication à la Chambre d’Agriculture de la Gironde, décrit une réussite dans tous les domaines : « plus de 1 000 personnes ont participé à la promenade des vins et les 27 entrepreneurs français étaient enchantés après les rendez-vous professionnels, un contrat a même été signé sur place, ce qui n’était jamais arrivé ». Preuve de l’intérêt grandissant pour les vins d’Aquitaine, quatre télévisions locales de Wuhan ont envoyé des journalistes pour couvrir l’événement.

Un concours des vins de haut niveau

Le temps fort du festival est l’organisation du Concours des Trophées Coup de Coeur. Des vins d’Aquitaine, tous médaillés lors du Concours de Bordeaux-Vins d’Aquitaine, sont dégustés par des Chinois. Véritable dégustation, rassemblant 105 participants professionnels, répartis en 19 jurys, Wuhan a décerné 23 trophées Coup de Cœur. Karen Reyne, de la Chambre d’Agriculture de la Gironde, remarque que la connaissance du vin a beaucoup progressé : « les commentaires de dégustation sont vraiment très pointus. Il y a 4 ans, nous avions formé les dégustateurs. Là, on voit qu’ils ont appris ». Quels sont les vins qui plaisent à ce public chinois ? « ils ont beaucoup d’affection pour les merlots. Ils aiment aussi beaucoup les liquoreux. Ils n’avaient pas du tout cette sensibilité pour les vins blancs et pour les vins qui se boivent frais mais les rosés et les liquoreux commencent également à percer », ajoute-t-elle.

Une première approche du marché chinois

Appréciés par des dégustateurs chinois, ces vins d’Aquitaine peuvent espérer se frayer plus facilement un chemin vers les consommateurs : « ce Festival permet de mettre un pied dans le marché chinois, d’avoir un réseau de contacts, ce qui n’est pas aisé pour un viticulteur «lambda ». En 2 jours, ils voient chacun 6 entreprises chinoises sérieuses, peu de viticulteurs pourraient avoir seul un tel rendement » explique Karen Reyne, qui ajoute : « le marché chinois est très dur à pénétrer car il y a déjà beaucoup de vins présents. Hong Kong et Shangai commencent à être saturés, mais Wuhan est vraiment en plein développement. On ne peut qu’espérer que des contrats voient le jour et se multiplient ». Signe encourageant, les magasins consacrés au vin sont toujours plus nombreux dans le centre de Wuhan. Une 5e édition du Festival des Vins de Bordeaux et d’Aquitaine est d’ors et déjà prévue pour 2014.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-festival-des-vins-de-bordeaux-et-daquitaine-a-wuhan-porte-ses-fruits/feed 1
« Sans les producteurs, on ne serait pas grand-chose », explique le chef Dominique Massonde http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/sans-les-producteurs-on-ne-serait-pas-grand-chose-explique-le-chef-dominique-massonde http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/sans-les-producteurs-on-ne-serait-pas-grand-chose-explique-le-chef-dominique-massonde#comments Thu, 31 Oct 2013 17:51:45 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1676 Dominique Massonde est une figure de la cuisine du Pays basque. À la tête de la Maison Oppoca à Ainhoa depuis 1996, il défend avec passion les produits de qualité des Pyrénées-Atlantiques.

Dominique Massonde, cuisinier basque

La Maison Oppoca est une adresse incontournable pour les amoureux du Pays basque. Derrière les fourneaux, on retrouve Dominique Massonde, chef au savoir-faire façonné par une longue carrière au service des produits de la région : « je suis attaché au Pays basque et à ses traditions. Je me souviens de ma mère et de ma grand-mère qui faisaient à manger avec amour. Elles prenaient leur temps pour faire mijoter des plats. À partir d’un bon produit de base, elles ajoutaient les ingrédients qu’il fallait pour y mettre du goût ». Aujourd’hui, Dominique Massonde explique faire à la fois une cuisine « dans l’air du temps et traditionnelle ». Comme il le dit avec humour : « je ne cuisine pas des plats où on retrouve trois virgules et un point d’interrogation ».

Dominique Massonde

Pays basque-Paris-Pays basque

Dominique Massonde a fait ses classes de cuisinier à l’école hôtelière de Biarritz dans les années 1970. Il est ensuite « monté à Paris », où il est resté six ans, pour compléter sa formation. Dominique Massonde a alors eu « la chance de travailler avec Joël Rebuchon », avec qui il a appris les techniques de cuisson sous-vide et de cuisson lente à basse température. Il en garde un goût pour l’extrême précision : « avec mes fours, je travaille au degré près. Quand je veux faire un produit à 66 °C à cœur, au plus haut le four monte à 67 °C et au plus bas il descend à 65 °C. Dominique Massonde pratique aussi beaucoup les cuissons lentes : « on fait comme nos grands-mères, qui faisaient cuire toute la journée des plats au coin du feu. C’est la même démarche mais avec des techniques nouvelles ».

Dominique Massonde

Un défenseur des bons produits régionaux

Quand on parle de techniques de cuisine avec Dominique Massande, la conversation se déplace rapidement sur les produits. Maître restaurateur, il travaille en étroite relation avec son terroir : « dans le département, nous avons la chance d’avoir de très bons produits et des produits labellisés. Que ce soit la blonde d’Aquitaine, le veau sous la mère ou encore la truite du Pays basque, j’ai de très bonnes adresses ». En ce moment, la Maison Oppoca propose notamment de la palombe, mijotée pendant près de 3 heures dans une sauce au vin d’Irouleguy. Dans quelques semaines le chef proposera avec plaisir de l’agneau de lait des Pyrénées avec des piquillos et du jambon de Bayonne. « J’aime travailler ces produits pour les mettre en avant. Sans ces producteurs on ne serait pas grand-chose. On ne pourrait rien faire si on n’avait pas ces produits de qualité », conclut-il.

La Maison Oppoca
Hôtel *** Restaurant
Le Bourg, Ainhoa – Pays basque
05 59 29 90 72

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/sans-les-producteurs-on-ne-serait-pas-grand-chose-explique-le-chef-dominique-massonde/feed 0
Velouté de marrons du Périgord, potiron et jambon de Bayonne http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/recettes/veloute-de-marrons-du-perigord-potiron-et-jambon-de-bayonne http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/recettes/veloute-de-marrons-du-perigord-potiron-et-jambon-de-bayonne#comments Fri, 25 Oct 2013 15:43:28 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=recettes&p=1671 C’est la saison du marron ! Dans le Périgord, les producteurs s’activent dans les vergers, pour procéder à la récolte de l’année. C’est le moment de préparer un velouté de marrons du Périgord, tellement réconfortant quand les jours raccourcissent et que les températures descendent ! Riche en minéraux, potassium et magnésium, le marron du Périgord est tout indiqué pour lutter contre les coups de fatigue de l’automne.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/recettes/veloute-de-marrons-du-perigord-potiron-et-jambon-de-bayonne/feed 0
Jouez avec le Cabécou du Périgord, et tentez de remporter tout un plateau de ce délicieux fromage ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/jouez-avec-le-cabecou-du-perigord-et-tentez-de-remporter-tout-un-plateau-de-ce-delicieux-fromage http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/jouez-avec-le-cabecou-du-perigord-et-tentez-de-remporter-tout-un-plateau-de-ce-delicieux-fromage#comments Wed, 16 Oct 2013 16:20:08 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1665 Gastronomie en Aquitaine vous met au défi ! Regardez la toute dernière vidéoLe cabécou du Périgord et répondez à la question pour tenter de gagner un plateau de Cabécous du Périgord !

Pour jouer, rendez-vous vite sur le site de la websérie

Jeu du cabécou du périgord

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/jouez-avec-le-cabecou-du-perigord-et-tentez-de-remporter-tout-un-plateau-de-ce-delicieux-fromage/feed 0
Ma cuisine du Périgord, par Vincent Lucas. http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/ma-cuisine-du-perigord-par-vincent-lucas http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/ma-cuisine-du-perigord-par-vincent-lucas#comments Tue, 15 Oct 2013 16:46:38 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1658 Le jeune chef Vincent Lucas est un cuisinier qui connaît ses classiques et qui aime les faire évoluer. Ce cuisinier aventurier le démontre encore avec la sortie de son livre de recettes, Ma cuisine du Périgord, aux Éditions Sud Ouest. Dans cet ouvrage, Vincent Lucas nous présente la cuisine créative et instinctive qu’il aime pratiquer dans son restaurant « Etincelles » de Sainte-Sabine-Born, dans le Périgord.

Gastronomie en Aquitaine : On sait que pour vous, les traditions culinaires sont des sources d’inspiration pour trouver de nouveaux plaisirs gustatifs, comment avez-vous conçu ce livre de recettes ?

Vincent Lucas : L’objet de ce livre est de prendre les grands classiques du Périgord, comme l’omelette aux truffes ou encore le confit de canard et de les retravailler à ma façon, de manière différente et moderne, parfois un peu déjantée et parfois plus sérieuse. Il s’agit de faire une cuisine nouvelle tout en conservant ce que faisaient les anciens. Par exemple, le confit de canard est cuisiné dans une feuille de blette, avec une présentation différente, beaucoup plus rafraîchissante. On apporte aussi beaucoup plus de couleurs, c’est un livre très coloré, alors que la cuisine du Périgord en elle-même n’est pas très colorée. On pense tout de suite à la truffe, au foie gras, aux champignons et tout ce qui vient après est presque secondaire. On a une démarche inverse, c’est-à-dire qu’on prend une recette basique et on la transforme en quelque chose de plus moderne, en lui donnant plus couleurs grâce aux légumes. Les légumes ont une place plus grande que celle que pouvaient leur donner les anciens.

Vincent Lucas la cuisine du Périgord

Gastronomie en Aquitaine : Cela se rapproche de ce que vous faites chaque jour dans votre restaurant ?

Vincent Lucas : Tout-à-fait, au restaurant, j’ai une cuisine qui est parfois – pas toujours – déstabilisante, donc obligatoirement il fallait rester dans cet état d’esprit. Aujourd’hui, les jeunes cuisiniers – je viens d’avoir 40 ans, je ne suis plus si jeune ! – ont besoin de remodeler l’ancienne cuisine. Moi, je n’ai pas envie de la mettre de côté parce que cela fait partie de la culture d’une région, de la culture française. Cependant, j’ai ce besoin d’y apporter des saveurs qui n’existaient pas avant, d’oser des choses, d’y apporter mes racines. Je n’ai pas de racines périgourdines, je suis d’origine niçoise, le fait d’associer ces deux cuisines à quelque chose d’intéressant. C’est vraiment un choix de sortir de cette cuisine très classique et de la rafraîchir. Par exemple, j’adore manger du confit de canard avec des pommes de terre sarladaises, quand c’est bien fait c’est très bon, mais on prend un kilo de gras ! Donc, si on peut faire la même chose en allégeant un peu tout ça et en revisitant, c’est aussi bien. La tradition inspire notre modernité.

Ma Cuisine du Périgord, inspirations d’aujourd’hui, par Vincent Lucas.
Éditions Sud Ouest, 128 pages, 19,90 €.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/ma-cuisine-du-perigord-par-vincent-lucas/feed 0
Christine Cadreils, la passion du pruneau depuis quatre générations http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/christine-cadreils-la-passion-du-pruneau-depuis-quatre-generations http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/christine-cadreils-la-passion-du-pruneau-depuis-quatre-generations#comments Fri, 11 Oct 2013 17:06:32 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1646 Christine Cadreils est productrice et transformatrice de pruneau d’Agen à Lafitte Sur Lot dans le Lot-et-Garonne. Après un parcours professionnels riche, elle a repris l’exploitation familiale, La Maison du Pruneau avec la volonté de défendre des produits naturels et de qualité.

Retour aux sources

Christine Cadreils co-dirige avec son mari l’exploitation familiale depuis 5 ans. Avant cela, elle a travaillé 16 ans dans le secteur industriel. Directrice d’usine, ingénieure dans la plasturgie, elle avait envie de ce retour à la terre : « j’avais ça dans le sang et puis jusqu’à mes 24 ans je faisais les marchés en même temps que mes études, je comptais bien reprendre l’exploitation. J’ai donc fait une formation pour diriger l’entreprise et pour le savoir-faire je me suis appuyée sur l’histoire familiale ». Aujourd’hui, Christine Cadreils et son mari se sont partagés les tâches : lui gère les vergers de prunes, elle s’occupe de la transformation des pruneaux, de la boutique de vente directe et par correspondance et de la création de nouveaux produits : « les pruneaux fourrés et les pruneaux au chocolat sont nos deux spécialités. A côté, j’ai développé de nouveaux produits, comme par exemple les pruneaux à l’eau de vie dans des mini-bocaux en forme d’éprouvette, un clin d’œil à ma vie professionnelle passée ! ».

Christine Cadreils - la passion du pruneau d'Agen

Des techniques de travail traditionnelles

Les mois de septembre-octobre marquent la fin de la période de ramassage des prunes. Christine Cadreils raconte :  « au moment de la récolte nous séchons la prune pendant 24 heures et cette année c’était presque 28 heures. Le sucre était bien présent dans le fruit mais ils contenait aussi beaucoup d’humidité. Pour transformer la prune en pruneau, il faut que le taux d’humidité du fruit soit  ramené à 21 % ». Les prunes ainsi séchées peuvent être conservées tout au long de l’année. A partir du mois de novembre, le travail dans les vergers vont recommencer : « pendant trois mois nous taillerons les arbres. On le fait de manière à ce que la lumière entre bien à l’intérieur des arbres. Cela permet d’apporter la chaleur et la luminosité nécessaire pour la prune soit bien grosse et bien sucrée. Nous avons plus de 100 heures de taille par hectares, sur 17 hectares, c’est un très gros travail, mais c’est ainsi que l’on a de bons produits ».

Christine Cadreils - la passion du pruneau d'Agen

Des pruneaux naturels et savoureux

Les pruneaux d’Agen de Christine Cadreils sont transformés sur place sans conservateurs : « on met nos pruneaux en sachet et on les pasteurise pendant 6 à 7 heures pour qu’ils gardent toutes les valeurs nutritives. On les monte tout doucement à 70/74 degrés au bout de 5/6 heures, pour les tenir pendant 1 heure à 74 degrés et que la pasteurisation s’opère ». Résultat, le pruneau bien moelleux se garde un an en sachet fermé, et quatre à cinq mois lorsqu’il est ouvert. Depuis quatre générations, la famille de Christine Cadreils perpétue ce savoir-faire lot-et-garonnais, avec peut-être une cinquième génération qui se prépare : « j’ai trois enfants et le dernier de 6 ans est toujours avec nous, il nous suit sur son tracteur en plastique. On verra bien ce qu’il aura envie de faire à l’avenir ! ». En attendant, cette future génération, l’exploitation de Christine Cadreils abrite un petit musée familial et qui retrace l’histoire de la prune d’ente et du pruneau, une aventure passionnante née au 15 ème siècle du côté de Clairac.

Christine Cadreils - la passion du pruneau d'Agen

Maison du pruneau:
“Braunes”
47 320 Lafitte Sur Lot
Tel: 05 53 84 04 17
www.maisondupruneau.com

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/christine-cadreils-la-passion-du-pruneau-depuis-quatre-generations/feed 0
Rencontre avec deux entreprises référencées dans la Maison Sud Ouest France de Wuhan http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/rencontre-avec-deux-entreprises-referencees-dans-la-maison-sud-ouest-france-de-wuhan http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/rencontre-avec-deux-entreprises-referencees-dans-la-maison-sud-ouest-france-de-wuhan#comments Wed, 09 Oct 2013 12:14:46 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1642 Installée sur 900 mètres carrés au cœur du de la nouvelle zone commerciale de Wuhan en Chine, la Maison Sud Ouest France est à la fois un point de vente destiné au grand public, un restaurant et un espace de présentation des fleurons du Sud-Ouest de la France.

Le point commun des entreprises présentes sur la boutique-restaurant est de fabriquer des produits dont l’origine Sud-Ouest est contrôlée, certifiée et authentifiée. Gilles Lemoine, directeur commercial de La Quercynoise, apprécie cette exigence pour l’exportation de son foie gras du Sud-Ouest : « avec le cahier des charges de la Maison Sud-Ouest France, on est sûr de ne pas voir des produits copiés circuler ». Il soutient la démarche des Régions Aquitaine et Midi-Pyrénées d’unir leur force pour peser sur le marché chinois : « il y a une vraie identité du Sud-Ouest,  autant en faire une force collective pour promouvoir notre savoir-faire dans le monde entier ». Ce nouveau marché encourage la Quercynoise à travailler sur le long terme : « On a bien conscience qu’il s’agit d’un marché émergent. Pour le moment on est sur de petites quantités, mais le marché deviendra plus grand dans les années à venir, d’où l’importance pour nous d’être positionnés au plus tôt ».

Plus de 300 vins de Bordeaux et du Sud-Ouest sont également référencés dans la Maison Sud Ouest France comme le Château Vieux Mougnac. Avec ses 9 hectares de vigne en Bordeaux Supérieur, la propriété familiale de Laeticia Ouspointour fait figure de Petit Poucet sur la marché chinois, d’où l’importance du soutien des Régions Aquitaine et Midi-Pyrénées à l’export : « Je trouve la démarche globale très intéressante. Il ne s’agit pas donner une subvention, avec cette boutique, les Conseils régionaux nous offre un véritable outil pour développer les ventes. On est dans une démarche d’aide à l’agriculture qui est vraiment innovante ».

Et l’aventure du concept de Maisons Sud-Ouest France ne fait que commencer. L’ouverture de nouvelles Maisons Sud Ouest France en Chine est à l’étude.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/rencontre-avec-deux-entreprises-referencees-dans-la-maison-sud-ouest-france-de-wuhan/feed 0
L’agneau de lait des Pyrénées IGP, un mets d’exception http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/lagneau-de-lait-des-pyrenees-igp-un-mets-dexception http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/lagneau-de-lait-des-pyrenees-igp-un-mets-dexception#comments Fri, 04 Oct 2013 15:38:03 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1633 Fleuron à découvrir de l’élevage ovin des Pyrénées, l’agneau de lait des Pyrénées fête en fanfare le premier anniversaire de l’obtention de son I.G.P. (Indication Géographique Protégée) ! Il sera l’invité d’honneur de la Foire aux Fromages de Laruns, dans les Pyrénées Atlantiques, consacrée au pastoralisme et à la gastronomie, les 5 et 6 octobre 2013.

Un mets saisonnier et d’exception

« L’agneau de lait des Pyrénées a un goût très suave, il a une grande tendreté car cet agneau n’a bu que le lait de sa mère », explique Anne Dauvergne de l’Association Régionale des Éleveurs Ovins Viande et Lait d’Aquitaine. C’est en effet vers la mi-octobre que naissent les premiers agneaux, jusque vers la mi-mai, période où les troupeaux de brebis remontent en estive, pour pâturer l’herbe d’altitude. Grâce à la qualité de l’alimentation des brebis, les agneaux de lait, qui naissent environ un mois après le retour de leur mère dans la vallée, ont un chair très fine et goûteuse. L’agneau de lait des Pyrénées est donc un mets saisonnier. Traditionnellement dégusté à Pâques et pendant les fêtes de fin d’année, les éleveurs aimeraient développer sa consommation dès l’automne et jusqu’au printemps.

Agneau de lait des Pyrénées

L’expression d’un terroir et d’un savoir-faire

La production de l’agneau de lait fait partie des traditions des bergers des Pyrénées-Atlantiques. Cette typicité a été reconnue officiellement au niveau européen en octobre 2012, avec l’obtention d’une IGP, Indication Géographique Protégée. L’agneau de lait des Pyrénées bénéficiait déjà d’un label rouge depuis 1992. Production de qualité, l’agneau de lait des Pyrénées est maintenant reconnu comme une production typique d’un territoire. Anne Dauvergne explique l’importance de l’IGP : « les consommateurs ont l’assurance d’acheter de l’agneau né et élevé dans les Pyrénées Atlantiques sur une zone délimitée. Les agneaux sont issus exclusivement des trois races locales de brebis, basco-béarnaise, manech tête rousse et manech tête noire. L’IGP protège notre production et notre savoir-faire ».

Vous pouvez retrouvez cet agneau jusqu’au mois de mai, chez votre boucher ou au rayon boucherie de votre grande surface. Et pour des recettes gourmandes, cliquez ici !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/lagneau-de-lait-des-pyrenees-igp-un-mets-dexception/feed 1
Bénédicte Trocard, le bonheur est dans la vigne http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/benedicte-trocard-le-bonheur-est-dans-la-vigne http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/benedicte-trocard-le-bonheur-est-dans-la-vigne#comments Fri, 20 Sep 2013 16:52:40 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1619 Si le vin est souvent un héritage, Bénédicte Trocard y est venue par goût personnel. À quelques jours du début des vendanges, rencontre avec une viticultrice/dégustatrice qui aime partager sa passion.

La viticulture, une seconde vie professionnelle

On peut le dire, Bénédicte Trocard a épousé la viticulture, enfin plutôt un viticulteur. Ce fut un tournant dans sa vie professionnelle : « j’ai un double parcours. Titulaire d’un DESS et diplômée d’une école de commerce, j’ai d’abord exercé dans l’export, la communication ou le web, très loin du vin. Depuis 2005, je travaille avec mon mari sur ses trois exploitations familiales ». Bénédicte Trocard a donc appris de nouveaux métiers : «  au départ j’ai un peu tout fait, j’intervenais beaucoup en production. Depuis, on s’est structuré. Je suis en charge de la commercialisation, de la communication et de l’organisation générale ». Le couple est aujourd’hui à la tête de 3 châteaux, Mancèdre, Jeandeman et Laborde, sur 3 AOC différentes de Bordeaux, pour une surface de 65 hectares.

Bénédicte Trocard Château Jeandeman

Recréation d’un vignoble en Pessac-Léognan

Depuis près de 10 ans, Bénédicte Trocard savoure donc une vie professionnelle en perpétuel mouvement : « j’aime le vin, je le vois vraiment comme une création. J’ai commencé à 30 ans. Si je travaille jusqu’à 70 ans, je ne ferai ce produit que 40 fois dans ma vie. Il y a un côté très excitant ». L’autre grande satisfaction est d’avoir entièrement replanté un vignoble, un travail long de 10 ans : « c’était une aventure énorme. Ce vignoble en Pessac-Léognan avait été éradiqué par le gel en 1956. Il était resté en friche. On a replanté 10 hectares arpent par arpent et reconstruit un chais et un cuvier ». Le Château Mancèdre est maintenant en pleine renaissance, avec ses parcelles au milieu des grands crus classés. Jusqu’à présent, il ne produisait que du vin rouge. Cette année, le vignoble va connaître sa première vendange en blanc.

Bénédicte Trocard

La dégustation, un histoire humaine

Bénédicte Trocard est devenue viticultrice en se mariant. Cependant, son amour du vin remonte à bien plus longtemps : « pendant mes études à Paris, j’avais commencé à prendre des cours de dégustation. Je trouve cela passionnant d’apprendre à utiliser ses sens ». Ce goût pour la dégustation l’a conduit à passer le DUAD, Diplôme Universitaire d’Aptitude à la Dégustation du vin. Bénédicte Trocard est aujourd’hui formatrice à l‘Ecole du Vin du CIVB (Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux) : «  c’est une grande fierté ». Bénédicte Trocard dit aimer ces moments de partage autour du vin : « les odeurs et les goûts sont souvent associées à des souvenirs intimes. La dégustation fait toujours ressortir des histoires personnelles, comme par exemple celle d’un grand-père qui ouvrait une bonne bouteille le dimanche. La dégustation et le vin racontent des histoires profondément humaines ».

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/benedicte-trocard-le-bonheur-est-dans-la-vigne/feed 1
Jouez avec les produits de l’eau et remportez un repas pour deux dans un restaurant étoilé aquitain ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/jouez-avec-les-produits-de-leau-et-remportez-un-repas-pour-deux-dans-un-restaurant-etoile-aquitain http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/jouez-avec-les-produits-de-leau-et-remportez-un-repas-pour-deux-dans-un-restaurant-etoile-aquitain#comments Wed, 18 Sep 2013 15:47:29 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1628 Gastronomie en Aquitaine vous met au défi ! Regardez la toute dernière vidéo “Les produits de l’eau aquitains” et répondez à la question pour tenter de gagner un repas pour 2 personnes à la Guérinière, restaurant étoilé à Gujan-Mestras.

Pour jouer, rendez-vous vite sur le site de la websérie gourmande des produits d’Aquitaine !

 Jouez avec les produits de l’eau

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/jouez-avec-les-produits-de-leau-et-remportez-un-repas-pour-deux-dans-un-restaurant-etoile-aquitain/feed 0
La Ferme Auberge Gauvry : 100 % vente directe http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/la-ferme-auberge-gauvry-100-vente-directe http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/la-ferme-auberge-gauvry-100-vente-directe#comments Thu, 12 Sep 2013 10:27:25 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1614 La Ferme Auberge Gauvry est une adresse que les gourmands doivent connaître. Côtes de bœuf savoureuses, magret de canard à tomber : Noémie de Grenier sert au restaurant les productions issues de sa ferme et transformées sur place.

Un restaurant à la ferme

La Ferme Auberge Gauvry est à la fois un restaurant ouvert tous les midis 7 jours sur 7 et une exploitation agricole spécialisée dans le canard et le bovin de race bazadaise. L’aventure est née il y a 10 ans, Noémie de Grenier raconte : « mes parents tenaient l’exploitation. J’ai voulu y développer une partie auberge pour répondre à la demande des gens, de passage à la ferme. Ils avaient envie de pouvoir goûter nos produits ». Après 2 ans de réflexion, la jeune Noémie se lance. L’entreprise est belle mais demande un investissement total. Entre l’élevage des bêtes, la cuisine au restaurant et les marchés des producteurs le soir, les journées commencent à 7 heures le matin et se terminent souvent très tard.

Une aventure familiale

Pour faire tourner la Ferme Auberge, le secret de Noémie de Grenier est de travailler en famille. Avec sa mère, la jeune femme de 32 ans s’occupe de toute la partie restauration, ainsi que de la vente à la boutique, ouverte tous les jours de 9h à 17h. Son père et son frère se concentrent sur l’élevage des canards gras, au nombre de 7500 par an. La ferme Gauvry compte également une soixantaine de bovins de race bazadaise, élevés par son frère. L’exploitation possède par ailleurs quelques vignes. Comme le résume Noémie de Grenier : «  nous sommes une exploitation gérée en famille, c’est ce qui fait notre force ». Cette ambiance familiale se retrouve à l’auberge, simple et conviviale.

Ferme Auberge Gauvry

100 % en vente directe

Le restaurant de la Ferme Gauvry est installé dans une grange rénovée. Dans cette superbe bâtisse aux pierre apparentes, plus de 70 personnes peuvent prendre place pour se régaler. Noémie de Grenier propose quatre menus, plus une sélection de produits à la carte. Foie poêlé, cuisses de canard confites : le choix le dispute à la qualité. Dans la boutique attenante, les visiteurs peuvent ensuite acheter les bons produits confectionnés à la ferme. Et si vous êtes du côté de Bordeaux, ils sont aussi disponibles au drive fermier. Noémie de Grenier a travaillé dur pour développer l’auberge. Aujourd’hui elle se dit heureuse : «  je vends tout en direct sans intermédiaire, c’est une belle satisfaction d’être à 100 % en circuit-court ».

Ferme auberge Gauvry, 33580 RIMONS
Auberge sur réservation : 05 56 71 83 96

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/la-ferme-auberge-gauvry-100-vente-directe/feed 2
Une fête pour découvrir le vignoble d’Irouléguy http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/une-fete-pour-decouvrir-le-vignoble-dirouleguy http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/une-fete-pour-decouvrir-le-vignoble-dirouleguy#comments Fri, 06 Sep 2013 17:49:31 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1607 Situé au cœur du Pays basque, le vignoble d’Irouléguy est l’un des plus petits de France. Ce week-end, la soixantaine de viticulteurs et vignerons de l’appellation vous invitent à déguster leurs vins, tout en partageant un moment convivial.

Gastronomie Aquitaine - Irouleguy

 Gros plan sur la partie Est du vignoble

Randonnées à pied ou à VTT, visites de domaines, dégustations et animations musicales : la 5 ème fête du vignoble d’Irouléguy est un moment festif. Olivier Martin, co-président du syndicat de l’appellation Irouléguy, vous invite à pousser les portes des domaines : « les gens imaginent les dégustations comme quelque chose d’officiel, là c’est ouvert à tous, bon enfant et convivial. Le but est de mêler toutes les générations, de faire rencontrer les amateurs de vin et les vignerons ». Le samedi, l’accent est mis sur la découverte de la partie Est de l’appellation, à Ispoure et Jaxu : « ce sont des vignes de terrasse, symboliques des vins d’Irouléguy », explique Olivier Martin. Cette mise en lumière est la première étape d’une découverte du vignoble qui se poursuivra lors des prochaines éditions de la fête.

Un panorama unique des vins d’Irouléguy

Les vins d’Irouléguy, ce sont 250 hectares de vignes, pour une soixantaine de viticulteurs et vignerons. Ces vins se déclinent dans les trois couleurs, rouge, blanc et rosé. Olivier Martin fait les présentations : « nos vins rouges sont assez charpentés, lié à l’utilisation du cépage tannat. L’orientation sud-est / sud-ouest des terrasses, à flanc de montagne, favorise une belle maturité des raisins, assouplie par le cabernet franc et le cabernet sauvignon. Le cabernet sauvignon donne par ailleurs des rosés très très fruités. Nous produisons également un vin blanc, qui commence à avoir une belle notoriété ». Dimanche, tous les vins de l’appellation pourront être dégustés, une occasion à ne pas rater pour échanger avec les vignerons, avant d’assister à un partie de pelote, au son des bandas.

Gastronomie Aquitaine - Irouleguy

Autour d’une bouteille d’Irouléguy

Un verre d’Irouléguy dans une main, le livre de Gilles Berdin dans l’autre, vous être paré pour découvrir l’histoire et l’avenir de ce terroir si particulier. Gilles Berdin publie Autour d’une bouteille d’irouléguy,le premier livre exclusivement consacré à ses viticulteurs. Auteur de nombreux ouvrages sur le vin, Gilles Berdin explique avoir découvert dans le Pays basque : « des vins forts agréables et de grande qualité, et onze vignerons au tempérament bien trempé qui m’ont donné envie de connaître leur histoire et d’appréhender leur travail ». Gilles Berdin sera présent samedi, à 11h30 à la mairie d’Ispoure, pour présenter et dédicacer son ouvrage de 336 pages.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/une-fete-pour-decouvrir-le-vignoble-dirouleguy/feed 0
Le fromage de brebis d’estive, un savoir ancestral pour un goût inimitable ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/le-fromage-de-brebis-destive-un-savoir-ancestral-pour-un-gout-inimitable http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/le-fromage-de-brebis-destive-un-savoir-ancestral-pour-un-gout-inimitable#comments Fri, 30 Aug 2013 14:36:02 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1598 Stéphane Courtié est producteur de fromage de brebis et berger dans le Béarn. Pour la belle saison, il monte avec son troupeau de brebis à 2400 mètres d’altitude. Là, il produit un fromage fermier d’estive qui fleure bon les herbes de la montagne.

Gastronomie Aquitaine - Fromage d'estive

5 mois par an en estive

En septembre, pour trouver Stéphane Courtié, il faut monter sur les estives du plateau de Soussouéou et sur les hauteurs d’Ormielas, à 2400 mètres d’altitude. C’est là que le berger de 35 ans séjourne pendant 5 mois de l’année. En juin, il quitte son exploitation des Eaux Bonnes, dans la haute vallée d’Ossau, avec son troupeau de 170 brebis basco-béarnaises. Le producteur de fromage reste en montagne jusqu’en octobre. En estive, la journée débute vers 6 heures du matin. Stéphane Courtié commence par traire manuellement son troupeau. Il passe ensuite à la fabrication du fromage. En fin de matinée, les brebis sont envoyées dans la montagne pour pacager l’herbe, et notamment la réglisse. Le bergers les suit toute la journée, pour éviter qu’elles se mélangent aux autres troupeaux. Vers 18 heures, tout ce petit monde retourne à la cabane, pour à nouveau 3 heures de traite manuelle.

Gastronomie Aquitaine - Fromage d'estive

Une tradition familiale

Stéphane Courtié monte en estive depuis l’âge de 12 ans : « à part pompier, je n’ai jamais voulu faire un autre métier », s’amuse le Béarnais. Mais en deux générations, les conditions de vie en estive ont bien changé : « quand je voyais mon grand-père aller dans le montagne, il vivait dans une cabane de 6 m2, il y dormait et y faisait le fromage. Aujourd’hui, on vit dans des cabanes de 20 à 30 m2 avec l’eau courante, ce qui nous permet d’y amener la famille », explique-t-il. Stéphane Courtié redescend également dans le vallée une ou deux fois par semaine : « dans certaines montagnes le téléphone passe, il y a toujours des moyens de communication. Avant, les bergers partaient six mois dans la montagne et ne redescendaient qu’une ou deux fois ».

Gastronomie Aquitaine - Fromage d'estive

Un fromage de brebis qui a du caractère

Si la vie en estive a gagné en confort, Stéphane Courtié fabrique son fromage comme son grand-père lui a appris. La seule différence est qu’il le confectionne dans une salle, spécialement dédiée à la transformation du fromage. Stéphane Courtié travaille donc toujours au chaudron. Il y verse 30 litres de lait de brebis, pour un fromage de 4,5 kilos. Le lait est chauffé à 32 degrés, emprésuré, battu, à nouveau chauffé entre 38 et 40 degrés, avant d’être mis au moule. La croûte du fromage d’estive est alors marquée d’une montagne et d’un edelweiss, signe de rareté, d’excellence et d’efforts. Les fromages sont ensuite longuement affinés dans une cave, toujours selon les méthodes traditionnelles, au minimum 3 mois. « Plus le fromage vieillit, plus les saveurs s’affirment », explique Stéphane Courtié. Il ajoute que : « les gens sont habitués à des fromages standardisés. Nous on fabrique des fromages de brebis qui ont du goût. Ils sont l’expression d’un savoir-faire qui nous vient de nos ancêtres ».

Gastronomie Aquitaine - Fromage d'estive

Le fromage de Stéphane Courtié est vendu directement sur son exploitation d’Eaux Bonnes (64 )et pendant les vacances au chalet de l’association « Les Fermiers d’Ossau », à Laruns.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/le-fromage-de-brebis-destive-un-savoir-ancestral-pour-un-gout-inimitable/feed 0
Concours de recette Le Bon Goût d’Aquitaine ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/la-bonne-recette-daquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/la-bonne-recette-daquitaine#comments Fri, 23 Aug 2013 16:07:42 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1592 Vous aimez la gastronomie d’Aquitaine, et vous adorez cuisiner de bons petits plats pour la famille et les amis : ce concours de recette est fait pour vous ! Le dépôt des candidatures doit se faire avant le 25 septembre.

Le Bon Goût d’Aquitaine, édition 2013

Viandes fondantes, poissons savoureux, fromages parfumés : tous ces bons produits de la région seront une nouvelle fois à déguster à l’occasion de la 20 ème édition du Bon Goût d’Aquitaine (11 au 13 octobre, avenue Thiers à Bordeaux). Pour l’occasion, la Ronde des Quartiers de Bordeaux, en partenariat avec l’AAPrA et l’association des Affamés, organise le concours « Votre recette de chef !». Ce concours est ouvert à tous les cuisiniers amateurs. Le but est de présenter une création originale, facile à réaliser, en moins de 30 minutes.

Une recette à base de produits d’Aquitaine

Le Bon Goût d’Aquitaine célèbre la diversité et la qualité des produits du terroir régional. Chaque recette devra incorporer au moins un de ces produits :

5 lauréats pour la grande finale.

Pour participer, vous devez envoyer à la Ronde des Quartiers une recette détaillée. Elle indiquera le temps de préparation et de cuisson, le nombre de personnes, la liste complète des ingrédients et les différentes étapes de préparation. La recette sera obligatoirement accompagnée d’une photographie, montrant le plat et la cuisinier. La qualité de la photographie ne compte pas, mais la présentation du plat sera prise en compte par le jury. Celui-ci sera composé de professionnels et de consommateurs. Ce jury déterminera 5 lauréats, qui participeront à la grande finale, qui aura lieu le 12 octobre, pendant les festivités du Bon Goût d’Aquitaine.

Pour vous inscrire au concours, vous pouvez envoyer votre recette
Par courrier :
Le Ronde des Quartiers de Bordeaux
Concours «  votre recette de chef ! »
102, rue Sainte Catherine
33000 Bordeaux.
Par mail : bga.laronde@orange.fr

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/la-bonne-recette-daquitaine/feed 0
Foie gras du Sud-Ouest poêlé, aux pêches Roussanne de Monein http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/recettes/foie-gras-du-sud-ouest-poele-aux-peches-roussanne-de-monein http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/recettes/foie-gras-du-sud-ouest-poele-aux-peches-roussanne-de-monein#comments Wed, 14 Aug 2013 16:34:08 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=recettes&p=1588 Le foie gras de canard, ce n’est pas réservé à la période des fêtes de fin d’année ! Au cœur de l’été, cette spécialité régionale se marie parfaitement avec les savoureuses pêches Roussanne de Monein, un véritable plaisir de gourmands !

Le foie gras est un produit emblématique du Sud-Ouest. Depuis l’année 2000, il bénéficie d’une reconnaissance au niveau européen : l’Indication Géographique Protégée (I.G.P.). Pour cette recette, nous avons choisi de le déguster sous forme d’escalope de foie gras poêlée. C’est un plat excellent pour la santé, facilitateur de digestion, tant il fait saliver !
La pêche Roussane de Monein pousse au cœur du Béarn. Délicieusement juteuse et parfumée, elle regorge de vitamines, de fibres alimentaires et d’antioxydants : un concentré de bienfaits !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/recettes/foie-gras-du-sud-ouest-poele-aux-peches-roussanne-de-monein/feed 0
Gilles Bertrandias, pour des tomates qui ont du goût http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/gilles-bertrandias-pour-des-tomates-qui-ont-du-gout http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/gilles-bertrandias-pour-des-tomates-qui-ont-du-gout#comments Thu, 08 Aug 2013 15:59:19 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1583 Du 10 au 11 août, la ville de Marmande célèbre sa fameuse tomate. De nombreuses animations vous attendent pour « La Tomate à la Belle Epoque », dont Rougeline est l’un des partenaires. Rougeline commercialise les tomates de producteurs du sud de la France. Rencontre avec son dynamique directeur-général, Gilles Bertrandias.

L’attachement à la terre et aux producteurs

Gilles Bertrandias est un passionné de tomates, dont la fameuse tomate de Marmande. Depuis plus de 15 ans, il travaille à promouvoir le savoir-faire des producteurs : « mon parcours est simple, j’ai commencé à travailler dans l’entreprise que je dirige aujourd’hui. J’ai mené des études d’ingénieur en agriculture et j’ai fait mon dernier stage à Marmande. Depuis, je suis resté à Rougeline ». Rougeline regroupe aujourd’hui 159 producteurs de fruits et légumes. Petit-fils d’agriculteur, Gilles Bertrandias est très attaché à mettre en valeur l’homme derrière le produit : « le lien avec le producteur m’a toujours paru être un point extrêmement important. Ce qui me fait le plus plaisir, c’est de voir des agriculteurs heureux, qui se projettent dans l’avenir avec confiance ».

Gilles Bertrandias, pour des tomates qui ont du goût

Pour des tomates appétissantes et savoureuses.

Gilles Bertrandias aime aussi voir des consommateurs « prendre plaisir à déguster nos tomates, c’est un moment très fort ». Ce week-end à Marmande, le directeur-général de Rougeline aura sans doute l’occasion de se réjouir. Rougeline tiendra notamment un stand de présentation de ses tomates : « l’idée est de faire goûter. La tomate a une grande richesse dans ses formes, dans ses goûts et dans ses couleurs. On travaille dans cette direction ». A Marmande, Gilles Bertrandias aura l’occasion de partager sa vision de l’agriculture : « on revendique clairement un ancrage territorial fort et une proximité, ce sont des paysans du sud de la France. Il faut aussi que nos produits soit goûteux et au niveau de l’attente des consommateurs, en termes de sécurité sanitaire. Gilles Bertrandias ajoute : ces éléments sont très importants pour rassurer et convaincre les consommateurs d’acheter français ».

Faire de la pédagogie auprès du consommateur

« La Tomate à la Belle Epoque » est une belle occasion de déguster la tomate sous toutes ses formes, mais aussi pour savoir comment elle pousse. Gilles Bertrandias explique : « on veut apporter plus de connaissance autour de cette filière tomate qui a beaucoup évolué ». Rougeline proposera une visite guidée d’une serre pédagogique de production de tomates. Dans un engagement pour une production responsable et durable, Rougeline a développé un concept d’éco-serre. Le directeur général ajoute : « l’éco-serre est conçue dans une perspective écologique est économique. Elle utilise des énergies alternatives et est très engagée dans la protection biologique de la culture. L’éco-serre incorpore un traitement de l’ensemble des déchets de production et leur valorisation ».

Pour découvrir les évolutions de la filière tomate, et pour vous régaler de tomates sous toutes ses formes, rendez-vous ce week-end à Marmande, sa capitale !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/gilles-bertrandias-pour-des-tomates-qui-ont-du-gout/feed 0
En août, les vendredis, c’est Idoki ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/en-aout-les-vendredis-cest-idoki http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/en-aout-les-vendredis-cest-idoki#comments Fri, 02 Aug 2013 09:53:42 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1576 Idoki, ce sont 100 producteurs fermiers du Pays Basque unit derrière une charte qualité. Les 2 et 16 août, partez à la découverte de leurs fermes. Le 9 août, ne manquez pas la 15ème Foire aux produits fermiers Idoki d’Espelette.

La Charte Idoki

En basque, Idoki signifie « carte sur table ». Les fermiers Idoki adhèrent à une même charte fermière, matérialisée par un cahier des charges. Depuis 20 ans, l’idée est de jouer la transparence et la proximité avec le consommateur. Le cahier des charges garantit l’origine des matières premières, issues de la ferme. Les fermes Idoki sont aussi des exploitations à taille humaine, où la vente en circuit court est privilégiée. Marie-Christine Elizondo produit des fromages de brebis, vendus à 70 % à la ferme. Fervente supportrice de la charte Idoki, elle apprécie ce lien direct avec le consommateur : « cela fait plaisir de voir les gens revenir et nous dire qu’ils ont aimé. A vrai dire, quand lorsqu’on est vendeur de son produit, cela se fait tout seul ! ».

Les marchés à la ferme, les 2 et 16 août

Ferme du Brukiza

Les marchés à la ferme Idoki sont conçus comme de vrais moments de fête, pour toute la famille. Le 2 août, Laurence et Matthieu Bessouat vous reçoivent chez eux, à la ferme du Brukiza, à Bergouey Viellenave. Le 16 août, vous êtes invités à la ferme Xabat Baita à Urrugne. A chaque fois, le principe est le même : un marché de producteurs Idoki de 10 h à 14 h, accompagné d’artisans d’art. En parallèle, des visites de la ferme sont organisées. Un coin de jeu pour les enfants est aussi prévu. A partir de 12 h 30, un repas à base de produits fermiers est proposé, au prix de 15 euros, la réservation est recommandée. « J’encourage les gens à venir voir ce qu’est Idoki, avec tous ces producteurs fermiers qui travaillent avec le même état d’esprit. C’est l’assurance de trouver une diversité de produits fermiers de qualité », explique Marie-Christine Elizondo.

La 15 ème Foire Idoki à Espelette, le 9 août

Foire Idoki à Espelette

La Foire Idoki est un rêve de gourmand : sur un même lieu, vous retrouverez 30 stands de producteurs fermiers Idoki. Il s’agit d’une véritable vitrine sur l’association et sur la diversité des productions fermières basques. Fromages, charcuteries de porcs basque, confit de canard, miel, piment AOP Espelette ou encore vin d’Irouléguy, les fermiers Idoki vous proposent 17 productions différentes. C’est un lieu de rencontre idéal, entre producteurs et amateurs de produits de qualité. Sur place, vous pourrez aussi déguster 10 assiettes fermières au choix, 100 % composées de produits Idoki. A noter la présence de producteurs fermiers de l’Aude. Cette année, l’Aude est la région invitée.

Toutes les informations sont à retrouver sur le site de l’Association des producteurs fermiers du Pays Basque.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/en-aout-les-vendredis-cest-idoki/feed 0
Les circuits courts, c’est de saison ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-circuits-courts-cest-de-saison http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-circuits-courts-cest-de-saison#comments Tue, 30 Jul 2013 13:41:40 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1572 Cet été, faites votre marché ! Marchés des Producteurs de Pays, et Marchés Bienvenue à la Ferme, les ventes en circuits courts se multiplient. C’est l’occasion de (re)découvrir les richesses gastronomiques de notre région, et de se rapprocher de nos producteurs.

Les Marchés de Producteurs de Pays

A la belle saison, ces marchés sont des moments festifs privilégiés. Ils sont exclusivement composés de producteurs de la région Aquitaine. Ancrés dans leur terroir, ce sont de véritables vitrines sur le savoir-faire local. Certains sont des marchés d’approvisionnement, organisés en matinée, mais beaucoup ont lieu en début de soirée. Installés sur les places de villages, les Marchés de Producteurs de Pays ont tous leur personnalité. En fonction des Marchés, on peut par exemple confectionner soi-même son repas sur des barbecues, avant de le déguster sur de grandes tablées. Ailleurs, le Marché est accompagné d’une séance de cinéma en plein-air, d’un concert de musique, ou encore d’un bal populaire. Bref, de quoi passer une très bonne soirée d’été, tout en soutenant une agriculture de proximité.

 Les Marchés «  Bienvenue à la Ferme »

Pour consommer des produits de qualité, quoi de mieux que de les acheter là où ils sont fabriqués ? Ces Marchés sont organisés sur des exploitations, membres du réseau « Bienvenue à la Ferme ». Jusqu’en décembre, généralement le week-end, des agriculteurs vous accueillent à tour de rôle sur leurs terres. Vous pourrez ainsi découvrir le fonctionnement d’une exploitation agricole ou vinicole, tout en goûtant des produits fabriqués localement. Une occasion en or de rencontrer les hommes et femmes qui se cachent derrière les spécialités régionales que vous aimez.

A noter que pendant tout l’été, les fermes se déplacent aussi sur les plages landaises. A Biscarosse, Hossegor, ou encore Parentis, ne manquez pas les Salons Fermiers. Dégustations gratuites, animations culinaires, venez à la rencontre de producteurs locaux, fiers de leur métier.

Voir la liste des marchés de producteurs de pays et les producteurs Bienvenue à la Ferme

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-circuits-courts-cest-de-saison/feed 0
Le miel de Dominique Pellet est un bouquet http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-miel-de-dominique-pellet-est-un-bouquet http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-miel-de-dominique-pellet-est-un-bouquet#comments Fri, 26 Jul 2013 09:35:11 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1567 Dominique Pellet est apicultrice à Saint Sève, en Gironde. Ses 200 ruches produisent du miel d’acacia, de châtaignier, de bruyère ou de chêne, dont certains en bio. C’est un festival pour les papilles.

Parcours de jeune apicultrice

Dominique Pellet est venue à l’apiculture par un chemin détourné: « ma famille n’était pas du tout dans le milieu. Mon père était menuisier. Il a eu l’occasion de fabriquer quelques ruches pour des apiculteurs, c’est comme ça que j’ai découvert ce métier ». Agée de 30 ans, la jeune femme s’est installée comme apicultrice en 2005, après un bac littéraire, et un diplôme d’apiculture. Elle estime que : « manger est vital. J’aime le fait de participer à ce besoin fondamental, de fabriquer un produit alimentaire, et ensuite de le vendre en direct ». Dominique Pellet aime aujourd’hui partager son goût pour le miel. Des visites de groupe et des dégustations sont organisées sur réservation, de septembre à octobre, et de mars à juin.

Du miel aux saveurs de la campagne girondine

Aux beaux jours, la fabrication du miel bat son plein. « Aucun miel n’a le même goût, il est typique de l’endroit où il a été ramassé », raconte Dominique Pellet. Ses 200 ruches produisent du miel d’acacia, de châtaignier, mais aussi un « miel d’été », un mélange de fleurs récoltées en juin / juillet. Les abeilles fabriquent également du miel de tournesol, de bruyère, de tilleul, ou encore de fleurs d’automne et de raisins de vendange. Le rôle de l’apiculteur est de surveiller les différentes floraisons. « On veille à ce que les abeilles soient à proximité des fleurs, à moins d’un kilomètre, c’est mieux. Certaines ruches sont déplacées, quand on n’a pas toutes les fleurs souhaitées à proximité », ajoute l’apicultrice. C’est ensuite aux abeilles de jouer.

Miel d'Aquitaine

Des miels pleins de saveurs

A l’Atelier du Miel, on fait attention à préserver toutes les saveurs. Le miel est extrait à froid, un procédé long, mais qui confère au miel toutes ses qualités gustatives. Le produit ne subit aucune transformation. La jeune apicultrice explique que « chaque miel a un goût très différent. Un miel assez clair a plutôt un goût assez doux et assez sucré, comme l’acacia par exemple. Les miels plus foncés comme celui du châtaignier ou du chêne, ont des goûts beaucoup plus typés. Ils sont plus puissants, avec des arrières goûts d’amertume dans le cas du châtaignier. Au palais, on sent moins de notes sucrées, et beaucoup plus les parfums qu’ils vont dégager ». Ces miels se consomment avec du sucré ou du salé : yaourt, cabécou, viandes blanches ou magret de canard. Une petite touche sucrée qui fait toute le différence.

Le miel de Dominique Pellet est vendu directement sur l’exploitation. La boutique est ouverte dans l’année du mardi au samedi, de 9h30 à 12h, et et de 14h30 à 17h30 Du 15 juin au 15 septembre, la boutique vous accueille de 10h à 16h, du mardi au samedi.

Pour réserver une visite de groupe : 06.11.59.18.55

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-miel-de-dominique-pellet-est-un-bouquet/feed 0
Les produits basco-béarnais sélectionnés par le Chef Pierre Chilo http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-produits-basco-bearnais-soigneusement-selectionnes-par-le-chef-pierre-chilo http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-produits-basco-bearnais-soigneusement-selectionnes-par-le-chef-pierre-chilo#comments Fri, 19 Jul 2013 16:20:55 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1039 Dans sa cuisine, Pierre Chilo donne la parole aux produits d’Aquitaine issus de son terroir adoré. Le restaurant éponyme du chef cuisiner se trouve dans le petit village de Barcus (64) en Soule, à la frontière entre le Pays Basque et le Béarn.

Voilà plus de 20 ans que Pierre Chilo a pris la suite du restaurant qu’avaient ouvert ses grands-parents en 1935 à Barcus, terre verdoyante et vallonnée située à la frontière entre le Pays Basque et le Béarn. Sa cuisine personnelle et créative repose sur les traditionnels produits d’Aquitaine que Pierre Chilo choisi délicatement. Les clients gourmets viennent de toute le région chez Pierre Chilo, pour y déguster son bar pêché à Saint-Jean-de-Luz, son agneau de l’ait des Pyrénées, sa viande de Blonde d’Aquitaine ou ses trompettes de la mort fraîchement ramassées… Le chef vainqueur de nombreux concours de cuisine internationaux, a l’art de valoriser des produits simples dans une cuisine gastronomique originale.

Les produits basco-béarnais soigneusement sélectionnés de Pierre Chilo

Pierre Chilo, avec quelle philosophie élaborez-vous votre cuisine ?

“Je n’ai pas inventé les fabuleux produits du Sud Ouest dont je dispose, en revanche je tente de les valoriser à travers une cuisine inventive. Aux origines du restaurant, ma mère proposait une cuisine très classique: les garbures, les confits, les civets de marcassin… En 1990 quand j’ai repris l’affaire, j’ai fait le pari de tout révolutionner, cela a été progressif, ça n’a pas été tous les jours évident, mais aujourd’hui ma cuisine inventive et très personnelle est bien acceptée. Ce que je préfère, est partir d’un produit simple et lui donner une certaine valeur. Par exemple je fais un millefeuille de langue de bœuf avec une mousse de foie gras et une julienne de légumes par-dessus. Je cuisine les choses qui me passent par la tête, à une époque je proposais une tête de veau avec une sauce civet à base de crustacés accompagnée de homard. J’aime trouver un équilibre, valoriser des produits simples grâce à des produits plus luxueux.”

Comment mariez-vous votre créativité avec les produits traditionnels dont vous disposez ?

“Par exemple mes clients apprécient particulièrement le foie gras, alors j’en ai toujours à la carte mais je cherche à le décliner de façon originale. Je propose en ce moment un pressé de foie gras aux pommes caramélisés et sa petite tasse de chantilly de foie gras, un opéra de foie gras au piment d’Espelette, ou des croquettes de pomme Granny au foie gras… Mais ce que je préfère c’est réalisé des mélanges terre et mer. Les huitres tièdes à la ventrèche de cochon grillée, ou la poêlée de chipirons au jus de bulots sur un croustillants de pommes de terre aux pieds de porc…”

Les produits basco-béarnais soigneusement sélectionnés de Pierre Chilo

Comment choisissez-vous vos produits ?

“J’adapte mon menu en fonction de la saison. C’est d’ailleurs ce qui plait à ma clientèle qui ne retrouve jamais la même chose à la carte. Je me fournis auprès d’une coopérative située juste à côté du restaurant. J’utilise le bœuf de Soule, la Blonde d’Aquitaine, l’agneau de lait des Pyrénées, le cochon noir, du bar de Saint-Jean-de-Luz… Mes produits sont en majorité Basco-Béarnais, je m’y attache. Je fabrique mes menus en fonction de ce que je trouve au marché car je suis très exigeant sur leur qualité.”

Et vous, quel est votre péché mignon ?

“Moi j’aime la cuisine de ma mère. Quand elle prépare un poulet rôti ou un confit de porc. Tous les ans on achète deux cochons à un paysan du coin et on les prépare pour la famille, les saucisses, les pâtés… J’aime la cuisine simple avec les bons produits d’Aquitaine. Au restaurant j’ai fait de la piperade blanche ma spécialité. C’était la piperade que mangeaient les bergers qui passaient l’été en estive autrefois, sans tomate, avec du pain trempé, du jambon, du piment au vinaigre et des échalotes. En utilisant seulement des produits simples qui viennent de mon terroir, je cherche à prendre des chemins différent, pour offrir aux clients qui viennent à Barcus, une expérience originale.”

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-produits-basco-bearnais-soigneusement-selectionnes-par-le-chef-pierre-chilo/feed 0
Le goût de noisette du fromage de chèvre d’Emilie Garay http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/le-gout-de-noisette-du-fromage-de-chevre-demilie-garay http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/le-gout-de-noisette-du-fromage-de-chevre-demilie-garay#comments Tue, 16 Jul 2013 10:07:50 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1551 Emilie Garay a 24 ans, elles est installée comme agricultrice depuis 3 ans, au coeur du Pays basque. La jeune femme fabrique du fromage à partir du lait de ses 55 chèvres, à la ferme Elgarrekin, sur la commune d’Orègue. Venez à la découverte d’un trésor de la gastronomie du Sud-ouest.

La passion du fromage de chèvre

Fromage de chèvre
« Voir les gens revenir et me dire qu’ils se sont régalés, c’est vraiment le top du top », s’enthousiasme Emilie Garay, « faire du fromage de chèvre est assez complexe, c’est pour cela que c’est passionnant ».  Si Emilie Garay a toujours aimé l’agriculture, elle s’est découverte un goût pour le fromage de chèvre sur le tard : « au cours d’un stage pour mon BTS, j’ai eu un coup de cœur pour l’animal ». Après un certificat de spécialisation caprin, elle s’installe sur l’exploitation de ses parents. Pour sa troisième saison, le bilan est très positif : « à force de faire goûter mes fromages sur les marchés ou à la ferme, j’ai réussi à avoir une bonne clientèle ». La jeune femme a même inventé un fromage, en forme de béret basque. Vendu dans les crèmeries et les restaurants, le modèle est déposé à l’INPI (l’Institut National de la Propriété Industrielle).

Toute la nature dans un fromage de chèvre

Fromage de chèvre
Quand elle décrit ses fromages, Emilie Garay a le don de vous transporter : « quand je sens les tommes, j’ai presque l’impression d’être dans une forêt, avec cette belle odeur de champignon. Quand on le mange, c’est plus un goût de noisette, un peu sucré, et très très onctueux ». Dans sa ferme, le jeune femme produit des fromages format tommes des Pyrénées, de 2 a 2,5 kilos. Ils sont affinés dans un hâloir pendant 3 à 4 mois, avant d’être vendus à la boutique de la ferme, ou sur les marchés. Entre février et novembre, la ferme produit aussi des fromages frais. La spécialiste nous donne ses astuces de dégustation : « le fromage de 3 jours est délicieux avec de la confiture ou du miel, comme du fromage blanc. Après 2 semaines le goût du chèvre commence vraiment à ressortir. Entre 3 semaines et 1 mois, le crottin a perdu son humidité. Je conseille de le couper avec un économe, et de laisser fondre  en bouche, les saveurs du chèvre explosent ! ».

Dans les secrets de l’atelier

Fromage de chèvre
Si le fromage de la ferme Elgarekkin a tellement de goût, c’est parce qu’il est travaillé en lait cru. Après la traite du matin, Emilie Garay fabrique ses fromages. Le lait est d’abord chauffé à 32 degrés. La jeune femme met ensuite de la présure, une enzyme naturelle qui fait durcir le lait. Le liquide devient alors un « caillé ». Coupé en petit morceaux, le caillé est chauffé à 38 degrés, redécoupé en gros cubes, et mis dans un moule. « Le lait cru est l’écriture de la ferme, le goût du lait est lié à l’air et à l’herbe que mangent les chèvres. Un fromage fermier a un goût qui ne peut pas être reproduit ailleurs », explique la jeune agricultrice. Les chèvres produisent du lait de février à novembre. Pendant ces 10 mois, Emilie Garay transforme en fromage quelques 35 000 litres de lait. Pour faire une tomme de 1 kilo, il faut 10 litres de lait. 1 crottin de 135 grammes représente 1 litre de lait. Si les tomes des Pyrénées sont disponibles toute l’année, le fromage frais est vendu lorsque les chèvres ont du lait.

Pour acheter le fromage de chèvre basque d’Emilie Garay :
Rendez-vous à la boutique de la ferme, du lundi au samedi, de 15h30 à 19h.
Vous pouvez aussi le retrouver sur les marchés toute l’année : le vendredi matin à Saint-    Palais, le samedi matin à Anglet. En juillet/août, rendez-vous également le vendredi soir à la Bastide-Clairence, de 19 à 23h.

Vous pouvez aussi visiter la ferme Elgarrekin, membre du réseau Bienvenue à la ferme, pendant les vacances d’été, Pâques et Toussaint. Pas besoin de réserver, venez à 17H, pour une visite-guidée de la ferme d’une durée de 1h30 / 2h, vous pourrez vous initiez à la traite !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/le-gout-de-noisette-du-fromage-de-chevre-demilie-garay/feed 0
Truite d’Aquitaine en papillote et son gaspacho de melon/tomates http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/recettes/truite-daquitaine-en-papillote-et-son-gaspacho-de-melontomates http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/recettes/truite-daquitaine-en-papillote-et-son-gaspacho-de-melontomates#comments Fri, 12 Jul 2013 12:53:17 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=recettes&p=1499 Un coup de soleil dans votre assiette ! Moins connue que d’autres délices gastronomiques régionaux, la truite d’Aquitaine aime à frayer avec le melon de Lectoure-Nérac, les tomates de Marmande et le piment d’Espelette. Une recette fraiche, pleine de saveurs et excellente pour la santé.

Elevée dans les Landes et les Pyrénées-Atlantiques, la truite regorge de bienfaits pour votre corps. Riche en précieux acide gras oméga-3, sa consommation contribue notamment à la diminution du risque de maladies cardio-vasculaires. Comme tous les poissons, la truite est aussi une source de protéines, incontournables pour la digestion, et pour la bonne santé des os et de la peau.
Le melon de Lectoure-Nérac se reconnaît à son parfum, puissant et fruité. Produit dans le Lot-et-Garonne et le Gers, sa belle chair orangée est riche en vitamines, notamment A et C.
Le Lot-et-Garonne est aussi une terre d’élection de la tomate. La belle couleur rouge des tomates de Marmande, due au lycopène, joue une rôle dans la prévention de plusieurs maladies. Cet antioxydant réduirait les risques de cancer de la prostate chez les personnes les plus à risque. Par ailleurs, manger des tomates contribuerait à réduire le risque de maladies cardiovasculaires, là, encore grâce au lycopène.
Le dernier ingrédient de notre recette est le piment d’Espelette. Emblématique du Pays basque, sa poudre remplace avantageusement le poivre : elle n’est pas plus forte, et apporte tout un éventail d’arômes parfumés. Côté santé, ce piment stimule votre digestion, tout en douceur.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/recettes/truite-daquitaine-en-papillote-et-son-gaspacho-de-melontomates/feed 0
Le veau sous la mère, une passion d’enfant http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/le-veau-sous-la-mere-une-passion-denfant http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/le-veau-sous-la-mere-une-passion-denfant#comments Wed, 10 Jul 2013 13:43:53 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1546 Alex Gouaud est éleveur bovin à Montpon-Ménestérol, en Dordogne. Fils d’agriculteur, le jeune homme de 32 ans a réalisé son rêve d’enfant.

Quand je serai grand, je serai éleveur

« J’ai toujours été attiré par le travail avec les animaux, et par le style de vie des agriculteurs. On vit en fonction des saisons, c’est un renouvellement permanent », s’enthousiasme Alex Gouaud. Le jeune agriculteur de 32 ans a déjà une longue expérience derrière lui. Après son BTS, il a repris l’exploitation familiale il y a 10 ans maintenant. C’était un vrai défi : « à l’époque, le contexte économique pour les éleveurs n’était pas bon, il fallait vraiment avoir la gnaque pour s’installer en bovin ». Une volonté de fer, et une bonne gestion ont été payantes, aujourd’hui Alex Gouaud a doublé les productions. Il gère actuellement une exploitation de 230 ha, dont 130 ha en prairie. Son cheptel est de 230 vaches, avec un atelier d’engraissement et un autre de veau sous la mère.

Le veau sous la mère, une production Label Rouge

L’atelier d’Alex Gouaud produit 40 à 50 veaux par an, c’est un savoir-faire ancestral en Dordogne et dans le grand Sud-ouest. Les veaux sont nourris exclusivement au lait. Le jeune bovin tête deux fois par jour, directement au pis de sa mère, ou au pis d’autres vaches, s’il y a besoin. Cela donne une viande blanche, grasse, tendre et particulièrement savoureuse. Le veau sous la mère est reconnu par un signe officiel de qualité, le Label Rouge. Ce label “Veau Fermier Elevé sous la Mère” signifie que les éleveurs se sont imposés de suivre un cahier des charges strict. Les veaux sont issus des plus belles races à viande françaises, dont la Blonde d’Aquitaine et la Bazadaise. Alex Gouaud souligne que : « c’est le haut de gamme de la viande bovine ». Le veau sous la mère est une production marquée par la saisonnalité. Alex Gouaud va accueillir les premiers veaux à la fin du mois d’août, pour une durée de 3 à 5,5 mois. Le pic de production est atteint en janvier/février, la saison se termine en avril/mai. Le jeune éleveur se dit fier d’être agriculteur : « on fait le plus beau métier de monde, qui est de nourrir les gens ».

Pour vous procurer du veau sous la mère, voici la liste des vendeurs près de chez vous. Découvrez nos idées recette pour le cuisiner savoureusement : blanquette de veau sous la mère, Piccatas de veau sous la mère et pleins d’autres recettes.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/le-veau-sous-la-mere-une-passion-denfant/feed 0
L’Aquitaine, berceau des marchés bio ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/laquitaine-berceau-des-marches-bio http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/laquitaine-berceau-des-marches-bio#comments Thu, 04 Jul 2013 09:41:46 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1539 Le marché bio de Villeneuve-sur-Lot est le plus ancien de France. Créé il y a 28 ans, il se tient toujours le mercredi matin. Dans le sillage de ce marché pionnier, une douzaine d’autre a vu le jour en Aquitaine, notamment à Bordeaux, quai des Chartrons. Cet été, découvrez aussi les marchés bio nocturnes de Barsac, en Gironde.

L'Aquitaine, berceau des marchés bio !

Marché Bio du jeudi, Quai des Chartrons

Les marchés bio, le Lot-et-Garonne en pointe

Les marchés bio, c’est une longue histoire dans la région. Le premier du genre en France est né à Villeneuve-sur-Lot en 1975. L’initiative est partie d’une poignée de producteurs bio. L’idée était de valoriser leur travail, sans intermédiaire, en circuit court et en contact direct avec la clientèle. Vincent Pozzer, fils d’une des fondatrices du marché, se souvient : ” à l’époque, les agriculteurs bio se comptaient sur les doigts de la main, ils se connaissaient tous. Ils étaient toujours en train de se concerter pour échanger des idées, des techniques, c’était très enrichissant”.

L'Aquitaine, berceau des marchés bio !

Marché Bio du jeudi, Quai des Chartrons

Création du marché bio de Bordeaux

Après les débuts lot-et-garonnais, un deuxième marché a ensuite été lancé à Bordeaux, en 1979. Vincent Pozzer est l’actuel président de l’association du marché bio de Bordeaux, quai des Chartrons. Il a commencé à vendre sur le marché de Bordeaux en 1980 : « ils ont commencé à 4 ou 5 producteurs, puis cela a rapidement fait boule de neige. Au départ, c’était essentiellement des fruits et des légumes, et sont venus se rajouter les œufs et la volaille, puis les produits de la mer ». Aujourd’hui le marché des Chartrons rassemble tous les jeudis matin entre 25 et 30 producteurs bio. On compte 4 marchés de produits exclusivement biologiques sur la Communauté Urbaine de Bordeaux.

Marché nocturne bio de Barsac

Le marché bio nocturne de Barsac, 2ème !

Pour répondre à la demande croissante des consommateurs, d’autres initiatives sont nées, comme à Barsac, en Gironde. En 2012, l’association Bioservice y a imaginé le premier marché nocturne bio, un vrai succès : « C’était une vraie fête de village, on était ensemble, sur de grandes tablées, à manger tous ces produits de qualité, c’était très agréable », résume l’organisatrice, Françoise Cittone. Cette année, 2 marchés bio de nuit sont organisés à Barsac, les 4 et 18 juillet. Le rendez-vous est fixé sur le parking des Ecoles, à partir de de 19h.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/laquitaine-berceau-des-marches-bio/feed 0
Sur la piste du Cabécou du Périgord ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/sur-la-piste-du-cabecou-du-perigord http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/sur-la-piste-du-cabecou-du-perigord#comments Thu, 27 Jun 2013 14:56:26 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1534 A bicyclette, direction la Dordogne sur la piste du Cabécou du Périgord ! N’écoutant que son ventre, notre intrépide reporter est parti rencontrer le meilleur ami des noix du Périgord et des bonnes tranches de pain. Le Cabécou du Périgord est plus qu’un fromage de chèvre, c’est un goût que l’on n’oublie pas… Visite guidée de l’exploitation d’Anaïs et Christophe Roux !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/sur-la-piste-du-cabecou-du-perigord/feed 1
L’AAPrA à Vinexpo 2013 en images ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/laapra-a-vinexpo-2013-en-photos http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/laapra-a-vinexpo-2013-en-photos#comments Wed, 19 Jun 2013 12:28:03 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1526 750 m2, 83 exposants, 5 jours de salon : en direct de l’espace de la Région Aquitaine à Vinexpo, vivez l’événement en images !

Pour cela consultez l’album Flickr Gastronomie en Aquitaine ici !

 

L'AAPrA à Vinexpo 2013

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/laapra-a-vinexpo-2013-en-photos/feed 0
L’AAPrA en force à Vinexpo 2013 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/laapra-en-force-a-vinexpo-2013 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/laapra-en-force-a-vinexpo-2013#comments Tue, 18 Jun 2013 16:06:22 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1508 A Vinexpo, l’espace de l’Agence Aquitaine en impose : 750 m2 d’exposition pour 83 exposants, viticulteurs, caves coopératives, ou petits négoces. C’est presque deux fois plus grand qu’il y a 2 ans.

Nicole Cricq à Vinexpo 2013

La ministre du Commerce extérieur en soutien

Vinexpo est LE salon référence des vins et spiritueux. Il attire quelques 48 000 visiteurs professionnels du monde entier. Pour les accueillir, 2400 entreprises sont présentes, originaires de 47 pays. Forcément, la concurrence est très forte. La ministre du commerce extérieur, Nicole Bricq, a apporté son soutien aux viticulteurs aquitains : «  il faut qu’un maximum d’entreprises soient présentes à l’exportation. C’est très dur d’aller sur les marchés lointains pour les PME. On est là pour les aider ». Sur le stand de l’AAPrA, Nicole Bricq a échangé avec viticulteurs, comme Sylvie Deffarge du Château Moulin Caresse, en bergeracois : « on a parlé de la façon dont une petite entreprise comme la nôtre pouvait exporter avec les aides de l’Etat, notamment à travers Ubifrance, et avec l’accompagnement de l’AAPrA, au niveau régional ».

Free Tasting à Viexpo 2013

Le dispositif de l’Aapra pour Vinexpo

Pour donner les moyens à de petites entreprises d’attendre de nouveaux marchés, l’AAPrA a imaginé plusieurs dispositifs. Le premier est un espace « Free Tasting », qui permet aux exposants de mettre des bouteilles en dégustation libre. Marie-Françoise Goulinat, chef de projet France Export à l’Aapra, explique : « cela plaît beaucoup aux visiteurs, car ils peuvent commenter ou déguster sans avoir de pression. Et avec un système de lecteur de badge, on sait qui sont les personnes venues à la dégustation. On dispose ainsi d’un fichier pour nos entreprises ».  En plus de ce Free tasting, la Région Aquitaine a installé un espace VIP, pour recevoir des délégations étrangères. Pour la première fois, l’Agence propose aussi d’organiser des rendez-vous d’affaires, en partenariat avec CCI International Aquitaine et le réseau Enterprise Europe Network. De quoi multiplier les contacts de qualité, et donner aux viticulteurs aquitains une plus grande visibilité. Plus de 280 rendez-vous sont programmés.

L'Aapra à Vinexpo 2013

L’action de l’AAPrA pour l’aide à l’export

Dans le travail de promotion des productions d’Aquitaine, Vinexpo est un maillon d’une grande chaîne. Toute l’année, l’Agence permet à de petits producteurs de se montrer sur d’autres grandes manifestations. Marie-Françoise Goulinat, chef de projet France Export à l’AAPrA : «  on a 2 partenariats, on travaille avec Sopexa et Ubifrance. On est souvent à l’étranger, hébergé sur des pavillons français. Cela nous permet de bénéficier aussi de l’image France ». Ce travail a lieu en Europe, comme sur le salon allemand ProWein, mais aussi beaucoup en Chine  : «  on a un bureau de représentation de l’Aquitaine sur la province du Hubei, dans la ville de Wuhan, depuis 2009. On y fait beaucoup d’actions ». L’AAPrA est également présente sur certaines manifestations aux Etats-Unis, et commence à toucher l’Amérique du Sud.
En attendant, les viticulteurs aquitains, comme Sylvie Deffarge, travaillent leur réseau à Vinexpo : «  j’ai rencontré des chinois, ce sont de nouveaux contacts. J’ai aussi revu des allemands, qui ont confirmé leur intérêt. C’est bien de se voir et se revoir, cela permet d’enfoncer le clou ! ».

Vinexpo, le salon des professionnels des vins et spiritueux, se déroule à Bordeaux-Lac, du 16 au 20 juin.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/laapra-en-force-a-vinexpo-2013/feed 0
Caesar salad du Sud Ouest : volaille des Landes, tomates de Marmande et fromage d’Ossau-Iraty http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/recettes/caesar-salad-du-sud-ouest-volaille-des-landes-tomates-de-marmande-et-fromage-dossau-iraty http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/recettes/caesar-salad-du-sud-ouest-volaille-des-landes-tomates-de-marmande-et-fromage-dossau-iraty#comments Wed, 12 Jun 2013 17:01:38 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=recettes&p=1378 Découvrez la fameuse salade anglo-saxonne Caesar Salad, mise au bon goût du Sud Ouest. Vous la composerez de volaille des Landes, de fromage d’Ossau-Iraty, de tomates de Marmande et de noix du Périgord. Le résultat est succulent et plein de vitamines et de minéraux !

Osez l’originalité avec l’arrivée des beaux jours ! Cuisinez les bons produits authentiques du Sud Ouest à la sauce anglo-saxonne…. Vous transformerez ainsi un plat comme la Caesar Salad en délice pour les papilles tout en prenant soin de votre santé et de votre forme. La bien connue Caesar Salad se prépare habituellement à base de poulet, de tomates et de parmesan… Nous la rendrons locale en utilisant la délicieuse volaille des Landes, des tomates de Marmande, nous remplacerons le parmesan par du fromage de brebis d’Ossau-Iraty et nous y ajouterons des noix du Périgord.

Cette recette vous ravira tout en vous apportant ses bienfaits nutritionnels. La volaille des Landes est en effet peu calorique, ce qui ne l’empêche pas d’être riche en protéines, en vitamines et en oligo-éléments comme le zinc, indispensable au système immunitaire et au bon sens du goût pour déguster les savoureux produits d’Aquitaine ! La volaille des Landes est également riche en phosphore qui contribue à la santé des os et au bon fonctionnement des muscles. Elle est également très digeste.

La tomate de Marmande contribue à la prévention de certains cancers et maladies cardio-vasculaires. Elle contient des antioxydants qui protègent contre les maladies liées au vieillissement. La savoureuse tomate de Marmande est également une source de vitamines telles que les vitamines A, B3, B6, C, E et K, ainsi qu’une source de cuivre, de manganèse et de potassium.

La noix du Périgord est une source d’omega-3 essentiels à la santé cardiovasculaire, elle est votre alliée pour la circulation sanguine.

Agrémentez votre Caesar Salad du Sud Ouest avec du fromage d’Ossau-Iraty AOP. Le fromage de brebis dont le lait contient jusqu’à deux fois plus de calcium, de protéines, de phosphore, de zinc et de vitamines D, C, B2 et B6 que les autres laits, est également riche en matières grasses très digestes. L’organisme métabolise particulièrement facilement les propriétés du fromage de brebis d’Ossau-Iraty.

Alors régalez-vous sans retenue avec cette recette de la Caesar Salad façon Sud Ouest :

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/recettes/caesar-salad-du-sud-ouest-volaille-des-landes-tomates-de-marmande-et-fromage-dossau-iraty/feed 0
Croc’agri à Agen : les Jeunes Agriculteurs du sud-ouest remettent le couvert http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/crocagri-a-agen-les-jeunes-agriculteurs-du-sud-ouest-remettent-le-couvert http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/crocagri-a-agen-les-jeunes-agriculteurs-du-sud-ouest-remettent-le-couvert#comments Fri, 07 Jun 2013 15:39:31 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1492 Agen accueille ce dimanche 9 juin la 2ème édition de Croc’Agri, au sein de l’opération « Voie sur Berge ». Au programme, de 10 h à 16 h, un marché gourmand de produits de toute la région, un repas burger version sud-ouest, et une mini-ferme. Une occasion unique de rencontrer le producteur de la tomate ou de la noix que vous êtes sur le point de déguster.

De la « street food » d’Aquitaine

Au menu ce dimanche midi, de la restauration rapide, entièrement préparée avec des produits régionaux. Les Pyrénées-Atlantiques fournissent la viande et le fromage. Les asperges et le foie gras sont landais. Le pain vient de Gironde. La Dordogne apporte les cerneaux de noix, l’huile et quelques légumes. Enfin, le dessert a poussé en Lot-et-Garonne. Le prix de ce menu, composé d’une entrée, d’un burger frites, et d’une salade de fraises ou d’un sachet de pruneaux, est de 10 €. Etienne Bourbon, membre des Jeunes Agriculteurs, et organisateur de Croc’Agri, explique : « en Aquitaine on est capable de produire tous ces produits de qualité, en majorité labellisés. Les consommateurs peuvent se nourrir à moindre coût, et cela maintient les petites et moyennes exploitations agricoles de la région ». Entre 2000 et 2010, l’Aquitaine a perdu 22% de ses exploitations agricoles. Sur ces 10 années, les près de 8000 installations n’ont pas compensé tous les départs à la retraite et les cessations d’activité.

Croc'agri à Agen

A la rencontre des agriculteurs régionaux

A Croc’agri, le service de restauration rapide est partie intégrante d’un plus grand marché fermier. On peut y acheter tous les produits utilisés pour confectionner le menu. Les plus jeunes apprécieront aussi la mini-ferme peuplée de lapins, de poules, de canards, de mini-chevaux, de vaches et autres chèvres. L’occasion est belle de rencontrer les agriculteurs pour parler de leur travail, des conditions de production, et de l’importance de consommer des produits locaux et de saison. Etienne Bourdon raconte : « lors de la 1 ère édition à Bordeaux on s’est aperçu que les gens avaient beaucoup d’interrogations et d’idées fausses concernant l’agriculture. Certains nous imaginent avec des chevaux et des fourches sur de petites exploitations. D’autres pensent qu’on travaille sur de super grosses unités, avec de gros engins et qu’on pollue tout. On leur explique la réalité de notre métier ». Entre 50 et 55 bénévoles agriculteurs seront présents dimanche à Agen, pour répondre à vos questions.

Attention : Compte tenu des conditions météo, la manifestation a été reportée à une date ultérieure.

 

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/crocagri-a-agen-les-jeunes-agriculteurs-du-sud-ouest-remettent-le-couvert/feed 1
Une nouvelle appli gourmande : du producteur à l’assiette ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/une-nouvelle-appli-gourmande-du-producteur-a-lassiette http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/une-nouvelle-appli-gourmande-du-producteur-a-lassiette#comments Thu, 06 Jun 2013 09:00:20 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1473 Une envie subite de déguster à la ferme l’un des délicieux produits d’Aquitaine ? De cuisiner une recette authentique et originale avec des produits de terroir ? La nouvelle application iPhone et iPad Gastronomie en Aquitaine est faite pour vous ! Grâce à elle, plus l’ombre d’un doute, lors de vos déplacements vous saurez où trouver les meilleurs produits de la région en un simple clic.

 Une nouvelle appli gourmande : du producteur à l’assiette !

Avec son système de géolocalisation, où que vous soyez, vous pouvez repérer où se trouvent les producteurs aquitains de fromage de brebis Ossau-Iraty, de pruneaux d’Agen, de foie gras du Périgord et de noix du Périgord (et bientôt d’autres produits) les plus proches de vous.

 Une nouvelle appli gourmande : du producteur à l’assiette !
Grâce à cette nouvelle application, vous pouvez également découvrir des recettes qui valorisent ces délicieux produits d’Aquitaine. Elles ont été concoctées pour vous, par les plus grands chefs cuisiniers d’Aquitaine ! Directement du producteur à l’assiette ! Associez les produits d’Aquitaine à des recettes gourmandes ou inversement… Grâce à la nouvelle application iPhone et IPad Gastronomie en Aquitaine !

Téléchargez l'application !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/une-nouvelle-appli-gourmande-du-producteur-a-lassiette/feed 0
Toutes les saveurs des miels du Sud Ouest avec Alain Bérard, apiculteur en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/toutes-les-saveurs-des-miels-du-sud-ouest-avec-alain-berard-apiculteur-pastoral-en-gironde http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/toutes-les-saveurs-des-miels-du-sud-ouest-avec-alain-berard-apiculteur-pastoral-en-gironde#comments Wed, 05 Jun 2013 16:47:01 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1085 Découvrez la diversité de saveurs des miels d’Aquitaine. Alain Bérard, apiculteur en Aquitaine, emmène butiner ses abeilles aux quatre coins du Sud Ouest. Il propose ainsi aux gourmands, tous les miels que notre nature peut offrir.

Toutes les saveurs des miels du Sud Ouest avec Alain Bérard, apiculteur pastoral à Peujard

Les abeilles d’Alain Bérard, apiculteur pastoral à Peujard en Gironde depuis 2002, sont voyageuses. Elles se déplacent au gré des saisons et des floraisons, dans tout le Sud Ouest. « Mon activité est pastorale, c’est à dire que mes ruches transhument, elles se déplacent là où il y a des fleurs », explique l’apiculteur. Alain Bérard, seul aux manettes,  effectue alors un fastidieux mais non moins passionnant, travail de prospection, pour dénicher les meilleurs endroits où ses abeilles pourront butiner et produire le meilleur miel du Sud Ouest qui soit. La Gironde pour l’acacia, la ronce et l’aubépine, les Landes pour la bourdaine, la Dordogne pour le châtaignier, les meilleures bruyères se trouvent dans le Sud Gironde ou dans les Landes, sur des terrains acides, le miel de tilleul vient de Saint-André-de-Cubzac en Gironde. « J’ai trouvé un endroit fantastique dans le parc d’un château, où les tilleuls ont 200 ans », raconte l’apiculteur. Après l’Aquitaine, il se déplace même en région Midi-Pyrénées, pour obtenir du miel de sapin, dans les montagnes d’Ariège. «Au moment de la floraison, je transporte mes ruches dans une remorque pour les implanter sur un terrain que j’ai repéré, les abeilles butinent pendant six jours seulement, c’est le temps de la miellée, alors j’effectue des aller-retour sur place pour vérifier qu’elles font bien leur travail, ensuite je récolte », explique l’apiculteur.

Toutes les saveurs des miels du Sud Ouest avec Alain Bérard, apiculteur pastoral à Peujard

Le bon goût des nectars du Sud Ouest

Alain Bérard produit trois tonnes de miel par an en général. Il choisi les endroits pour faire butiner les abeilles en fonction de leur emplacement, en pleine nature. « Je choisi de diversifier ma production pour éveiller la curiosité des consommateurs, pour faire découvrir des goûts que l’on ne trouve pas dans les circuits classiques, j’explique au public », confie Alain Bérard. Les saveurs des fleurs du Sud Ouest sont ainsi formidablement représentées à travers la multitude de miels proposés par l’apiculteur. Ses délices sont d’ailleurs déjà bien appréciés par sa clientèle, grâce aux crêpes qu’il propose pour déguster ses différents miels. Vinaigre de miel, hydromel, propolis, bougies, cire… Alain Bérard commercialise également tous les dérivés de la ruche. « Comme les crêpes ont bien fonctionné auprès de ma clientèle, je me suis mis à proposer du caramel au beurre salé, de la confiture de lait, de la confiture de lait au cacao, du coulis de sureau naturel, du coulis de mûre, tout cela pour mettre dans les crêpes », l’apiculteur est fin gastronome. L’été, en fonction des fruits du verger, les tartes aux prunes ou aux figues et au miel, remportent tous les suffrages. C’est en fonction de l’envie du moment. « Ces gourmandises sont le meilleur moyen de faire découvrir mon produit, mon miel », assure-t-il. L’idée d’une ferme pédagogique « de la fleur à l’assiette », fait son chemin dans l’imaginaire débordant de l’apiculteur. Cela pour développer encore auprès du public, ce voyage au cœur des saveurs que la flore du Sud Ouest peut offrir. Et que l’apiculteur donne à connaître aux amateurs de saveurs authentiques…

Toutes les saveurs des miels du Sud Ouest avec Alain Bérard, apiculteur pastoral à Peujard

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/toutes-les-saveurs-des-miels-du-sud-ouest-avec-alain-berard-apiculteur-pastoral-en-gironde/feed 3
Salade de cabécou du Périgord, cresson et huile de noix : délice et santé dans l’assiette http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/recettes/salade-de-cabecou-du-perigord-cresson-et-huile-de-noix-delice-et-sante-dans-lassiette http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/recettes/salade-de-cabecou-du-perigord-cresson-et-huile-de-noix-delice-et-sante-dans-lassiette#comments Wed, 29 May 2013 16:24:25 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=recettes&p=1269 C’est la saison du cresson, il pousse en Aquitaine parmi les meilleurs produits de la région. Ce printemps, déposez le cabécou du Périgord sur des tranches de pain de campagne et un lit de cresson… Le tout arrosé d’un peu d’huile de noix. Vous n’avez plus qu’à vous régaler sans complexe !

Une salade de cresson au cabécou chaud du Périgord arrosée d’huile de noix… Voici une recette délicieuse qui allie bienfaits pour la santé, terroir aquitain et gourmandise ! Suivez le guide pour composer ce plat Aquitain printanier qui ravira les papilles tout en prenant soin de votre santé…

Le cresson qui pousse en Aquitaine se nomme le cresson de fontaine, il se cultive en pleine terre, au bord des cours d’eau ou dans des cressonnières surtout en Lot-et-Garonne. Le cresson est riche en vitamines et minéraux, c’est un aliment naturel, peu calorique et très bon pour la santé. Les antioxydants du cresson (caroténoïdes et flavonoïdes) préviendraient en effet l’apparition de certains cancers et auraient des bienfaits sur la santé de l’œil.

Le cabécou du Périgord, élaboré à base de lait entier de chèvre, se marie parfaitement au cresson auquel il donne de la saveur et qu’il enrichit en protéines facilement assimilables. Par ailleurs le fromage de chèvre est peu calorique, le cabécou du Périgord est parmi les fromages les moins gras et il se digère facilement. Il est riche en calcium, phosphore, vitamines A et B.

Quant à l’huile de noix qui sert d’assaisonnement pour ce plat. Elle est un véritable trésor pour la santé. Sa saveur agréablement parfumée du Périgord, est également riche en acides gras polyinsaturés, ce qui est idéal pour prévenir les maladies cardio-vasculaires. L’huile de noix est également purgative, protège les cellules nerveuses et cérébrales et a des propriétés antianémique et antirachitique.

Cresson et cabécou du Périgord peuvent se consommer  de multiples façons, chauds ou froids. Dans la recette suivante, le cresson reste cru, ses bienfaits pour la santé sont ainsi mieux conservés. Le cabécou du Périgord sera en revanche succulent réchauffé quelques minutes au four et arrosé d’un peu d’huile de noix

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/recettes/salade-de-cabecou-du-perigord-cresson-et-huile-de-noix-delice-et-sante-dans-lassiette/feed 0
A la découverte de l’Asperge du Blayais ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/a-la-decouverte-de-lasperge-du-blayais http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/a-la-decouverte-de-lasperge-du-blayais#comments Tue, 28 May 2013 12:56:21 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1466 La saison de l’asperge du Blayais a commencé ! Accompagnés de notre reporter intrépide, partez à la découverte de ces trésors blancs du terroir girondin sur l’exploitation de Ludovic Deslandes, producteur d’asperges du Blayais. Puis direction la gourmande fête de l’asperge avec Véronique Camus, la présidente de l’association des producteurs d’asperges du Blayais. Terroir, fête et gourmandise au programme…

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/a-la-decouverte-de-lasperge-du-blayais/feed 0
Plus que 2 jours pour vivre les marchés d’Aquitaine avec le CuisiTour ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/cuisitour/le-cuisitour-sur-le-marche-de-perigueux-04052013 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/cuisitour/le-cuisitour-sur-le-marche-de-perigueux-04052013#comments Fri, 24 May 2013 10:23:35 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1462 CuisiTour est passé par le marché de plein air de Périgueux le samedi 4 mai 2013. La caravane de France Bleu et de l’AAPrA a mis l’ambiance autour des produits d’Aquitaine sur le marché périgourdin.

Découvrez ou remémorez-vous l’évènement en vidéo : plaisir et authenticité sont au rendez-vous !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/cuisitour/le-cuisitour-sur-le-marche-de-perigueux-04052013/feed 0
Les vins de Bordeaux et d’Aquitaine médaillés dégustés par les visiteurs au Salon de l’Agriculture d’Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-vins-de-bordeaux-et-daquitaine-savoures-par-les-visiteurs-au-salon-de-lagriculture-daquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-vins-de-bordeaux-et-daquitaine-savoures-par-les-visiteurs-au-salon-de-lagriculture-daquitaine#comments Fri, 24 May 2013 08:14:39 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1413 Le concours de Bordeaux – Vins d’Aquitaine a médaillé les meilleurs vins aquitains samedi 18 mai 2013, à l’occasion du Salon de l’Agriculture Aquitaine à la foire internationale de Bordeaux. Certains d’entre eux sont proposés à la dégustation…

L’excellence de l’appellation

Les visiteurs affluent ! L’oenothèque des vins d’Aquitaine, offre en effet chaque jour à la dégustation, trois vins médaillés lors de cette 57ème édition du concours de Bordeaux – Vins d’Aquitaine. Les amateurs peuvent ainsi découvrir et savourer les différentes appellations d’Aquitaine récompensées. Les vins médaillés au concours de Bordeaux – Vins d’Aquitaine garantissent au consommateur une excellente qualité. « Ils représentent une qualité typique de leur appellation, ils sont l’excellence sur un terroir donné », explique Jean-Christophe Crachereau. Le jury composé de plus de 800 dégustateurs (œnologues, courtiers, négociants, viticulteurs, sommeliers et amateurs de clubs de dégustation), goûte plus de 4000 vins pour en médailler seulement 1216.

concours-bordeaux-saa

Médaillé d’or

Sur le stand, Jean-Christophe Crachereau vous accueille. Viticulteur et œnologue à la chambre d’agriculture de la Gironde, il a participé à l’organisation du concours de Bordeaux – Vins d’Aquitaine 2013. Il saisit une bouteille de château Haut Mazières 2009 Bordeaux Rouge médaillé d’Or et se sert un verre qu’il s’empresse de déguster… « Ce vin a une couleur soutenue, le nez est boisé et épicé, il est riche de petits fruits noirs comme la groseille ou la myrtille, il a des notes de croûte de pain grillé… En bouche il a une attaque franche et vive, c’est un vin souple, il a des tanins ronds et une finale sur des notes de caramel », commente l’œnologue.  Le public cherche alors à déguster les vins en fonction des indications du spécialiste. Les discussions sont vives…

concours-bordeaux-saa1

Poésie vigneronne

Le château Coustaut 2010 en Graves Blanc médaillé d’argent, est également disponible à la dégustation. Jean-Christophe Crachereau lui trouve un nez de sauvignon mûr, avec des notes d’agrumes florales, comme la fleur blanche. Il estime qu’il est vivant en bouche, qu’il présente du gras et que sa finale est fleurie… Au novice de se faire sa propre opinion… Le Tradition des Colombiers 2009, un Médoc médaillé d’argent, présente un nez épicé et poivré et des notes de confiture de cerise. « Il a une bonne richesse en bouche, il a une forte concentration de tanins agréable, les notes sont boisées avec un côté vanillé et de la longueur sans dureté… », assure l’œnologue. Jean-Christophe Crachereau propose également au public sa cuvée personnelle, le château Rozier-Morillons 2007 Premières Côtes de Bordeaux médaillé d’or en 2009. Sa robe pourpre et ses notes mentholées lui offrent une attaque ronde et des tanins soyeux parfaitement équilibrés…

Le public amateur découvre toute la poésie vigneronne qu’offrent les vins aquitains

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-vins-de-bordeaux-et-daquitaine-savoures-par-les-visiteurs-au-salon-de-lagriculture-daquitaine/feed 0
Le CuisiTour réchauffe les cœurs et les estomacs au marché de Libourne ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/le-cuisitour-rechauffe-les-coeurs-et-les-estomacs-au-marche-de-libourne http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/le-cuisitour-rechauffe-les-coeurs-et-les-estomacs-au-marche-de-libourne#comments Thu, 23 May 2013 15:44:44 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1404 Mardi 21 mai 2013, le CuisiTour est passé par le marché de plein air de Libourne. Le chef cuisinier de France Bleu Gironde chef Jésus, en partenariat avec l’AAPrA, a cuisiné sous les yeux des passants qui se sont régalés.

Chef Jésus a réchauffé les cœurs et les estomacs, mardi matin au marché de plein air de Libourne. Dans le cadre du CuisiTour qui sillonne les marchés d’Aquitaine depuis la fin du mois d’avril 2013, le chef cuisinier de France Bleu Gironde a réalisé des plats alléchants sous les yeux des passants… Sous un temps maussade, les gourmands se sont massés autour de la chaleur de la cuisine ambulante du chef Jésus Hurtado. Depuis un an, il anime l’émission quotidienne « Le Grand Miam » sur France Bleu Gironde, ses auditeurs ont tous été très heureux d’enfin le rencontrer. « C’est bien de vous voir en vrai ! », se sont exclamés les fidèles auditeurs du chef cuisinier, présents sur le marché de Libourne.

cuisitour-libourne1

Un moment convivial avec les bons produits d’Aquitaine

A l’issu d’un jeu concours à l’antenne de France Bleu Gironde, c’est Richard, un auditeur du Pyla, qui a été sélectionné par chef Jésus pour participer avec lui à cette opération CuisiTour à Libourne. Il a donc pu passer un moment convivial avec les auditeurs de France Bleu Gironde venus rencontrer leur chef cuisinier préféré sur le marché autour des bons produits d’Aquitaine. Il a également bénéficié d’un cours de cuisine particulier. « Ma spécialité c’est tout ce qu’on pêche sur le bassin d’Arcachon », répond Richard au public avide d’en savoir plus sur le cuisinier amateur.

merlu-cuisitour-libourne

Produit ici en Aquitaine

Au menu de ce CuisiTour libournais : tartare de légumes croquants et cœurs  de canard en fricassée, puis joues de lotte et merlu, ventrèche et petits légumes… En partenariat avec l’AAPrA, Richard et chef Jésus ont composé leur menu en direct sur le marché de Libourne. « Nous avions 30 euros en poche pour réaliser deux plats avec les bons produits d’Aquitaine », explique chef Jésus qui guide Richard dans la préparation des recettes. L’origine des produits sur le marché, est garantie par un petit écriteau tout nouveau, initié par la Région Aquitaine, il indique sur les étals : « Produit ici en Aquitaine ».

canard-cuisitour-libourne

« Le Grand Miam c’est vous ! »

Le public curieux et gourmand, profite des savoureuses effluves qui émane des fourneaux de chef Jésus, et questionne le chef cuisinier pour lui grappiller quelques astuces culinaires… « Le Grand Miam c’est vous ! », lance chef Jésus à l’assemblée. Après l’effort, le réconfort. Midi! L’heure a sonné! Les cuisiniers découpent une part pour chaque spectateur, des délicieux plats cuisinés sous leurs yeux toute la mâtinée. C’est un régal ! Les papilles ragaillardies, le public continu son marché avec des conseils du chef Jésus pour cuisiner les bons produits d’Aquitaine plein la tête !

merlu-cuisitour-libourne1

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/le-cuisitour-rechauffe-les-coeurs-et-les-estomacs-au-marche-de-libourne/feed 0
Régal et convivialité avec les produits d’Aquitaine au salon de l’agriculture Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/regal-et-convivialite-avec-les-produits-daquitaine-au-salon-de-lagriculture-aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/regal-et-convivialite-avec-les-produits-daquitaine-au-salon-de-lagriculture-aquitaine#comments Thu, 23 May 2013 15:12:09 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1434 Les animations culinaires et le marché des producteurs de Pays rassemblent de nombreux gourmands au salon de l’agriculture de la foire de Bordeaux. Les visiteurs dialoguent avec des chefs cuisiniers, ils rencontrent les producteurs aquitains et dégustent leurs produits directement de la ferme à l’assiette !

De la ferme à l’assiette ! Voici le mot d’ordre du marché des producteurs de Pays du salon de l’agriculture de la foire internationale de Bordeaux. Depuis le mercredi 22 jusqu’au dimanche 26 mai 2013 de 10 heures à 20 heures, une vingtaine de producteurs d’Aquitaine membres du réseau des producteurs de Pays réunis sous la bannière Sud Ouest France, sont installés sous le hall 4. Ils font déguster leurs savoureuses productions aux visiteurs et représentent fièrement les spécialités emblématiques des cinq départements aquitains.

tables-marches-producteurs

Plats cuisinés spécialement par le producteur

Dès midi tapante, la foule s’empresse vers le stand d’où s’échappent des odeurs de tournedos, pavés de bœuf, côtes de veau, faux filet, steaks et steaks hachés, escalopes de veau et saucisses de bœuf accompagnés de pommes de terre. Les visiteurs du marché des producteurs de Pays sont venus spécialement pour s’attabler et déguster les meilleurs produits d’Aquitaine cuisinés sous leurs yeux par les producteurs en personne. Le succès est au rendez-vous !

assiette-perigourdine-saa

Assiette du Périgord

Une ferme propose ses conserves de foie gras, confit ou magret séché à l’assiette. Une plancha est allumée, des côtelettes de canard grillent et dégagent des effluves qui attirent les gourmands. Les visiteurs patientent en file indienne tandis que les assiettes composées sont soigneusement préparées par le producteur. Les fameuses frites de la ferme du bois de Lajus régalent également les passants dans des cornets à emporter.

foie-gras-saa

Délices sucrés

Le marché des producteurs de Pays du salon de l’agriculture de la foire internationale de Bordeaux permet de se composer sur-mesure un repas complet des plus gourmands ! Le fromage fermier pur brebis et les gâteaux à la brousse de brebis permettent de continuer le repas avec des saveurs authentiques. Optez sinon pour les fromages de chèvre. Pour terminer que dire des gâteaux basques au chocolat ou cerise noir, des tourtes des Pyrénées ou des jésuites ? Ils sont tout simplement à croquer ! Sans parler des miels et autres confitures… Les amateurs de vins aquitains ne sont pas en reste avec les dégustations offertes aux visiteurs par les viticulteurs.

basque-chocolat-saa

Des chefs cuisiniers de renom

Tandis que certains se délectent des produits régionaux cuisinés par les producteurs aquitains, Vincent Poussard, le chef cuisinier du cercle culinaire d’Aquitaine reçoit des chefs de renom dans sa cuisine ambulante. François Adamski, le chef cuisinier du restaurant gastronomique Le Gabriel à Bordeaux, cuisine des côtes de boeuf aux sarments sous les yeux d’un public avide de conseils culinaires. Les visiteurs ne manquent pas une miette des astuces de cuisson du chef. Quand les morceaux de boeuf cuisinés circulent dans l’assemblée, la gourmandise est à son comble…

animation-culinaire-saa

Une halte gourmande exceptionnelle

Le salon de l’agriculture Aquitaine est une halte gourmande sans pareil ! Les meilleurs produits d’Aquitaine y sont cuisinés toute la journée sous vos yeux, depuis la ferme jusqu’à l’assiette ! Ainsi que par des chefs cuisiniers de renom. Voici une occasion de se régaler dans la plus grande authenticité avec les meilleurs produits qui soient !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/regal-et-convivialite-avec-les-produits-daquitaine-au-salon-de-lagriculture-aquitaine/feed 0
Rugby et terroir au Salon de l’Agriculture Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/rugby-et-terroir-au-salon-de-lagriculture-aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/rugby-et-terroir-au-salon-de-lagriculture-aquitaine#comments Thu, 23 May 2013 14:08:28 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1388 Rugby, terroir et développement économique ne font plus qu’un ! Jeudi 23 mai 2013 à partir de 9 heures, auront lieu les premières rencontres d’affaires multi sectorielles au salon de l’agriculture aquitaine qui se tient depuis le 18 jusqu’au 26 mai 2013 à la foire de Bordeaux.

Cette journée dédiée aux professionnels est organisée autour du rugby, du terroir et du développement économique. Une conférence-débat aura lieu sur le thème : « Le rugby, ambassadeur du terroir aquitain au delà des frontières… ». Parmi les intervenants, de nombreuses personnalités de la filière agroalimentaire en Aquitaine, du rugby en Aquitaine, des entreprises en Aquitaine et du conseil régional.

Cette journée sera l’occasion du lancement officiel des 5èmes trophées des rugbymens entrepreneurs aquitains, avec un cocktail déjeuner et des dégustations des produits du terroir aquitain.

Bonne nourriture et rugby vont de paire bien entendu !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/rugby-et-terroir-au-salon-de-lagriculture-aquitaine/feed 0
Les enfants au parfum des produits d’Aquitaine au Salon de l’Agriculture Aquitaine ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-enfants-au-parfum-des-produits-daquitaine-au-salon-de-lagriculture-de-la-foire-de-bordeaux http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-enfants-au-parfum-des-produits-daquitaine-au-salon-de-lagriculture-de-la-foire-de-bordeaux#comments Wed, 22 May 2013 16:11:22 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1428 Nouveauté cette année : le Salon de l’Agriculture Aquitaine de la foire internationale de Bordeaux invite les enfants à participer à des activités autour des 5 sens : reconnaissance des produits d’Aquitaine, visite de la ferme, ateliers cuisine…

Les produits d’Aquitaine sont dans tous leurs états au Salon de l’Agriculture ! Les enfants des écoles et des centres aérés girondins participent à de nombreuses animations qui sollicitent les 5 sens dans le but de partir à la découverte des délicieux produits d’Aquitaine… Parmi les nombreuses activités offertes, les ateliers cuisine reçoivent un vif intérêt de la part des plus jeunes.

 Les enfants au parfum des produits d’Aquitaine au salon de l’agriculture de la foire de Bordeaux

Samoussa au cabécou du Périgord et jambon de Bayonne

Dans l’Atelier d’Arthur organisés par Cap Sciences, les enfants concoctent eux-mêmes des plats à base des produits régionaux. Samoussa au cabécou du Périgord et jambon de Bayonne : la séance est ludique, gourmande et pédagogique. « Les enfants les plus jeunes, dès 3 ans, sont supers attentifs dès qu’il s’agit de cuisine, ils adorent ça !», constate Sylvain Destrieux Jeune Agriculteur référent du « parcours de l’enfant » du salon de l’agriculture. Après la cuisine vient la dégustation, un régal pour tout le monde… Les enfants peuvent participer à la réalisation d’une mousse de basilic et flan de tomates cerises. Ceux qui préfèrent les douceurs sucrées ont concocté des tartelettes aux fraises. La cuisine moléculaire est également au menu de l‘Atelier d’Arthur avec ces perles de miel et cannelés.

 Les enfants au parfum des produits d’Aquitaine au salon de l’agriculture de la foire de Bordeaux

« A quoi servent les vers de terre ? »

La filière bio d’Aquitaine s’engage également dans la sensibilisation des plus jeunes. Les enfants participent à un parcours pédagogique autour de l’agriculture biologique. « A quoi servent les vers de terre ? A aérer la terre et à se passer ainsi de produits chimiques », explique cet animateur à une assemblée de très jeunes futurs consommateurs. « Nous nous adaptons aux âges mais nous faisons passer le message auprès de tous », assure-t-il. Une idée simple est à retenir à l’issue du parcours : « c’est bio, c’est bon ! ». Les enfants se délectent alors du chocolat bio qui leur est offert et des jus de fruits bio…

 Les enfants au parfum des produits d’Aquitaine au salon de l’agriculture de la foire de Bordeaux

De futurs consommateurs responsables

Un atelier rempotage, une animation autour des produits laitiers, reconnaître les cris des animaux de la ferme, identifier les légumes, connaître les saisons des récoltes… La ferme d’Aquitaine du salon de l’agriculture éduque les futurs consommateurs responsables que sont les enfants girondins.

Les produits d’Aquitaine sont bons ! Cela, ils l’auront compris !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-enfants-au-parfum-des-produits-daquitaine-au-salon-de-lagriculture-de-la-foire-de-bordeaux/feed 0
Le ministre de l’agriculture en visite sur le Salon de l’agriculture Aquitaine dans le cadre de la Foire Internationale de Bordeaux http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-ministre-de-lagriculture-rend-visite-a-la-region-aquitaine-au-salon-de-lagriculture-de-la-foire-de-bordeaux http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-ministre-de-lagriculture-rend-visite-a-la-region-aquitaine-au-salon-de-lagriculture-de-la-foire-de-bordeaux#comments Tue, 21 May 2013 08:04:12 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1393 Lors de la journée dédiée à l’Aquitaine au salon de l’agriculture Aquitaine de la Foire Internationale de Bordeaux, le ministre de l’agriculture Stéphane Le Foll est venu soutenir les produits d’Aquitaine auprès d’Alain Rousset, président du Conseil Régional.

Les produits sous signe officiel de qualité et d’origine ont reçu tous les honneurs lors de la journée de la Région Aquitaine ! Le lundi 20 mai 2013 a offert la part belle aux produits phares d’Aquitaine au salon de l’agriculture Aquitaine. Cabécou du Périgord, fromage de brebis d’Ossau-Iraty, huîtres du bassin d’Arcachon, foie gras du Périgord, noix du Périgord, jambon de Bayonne, vins médaillés de Bordeaux et d’Aquitaine… La venue du ministre de l’agriculture Stéphane Le Foll à l’occasion de la journée d’Aquitaine, a rassemblé le public autour des délicieux produits d’Aquitaine. Le président du Conseil Régional d’Aquitaine Alain Rousset en visite au salon de l’agriculture dès le matin, a accueilli le ministre avec les meilleurs produits labellisés de la région.

 Le ministre de l’agriculture rend visite à la Région Aquitaine au salon de l’agriculture de la foire de Bordeaux

Des histoires, des terroirs, des territoires

Lors d’un discours attentivement suivi par les acteurs de l’agriculture et de l’agroalimentaire en Aquitaine et diffusé pour les visiteurs sur les écrans du salon de l’agriculture, le ministre a affirmé son soutien aux différentes filières. « Je suis là pour défendre la richesse de l’agriculture aquitaine, pour promouvoir les AOP si nombreuses dans cette région, ces appellations font référence à des histoires, des territoires, des terroirs… », a souligné Stéphane Le Foll. Le ministre de l’agriculture a assuré son attention particulière à l’élevage et la viticulture, avant de remettre les médailles aux gagnants du concours Aquitanima et de déguster les vins médaillés du concours de Bordeaux vins d’Aquitaine.

produits-aquitaine

Les produits d’Aquitaine pour nous réchauffer

Les meilleurs produits d’Aquitaine ont régalé les nombreux invités de cette journée de la Région Aquitaine. En référence à la triste météo automnale de cette fin de mois de mai, Alain Rousset n’a pas manqué de rappeler le caractère convivial et accueillant des produits et de l’agriculture d’Aquitaine. « Le temps qu’il fait dehors ne nous empêche pas d’avoir chaud dedans ! », a-t-il chaleureusement lancé alors qu’il introduisait la venue du ministre. Le Président du Conseil Régional a également renouvelé son admiration pour le monde agricole et le métier d’agriculteur.

Le ministre rend visite à la Région Aquitaine au salon de l’agriculture de la foire de Bordeaux

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-ministre-de-lagriculture-rend-visite-a-la-region-aquitaine-au-salon-de-lagriculture-de-la-foire-de-bordeaux/feed 0
Les jeunes agriculteurs d’Aquitaine en mission auprès des enfants des écoles au Salon de l’Agriculture Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/les-jeunes-agriculteurs-daquitaine-en-mission-aupres-des-enfants-des-ecoles-a-la-foire-de-bordeaux http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/les-jeunes-agriculteurs-daquitaine-en-mission-aupres-des-enfants-des-ecoles-a-la-foire-de-bordeaux#comments Mon, 20 May 2013 10:10:19 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1314 Du mardi 21 au vendredi 24 mai 2013, les élèves des écoles de Gironde seront accueillis par les jeunes agriculteurs à la foire de Bordeaux. Leur mission : transmettre leur passion pour leur métier aux enfants !

« Nous avons un magnifique métier qui suscite trop peu de vocations en Gironde, nous souhaitons montrer aux plus jeunes d’entre nous que les métiers de l’agriculture sont ouverts à tous ! », explique Catherine Héraud. La viticultrice de 34 ans a repris l’exploitation familiale avec sa sœur en 2010 à Saint-Christoly de Médoc. Toutes les deux s’occupent du travail de la vigne, de la vinification et de la commercialisation des 180 000 bouteilles qu’elles produisent sur 30 hectares de vignobles. « L’agriculture s’est mécanisée, tout le monde peut devenir agriculteur », insiste la jeune agricultrice qui en 2012, s’est retrouvée finaliste des trophées de l’installation, pour le caractère innovant de son projet en viticulture.

jeunes-agriculteurs-aapra1

S’orienter après la 3ème

Mais au moment de leur orientation après la 3ème, les jeunes urbains ne choisissent que très rarement la filière agricole. La mission des jeunes agriculteurs aquitains sur le salon de l’agriculture Aquitaine à la foire de Bordeaux, est donc de faire connaître leur métier et de prouver aux enfants des écoles primaires, que devenir agriculteur est un avenir possible. « J’ai parfois réalisé que certains enfants ne savaient pas qu’un steak haché était issu d’une vache, nous nous devons de leur faire savoir cela, leur faire connaître la qualité des produits issus de leur terroir », explique la viticultrice. Pour Catherine Héraud rien ne vaut le travail au grand air. Elle n’échangerait pour rien au monde la vie qu’elle mène au quotidien dans les vignobles de son Médoc.

La forêt, les abeilles, le mouton, la volaille, les canards…

Pendant quatre jours du mardi 21 au vendredi 24 mai 2013, 1300 élèves de Gironde du CP au CM2, pourront participer à des ateliers dans le cadre du « parcours de l’enfant » au salon de l’agriculture Aquitaine de la foire de Bordeaux. Dix-sept animations différentes seront proposées : couper une bûche dans un simulateur, traire une vache, rempoter une fleur… Des ateliers cuisine autour des délicieux produits d’Aquitaine seront également organisés toute la journée. Chaque stand animé par les jeunes agriculteurs d’Aquitaine représentera une filière agricole de la région Aquitaine.

sylvain-destrieux-aapra

Une philosophie de vie

« L’agriculture est pour moi une philosophie de vie, quand j’ai eu mes enfants j’ai compris qu’ils étaient très demandeurs dans le domaine des produits issus de la nature, il suffit de répondre à leur demande pour les sensibiliser », souligne Sylvain Destrieux, viticulteur à Ruch dans l’Entre-Deux-Mers. Il s’est installé en 2008 alors âgé de 30 ans, accompagné de son frère sur l’exploitation familiale. Il est élu au conseil d’administration du syndicat des jeunes agriculteurs de Gironde et référent du « parcours de l’enfant » au salon de l’agriculture Aquitaine. Rendre les générations futures, gourmandes des authentiques produits issus de l’agriculture aquitaine, telle est la mission des jeunes agriculteurs d’Aquitaine à la foire de Bordeaux !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/les-jeunes-agriculteurs-daquitaine-en-mission-aupres-des-enfants-des-ecoles-a-la-foire-de-bordeaux/feed 0
Découvrez les produits Bio Sud Ouest France au Salon de l’Agriculture Aquitaine, dans le cadre de la foire internationale de Bordeaux ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/decouvrez-les-produits-bio-daquitaine-au-salon-de-lagriculture-de-la-foire-internationale-de-bordeaux http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/decouvrez-les-produits-bio-daquitaine-au-salon-de-lagriculture-de-la-foire-internationale-de-bordeaux#comments Mon, 20 May 2013 10:10:04 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1318 Les agriculteurs bio d’Aquitaine sont les invités d’honneur au Salon de l’Agriculture Aquitaine de la foire internationale de Bordeaux. Ils feront déguster leurs délicieux produits Bio Sud Ouest France. Un pur régal !

Jus, confitures, confiseries, gâteaux, sirops, fruits, vins… Les produits Bio Sud Ouest France seront offerts à la dégustation sur le Salon de l’Agriculture Aquitaine, lors de la foire internationale de Bordeaux.  Au cœur de l’espace cuisine et savoir-faire, trois univers seront dédiés à la filière bio en Aquitaine : un univers pour les vins, un univers pour les produits labellisés Bio Sud Ouest France et un univers pour les produits bio non labellisés. Cette édition du Salon de l’Agriculture Aquitaine de la foire internationale de Bordeaux réalise en effet un véritable coup de projecteur sur les produits Bio Sud Ouest France.

produis-bio-aapra1

Nouveau cette année : un stand dédié aux vins bio d’Aquitaine

La nouveauté cette année : un stand entier sera dédié aux vins biologiques. Une vingtaine de vins bio différents seront offert à la dégustation pour les visiteurs. Le second espace sera consacré aux produits récemment labellisés Bio Sud Ouest France. Des tartines de confitures, de pâtes à tartiner, des morceaux de gâteaux, des sirops, des jus, des fruits découpés… Tous ces produits sont issus de la production d’agriculteurs installés en Aquitaine. Ils travaillent tous selon les prérogatives de l’agriculture biologique. Ce double label qui valorise l’agriculture biologique locale, offre une transparence aux produits. Les adeptes des délicieux et authentiques produits d’Aquitaine, pourront alors s’en délecter… Des gourmandises, comme le chocolat, les baies de goji enrobées, le thé, ou encore les châtaignes qui ne sont pas issus du terroir aquitain seront également proposés à la dégustation dans un troisième espace.

produits-bio-aapra2

Recettes bio et gourmandes

Pour les plus gourmands, le chef cuisinier du cercle culinaire d’Aquitaine Vincent Poussard, réalisera des recettes en direct sur le stand bio du Salon de l’Agriculture, dans le cadre de la foire internationale de Bordeaux. Il concoctera des plats uniquement à partir de produits bio d’Aquitaine. Ces produits seront fournis au jour le jour par les producteurs bio d’Aquitaine. Ainsi Vincent Poussard improvisera de savoureuses recettes bio en fonction des produits du marché… Les visiteurs pourront alors déguster et apprécier les délices biologiques d’Aquitaine sur le stand des produits bio d’Aquitaine !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/decouvrez-les-produits-bio-daquitaine-au-salon-de-lagriculture-de-la-foire-internationale-de-bordeaux/feed 0
Un espace savoir-faire et cuisine au Salon de l’Agriculture Aquitaine ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/un-espace-savoir-faire-et-cuisine-au-salon-de-lagriculture-aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/un-espace-savoir-faire-et-cuisine-au-salon-de-lagriculture-aquitaine#comments Mon, 20 May 2013 09:00:13 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1354 Les meilleurs produits de l’Aquitaine seront présents dans l’espace cuisine et savoir-faire au Salon de l’Agriculture Aquitaine, pendant la foire internationale de Bordeaux. Du 18 au 26 mai 2013 les visiteurs découvriront des ateliers, des jeux, un marché de producteurs de Pays, des démonstrations culinaires…

Les chefs cuisiniers du cercle culinaire d’Aquitaine et les producteurs de Pays vont se plier en 4 pour vous régaler dans l’espace cuisine et savoir-faire au salon de l’agriculture Aquitaine de la foire de Bordeaux ! Lors de démonstrations culinaires de haut vol, des astuces pour réaliser des recettes originales à base de produits d’Aquitaine de qualité, seront délivrées aux gourmands aquitains. Des dégustations des meilleurs produits d’Aquitaine tels que les fruits et légumes d’Aquitaine comme les fraises, les kiwis, les carottes, les tomates, les noisettes, les pruneaux d’Agen, le cresson… Régaleront petits et grands ! Les bouchers d’Aquitaine enfileront également leurs tabliers pour présenter leur art de la découpe de la viande, les démonstrations seront suivies de dégustations…

legumes-saa

Les 5 sens sollicités

Un jeu autour des 5 sens avec des dégustations à l’aveugle et des quizz, permettront aux curieux de découvrir de manière originale les délicieux produits d’Aquitaine. Les ateliers d’Arthur, le programme culinaire de Cap Science à destination des enfants, proposeront des activités autour de la cuisine traditionnelle et moléculaire. L’oenothèque des vins d’Aquitaine sera également présente avec le concours de Bordeaux-vins d’Aquitaine et des dégustations. Deux ou trois vins seront ainsi valorisés tous les jours, pour offrir une découverte exhaustive des appellations d’Aquitaine.

pate-saa-aapra

Marché des producteurs de Pays à déguster

Les visiteurs auront le privilège de rencontrer une vingtaine de producteurs d’Aquitaine. Ces producteurs de Pays offriront leurs spécialités à la dégustation lors du marché des producteurs de Pays qui se tiendra du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2013 de 10 heures à 20 heures sous le hall 4. En plus des 5 départements aquitains, les producteurs de la région Midi-Pyrénées seront présents, tous seront réunis dans une ambiance conviviale sous la bannière Sud Ouest France. Le marché des producteurs de Pays sera l’espace savoureux par excellence du salon de l’agriculture Aquitaine de la foire de Bordeaux. Une véritable halte gourmande où maraîchers, charcutiers, producteurs de foie gras, viticulteurs, artisans boulangers et pâtissiers, proposeront leurs recettes gourmandes : assiettes de canard et de bœuf, fromages de chèvre et brebis, pains et viennoiseries biologiques, gâteaux basques, cannelés, macarons, kouglofs, merveilles, tartes aux myrtilles, jus de fruits, fraises, miel, confitures, hydromel, crêpes, vins, armagnacs, flocs de Gascogne, bières et cidres basques… Ces délicieuses spécialités du Sud Ouest seront à déguster sur place ou à emporter…

En attendant de vous régaler auSalon de l’Agriculture Aquitaine, voici une recette de saison du chef cuisinier du cercle culinaire d’Aquitaine, Vincent Poussard.

recette-poussard-aapra

Fraises Label Rouge macaronnées par Vincent Poussard

Pour 4 personnes

Pâte à macarons :

Ingrédients :

  • 125 g de poudre d’amandes
  • 125 g de sucre glace
  • 45 g de blanc d’oeuf
  • sirop : 125 g de sucre + 35 g d’eau

Préparation :

  1. Fouettez les blancs
  2. Ajoutez dessus le sirop cuit à 117°C, de manière à réaliser une meringue italienne.
  3. Mélangez l’ensemble.
  4. Disposez des petits ronds sur une plaque et cuire à 150°C, pendant 20 minutes.

Confiote de fraises :

Ingrédients :

  • 300 g de fraises
  • 100g de sucre roux

Préparation :

  1. Faites confire les fraises et le sucre roux
  2. Réalisez ¼ L de chantilly

Montage :

Ingrédients :

  • 200g de fraises

Préparation :

  1. Réalisez des petits macarons en alternant la chantilly et le restant des fraises.
  2. Disposez la confiote dans une assiette.

Bon appétit !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/un-espace-savoir-faire-et-cuisine-au-salon-de-lagriculture-aquitaine/feed 0
Le CuisiTour sillonne le Pays-basque, du 14 au 18 mai ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/le-cuisitour-sillonne-le-pays-basque-du-14-au-18-mai http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/le-cuisitour-sillonne-le-pays-basque-du-14-au-18-mai#comments Tue, 14 May 2013 08:33:12 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1381 Tous les matins jusqu’au 18 mai, le CuisiTour est en direct des marchés basques ! De 9h à 12h, Stéphane Claverie et Isabelle Nogues vous offre un voyage culinaire en compagnie d’un chef local et d’auditeurs autour d’une recette réalisée avec les délicieux produits basques rencontrés sur les marchés de plein-air du Pays-basque.


Le CuisiTour fait étape sur les marchés du Pays-basque :

  • 14 mai : Saint Jean de Luz, en direct des halles. Henri Amestoy, le chef de la ferme Gorumande à Ossès en duo avec Marie de Sare
  • 15 mai: Hendaye, place de la république. Christophe Leborgne en duo avec michèle d’Hendaye
  • 16 mai : Anglet,depuis le marché Quintao. Nicolas Borteyru, chef de la Feuillantine à Bayonne en duo avec Nicole d’Anglet
  • 17 mai : Saint Palais, en direct des halles. Liliane Otal auteur de dizaines de livres de cuisine en duo avec Jacques de Labets Biscaye
  • 18 mai : Hasparren, depuis le marché. Jean michel Réchard chef Biarrot en duo avec Dany d’Hasparen

Suivez en direct de France Bleu Pays Basque les émissions du CuisiTour au Pays Basque de 9h à 12h, sur : http://www.francebleu.fr/player/station/france-bleu-pays-basque

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/le-cuisitour-sillonne-le-pays-basque-du-14-au-18-mai/feed 0
CuisiTour en image sur les marchés d’Aquitaine ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/le-cuisitour-sest-arrete-sur-les-marches-bearnais http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/le-cuisitour-sest-arrete-sur-les-marches-bearnais#comments Thu, 09 May 2013 14:45:38 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1375 Tous les matins, du 23 au 27 avril 2013, la station mobile du CuisiTour, la tournée des marchés de plein air d’aquitaine, était en direct des marchés béarnais ! Pau, Nay, Mourenx, Oloron-Sainte-Marie… Franck Maugendre et Jean-Luc Sabatier proposaient sur France Bleu Béarn des recettes savoureuses réalisées avec les bons produits du marché.

Retour en images sur chaque émissions du CuisiTour en Béarn, en association avec la Région Aquitaine et l’AAPrA :

Le CuisiTour à Pau :


Le CuisiTour France Bleu à Pau (64) par francebleu-sudouest

Le CuisiTour à Oloron-Sainte-Marie :


Le CuisiTour France Bleu Béarn à Oloron Saint… par francebleu-sudouest

Le CuisiTour à Salies-de-Béarn :


Le CuisiTour France Bleu à Salies de Béarn par francebleu-sudouest

Le CuisiTour à Nay :


Le CuisiTour France Bleu à Nay (64) par francebleu-sudouest

Le CuisiTour à Mourenx :


Le CuisiTour France Bleu Béarn à Mourenx (64) par francebleu-sudouest

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/le-cuisitour-sest-arrete-sur-les-marches-bearnais/feed 0
Du 7 au 11 mai, le CuisiTour visite les Landes ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/du-7-au-11-mai-le-cuisitour-visite-les-landes http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/du-7-au-11-mai-le-cuisitour-visite-les-landes#comments Tue, 07 May 2013 08:35:54 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1367 Du 7 au 11 mai, le CuisiTour France Bleu, la tournée des marchés de plein air en Aquitaine s’installe sur les marchés de plein-air des Landes avec France Bleu Gascogne, la Région Aquitaine et l’AAPrA !

De 10h à 12h, Jérôme Destruhaut, animateur de France Bleu Gacogne, vous fait embarquer à bord du bus radio du CuisiTour, en compagnie d’un chef local et d’un auditeur. Ensemble, ils vont réaliser en direct de délicieuses recettes avec les produits locaux rencontrés sur les marchés de plein-air des Landes.


Le CuisiTour fait étape dans les Landes sur les marchés suivants :

  • 7 mai : Mont de Marsan, place St Roch en compagnie de François Duché du restaurant “un air de campagne” à Mont de Marsan
  • 8 mai : Hagetmau, devant la halle couverte avec Julien Kébalo du restaurant “l’arts des mets” à Saint Sever
  • 9 mai : Saint Paul les Dax, place du marché en compagnie de Didier Garbage chef du restaurant “Garbage” à Uchacq et Parentis
  • 10 mai : Biscarosse, parvis de l’arcanson avec Stéphane Planque du restaurant “le Parcours Gourmand” à Biscarosse
  • 11 mai : Dax, devant la cathédrale en compagnie de Medhi Raoul du restaurant “le Meal” à Dax

Suivez en direct les 5 émissions du CuisiTour de 10h à 12h via le player de France Bleu Gascogne : http://www.francebleu.fr/player/station/france-bleu-gascogne

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/du-7-au-11-mai-le-cuisitour-visite-les-landes/feed 0
CuisiTour : tout est bon dans le cochon sur le marché de Salies-de-Béarn ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/cuisitour-tout-est-bon-dans-le-cochon-sur-le-marche-de-salies-de-bearn http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/cuisitour-tout-est-bon-dans-le-cochon-sur-le-marche-de-salies-de-bearn#comments Thu, 02 May 2013 13:05:00 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1329 C’est parti pour l’opération CuisiTour sur les marchés de plein air en Aquitaine ! Le réseau France bleu, la Région Aquitaine et l’AAPrA mettent l’ambiance avec des dégustations de produits d’Aquitaine. A Salies-de- Béarn le jeudi 25 avril 2013, les recettes autour du porc ont régalé tout le monde !

cuisitour-bayoone-aillet

La brigade du Béarn gourmand a plus d’un tour dans son panier au marché ! La recette phare ce matin, lors de l’opération CuisiTour menée par le réseau radiophonique France bleu en partenariat avec la Région Aquitaine et l’AAPrA sur le marché de Salies-de-Béarn, est intitulée « les boules de Phoebus ». « Nous avons baptisé ainsi ces boulettes de porc, en l’honneur de la légende qui raconte que Gaston Phoebus aurait abattu un sanglier qui serait ensuite tombé dans les eaux salées de Salies-de-Béarn, il l’aurait retrouvé en parfait état de conservation la saison suivante… Le jambon de Bayonne était né ! », explique Monique de la brigade du Béarn gourmand. Elle et ses deux acolytes Francine et Séverine, ont inventé “les boules de Phoebus » ce matin. « On a réalisé la recette avec les produits que l’on a trouvé auprès des producteurs locaux sur le marché », précisent-elles.

boulettes-cuisitour-aapra

Mangez local !

Sous l’œil gourmand des passants, les trois cuisinières amatrices sélectionnées par l’animateur de l’émission culinaire de France bleu Béarn Franck Maugendre, réalisent la recette en direct. « Je souhaite que mes auditeurs consomment des produits locaux, qu’ils cuisinent simplement, avec ces recettes autour du porc réalisées avec les produits du marché sous les yeux des passants, nous prouvons qu’avec les produits d’Aquitaine nous pouvons nous régaler ! », indique l’animateur. Porc haché, jambon de Bayonne et lomo, mélangez le tout à du fromage de brebis râpé et une pomme de terre cuite avec un peu d’ail, de persil et de sel de Salies-de-Béarn, enrobez une noix du Périgord avec la préparation, trempez dans du jaune d’œuf et de la chapelure, faîtes frire… « Les boules de Phoebus » sont uniques ! Les passants notent la recette, tandis que d’autres croquent dans les boulettes…

cuisitour-aapra-marche

Cuisine à la plancha

Le thème ce matin c’est le cochon. La brigade du Béarn gourmand réalise de nombreuses recettes à base de porc sous la direction de Franck Maugendre. Les préparations se cuisinent à la plancha. Porc mariné dans un mélange de miel, vinaigre balsamique, gingembre, ananas, sauce soja, huile de pépin de raisin, coriandre, piment d’Espelette et sel de Salies-de-Béarn… Passez à la plancha et piquez sur des brochettes. La distribution des gourmandises fait des émules dans l’assemblée ! La marinade peut également se composer de pruneaux d’Agen ou de pommes et de moutarde à l’ancienne...

region-aquitaine-cuisitour

Le meilleur morceau c’est l’échine…

« Ces recettes sont réalisées avec le meilleur morceau du porc, c’est l’échine ! », assure un passant connaisseur. Cet ancien boucher n’a pas manqué une miette des délicieuses recettes d’Aquitaine à base de porc… Il s’est délecté de l’aillet enrobé de jambon de Bayonne grillé à la plancha, dans toute sa simplicité ! Jusqu’au 26 mai 2013, le CuisiTour sillonne les marchés de plein air de toute l’Aquitaine avec la région Aquitaine et l’AAPrA, pour y cuisiner les bons produits d’Aquitaine qui y sont présents ! Et les passants se régalent !

francebleu-cuisitour

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/cuisitour-tout-est-bon-dans-le-cochon-sur-le-marche-de-salies-de-bearn/feed 0
Remportez vos entrées pour le Salon de l’Agriculture Aquitaine 2013 ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/remportez-vos-entrees-pour-le-salon-de-lagriculture-aquitaine-2013 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/remportez-vos-entrees-pour-le-salon-de-lagriculture-aquitaine-2013#comments Tue, 30 Apr 2013 15:28:24 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1347 Le Salon de l’Agriculture d’Aquitaine ouvre ses portes dans quelques semaines ! Ce rendez-vous tant attendu par les gourmands et les amoureux d’agriculture, se tiendra du 18 au 26 mai 2013 au parc des expositions de Bordeaux, dans le cadre de la Foire Internationale de Bordeaux.

Vous avez envie de participer aux animations gourmandes proposées par le Cercle culinaire d’Aquitaine, découvrir la ferme d’Aquitaine ou encore déguster les délicieux produits régionaux du marché des producteurs de pays ?

Tentez votre chance et remportez 2 entrées pour le salon en répondant correctement à notre Quiz :

Jeu terminé.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/remportez-vos-entrees-pour-le-salon-de-lagriculture-aquitaine-2013/feed 9
Rendez-vous avec la Fraise Label Rouge, saveur du Lot-et-Garonne ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/rendez-vous-avec-la-fraise-label-rouge-saveur-du-lot-et-garonne http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/rendez-vous-avec-la-fraise-label-rouge-saveur-du-lot-et-garonne#comments Mon, 29 Apr 2013 14:32:32 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1342 Notre reporter aquitain s’est rendu dans le Lot-et-Garonne où il a rencontré Philippe Blouin, producteur de fraises. Entre les rangées de Gariguette, ce producteur passionné lui livre ses secrets pour cultiver des fraises Label Rouge si gouteuses et savoureuses. Colorées, fruitées, brillantes : grâce à notre reporter, entrez dans l’univers de la Fraise Label Rouge, plaisir gourmand lot-et-garonnais.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/rendez-vous-avec-la-fraise-label-rouge-saveur-du-lot-et-garonne/feed 0
Le piment d’Espelette en dessert… A vos casseroles, le concours culinaire est lancé ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-piment-despelette-en-dessert-a-vos-casseroles-le-concours-culinaire-est-lance http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-piment-despelette-en-dessert-a-vos-casseroles-le-concours-culinaire-est-lance#comments Thu, 25 Apr 2013 08:33:46 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1285 Le syndicat de l’AOP piment d’Espelette lance la 4ème édition de son concours culinaire « Piment d’Espelette, complice du goût ». Les cuisiniers amateurs de la savoureuse épice du Pays Basque sont appelés à envoyer leurs meilleures recettes de desserts pimentés…

« La thématique du concours culinaire 2013 autour du piment d’Espelette en a déconcerté plus d’un ! », confie Laurence Bezard, animatrice au syndicat de l’AOP piment d’Espelette. Pour cette quatrième édition du concours culinaire « Piment d’Espelette, complice du goût », initié par le syndicat de l’AOP piment d’Espelette, la thématique retenue est le dessert pimenté. « Les gens qui cuisinent avec du piment d’Espelette sont plus habitués à l’intégrer à des entrées, des plats salés ou des tapas, le cuisiner dans un plat sucré ajoute de la difficulté », explique l’animatrice du syndicat. Les participants, dont certains ont déjà commencé à envoyer leurs recettes via le site internet du syndicat de l’AOP piment d’Espelette, devront alors exacerber leur créativité pour inventer des desserts originaux à base de piment d’Espelette.

Le chef cuisinier Sabine Aguerre en marraine du concours

Les cuisiniers amateurs ont jusqu’au 31 mai 2013 à minuit pour contribuer. « En général nous avons une centaine de participants », précise Laurence Bezard. Seules huit recettes sélectionnées seront réalisées dans le courant du mois de juin 2013, dans les cuisines de la marraine de cette 4ème édition Sabine Aguerre, le chef cuisinier du restaurant Pottoka à Espelette. Les desserts pimentés seront évalués par un jury composé de dégustateurs de l’AOP piment d’Espelette, de restaurateurs et de journalistes gastronomiques. Les recettes devront être originales et mettre en valeur la délicatesse et la subtilité des arômes du piment d’Espelette. « Bien entendu il ne s’agit pas de cuisiner un dessert et d’y ajouter une pincée de piment d’Espelette pour prétendre gagner le concours. Le piment d’Espelette doit être intégré au dessert», souligne l’animatrice du syndicat de l’AOP piment d’Espelette.

piment-espelette-aapra1

La bible du piment d’Espelette

Le podium final retiendra les trois meilleures recettes. Un week-end au Pays Basque pour 2 personnes, avec un repas gastronomique au restaurant Pottoka et une nuit à l’hôtel Euzkadi à Espelette, ainsi qu’un robot culinaire, sont à gagner pour le vainqueur du concours. Les deuxième et troisième lauréats remporteront un colis gourmand du Pays Basque. « Le but de notre concours est d’enrichir notre bible de recettes avec le piment d’Espelette », explique Laurence Bezard. Les participants au concours pourront s’enorgueillir d’être les dignes contributeurs d’une filière ancrée dans l’identité du Pays Basque. L’épice d’exception en appellation d’origine protégée depuis 2002 est attachée à un terroir spécifique de 10 communes. Alors sollicitez votre créativité pour le concours « Piment d’Espelette, complice du goût » et contribuez à la grandeur du piment d’Espelette !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-piment-despelette-en-dessert-a-vos-casseroles-le-concours-culinaire-est-lance/feed 0
Des volailles d’Aquitaine goûteuses et charnues à l’élevage des Barthes en Gironde http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/des-volailles-daquitaine-gouteuses-et-charnues-a-lelevage-des-barthes-en-gironde http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/des-volailles-daquitaine-gouteuses-et-charnues-a-lelevage-des-barthes-en-gironde#comments Wed, 24 Apr 2013 12:20:15 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1275 Les volailles d’Aquitaine se cuisinent et se dégustent à toutes les saisons. A l’élevage des Barthes à Camarsac en Gironde, Bertrand Hazera les élève avec passion pour le plaisir de sa fidèle clientèle. Rencontre.

Les volailles de Bertrand Hazera sont élevées en plein air avec amour. « Je cherche à bien les nourrir, à leur éviter tout stress, comme pour les humains en fait, les volailles méritent le même traitement », estime l’éleveur des Barthes à Camarsac en Gironde. Les poulets, poulardes, chapons, lapins, pintades chaponnées, oies, dindes et même les pigeons… La volaille des Barthes est réputée pour son vrai goût traditionnel.

volailles-barthes-aapra

Fournisseur du Saint-James

L’élevage des Barthes est intégré au réseau « Bienvenue à la Ferme ». Ce qui permet à l’éleveur de commercialiser ses délicieuses volailles d’Aquitaine directement aux particuliers. 300 volailles par semaine sont écoulées sur les marchés de Saint-Médard-en-Jalles, Mérignac et Saint-Seurin à Bordeaux. Ou bien directement dans la boutique à la ferme, via le Drive fermier et une AMAP (association pour le maintien d’une agriculture paysanne), ainsi qu’au restaurant étoilé le Saint-James à Bouliac. Ce dernier a d’ailleurs consacré une recette éditée dans un ouvrage, à la succulente volaille de Bertrand Hazera. L’éleveur suggère également quelques-unes de ses recettes personnelles, pour faire saliver sa clientèle en fonction des saisons. Pour ce printemps, le poulet Yassa au citron vert et épices, la canette glacée au miel et à l’orange, la pintade à la Normande avec des pommes et du Calvados ou le lapin grillé à la moutarde sont à la carte…

plat-poulet-barthes-aapra

Des volailles d’Aquitaine sans stress

Obtenir de bonnes volailles goûteuses et charnues ne s’improvise pas. Bertrand Hazera réserve un traitement particulier à ses animaux. Ils sont quelques 500 par cabane et ils ont le loisir de gambader dans les prés. « Les poulets sortent et entrent à leur guise, en réalité ils sont un peu comme nous, ils se mettent au chaud quand il ne fait pas beau », plaisante l’éleveur. Les volailles reconnaissent sa voix. Bertrand Hazera y travaille. « Quand de nouveaux poussins arrivent je leur parle pour qu’ils s’habitent à ma voix et ne subissent pas de stress inutile », précise-t-il. Les poussins sont maintenus au chaud sous un chauffage pendant plus d’un mois. « A cet âge il se réfugient sous leur mère normalement, il faut donc les mettre au chaud », assure-t-il. Quand Bertrand Hazera s’approche, les poulets le suivent à travers champs. Comme aimantés à leur père nourricier. Un mélange garantit sans OGM, de maïs, de féverole et de luzerne constitue leur alimentation. « Le maïs seul n’est pas assez protéiné », précise l’éleveur.

poulets-hazera-aapra

L’élevage au service du bon goût de l’Aquitaine

Les poulets restent en moyenne entre quatre et cinq mois à l’élevage des Barthes avant d’être conduits à l’abattoir et restitués à l’éleveur prêts à cuire. Ensuite les cabanes des volailles migrent. C’est à dire qu’elles voyagent sur le terrain de 10 hectares de Bertrand Hazera. « Cela permet de laisser le sol se régénérer, l’herbe peut repousser après les cinq mois que les poulets ont passé au même endroit », souligne l’éleveur. Bertrand Hazera ne déplace que les structures des cabanes. Au sol il crée un douillet tapis à base de paille et de copeaux de bois. Bientôt seront livrés les bébés chapons et les pintades. Ils seront élevés pendant huit mois jusqu’aux fêtes de fin d’année. C’est ainsi que l’art d’élever la volaille est mis au service du bon goût et du plaisir d’Aquitaine à l’élevage des Barthes!

Des volailles d’Aquitaine goûteuses et charnues à l’élevage des Barthes en Gironde

Elevage des Barthes
48, route de Créon
33750 Camarsac
Tél: 05 56 30 17 75
Ouverture le jeudi et le vendredi de 17 heures à 20 heures

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/des-volailles-daquitaine-gouteuses-et-charnues-a-lelevage-des-barthes-en-gironde/feed 1
Opération CuisiTour : France bleu fait la tournée des marchés de plein air en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/operation-cuisitour-france-bleu-fait-la-tournee-des-marches-de-plein-air-en-aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/operation-cuisitour-france-bleu-fait-la-tournee-des-marches-de-plein-air-en-aquitaine#comments Thu, 18 Apr 2013 10:27:10 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1295 Du 23 avril au 26 mai 2013, le conseil régional d’Aquitaine et l’AAPrA s’associent au réseau France bleu sur les marchés aquitains de plein air. De 9 heures à midi des émissions seront diffusées en direct depuis un bus radiophonique et culinaire intitulé CuisiTour ! Ambiance assurée !

La tournée culinaire CuisiTour de France bleu en Aquitaine débutera le mardi 23 avril 2013 sur le marché de plein air de Nay dans le Béarn. S’en suivront 26 destinations CuisiTour à travers la région Aquitaine: dans le Béarn jusqu’au 27 avril 2013, en Dordogne du 30 avril au 4 mai 2013, en Gascogne et Landes du 7 au 11 mai 2013, au Pays Basque du 14 au 18 mai 2013 et en Gironde du 21 au 26 mai 2013. De 9 heures à midi, sur chaque marché de plein air où les producteurs aquitains commercialisent habituellement leurs délicieux produits d’Aquitaine, un bus de la station locale France bleu proposera des animations en direct. Des chefs cuisineront les produits locaux d’Aquitaine dénichés sur le marché, des interviews de producteurs seront diffusées à l’antenne, des auditeurs amateurs des bons produits d’Aquitaine réaliseront des recettes, des jeux seront organisés par les animateurs France bleu« Nos auditeurs sont également les consommateurs des bons produits d’Aquitaine, voilà pourquoi nous estimons que notre radio de proximité et les marchés locaux doivent s’unir », explique Gabriel Valdisserri, délégué de la région Grand Ouest du réseau France bleu.

cuisitour-aapra2

« Produit ici en Aquitaine »

Certaines communes qui accueillent les riches marchés d’Aquitaine, ont également choisi d’adhérer au programme d’identification régionale des marchés de proximité à l’occasion de CuisiTour. Elles sont 14 à avoir signé une charte qui les engage sur la provenance des produits proposés sur son marché. Ainsi pour la première fois sur les marchés d’Aquitaine, les producteurs locaux afficheront sur leurs étals, une pancarte « produit ici en Aquitaine ». Les consommateurs pourront alors repérer d’un simple coup d’œil les bons produits du terroir. « Nous cherchons à valoriser la sécurité et la qualité alimentaire grâce aux circuits courts, les marchés de plein air sont le meilleur endroit pour trouver les fabuleux produits d’Aquitaine, ils sont également un lieu majeur de convivialité », souligne Alain Rousset, le président du conseil régional d’Aquitaine à l’origine de CuisiTour.

Rendez-vous sur les marchés de plein air en Aquitaine jusqu’au 26 mai 2013 avec CuisiTour. Ces lieux regorgeront de surprises et de moment inoubliables de fête et de gourmandise !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/operation-cuisitour-france-bleu-fait-la-tournee-des-marches-de-plein-air-en-aquitaine/feed 0
Des asperges jusqu’à la pointe, pour la fête de l’asperge du Blayais à Etauliers ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/des-asperges-jusqua-la-pointe-pour-la-fete-de-lasperge-du-blayais-a-etauliers http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/des-asperges-jusqua-la-pointe-pour-la-fete-de-lasperge-du-blayais-a-etauliers#comments Wed, 17 Apr 2013 10:13:29 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1290 La saison des asperges est arrivée ! Les 27 et 28 avril 2013, les producteurs d’asperges du Blayais célèbrent l’asperge à Etauliers, en Gironde. Lors d’un week-end de fête, ils feront déguster aux gourmands leurs tendres et savoureuses asperges…

Les asperges du Blayais sont particulièrement douces et tendres. « Plus les asperges du Blayais sont fraiches plus elles sont sucrées », précise Véronique Camus, productrice d’asperges à Marcillac. Les asperges du Blayais sont blanches. Elles doivent leur goût parfumé à leur terroir bien spécifique. C’est au cœur de ce terroir que la fête de l’asperge du Blayais se déroulera les 27 et 28 avril 2013, à Etauliers. « Seules quelques communes autour de Blaye peuvent produire ces asperges bien particulières », explique la productrice. Les asperges du Blayais sont cultivées en plein sol. Elles sont plantées dans du sable noir. « C’est ce terroir bien spécifique qui donne leur goût délicatement sucré à nos asperges », souligne Véronique Camus.

Des asperges jusqu’à la pointe, pour la fête de l’asperge du Blayais à Etauliers !

Une asperge délicate

Le domaine de Tout l’y faut participe à la fête de l’asperge depuis le début. Au domaine de Tout l’y faut, Véronique et Jean-Marie Camus produisent des asperges qu’ils vendent sans intermédiaire à leur clientèle. La culture de l’asperge du Blayais est délicate. Elle est fortement tributaire du climat. Pour une récolte abondante, le temps doit être plutôt humide et chaud. « Nos asperges demandent un soin particulier pour être les plus tendres et douces possible », précise Véronique Camus. Les asperges ne doivent pas être conservées plus de deux jours avant d’être commercialisées. « Nous les stockons dans un endroit humide à l’abri de la lumière », explique-t-elle.

Asperge et vinaigrette

Dimanche 21 avril 2013, une semaine avant la fête de l’asperge à Etauliers, le domaine de Tout l’y faut offre un avant-goût lors d’une journée portes ouvertes. Au menu : asperges du Blayais à la sauce mousseline, croissants, quiche et croustillant aux asperges du Blayais… Le couple de producteurs proposera des démonstrations de recettes avec de l’asperge, ainsi qu’une visite du domaine de Tout l’y faut. « Nous déclinerons différentes vinaigrettes et sauces autour de l’asperge. Avec l’asperge du Blayais, la vinaigrette doit être plutôt douce, en général je conseille de la réaliser avec du vinaigre balsamique ou du vinaigre de framboise », ajoute Véronique Camus.

Des asperges jusqu’à la pointe, pour la fête de l’asperge du Blayais à Etauliers !

Omelette géante à l’asperge

Lors de la fête de l’asperge du Blayais sur la place du village à Etauliers, des bouchées d’asperges seront à déguster gratuitement. Pendant les deux jours de fête où 10 000 visiteurs ont l’habitude de se rendre, des chefs réaliseront des animations culinaires. Le domaine de Tout l’y faut s’associera à un éleveur pour proposer un magret de canard et son mijoté d’asperges… Près de 40 exposants producteurs seront présents ainsi que de nombreux produits d’Aquitaine : huîtres, foie gras, escargots, canard, fromages, lamproie ainsi que des notes sucrées avec les fraises, les figues, le miel… Un concours de cuisine « Faîtes de l’asperge » sera organisé, ainsi que la préparation d’une omelette géante aux asperges dans une poêle de 300 kilos et des animations pour les enfants…

Délice et convivialité jusqu’à la pointe pour la fête de l’asperge à Etauliers !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/des-asperges-jusqua-la-pointe-pour-la-fete-de-lasperge-du-blayais-a-etauliers/feed 0
Bœuf blond d’Aquitaine : un QR code pratique qui offre transparence et idées recettes ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/boeuf-blond-daquitaine-un-qr-code-pratique-qui-offre-transparence-et-idees-recettes http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/boeuf-blond-daquitaine-un-qr-code-pratique-qui-offre-transparence-et-idees-recettes#comments Mon, 15 Apr 2013 09:31:24 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1258 Le bœuf blond d’Aquitaine vient de lancer son QR code à flasher sur ses emballages. Le consommateur peut ainsi tout savoir sur la provenance de la viande et obtenir des astuces pour cuisiner la chair tendre et incomparable du bœuf blond d’Aquitaine.

A griller, à braiser, à rôtir, à bouillir… La tendre chair du bœuf blond d’Aquitaine, Label Rouge depuis les années 90, n’aura plus de secret pour le consommateur, dès qu’il aura flashé son emballage. L’association de défense du bœuf blond d’Aquitaine, en partenariat avec la coopérative des éleveurs des Pyrénées-Atlantiques (CELPA) qui rassemble 850 éleveurs et la société Vignasse & Donney en charge de la découpe des meilleurs morceaux de bœuf blond d’Aquitaine, vient de créer un QR code. Le système permet au consommateur à travers son téléphone portable, d’accéder directement en magasin, à la provenance de la viande qu’il tient entre ses mains, ainsi qu’à des idées gourmandes pour la cuisiner. « Il nous manquait un système pour donner une continuité à nos animations en magasins qui remportent toujours beaucoup de succès. Lors de ces animations, on nous pose beaucoup de questions sur la traçabilité de notre viande et la façon de la cuisiner », souligne Marie-Madeleine Iladoy, éleveuse et présidente de l’association Bœuf blond d’Aquitaine.

Une première en France !

Ce système de traçabilité pour la viande est une première en France. Le geste est simple : il suffit au consommateur de flasher avec son Smartphone, le QR code apposé sur la barquette de viande en grande surface ou en boucherie traditionnelle. Grâce à la géolocalisation ou à la sélection du point de vente, il voit apparaître sur son écran, la provenance exacte du morceau de viande. La base de données renseignée quotidiennement, met à sa disposition, le numéro de l’animal, sa date de naissance, le poids labellisé et les coordonnées de l’éleveur. Ce système permet la traçabilité de la viande et garantit le respect d’un cahier des charges strict, pour obtenir une viande de qualité supérieure, peu grasse, diététique et tendre. « Ce QR code est une sorte de garantie de l’authenticité des morceaux de viande estampillés Label Rouge bœuf blond d’Aquitaine », précise la présidente de l’association Bœuf blond d’Aquitaine.

qr-code-boeuf-aapra2

Des recettes gourmandes…

Pédagogique, le QR code renseigne également sur le contenu du cahier des charges et sur les divers morceaux qui constituent le bœuf bond d’Aquitaine. Des idées pour cuisiner la délicieuse viande, selon différents critères (budget, temps, type de cuisson, morceau) sont proposées. A partir du simple morceau de viande en magasin, le consommateur accède ainsi à des recettes savoureuses détaillées dans leur intégralité. Basse côte de bœuf en crumble, bricks de bœuf, cœur d’entrecôte et flèche de cupidon… De quoi donner l’eau à la bouche dès les étals ! Des conseils de cuisson de la viande de bœuf blond d’Aquitaine, sont également dispensés. « Le public visé est principalement “les jeunes” à qui nous souhaitons expliquer ce qu’est notre viande et qu’elle est simple et rapide à cuisiner », explique Marie-Madeleine Iladoy.

Une mine d’informations gourmandes à portée d’un simple flash, grâce au QR code du bœuf blond d’Aquitaine !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/boeuf-blond-daquitaine-un-qr-code-pratique-qui-offre-transparence-et-idees-recettes/feed 0
Cuisine d’Aquitaine en tous genres avec Fabrice Biasiolo, chef étoilé en Lot-et-Garonne http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/cuisine-daquitaine-en-tous-genres-avec-fabrice-biasiolo-chef-etoile-en-lot-et-garonne http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/cuisine-daquitaine-en-tous-genres-avec-fabrice-biasiolo-chef-etoile-en-lot-et-garonne#comments Wed, 10 Apr 2013 16:21:11 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1252 Fabrice Biasiolo, chef cuisinier étoilé, est à la tête de trois restaurants à Astaffort et à Agen en Lot-et-Garonne. Sa cuisine éclectique utilise les bons produits d’Aquitaine avec une seule devise : « aimer, générosité, gourmandise ».

L’enfant d’Astaffort en Lot-et-Garonne, a plus d’une corde à son arc. Fabrice Biasiolo, 41 ans, sait s’incarner en chef cuisinier étoilé au restaurant Une Auberge en Gascogne, un gastronomique étoilé qu’il tiendra à Astaffort jusqu’à fin avril 2013 lorsque les portes se fermeront. Il se transforme en bistrotier de terroir au restaurant Cochon, canard & cie, à Astaffort également depuis 1996. Mais également en créateur de saveurs inédites au restaurant Imagine, installé depuis 2010 à Agen, près d’un lac, dans un cadre moderne. Ici Fabrice Biasiolo s’adresse aux actifs, avec une cuisine créative. Quels que soient les fourneaux, le chef cuisinier aquitain s’attache à utiliser les meilleurs produits d’Aquitaine.

plat-aapra

Fabrice Biasiolo, comment élaborez-vous les cartes dans vos différents restaurants ?

Je décline des cuisines très différentes en fonction des restaurants. Mais j’ai une touche qui reste la même. Je travaille les produits d’Aquitaine en fonction des saisons. Quand je découvre un nouveau produit ou un nouveau fournisseur, je décide de l’intégrer à ma cuisine. En fait je rédige mes cartes en fonction de ce que moi j’ai envie de manger sur le moment. J’aime tous les produits d’Aquitaine, il m’est difficile d’avoir une préférence. J’aime tout ce qui est bon : la Blonde d’Aquitaine, l’agneau de lait des Pyrénées, le Cochon noir de Bigorre… Ce qui est vraiment déterminant dans mes choix est la saison, que ce soit du végétal ou de l’animal.

poisson-aapra

En ce début de printemps quels sont vos produits d’Aquitaine phares ?

L’agneau, avec des ris d’agneau en entrée, le bœuf, beaucoup de poisson pour les deux tiers de la carte car personnellement j’aime beaucoup travailler le poisson, les asperges aussi et les fraises pour le dessert évidemment. Juste à côté du restaurant il y a une cressonnière, alors forcément je propose souvent du cresson à la carte, en soupe, en sauce, en crème, en salade… On s’en régale !

Qu’est-ce qui fait un bon produit d’Aquitaine ?

Je crois que ce n’est pas le produit qui est bon mais plutôt le producteur. Tout dépend de comment la Blonde d’Aquitaine a été élevée, nourrie. Je fais très attention aux bouchers qui me fournissent, à la sélection qu’ils effectuent, je leur fais confiance. C’est comme pour les huîtres, leur goût dépend de l’ostréiculteur, la façon dont il travaille dans les parcs à huîtres. J’utilise au maximum des produits du Lot-et-Garonne et d’Aquitaine.

carottes-aapra

Des préférences ?

J’aime tous les produits à condition qu’ils soient de saison ! Jamais je n’achèterais une fraise à Noël, je me régale d’une tomate mais jamais avant la fin du mois de juillet. Je me délecte d’une côte de bœuf ! En ce moment je propose une pyramide d’entrées composée d’un velouté de champignons au foie gras, d’un samoussa au confit de canard et ketchup basque et d’une salade de magrets fumés, gésiers et pignons. En dessert, une compote de fruits noirs et panna cota aux fruits de la passion…

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/cuisine-daquitaine-en-tous-genres-avec-fabrice-biasiolo-chef-etoile-en-lot-et-garonne/feed 1
L’agneau de Pâques aux asperges pour démarrer le printemps en fanfare http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/recettes/lagneau-de-paques-aux-asperges-pour-demarrer-le-printemps-en-fanfare http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/recettes/lagneau-de-paques-aux-asperges-pour-demarrer-le-printemps-en-fanfare#comments Thu, 04 Apr 2013 17:08:45 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=recettes&p=1266 Les produits d’Aquitaine sont bons pour notre santé ! En plus de leurs saveurs incomparables, ils offrent tous les nutriments nécessaires à notre forme physique. Avec l’agneau de Pâques aux asperges, vous cuisinerez une succulente recette 100% Sud Ouest, de saison, qui apporte fer et vitamines.

Pour Pâques, la tradition veut que l’on cuisine de l’agneau. Alors voici une recette saisonnière, diététique, délicieuse et 100% aquitaine : l’agneau de lait des Pyrénées (IGP) aux asperges. Avec ce plat, les authentiques saveurs des produits d’Aquitaine sont sublimées. L’agneau et les asperges du terroir aquitain (des sables des Landes ou du blayais) qui viennent juste de sortir de terre, offrent à votre corps de délicieux nutriments, pour rester en pleine santé en ce début de printemps.

En effet, l’agneau est une viande particulièrement riche en fer essentiel et bien assimilé par notre organisme. Ce fer permet de transporter l’oxygène et de lutter contre la fatigue. Par ailleurs, l’agneau présente des apports importants en zinc et en vitamines PP et B12, responsables de notre forme physique.

Quant à l’asperge blanche d’Aquitaine, elle contient du folate (ou vitamine B9), particulièrement indiqué pour les femmes enceintes ou qui allaitent. L’asperge est également considérée comme un formidable antioxydant. Choisissez-les avec des pointes bien fermées et compactes, si les asperges sont bien fraîches, elles n’ont pas besoin d’être pelées. Mieux vaut les cuire à la vapeur car pour conserver leurs nutriments il est préférable de ne pas les faire bouillir.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/recettes/lagneau-de-paques-aux-asperges-pour-demarrer-le-printemps-en-fanfare/feed 0
Dans le secret des délicieuses frites de la ferme du Bois de Lajus à Fauillet (47) http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/dans-le-secret-des-delicieuses-frites-de-la-ferme-du-bois-de-lajus-a-fauillet-47 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/dans-le-secret-des-delicieuses-frites-de-la-ferme-du-bois-de-lajus-a-fauillet-47#comments Fri, 29 Mar 2013 12:59:14 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1245 Patrick Sallefranque et son épouse Sylvie adhèrent au réseau national des marchés des producteurs de Pays. Ils sont régulièrement sollicités pour leurs frites exceptionnelles… Visite au cœur de leur exploitation à Fauillet (47) où les maraichers produisent pommes de terre mais aussi légumes de saison.

Quelques pommes de terre d’Aquitaine et le tour est joué ! Patrick et Sylvie Sallefranque ont fait des frites leur grande spécialité sur les marchés gourmands d’Aquitaine ! Le couple de maraîchers installé depuis 1989 à Fauillet dans le Lot-et-Garonne, cultive 5 hectares sur la ferme familiale du Bois de Lajus. Il se rend régulièrement sur les marchés d’Aquitaine pour y faire déguster ses frites exceptionnelles. Elles tiennent leur réputation depuis 10 ans déjà. Et les adeptes s’en délectent ! « Nous conservons bien secrètement le nom de la variété de pommes de terre qui nous permet de cuisiner des frites si délicieuses, on ne les trouve pas dans le commerce », confie Patrick Sallefranque.

pomme-de-terre-aapra

Légumes de saison

Mais la ferme du Bois de Lajus ne mise pas seulement sur ses patates pour asseoir sa renommée sur les marchés du Lot-et-Garonne et de Dordogne. Elle propose aussi toutes sortes de légumes de saison d’Aquitaine. Cette fin d’hiver, l’essentiel de la production est consacrée aux carottes, poireaux, choux fleurs, choux blancs, choux verts, céleris rave… L’arrivée du printemps annonce les brocolis, les courgettes, les pommes de terre et carottes nouvelles, les tomates, les aubergines, les poivrons… La qualité des légumes et leur variété sont privilégiées sur la quantité.

Vente en direct

Toute la vente est réalisée directement du producteur vers le consommateur, sans intermédiaire, depuis 1997. En 2008 la ferme du Bois de Lajus s’est associée à une quarantaine de producteurs du coin, pour ouvrir un magasin de producteurs, à Lamonzie-Saint-Martin en Dordogne. La production est également écoulée sur les marchés hebdomadaires traditionnels toute l’année, et sur les marchés de producteurs de Pays et marchés gourmands d’Aquitaine en été.

sylvie-patrick-sallefranque-aapra

Baraque à frites et plancha

Patrick et Sylvie Sallefranque tiennent un stand sur les marchés estivaux très touristiques en Dordogne, notamment à Eymet, pour y faire déguster leurs légumes cuisinés et salades de saison aux tomates cœur de bœuf, concombres et carottes râpées. « Je teste des recettes dans ma cuisine pour ensuite les proposer sur les marchés, en général les gens en redemande ! », assure Sylvie Sallefranque. Le couple s’installe une baraque à frites et une plancha pour y griller ses savoureux légumes de saison d’Aquitaine. « On s’associe avec un producteur de viande de canard et de poulet et les clients peuvent s’attabler, c’est très convivial ! », précise Patrick Sallefranque. Lors d’événements locaux sur les fêtes de villages, régionaux comme la Foire de Bordeaux, ou nationaux comme le concours de la Blonde d’Aquitaine, la ferme du Bois de Lajus est également sollicitée pour ses frites incomparables !

soupes-aapra

Soupes maison

Depuis décembre 2012, la ferme du Bois de Lajus se lance dans la réalisation de soupes vendues en bocaux pour l’hiver : six ou huit légumes, chou vert/ carotte, potimarron, citrouille/ céleri rave… Sylvie Sallefranque teste, goûte, quand la recette est parfaite, elle décide de la commercialiser. Seuls quelques magasins de la région sont pour l’instant approvisionnés. A l’image des dégustations sur les marchés gourmands, qui rencontrent chaque été un succès grandissant, les délicieuses soupes aux légumes de saison de la ferme du Bois de Lajus font déjà des émules ! Les producteurs d’Aquitaine n’ont pas fini de vous étonner !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/dans-le-secret-des-delicieuses-frites-de-la-ferme-du-bois-de-lajus-a-fauillet-47/feed 0
Délices et biodynamie avec les vins de Bergerac du château Haut-Garrigue http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/delices-et-biodynamie-avec-les-vins-de-bergerac-du-chateau-haut-garrigue http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/delices-et-biodynamie-avec-les-vins-de-bergerac-du-chateau-haut-garrigue#comments Tue, 19 Mar 2013 09:00:59 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1050 Caroline et Sean Feely, tous deux d’origine sud-africaine, se sont installés en 2005 en viticulture biologique et biodynamique. Au château Haut-Garrigue en Dordogne, ils produisent des vins de Bergerac à déguster accompagnés des meilleurs produits d’Aquitaine.

« Sincérité », « Générosité », « Luminosité », « Résonance »… Les vins rouges, blancs, liquoreux ou rosés du château Haut-Garrigue respirent la poésie parce qu’ils ont été baptisés par de véritables artistes des vignobles. Caroline et Sean Feely ont eu le coup de cœur pour la France au début des années 2000. Le couple sud-africain, a alors choisi de s’installer en Dordogne, à Saussignac, pour produire du vin de Bergerac biologique. La biodynamie est alors devenue pour ces amoureux de leur terroir, un moyen de produire le plus savoureux et sain breuvage qui soit. Le traitement des maladies sur la vigne est doux, il respecte la plante. C’est par exemple au moyen de pulvérisations de tisanes de feuilles d’orties, de saule ou de prêle, que le couple de viticulteurs vient à bout des maladies. « Choisir le bon moment pour le traitement ou la taille de la vigne, en fonction de la lune, est primordial », souligne Caroline Feely.

La viticultrice est aussi maman de deux petites filles, Elenna et Sophia. Elle n’a pas perdu le puissant accent anglo-saxon qui trahit ses origines, en revanche sa connaissance de la terre qu’elle travaille est optimale. Elle et son mari ont décidé de prendre racine ici, dans le Bergeracois pour la pente qu’offre l’exploitation, à flanc de colline, dans une vallée, une terre calcaire. Dans le chai du château Haut-Garrigue, le jus n’est soutiré qu’en lune descendante, pour obtenir un vin de Bergerac plus clair. « En lune descendante les tanins restent en bas alors qu’en lune montante ils ont tendance à monter », précise la vigneronne. La famille vit en harmonie avec l’exploitation, elle écoute la vigne, pour ne pas créer de déséquilibre. « C’est la biodynamie, c’est simple, en fait il y a deux choses à faire: le traitement naturel, encore moins de cuivre qu’en agriculture biologique pour lutter contre le mildiou, moins de sulfites au chai; et le suivi du calendrier lunaire, c’est une question de timing », insiste Caroline Feely.

vins-feely-aapra

La gastronomie d’Aquitaine à déguster avec les vins de Bergerac

Forcément, cette minutie se retrouve bien dans le verre. Au moment de la dégustation, Caroline Feely ne laisse rien au hasard. Lors des visites du domaine proposées au public, la vigneronne organise des formations pour expliquer les accords entre les mets et ses vins de Bergerac. « J’essaie de trouver des produits locaux bios qui se marient bien », explique-t-elle. « Sincérité » est un vin blanc de Bergerac sec issu de pieds de sauvignon pur, il se boit parfaitement avec une tartine de fromage de chèvre ou des poissons citronnés. « Générosité », un sémillon élevé en barrique, préfère les fruits de mer, la truite fumée locale avec de la crème fraiche et les fromages crémeux. « Avec ce vin je propose aux convives de la trappe d’Echourgnac en général, c’est un fromage local », confie Caroline Feely. « Luminosité » est assez facile à boire seul, ou alors à déguster avec du poulet thaïe ou au miel. Les vins de Bergerac rouges du château Haut-Garrigue se contenteront bien entendu d’un magret de canard. Mais « Résonnance » est particulièrement bon avec du chocolat noir. Le vin liquoreux appellation Saussignac est conseillé en dessert par la vigneronne. « Je l’aime bien avec de la glace à la vanille ou un sorbet fruit de la passion. Ce vin a des notes de vanille. Il est parfait aussi avec le roquefort que je fabrique, auquel j’associe des figues, je prépare aussi de la gelée de Saussignac à la sauge », détaille-t-elle. Difficile de résister…

chateau-haut-garrigue-aapra1

Au château Haut-Garrigue on ne privilégie pas la quantité de raisin produite, mais sa qualité, cela va de soit. Seules 10 à 12 000 bouteilles annuelles sont distribuées en vente directe ou au moyen d’importateurs. Le plaisir de déguster les vins de Bergerac du couple Feely, accordés à leurs mets, est alors réservé aux seuls fins gourmets, curieux de découvrir les secrets des délicieux produits d’Aquitaine.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/delices-et-biodynamie-avec-les-vins-de-bergerac-du-chateau-haut-garrigue/feed 0
Le Périgord sublimé dans l’assiette avec Vincent Arnould, chef étoilé http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/le-perigord-sublime-dans-lassiette-avec-vincent-arnould-chef-etoile http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/le-perigord-sublime-dans-lassiette-avec-vincent-arnould-chef-etoile#comments Tue, 12 Mar 2013 09:36:06 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1162 Vincent Arnould estime que les produits du Sud-Ouest sont d’une qualité rare. Pour le chef cuisinier du restaurant étoilé Le Vieux Logis depuis 11 ans dans le Périgord Noir, l’Aquitaine est un Pays béni des Dieux… Rencontre.

Vincent Arnould est Vosgien. Pourtant, quand il quitte son domicile dans le Périgord Noir, où il officie comme chef cuisiner du restaurant étoilé Le Vieux Logis depuis 11 ans, ce n’est pas son Doubs natal qui lui manque. Mais bien le coin de Dordogne où il a choisi de mettre son art de la gastronomie au service des produits d’Aquitaine. Après des expériences dans divers grands restaurants de toute la France, c’est à Trémolat que ce meilleur ouvrier de France a découvert la générosité de la cuisine périgourdine et la grande qualité des produits qu’offre son terroir.

Vincent Arnould comment avez-vous obtenu votre « passeport périgourdin » ?

Quand je suis arrivé en Dordogne, je ne connaissais effectivement pas du tout la cuisine du Sud-Ouest, il a donc fallu que je fasse mes classes. Le chef de l’époque plaisantait en me disant que je n’avais pas encore mon « passeport périgourdin » ! Ma première mission a donc été de découvrir les recettes régionales, de les goûter avec les gens. Le tourin à l’ail, le lièvre à la royale dans la tradition périgourdine, c’est à dire un lièvre entièrement désossé farci au foie gras et à la truffe, le confit, les magrets, la soupe de carcasse que je n’avais jamais cuisinée avant, toutes les recettes avec du canard, de la truffe, des asperges blanches… Une fois que j’ai eu goûté toutes ces spécialités, j’ai pu apprendre à les cuisiner et ensuite à les arranger à ma sauce. 

auguillettes-aapra

D’après votre expérience, comment qualifiez-vous la cuisine du Sud-Ouest ?

C’est une cuisine généreuse dans le sens où c’est une cuisine de partage, d’amis. Il n’y a pas besoin d’être un grand cuisinier pour magnifier des produits comme les cèpes ! En fait je préfèrerais dire que c’est une cuisine pleine de générosité ! Avec la cuisine du Sud-Ouest on a envie de faire plaisir aux gens. Je crois que le caractère heureux des gens du Sud-Ouest s’explique par la qualité de leurs produits et leur bonne cuisine…

Les produits d’Aquitaine vous sont-ils indispensables pour bien cuisiner?

Evidement ! Je travaille en circuits courts, en lien avec les producteurs, en fonction des saisons. Les agriculteurs que je choisis ne produisent qu’en petites quantités, nous sommes loin de l’industrie agroalimentaire. En Dordogne les produits de base que j’utilise sont la graisse de canard, l’huile de noix, nous avons des légumes, des cèpes, des truffes, du foie gras… Je travaille au maximum avec les IGP car c’est la preuve de la qualité du produit. Mais certains produits qui n’entrent pas dans les cahiers des charges sont tout de même d’une grande qualité. La Dordogne présente une concentration de produits nobles incroyable. Et puis respecter les saisons permet de retirer un grand bonheur à chaque fois que l’on retrouve un produit d’une saison sur l’autre. Dans le Sud-Ouest nous avons une abondance exceptionnelle de produits de qualité. En définitive le Sud-Ouest est un Pays béni des Dieux !

Avez-vous une petite préférence ?

J’aime tout ! Je suis très gourmand. Mais je peux quand même dire que le produit qui me fait le plus rêver est la truffe. Je lui voue une passion. C’est un produit magique, une rondelle de truffe procure une sensation extrême, elle monte directement au cerveau ! Je vais chercher les truffes et je projette même de posséder une truffière. Sinon, j’adore un simple plat de légumes, le veau de lait du Périgord élevé sous la mère est fantastique, j’ai découvert les asperges blanches et je les aime beaucoup. Je les marie parfois avec des crevettes grises et du curry. Mes clients raffolent des produits locaux, en dessert par exemple la fraise du Périgord fait des ravages !

vacherin-fraise-aapra

Quelles sont vos spécialités du moment ?

J’ose des mélanges originaux. En ce moment je propose par exemple du foie gras aux betteraves et hareng fumé. Je retravaille aussi le tourin à l’ail avec de l’amande fraiche. Pour le printemps je vais essayer de proposer un produit que l’on estime habituellement comme peu noble, c’est la côte de porc ! Nous avons trouvé un producteur exceptionnel alors nous allons proposer ce produit. Nous verrons bien si cela plait !

Le Vieux Logis
24510 Trémolat
Tél: 05 53 22 80 06
vieuxlogis@relaischateaux.com

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/le-perigord-sublime-dans-lassiette-avec-vincent-arnould-chef-etoile/feed 0
Emotions gourmandes au sommet… Avec le fromage Ossau-Iraty http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/emotions-gourmandes-au-sommet-avec-le-fromage-ossau-iraty http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/emotions-gourmandes-au-sommet-avec-le-fromage-ossau-iraty#comments Fri, 08 Mar 2013 10:50:23 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1067 Notre reporter intrépide part à l’assaut des montagnes du Pays Basque, alors suivez le guide… A la rencontre d’André Iribarne, producteur de lait de brebis à l’origine du délicieux fromage, de Frantxua Irigoyen, président de l’AOP Ossau-Iraty et de Peio Etcheleku, affineur.

Amusez-vous a découvrir en vidéo les saveurs exceptionnelles du fromage Ossau-Iraty !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/emotions-gourmandes-au-sommet-avec-le-fromage-ossau-iraty/feed 0
Le délicat safran de Bordeaux, à déguster à toutes les sauces à la safranière d’Ambarès-et-Lagrave http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/le-delicat-safran-de-bordeaux-a-deguster-a-toutes-les-sauces-a-la-safraniere-dambares-et-lagrave http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/le-delicat-safran-de-bordeaux-a-deguster-a-toutes-les-sauces-a-la-safraniere-dambares-et-lagrave#comments Wed, 06 Mar 2013 17:14:20 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1077 Les gourmandises d’Aquitaine comptent des mets insolites. Chantal et Jean-Noël Pellette invitent les curieux à découvrir leur safranière à Ambarès-et-Lagrave, labellisée Bienvenue à la Ferme. Leur subtil safran de Bordeaux se savoure chez eux, dans de surprenantes recettes. Inoubliable.

Le safran, le vrai, trône parmi les délicieux produits d’Aquitaine. Chantal et Jean-Noël Pellette, anciens producteurs de fleurs coupées, le cultivent avec minutie depuis 2007, sur leur propriété à Ambarès-et-Lagrave en Gironde. « Il est vrai que le safran est le plus souvent utilisé dans les pâtisseries orientales et on n’imagine pas qu’il est cultivé chez nous, en Aquitaine, mais nous l’utilisions et le cultivions au Moyen-Age, il a ensuite été délaissé, il fait peu à peu son retour dans nos contrées », explique Chantal Pellette. Sa safranière de 800 m2 produit à peine 200 grammes de safran de Bordeaux par an à déguster. Il est ensuite soit commercialisé pur, soit incorporé dans des gourmandises comme la confiture, le sirop, les bonbons ou les pâtes de fruits que la safranière confectionne.

safran-aapra2

Le safran se propage en bouche

Lors de sa visite à la safranière d’Ambarès-et-Lagrave, le curieux apprend tout de la culture du safran de Bordeaux. Le gourmet s’en délecte. Le sirop de safran de Bordeaux fabriqué sur place par les safraniers, se déguste dans des yaourts, il peut aussi se déposer sur du fromage de chèvre frais ou chaud, se glisser dans des crêpes, arroser un magret grillé ou un foie gras, la glace à la vanille s’en accommode aussi très bien. Pour un apéritif de luxe, osez le kir au champagne, agrémenté de sirop de safran de Bordeaux. Pour la Saint-Valentin Chantal Pellette a créé les « perles d’Aphrodite », un mélange de gingembre confit, de chocolat blanc et de safran. « Le safran est un exhausteur de goût, contrairement au sel qui monte seulement sur la langue, le safran se répartie dans la bouche en trois dimensions et il y reste longtemps… », commente Chantal Pellette lors de la dégustation. Le délicat pistil effectue sa subtile ronde. Il joue avec les papilles, par petites touches, par pointes çà et là. C’est pure délicatesse. Et que dire de la confiture de melon au safran de Bordeaux, sans lequel le fruit ne trouverait pas cette splendeur en bouche ? Quant à la figue, elle est puissante. Le coin est présent. La fraise éclate… Chantal Pellette propose enfin son pain d’épice safrané. Il se propage. Et une fois avalé, il laisse ses délicieuses traces encore longtemps sur les palais interpellés par la finesse du goût. Le souvenir est indélébile.

safran-aapra1

Bienvenus à la ferme

La paëlla est le met cuisiné avec du safran le plus répandu, il suffit d’y glisser une infusion de safran, pour lui donner cette couleur et cette saveur inégalable. C’est cet arôme unique que recherchent les safraniers. Il est obtenu uniquement avec du vrai safran, toujours en infusion à incorporer aux recettes, la poudre de safran n’existe pas« Le safran n’est pas une épice que nous avons l’habitude d’utiliser au quotidien dans notre cuisine occidentale, nous nous devons donc d’expliquer au public comment l’utiliser », souligne Chantal Pellette. Depuis 2009, l’exploitation est labellisée « Bienvenue à la ferme ». Cela permet au couple d’expliquer au public la culture méconnue du précieux pistil. Le crocus sativus fleuri à l’automne, seul moment où les délicates fleurs violettes sont admirables. Il est récolté en octobre et novembre. « Une fois les fleurs coupées, nous émondons, pour ne conserver que le safran, cette petite trompette rouge qui dégage une puissante odeur sucrée, confite, et cette couleur rouge fabuleuse », précise Chantal Pellette. « Mais le safran ne s’utilise pas seulement en cuisine, il est bon pour plein de choses : il prévient les maladies cardio-vasculaires, c’est un anti-inflammatoire, il soigne les rhumatismes », assure Chantal Pellette.

safran-aapra3

Distinguer le vrai safran du faux

« Pour savoir comment distinguer le vrai safran, du faux safran, ou du safran bâtard, il suffit d’humer son odeur. Le faux safran n’en a pas, il s’agit parfois de pistils visuellement proches de celui du crocus savitus, mais ils sont teints en rouge, certains osent même vendre pour du safran, des fils de viande séchés et sucrés », confie la safranière. Gare donc ! Le vrai safran ne se trouve que chez le producteur. Et nul besoin de partir loin pour le dénicher, il est cultivé en Aquitaine. Les grands chefs du Sud Ouest se l’approprient peu à peu, dans leur cuisine. Parmi les savoureux produits qu’offre le Sud Ouest, le safran, met luxueux, attire les convoitises et fait la fierté de sa région.

Safran de Bordeaux
Visite toute l’année sur réservation (A10 sortie 42)
33 440 Ambarès-et-Lagrave

safran-aapra4

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/le-delicat-safran-de-bordeaux-a-deguster-a-toutes-les-sauces-a-la-safraniere-dambares-et-lagrave/feed 0
Des produits aquitains médaillés au Concours Général Agricole http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/des-produits-aquitains-medailles-au-concours-general-agricole http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/des-produits-aquitains-medailles-au-concours-general-agricole#comments Sun, 03 Mar 2013 12:23:28 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1142 Faites-vous partie des 66% de français qui connaissent la médaille du Concours général agricole des produits ? Certainement, fin gourmet que vous êtes !

Sachez que chaque année, depuis 1870, le Concours Général Agricole met en compétition les meilleurs vins et produits du terroir. Après un processus rigoureux de présélections et sélections, les finales se déroulent à Paris pendant les 4 premiers jours du Salon International de l’Agriculture. Son but ? Il est simple ! Sélectionner et récompenser les meilleurs produits du terroir, faisant la renommée de la gastronomie française. Réparti en plusieurs catégories, le concours prime les vins AOC et IGP des régions viticoles françaises ainsi que les délicieuses productions du terroir, comme par exemple les apéritifs, les charcuteries, les huîtres ou encore les noix. Vous vous doutez bien, les producteurs aquitains ont été nombreux à concourir à ce  concours national, organisé sous le contrôle du Ministère chargé de l’agriculture et de l’alimentation, et beaucoup d’entre eux ont été primés.

Des produits aquitains médaillés au Concours Général Agricole

Le plus grand concours national

“Le Concours Général Agricole des produits, c’est un concours atypique“, explique Nicole Glorieux, chargée de communication du Concours Général Agricole. “Lorsque le producteur s’inscrit, on vient prélever des échantillons de manière aléatoire dans son stock commercial. Ainsi, ils sont réellement représentatifs de sa production”, explique-t-elle. Ensuite, c’est aux jurés d’intervenir et leur rôle est décisif pour les futurs primés. Au nombre de 5000, ils sont professionnels pour la moitié et consommateurs avertis pour l’autre. Par table de 4 à 6, ils notent les produits sur la base de critères organoleptiques et la synthèse de leurs avis va ensuite déterminer l’attribution des médailles.

Des produits aquitains médaillés au concours général agricole

De candidat à médaillé !

Si les jurés ont été satisfait de la qualité du produit alors le producteur se verra remettre la fameuse médaille à la feuille de chêne. Elle sera d‘or, d’argent ou de bronze. Une récompense incroyable pour les candidats. C’est le cas notamment de Benoit Gérardin, producteur de vins de Bergerac et de Monbazillac au Château Fagé à Pompart, en Dordogne qui s’est vu couronné de succès pour son Bergerac rouge 2012 (or), son Monbazillac 2011 (or) et son Bergerac Rosé 2012 (bronze). “Obtenir une médaille au Concours Général, c’est la plus grande des valorisations”, confie-t-il.“C’est une satisfaction personnelle et collective à la fois. Mes employés voient leur implication quotidienne récompensée”.

Des produits aquitains médaillés au concours général agricoleObtenir une médaille apporte une grande visibilité au produit, comme l’explique Nicole Glorieux : “Les consommateurs recherchent de plus en plus la qualité. La feuille de chêne est un réel gage de qualité”. Jacques Grolière, artisan conservier en Dordogne, récompensé par 4 médailles pour ses foies gras d’oie et de canard, le confirme : “la médaille apporte à nos clients une certaine confiance. De notre côté, cela nous permet de nous remettre en question, en nous confrontant à d’autres produits”. La médaille est donc un tremplin unique pour les produits aquitains récompensés. Elle permet d’augmenter considérablement les ventes et ouvre des portes importantes vers l’export.

Du producteur au consommateur

Le Concours Général Agricole est une belle vitrine pour les producteurs aquitains. Au Salon de l’Agriculture, ils sont présents à la boutique du Concours général, parmi les régions de France. Ainsi, vous pourrez retrouver les produits médaillés l’année passée et repartir avec des produits aquitains : piment d’Esplette Legagnon, foie gras Lafitte, vin de Monbazillac du Château La Brie par exemple. Ces mêmes lauréats sont également présents sur la boutique en ligne du Concours Général, créée pour répondre aux attentes des consommateurs souhaitant retrouver aisément les produits médaillés. Si vous avez un petit creux au salon, ces délices du terroir sont mis en scène au restaurant du concours. L’Assiette du Terroir est cuisiné sur place de manière très simple pour laisser s’exprimer les produits médaillés…

Téléchargez le palmarès des produits et des vins d’Aquitaine au Concours général Agricole.

Des produits aquitains médaillés au concours général agricole

 

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/des-produits-aquitains-medailles-au-concours-general-agricole/feed 0
Les nouveaux exposants aquitains au salon de l’agriculture 2013 ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/les-nouveaux-exposants-aquitains-au-salon-de-lagriculture-2013 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/les-nouveaux-exposants-aquitains-au-salon-de-lagriculture-2013#comments Sat, 02 Mar 2013 15:18:13 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1140 Au cœur des régions de France au salon de l’agriculture de Paris, la région Aquitaine est immanquable ! Regroupée avec sa voisine, la région Midi-Pyrénées, sur un pôle “Destination Sud Ouest France”, l’Aquitaine est représentée par ses 80 exposants jusqu’au 3 mars 2013. Chacun est venu avec un petit peu de son terroir, pour présenter ses productions phares et partager son savoir-faire. L’ambiance y est conviviale, donnant l’impression de parcourir un peu du Sud-Ouest… à Paris !

Si certains exposants répondent présents à ce rendez-vous majeur de l’agriculture et de l’agroalimentaire depuis des années, pour d’autres c’est la première participation. Allons à leur rencontre…

Baptême de salon pour le piment d’Espelette de Christophe Larrodé

Les nouveaux exposants aquitains au salon de l’agriculture 2013 !

Derrière le stand, l’homme au béret noir c’est Christophe Larrodé, producteur de piment d’Espelette à Halsou, au Pays basque. Pendant 9 jours, il a délaissé le semis sous serre de son épice basque AOP, pour venir vendre ses produits au salon de l’agriculture et et partager sa passion. C’est une grande première pour lui ! Cet habitué des salons agricoles de Bordeaux et Bruxelles présente pour la première fois en dégustation à Paris, ses toasts de gelée de piment d’Espelette, accompagnés de foie gras. La gelée remporte l’unanimité des visiteurs et pour cause : “Elle donne le sucré, ne dénature pas le produit et le piquant vient après”, leur explique le producteur. Sa gelée, du jus de piment d’Espelette AOP mélangée à du sucre, il propose de l’utiliser de plusieurs manières : “Elle est idéale pour réaliser des plats ou des tapas sucré-salé. Elle accompagne également très bien la viande, le poisson ou encore le fromage de brebis”, conseille-t-il.

Les nouveaux exposants aquitains au salon de l’agriculture 2013 !

La gelée de piment d’Espelette associée à une tranche de fromage d’Ossau-Iraty, permet également de changer de l’éternel confiture de cerises noires. Sur son stand, mais également en grande distribution et épiceries, vous pourrez acheter l’exhaustivité de sa production : purée, moutarde, poivre, sel au piment d’Espelette ainsi que les traditionnelles cordes de piments. Tous ces condiments vous permettront de sublimer vos repas. “A la maison, c’est moi qui cuisine. Le piment d’Espelette, c’est tous les jours. Il permet de donner plus d’arômes aux aliments”, confie Christophe Larrodé avec son accent basque.

1ère participation pour la Maison Françis Miot

A quelques stands de là, place à la haute gourmandise avec la présence pour la première fois, de la Maison Françis Miot. Soigneusement rangés, les nombreux pots de confitures et autres confiseries font de l’oeil aux visiteurs qui s’arrêtent volontiers déguster à la cuillère, les délicieuses confitures “coeur d’amour” ou “cul d’ange”…Les nouveaux exposants aquitains au salon de l’agriculture 2013 !

Françis Miot, les confitures c’est son domaine ! Il est entre autres, triple champion du monde de confiture grâce à ses confitures artisanales fabriquées à Uzos, à quelques kilomètres de Pau. Sa venue au 50ème salon international de l’agriculture, est associée à sa participation au concours général agricole des produits. “Nous espérons que 30 ans de passion seront récompensés par des médailles. Nous présentons 5 confitures : fraise, abricot, framboise, orange-whisky et de Noël”, explique Thomas Othax, commercial de la maison. Pourquoi ses confitures sont-elles si délicieuses? Françis Miot a la réponse: “On le dit souvent, pour faire une bonne confiture, il faut à la base un très bon fruit”. C’est pourquoi, la maison est très méticuleuse sur le choix de ses produits. Les cerises, par exemple, proviennent des vergers d’Itxassu et les oranges d’un producteur sévillan en agriculture raisonnée. Les parfums? Il y en a pour tous les goûts, des plus traditionnels (fraise, orange, abricot, fruits rouge…) aux plus originaux (orange-whisky, pomme vanillée au citron vert, mangue papaye…).Les nouveaux exposants aquitains au salon de l’agriculture 2013 !Notre meilleur confiturier est également venu avec sa gamme de confitures de fruits mijotés d’excellence, pour fromage d’exception. “Nous savons nous entourer des meilleurs dans le domaine des métiers de bouche. Pour la gamme de confiture pour fromage, vous avons travaillé avec des fromagers affineurs, meilleurs ouvriers de France”, explique t-il. Ainsi, sa confiture de cerise, chocolat et piment, se déguste avec les fromages à pâte dur comme l’Ossau-Iraty et celle de myrtille et gingembre avec les fromages de chèvre. A tester donc avec un Cabécou du Périgord ! Bien sûr, vous ne pouvez repartir sans avoir déguster les spécialités de Pau, les fameuses Cocougnettes : amande grillée chocolatée enrobée de pâte d’amande aromatisée à la framboise, gingembre et armagnac, puis candie au sucre de canne blanc…Les nouveaux exposants aquitains au salon de l’agriculture 2013 !

 

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/les-nouveaux-exposants-aquitains-au-salon-de-lagriculture-2013/feed 0
Opération Bio Sud Ouest France au salon de l’agriculture 2013 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/operation-bio-sud-ouest-france-au-salon-de-lagriculture-2013 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/operation-bio-sud-ouest-france-au-salon-de-lagriculture-2013#comments Fri, 01 Mar 2013 10:36:55 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1105 La marque interrégionale Bio Sud Ouest France, a été lancée lundi au 50ème Salon de l’Agriculture de Paris. Le macaron permettra aux consommateurs dès juin 2013, de repérer les produits biologiques du Sud-Ouest sur les étals.

Produits du Sud-Ouest certes, mais biologiques s’il vous plait ! Le 50ème salon de l’agriculture, qui a lieu Portes de Versailles à Paris depuis le samedi 23 février jusqu’au dimanche 3 mars 2013, a été l’occasion ce lundi, du lancement de la nouvelle marque Bio Sud Ouest France.

« Les produits Bio Sud Ouest France seront distribués dans les circuits de proximité que sont les marchés mais aussi les supermarchés. Bio Sud Ouest France est une structure conquérante qui va inonder le marché !», a insisté Alain Rousset, président du Conseil régional d’Aquitaine, à l’orée du projet dont il est à l’initiative avec le Conseil régional de Midi-Pyrénées.

Déclinaison de la grande bannière interrégionale Sud Ouest France, Bio Sud Ouest France réunie les deux conseils régionaux, ainsi que les associations interprofessionnelles Arbio Aquitaine et Interbio Midi-Pyrénées, autour d’une valeur : le bon goût des produits biologiques et locaux du Sud-Ouest.  « La marque Bio Sud Ouest France ajoute la garantie de l’origine locale des produits, en plus du label européen AB déjà visible sur les produits », explique Philippe Lasalle Saint-Jean, président d’Arbio.

Opération Bio Sud Ouest France au salon de l’agriculture 2013

Dès juin 2013 en supermarchés

En présence de Vincent Labarthe, vice-président du Conseil régional de Midi-Pyrénées en charge de l’agriculture et d’Alain Rousset, les premiers produits identifiés Bio Sud Ouest France, ont été dévoilés au Salon de l’Agriculture, ils portent le nouveau macaron bien visible. Dès juin 2013, les consommateurs pourront ainsi repérer une cinquantaine de produits labellisés dans les linéaires des supermarchés de la France entière. « Ce type de label est une première en France ! », a insisté Alain Rousset. A terme, ce sont environ 500 produits qui seront estampillés Bio Sud Ouest France.

bio-sud-ouest-france-salon3

Transparence pour les consommateurs

Le petit macaron permettra d’un seul coup d’œil, de justifier d’un cahier des charges strict et contrôlé. Chaque candidature de producteurs est scrupuleusement étudiée par un comité d’agrément, chargé d’autoriser l’utilisation de la marque Bio Sud Ouest France. Il est composé de Interbio, Arbio et du comité d’expertise et de suivi de l’association Sud Ouest France. « Pour les confitures par exemple, comme nous ne produisons pas encore à ma connaissance, de sucre dans le Sud-Ouest, des dérogations sont accordées, le sucre de canne est donc biologique mais importé bien sûr, et issu du commerce équitable », précise le président du Conseil régional d’Aquitaine. « Nous répondons à une demande des consommateurs qui souhaitent plus de transparence, le logo Bio Sud Ouest France leur permettra d’être rassurés sur l’origine des produits », estime Jean-Luc Charbonneau, le directeur commercial de l’agence Biogaronne installée dans le Lot-et-Garonne, qui distribue des fruits et légumes biologiques en Aquitaine et Midi-Pyrénées.

Opération Bio Sud Ouest France au salon de l’agriculture 2013

Visibilité pour les producteurs

Reste aux producteurs à s’approprier la marque. « Se réunir autour d’une marque permet de créer un effet de masse, de mon côté cette marque m’intéresse car elle nous permettra en plus, de commercialiser nos produits vers la restauration collective », confie Benoît Granger, jeune producteur de viandes biologiques en Dordogne. L’agriculture biologique est encore minoritaire mais elle est en pleine croissance. Les régions Aquitaine et Midi-Pyrénées, sont leader en la matière en France. La marque Bio Sud Ouest France vient alors soutenir les producteur et offrir un avenir prometteur à la filière biologique du Sud-Ouest.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/operation-bio-sud-ouest-france-au-salon-de-lagriculture-2013/feed 0
Salon de l’Agriculture 2013 : Science et gourmandise sur le stand Sud Ouest France http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/salon-de-lagriculture-2013-science-et-gourmandise-sur-le-stand-sud-ouest-france http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/salon-de-lagriculture-2013-science-et-gourmandise-sur-le-stand-sud-ouest-france#comments Wed, 27 Feb 2013 17:32:11 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1124 Le salon international de l’agriculture souffle cette année ses 50 bougies. Ce rendez-vous incontournable des gourmands et des passionnés d’agriculture, n’a pourtant pas pris une ride ! Il continu à séduire et la présence des différentes régions françaises y est certainement pour quelque chose. Cette année, l’Aquitaine participe à cette grande fête conviviale accompagnée de ses meilleurs ambassadeurs et innove avec ses animations gourmandes 100% aquitaines…

Un comptoir aux saveurs de l’Aquitaine

Dans le hall des régions de France (pavillon 7.2), sous la bannière Sud Ouest France, se dégagent des odeurs alléchantes ! Tous les jours, le stand de l’Aquitaine accueille les animations culinaires de chacun de départements aquitains. Tour à tour, les producteurs font déguster leurs spécialités, sublimées par le chef Yves Jasmin. « Ce qui me plait dans les produits d’Aquitaine, c’est la qualité de ceux qui sont labellisés (IGP, AOP, AOC, Label Rouge). Je prends un plaisir exceptionnel à cuisiner ces produits exceptionnels ! », explique t-il.

Des animations 100% aquitaine au Salon International de l’Agriculture 2013 !

En fonction des journées, les visiteurs auront donc le plaisir de déguster des asperges des sables des Landes IGP, le bœuf de Chalosse IGP, les volailles fermières des Landes IGP et Label Rouge, le canard fermier du Sud Ouest lors de la journée dédiée aux Landes ; l’agneau du Périgord, les noix du Périgord AOP, le foie gras du Périgord ou la volaille Label Rouge pour la Dordogne ; les vins de Bordeaux et l’agneau de Pauillac Label Rouge pour la Gironde ou encore l’agneau de lait des Pyrénées pour les Pyrénées-Atlantiques ! Et le Lot-et-Garonne, me direz-vous ? Arrêtons-nous au hasard du côté des animations culinaires du Lot-et-Garonne

Délices du Lot-et-Garonne !

Miel, pruneaux d’Agen, noisettes, tomates de Marmande, fraises Label Rouge, poulet Label Rouge…Terre de saveurs authentiques, le département du Lot-et-Garonne accompagné de ses producteurs a investi le stand de la région Aquitaine, les bras chargés de bons produits. Pendant que le chef s’amuse à transformer les délicieuses production lot-et-garonnaise pour offrir aux passants des recettes atypiques, comme les fraises gariguettes Label Rouge (les premières de la saison !) au caramel de noisettes, ou encore les tartelettes de pruneau d’Agen mi-cuit sur fond de caramel au piment d’Espelette, les producteurs transmettent leur amour pour les bons produits.

Des animations 100% aquitaine au Salon International de l’Agriculture 2013 !

C’est le cas de John Besnard, apiculteur à Brugnac. Il est heureux de faire goûter aux curieux le miel qu’il fabrique dans son département, grâce à ses 450 ruches. Le miel d’Aquitaine se déguste à la petite cuillère et sur des tartines mais pas seulement ! Yves Jasmin livre ses bons conseils : « Pour moi, le miel est une très bonne base de travail. Dans un wok par exemple avec des légumes il remplace les matières grasses.», explique le chef.

Des animations 100% aquitaine au Salon International de l’Agriculture 2013 !

Les vins du Lot-et-Garonne se dégustent également. De Buzet, de Marmande, du Brulhois ou de Duras, ils permettent d’accompagner ces délicieux assemblages culinaires. Christian Grenier, retraité de la cave du Marmandais à Cocumont, revient chaque année avec grand plaisir au salon pour faire connaître les vins de l’AOC Côtes du Marmandais qu’il a vu naître. « Ces vins se marient idéalement avec des plats du Sud-Ouest : un magret ou un cassoulet, une viande de Blonde d’Aquitaine, comme nous sommes dans le berceau de cette race, mais également avec du fromage.», conseille le spécialiste. Produits par 98 vignerons, ces vins sont issus des cépages merlot, cabernet franc, sémillon et abouriou. C’est certain, ces saveurs d’Aquitaine donneront des idées d’évasions aux visiteurs, qui peuvent se rendre sur le stand voisin, celui du tourisme !

Des animations culinaires pour les enfants avec Arthur

Des animations 100% aquitaine au Salon International de l’Agriculture 2013 !

Sur le stand de l’Aquitaine, les enfants deviennent apprentis cuisiniers scientifiques. L’atelier d’Arthur, activité culinaire proposée par Cap Sciences à Bordeaux, permet aux enfants de découvrir les produits aquitains de manière classique pour les petits ( à partir de 8 ans) ou moléculaire pour les plus grands (jusqu’à 14 ans). Tous les jours, par séance d’une heure, Arthur inculque aux enfants des procédés scientifiques à travers la cuisine. Pour composer ses recettes originales, l’animateur utilise les produits d’Aquitaine : kiwi, noix du Périgord, jambon de Bayonne… Les enfants découvriront les procédés de gélification ou encore sphérification, lors de la réalisation de mini tartelettes aux kiwis et noix du Périgord, bricks au cabécou et jambon de Bayonne, flan minute aux pruneaux et spaghetti de pomme et caviar de kiwi, ou bien le mini canelé de Bordeaux.

Les races aquitaines de bovins, caprins et ovins !

Des animations 100% aquitaine au Salon International de l’Agriculture 2013 !

Mais un salon de l’agriculture ne peut être sans ses animaux ! Les éleveurs bovins sont venus avec leurs plus beaux spécimens de Bazadaises et Blondes d’Aquitaine, qu’ils présentent au concours général agricole. Quand aux chèvres et brebis, à l’origine des délicieux fromages d’Ossau-Iraty et des cabécous du Périgord, elles sont à découvrir aux pavillon caprins et ovins. Une dégustation s’impose, non ?

Découvrez les photos d’ambiance du Salon sur Flickr :

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/salon-de-lagriculture-2013-science-et-gourmandise-sur-le-stand-sud-ouest-france/feed 0
Délicieuse et conviviale journée de l’Aquitaine au Salon de l’Agriculture 2013 ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/delicieuse-et-conviviale-journee-de-laquitaine-au-salon-de-lagriculture-2013 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/delicieuse-et-conviviale-journee-de-laquitaine-au-salon-de-lagriculture-2013#comments Tue, 26 Feb 2013 17:56:52 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1109 L’Aquitaine au cœur des animations du pavillon des régions de France, hier lundi 25 février 2013 au Salon de l’Agriculture. Lors de la journée dédiée à l’Aquitaine, la place de village du Sud-Ouest a été prise d’assaut autour de ses succulents produits.

Les huîtres du bassin d’Arcachon accompagnées de leurs traditionnelles petites saucisses, des verrines de merlu, la truite fumée d’Aquitaine en tartare, des crevettes sauce cocktail coiffées d’une demie tomate cerise biologique d’origine Marmande, cabécous, noix et foie gras du Périgord, jambon de Bayonne, fromage de brebis Ossau-Iraty, vins blancs et rouges d’Aquitaine, gâteau basque et fraises Label Rouge sucrées à souhait, cela même au cœur des rigueurs hivernales… Les invités de la journée dédiée à l’Aquitaine hier, lundi 25 février 2013 au salon de l’agriculture, se sont régalés avec les succulents produits que l’Aquitaine offre aux gourmands, sous le stand dédié à la bannière Sud Ouest France. La place de village du Sud-Ouest, située stratégiquement de façon centrale au pavillon 7 du salon de l’agriculture, celui dédié aux régions de France, a su se faire agréablement remarquer par les visiteurs.

Gastronomie en Aquitaine - Journée Aquitaine

Démonstrations culinaires

Les effluves qui s’échappent continuellement des démonstrations culinaires consacrées aux produits du Lot-et-Garonne, y sont également pour quelque chose, dans l’attrait du public pour les produits d’Aquitaine. La veille, les Landes étaient à l’honneur, suivront la Dordogne, la Gironde et les Pyrénées-Atlantiques, avec la fête en l’honneur de l’obtention de l’Indication Géographique Protégée (IGP) pour l’agneau de lait des Pyrénées, histoire de terminer un salon de l’agriculture 2013 tout en saveurs !

Gastronomie en Aquitaine - Journée Aquitaine

Restaurants complets, convivialité au sommet !

La ferveur pour les produits du Sud-Ouest lors de la journée de l’Aquitaine s’est aussi faite sentir dans les nombreux restaurants tout près du stand Sud Ouest France. Les menus affichent des cassoulets périgourdins au confit de canard et autres foies gras… Les milliers de parisiens gourmands et curieux des produits du Sud-Ouest, se délectent assis en de longues tablées conviviales, dans une ambiance inégalable. C’est alors qu’une banda à l’image des orchestres de cuivres rencontrés lors des fêtes de villages du Sud-Ouest, joue les airs qui sont si chers aux bons vivants aquitains dans une ambiance exceptionnelle…

Gastronomie en Aquitaine - Journée Aquitaine

Exposition Sud Ouest

Dans le cadre du cinquantième anniversaire du salon de l’agriculture, la région Aquitaine n’a également pas manqué de réaliser une rétrospective de l’histoire agricole aquitaine en partenariat avec le journal Sud Ouest. Les articles de presse les plus marquants de ces 50 dernières années, sont présentés en de grands panneaux sur la place de village du Sud-Ouest. Portraits d’éleveurs, d’artisans, d’hommes politiques aquitains… Tous ont contribué à l’essor agricole de la région et à la notoriété grandissante des produits d’Aquitaine. Alain Rousset, président du conseil régional d’Aquitaine, et de nombreux acteurs du monde agroalimentaire aquitains, se sont rendu sur le stand Sud Ouest France, spécialement pour cette journée dédiée à l’Aquitaine. Ses délicieux produits ont encore une fois tenus leurs promesses ! Ils ont régalés les convives !

Gastronomie en Aquitaine - Journée Aquitaine

Découvrez les photos de la journée Aquitaine et la soirée Sud Ouest France sur Flickr :

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/delicieuse-et-conviviale-journee-de-laquitaine-au-salon-de-lagriculture-2013/feed 0
Au Concours Général Agricole pour la 60ème année ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/au-concours-general-agricole-pour-la-60eme-annee http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/au-concours-general-agricole-pour-la-60eme-annee#comments Thu, 21 Feb 2013 13:50:15 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1057 A l’âge de 77 ans Jean-François Janoueix, héritier de la lignée de viticulteurs Joseph Janoueix à Saint-Emilion, se rendra pour la 60ème année consécutive au Concours Général Agricole du Salon International de l’Agriculture à Paris, du 23 février au 3 mars 2013. Rencontre.

« Mon père Joseph déjà, était le doyen du concours général pendant plusieurs années, jusqu’à l’âge de 85 ans », assure Jean-François Janoueix, l’héritier de père en fils des domaines viticoles familiaux Joseph Janoueix, grands crus classés. Le viticulteur âgé de 77 ans, propriétaire de 12 châteaux à Saint-Emilion, Pomerol et dans les Côtes de Castillon, pour 180 hectares de vignobles, obtiendra à coup sûr, le même titre de doyen du salon que son paternel. Il participera cette année, pour la soixantième fois consécutive, au Concours Général Agricole au Salon de l’Agriculture porte de Versailles à Paris, du 23 février au 3 mars 2013. Il est déjà parmi les plus anciens. « J’ai commencé à aider mon père sur le stand, à l’âge de 17 ans en 1953, alors que j’étais encore étudiant à l’école nationale des vins de Paris, place des Vosges. Le Concours Général Agricole se déroulait déjà porte de Versailles, mais il était beaucoup plus important que le salon d’aujourd’hui», se souvient Jean-François Janoueix. Dans la France rurale des années 50, les Normands et les Bretons étaient alors les meilleurs amis du jeune Jean-François Janoueix au salon de l’agriculture. « Le salon était l’occasion de rencontrer du monde, de créer des liens, de festoyer ensemble, avec certains, nous nous retrouvons encore tous les ans depuis des décennies, mais il y en a malheureusement de moins en moins qui ont mon âge », confie-t-il.  

L’Elysée comme client

La famille Janoueix continue toujours de commercialiser ses vins uniquement en circuits courts. Mais dans les débuts, les déplacements étaient rares, l’essentiel des ventes se réalisait donc lors de la grand-messe annuelle du Salon de l’Agriculture. Parmi 10 000 clients particuliers affichés, certains sont plus prestigieux que d’autres: comme l’Elysée avec le Général de Gaulle et Georges Pompidou comme anciens clients, ou le Sénat et les restaurants du Ritz ou de la Tour d’Argent. « Des clients comme Jacques Chirac viennent nous voir au Salon de l’Agriculture », assure le viticulteur aguerri et comblé. Le domaine Joseph Janoueix c’est une institution. Outre d’illustres clients, la famille Janoueix a par ailleurs conquit des liens d’amitiés durables au Salon de l’Agriculture. « C’est au salon de l’agriculture que j’ai commencé à réaliser mes premières ventes, mon père me donnait la commission, j’étais très content, nous vendions beaucoup de nos vins aux éleveurs venus de Normandie ou de Bretagne, pour présenter leurs vaches de race aux concours », raconte-t-il.joseph-janoueix-aapra

Vendangeur depuis 45 ans

« J’ai reçu les grands-parents, les parents, aujourd’hui je reçois les petits-enfants de ces éleveurs bretons sur mon stand, nous les embauchons même pour faire les vendanges sur nos propriétés, ce sont des amis. Nous avons d’ailleurs un boulanger pâtissier qui détient le record : il vient de Saint-Malo pour faire les vendanges chez nous depuis 45 ans !», précise Jean-François Janoueix. « Les gens que nous rencontrons au Salon de l’Agriculture sont des gens comme nous, des gens de la terre, des producteurs de foie gras, de cidre, des amis de longue date, on échange, c’est formidable », assure-t-il. «L’ambiance est vraie, festive, elle n’a pas changé depuis les débuts, c’est toujours pareil, les gens du Salon de l’Agriculture sont des paysans de la France profonde, et puis c’est aussi pour nous une occasion de vendre du vin », confie-t-il. « J’aime faire goûter nos vins au Salon de l’Agriculture, c’est le moyen de rencontrer nos clients », insiste le viticulteur. Il viendra encore cette année, pour la 60ème fois, présenter avec plaisir ses grands crus classés d’Aquitaine au Concours Général Agricole. Il a bien l’intention de gagner une nouvelle médaille, à ajouter aux 27 en or déjà emportées. « J’y vais avec enthousiasme et joie ! », insiste-t-il. Du 23 février au 3 mars 2013, avec trois de ses neveux, Jean-Jacques Janoueix tiendra un stand de 18 m2 au salon de l’agriculture porte de Versailles à Paris, Hall 7, allée 10. Il y proposera des dégustations pour faire découvrir ses grands vins au public, comme au premier jour, en digne et fidèle représentant du Sud Ouest.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/au-concours-general-agricole-pour-la-60eme-annee/feed 0
Le canard, grand représentant du Sud Ouest au salon de l’agriculture http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/le-canard-grand-representant-du-sud-ouest-au-salon-de-lagriculture http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/le-canard-grand-representant-du-sud-ouest-au-salon-de-lagriculture#comments Thu, 21 Feb 2013 13:50:00 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1089 La Maison Laguilhon se rendra au Salon de l’Agriculture avec ses célèbres conserves de canard. Pour Jean Laguilhon, héritier de l’entreprise gastronomique éponyme, c’est toujours le moment de glaner de précieuses informations et de représenter avec fierté le Sud Ouest.

La maison Laguilhon c’est aujourd’hui une cinquantaine de salariés et des milliers de conserves commercialisées dans le grand Sud Ouest, partout en France et à l’étranger. Mais à l’origine, l’entreprise familiale fondée dans le Béarn en 1957, par le père de l’actuel dirigeant, n’était qu’une traditionnelle exploitation agricole. Cette année, comme tous les ans depuis 1979, la maison Pierre Laguilhon mènera ses foies gras de canard, pâtés, terrines, rillettes et autres savoureux plats cuisinés issus de recettes ancestrales du Sud Ouest, au Salon de l’Agriculture. Du 23 février au 3 mars 2013, les saveurs du Sud Ouest, préparées dans le Béarn à partir de viandes locales, seront à Paris. « Le salon de l’agriculture c’est pour nous le prestige alimentaire, la démonstration de la qualité de l’agriculture française, nous nous devons de représenter le Sud Ouest », estime Jean Laguilhon, l’actuel dirigeant de la maison, fils du fondateur Pierre Laguilhon. Son métier : transformer des produits agricoles locaux, en préparations gastronomiques haut de gamme, comme le canard, mais aussi le veau avec l’axoa, ou le boeuf avec la daube béarnaise, ainsi que les légumes et les champignons…. Pour cela, les recettes sont constamment élaborées et goutées tous les jours sur le site de Benejacq dans les Pyrénées-Atlantiques.

Gastronomie en Aquitaine - Au concours général agricole pour la 60ème année !

Au plus près des petits producteurs

« Nous émettons un cahier des charges qui correspond à celui du Label Rouge, par exemple nos canards sont gavés au maïs, élevés en plein air et abattus à l’âge minimum de 102 jours, nous sommes proches des producteurs auprès de qui nous nous fournissons », souligne le fabriquant. Le Salon de l’Agriculture lui permet tous les ans, de rencontrer d’autres producteurs, de connaître la concurrence et d’échanger avec ses clients. « C’est le seul endroit où nous pouvons réunir tous ces acteurs, c’est une mine d’informations, le Salon de l’Agriculture me donne tous les ans un bon indicateur de l’état du marché », explique Jean Laguilhon. Comme toutes les éditions, le but encore cette année, est d’obtenir une médaille au Concours Général Agricole qui aura lieu pour les palmipèdes gras, la spécialité de la maison Laguilhon, dès l’ouverture du salon. En 2011, le foie gras entier mi cuit avait obtenu la médaille d’or, ainsi que le magret Label Rouge et les rillettes de canard au foie gras de la maison Laguilhon. « Ces médailles nous apportent une notoriété, une image positive, c’est très important pour nous », confie le chef d’entreprise.

Une cuisine campagnarde

La maison Laguilhon doit son succès à l’authenticité de ses recettes. « Nos clients cherchent des produits authentiques, nous nous attachons donc à leur fournir », assure-t-il. Une authenticité qui vient d’une tradition rurale béarnaise, que les fondateurs portent en eux. « Nous réalisons des conserves comme à l’époque où, face à l’abondance de certains produits à certaines saisons, on cherchait à confire les aliments pour les conserver, nous utilisons aussi la technique du salage, notre gastronomie prend exemple sur les techniques de subsistance ancestrales, des techniques que m’a transmis ma mère notamment », précise Jean Laguilhon. Au salon de l’agriculture, le public pourra venir entendre l’accent de Jean Laguilhon et celui de son fils Eric, dans une ambiance de fête, et bien entendu, goûter à ses alléchantes recettes du Sud Ouest.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/le-canard-grand-representant-du-sud-ouest-au-salon-de-lagriculture/feed 0
Ils vont mener leur Blonde au Salon 2013 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/ils-vont-mener-leur-blonde-au-salon-de-lagriculture http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/ils-vont-mener-leur-blonde-au-salon-de-lagriculture#comments Thu, 21 Feb 2013 13:47:11 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1021 Pascal Marquis et son épouse Josiane, éleveurs de bovins dans le Lot-et-Garonne, vont mener pour la première fois cette année, l’une de leurs Blondes d’Aquitaine au Salon de l’Agriculture à Paris. Le 25 février 2013, Etoile va ainsi concourir parmi une trentaine d’animaux présélectionnés.

1 mètre 65 au garrot pour 1200 kilos. Voici les mensurations de rêve qu’Etoile, Blonde d’Aquitaine âgée de 4 ans, va pavaner dans les allées prestiges du Salon de l’Agriculture à Paris du 23 février au 3 mars 2013. Pour ses éleveurs Pascal et Josiane Marquis, installés à Saint-Eutrope-de-Born dans le Lot-et-Garonne depuis 12 ans, obtenir une vache capable de concourir au Salon de l’Agriculture est le résultat d’années de préparation. Etoile a ses chances. La bête est bien nourrie : à l’ensilage de maïs, de foin, de luzerne et aux céréales produits sur l’exploitation. Elle a déjà passé des étapes de qualification avant de pouvoir parader ainsi dans la cour des grands. Le niveau départemental, puis régional. Elle a ensuite été sélectionnée au concours national de la race. Elle se situe déjà parmi les 35 plus belles Blondes d’Aquitaine de France. « Elle se rapproche de ce qu’on pourrait appeler l’animal idéal », explique son éleveur. Entendre par là, qu’Etoile est proche des standards de la race Blonde d’Aquitaine. De couleur froment, pas trop clair, ni trop foncée, élégante, fine malgré son poids lourd, belle morphologie, bonne masse musculaire bien répartie sur la partie postérieure du corps et squelette fin pour un bon rendement boucher.

Gastronomie en Aquitaine - Ils vont mener leur Blonde au salon

Conserver la lignée

Le grain de viande doit être appréciable. Car derrière l’apparat se cache la dure réalité : les Blondes d’Aquitaine sont avant tout des vaches à viande. Et les bovins de Pascal Marquis sont destinés à la boucherie… Sauf certains. « Il y a une part sentimentale importante avec certains animaux, mes plus belles bêtes, comme Etoile, restent avec moi jusqu’à la fin », assure-t-il. En fait ce qu’il souhaiterait à terme, c’est ne plus avoir à envoyer son troupeau à l’abattoir. « Ce n’est jamais très agréable », confie-t-il. L’éleveur, par ailleurs vétérinaire, préfère manifestement assurer la vie, plutôt que la mort de ses animaux. Et chez Pascal Marquis, les vaches grandissent en famille. Il tient à conserver la lignée. « La race Blonde d’Aquitaine a été créée il y a 50 ans, de la réunion de trois rameaux, la Blonde des Pyrénées, la Quercy et la Garonnaise, pour créer une bonne race de vaches qui produisent de la viande et du lait afin de nourrir leurs veaux», détaille-t-il. Les bêtes à concours du salon se rapprochent toutes de ce « standard de la race Blonde d’Aquitaine », assure l’éleveur.

Gastronomie en Aquitaine - Ils vont mener leur Blonde au salon

Le jury appréciera l’élégance d’Etoile

Vient alors une question légitime : à quoi ce concours peut-il bien servir ? Si Etoile gagne, Pascal Marquis répond qu’il en retirerait une grande fierté. « J’aurais de la satisfaction. On y travaille, cela voudrait dire qu’on a fait les bons choix et qu’on va dans le bon sens », souligne-t-il. Mais un 1er prix lui permettrait aussi d’obtenir du galon et de parvenir à commercialiser un maximum d’animaux reproducteurs au lieu de les vendre pour la boucherie. « Mon but est de vendre le moins de steak possible, j’aime la race Blonde d’Aquitaine et je n’apprécie pas quand mes animaux partent pour la mort », confie l’éleveur. Etoile mourra de vieillesse c’est certain. Cela après une vie de faste sous les feux de la rampe. A partir du 23 février 2013 elle jouera les aguicheuses tous les jours du salon de l’agriculture dans les allées du hall 3. Le jury aura comme toujours, des difficultés à départager les animaux. Ils apprécieront alors l’élégance d’Etoile, ses déplacements harmonieux malgré sa corpulence, la finesse et la souplesse de son cuir qui témoigneront de la qualité de sa chair… Pour la gloire de la Blonde d’Aquitaine.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/ils-vont-mener-leur-blonde-au-salon-de-lagriculture/feed 1
Rencontre alléchante avec un happy apiculteur au Pays Basque ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/rencontre-allechante-avec-un-happy-apiculteur-au-pays-basque http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/rencontre-allechante-avec-un-happy-apiculteur-au-pays-basque#comments Fri, 15 Feb 2013 17:41:36 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1043 A Cambo-les-Bains (64) Jean-Pierre Gogny mêle ses talents de cuisinier et d’animateur, au métier de producteur de miel biologique. Grâce à ses créations gourmandes, l’heureux apiculteur de la ferme Harizkazuia, collaborera bientôt avec des chefs cuisiniers du Pays Basque.

Jean-Pierre Gogny a changé radicalement de vie voilà 5 ans. Après l’animation socio-culturel en région parisienne, la quarantaine venue, il est devenu apiculteur à Cambo-les-Bains (64). Sur les terres familiales, à la ferme Harizkazuia baignée dans un décor enchanteur de piémont pyrénéen, il a installé des ruches. Peu à peu, la petite entreprise a grandi. Le miel d’acacia et de châtaignier, coule désormais à flot et les nombreux visiteurs de son exploitation estampillée “Bienvenue à la ferme” se régalent. Jean-Pierre Gogny a l’oeil rieur. Il garantit le nectar 100% bio. Le miel a le goût, la couleur, le parfum et la texture de son terroir. Celui issu de l’acacia est clair et liquide. Le miel de châtaignier est brun. Le mélange des deux est subtil, le deux fleurs, c’est la spécialité de ferme Harizkazuia. « Mon miel est bien entendu le meilleur du monde ! », plaisante l’apiculteur.

Miel au piment d’Espelette

Depuis un an, l’agriculteur se lance dans la création, avec des inventions très personnelles qu’il a proposées à des chefs cuisiniers du Pays Basque. Terroir aquitain oblige, il commence à commercialiser sa curiosité numéro une : le miel au piment d’Espelette. « A déguster avec du canard par exemple ou du saumon », précise Jean-Pierre Gogny. Les conseils d’utilisation sont indiqués sur le pot. Avec son projet intitulé « 12 chefs, 12 recettes », il engage notamment le chef cuisinier étoilé Cédric Béchade de l’Auberge Basque à Saint-Pée-sur-Nivelle, Henri Amestoy de la Ferme Gourmande à Ossès, le célèbre Alain Darroze, Xavier Isabal du restaurant Ithurria à Ainhoa, ou Philippe Etchebest, à cuisiner avec sa création au piment d’Espelette. «  J’aimerais bien qu’Etchebest devienne le parrain de mon miel au piment d’Espelette ! », confie Jean-Pierre Gogny.

Rencontre alléchante avec un « happy » apiculteur au Pays Basque !

Les innombrables recettes au miel

Des recettes seront ainsi ajoutées au panel déjà large, proposé par l’apiculteur maître aux fourneaux à ses heures. Son moelleux d’épices au miel de châtaignier est connu du tout Cambo-les-Bains (composition ci-dessous). Mais aussi les cailles au foie gras, miel et épices, la carbonnade de bœuf au miel, le gigot ou les brochettes marinées au miel, les beignets aux crevettes ou aux moules, au sésame et au miel… Jean-Pierre Gogny s’amuse aussi à proposer le miel en omelette du soleil. Et bien entendu en dessert : sur les fruits, les crêpes, les gaufres, le nougat ou même en sorbet (recettes à retrouver sur le site internet de la ferme Harizkazuia). « Le miel peut toujours remplacer le sucre », insiste-t-il. Dans son idée de travailler le goût du miel, l’apiculteur tente multiples expériences innovantes. Il propose également aux visiteurs, le miel à la fleur de sel ou le miel à la vanille. « Pas de règle, le miel peut-être utilisé en sauce, avec du foie gras, à froid ou à chaud », conseille Jean-Pierre Gogny. Dans un an, viendra l’hébergement à la ferme avec de succulents petits déjeuners, à base de miel évidemment. Et pourquoi pas organiser quelques repas? Lors desquels l’apiculteur laisserait s’exprimer ses talents

Zaza l’abeille!

Les projets ne manquent pas. L’an passé, l’amuseur d’enfants, s’est lancé dans l’accueil des écoles, des centres de loisirs et des familles en vacances. Il a construit un petit théâtre d’ombres pour expliquer de façon ludique, comment les abeilles fabriquent le miel« J’explique tout le cheminement, le rôle de la reine, de l’ouvrière et du faux-bourdon », précise un Jean-Pierre Gogny plein d’entrain. L’apiculteur est aussi comédien. Il présente un spectacle pour les enfants de 3 à 8 ans, dans lequel il prend plaisir à imiter une voix de personnage de dessins animées… Il a représenté en carton, le pistil de la fleur pour expliquer la pollinisation, il s’amuse de la fécondation avec les adultes… Il leur explique comment au printemps, les abeilles se ruent sur les acacias et les châtaigniers, en pleine nature. Petits et grands trouvent leur bonheur à la ferme Harizkazuia. Au cours de la visite, après l’explication arrive la découverte des ruchers et… La dégustation tant attendue.

Composition du moelleux d’épices au miel de châtaignier de Jean-Pierre Gogny:

  • Miel de châtaignier
  • Œufs
  • Beurre demi sel
  • Lait entier
  • Sucre de canne
  • Farine
  • Levure
  • Cardamone
  • Anis
  • Cannelle
  • Coriandre
  • Clou de girofle
]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/rencontre-allechante-avec-un-happy-apiculteur-au-pays-basque/feed 0
Gastronomie en Aquitaine vous fait gagner vos places pour le Salon International de l’Agriculture 2013 ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/gastronomie-en-aquitaine-vous-fait-gagner-vos-places-pour-le-salon-international-de-lagriculture-2013 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/gastronomie-en-aquitaine-vous-fait-gagner-vos-places-pour-le-salon-international-de-lagriculture-2013#comments Wed, 13 Feb 2013 13:58:57 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1073 Le Salon International de l’Agriculture de Paris souffle cette année ses 50 bougies ! A cet occasion, les délicieux produits de la région Aquitaine, qui seront de la fête du 23 février au 3 mars 2013, tentent de vous faire gagner vos entrées au Salon.

Pour cela, répondez correctement aux trois questions et inscrivez-vous ci-dessous pour participer au tirage au sort et vous remporterez peut-être vos 2 entrées pour le Salon International de l’Agriculture de Paris ! Participez jusqu’au 20 février 2013.

Le jeu est maintenant terminé ! Merci à tous pour votre participation.

Réglement du jeu disponible sur simple demande auprès de l’AAPrA
]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/gastronomie-en-aquitaine-vous-fait-gagner-vos-places-pour-le-salon-international-de-lagriculture-2013/feed 30
Les produits d’Aquitaine au service de la cuisine cantonaise des frères Shan http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-produits-daquitaine-au-service-de-la-cuisine-cantonaise-des-freres-shan-2 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-produits-daquitaine-au-service-de-la-cuisine-cantonaise-des-freres-shan-2#comments Mon, 11 Feb 2013 13:58:12 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1034 Tommy Shan et son frère André sont les chefs cuisiniers du restaurant gastronomique chinois Au bonheur du palais, à Bordeaux. Ils utilisent les produits du Sud Ouest au quotidien, dans leur exotique cuisine cantonaise.

Accompagné de son frère André, Tommy Shan a ouvert son restaurant gastronomique chinois Au bonheur du palais à Bordeaux en 1985. Issus d’une famille de voyageurs cuisiniers, c’est, inspiré par leur héritage familial, qu’il élabore ses recettes à partir de produits issus du terroir aquitain. Déjà leur grand-père chinois était cuisinier au Japon et leur père s’est exercé dans le « chinatown » de Sydney en Australie. Quant aux deux frères, ils ont grandit au Vanuatu, dans un restaurant cantonais. Tommy Shan réalise ses études en Nouvelle-Calédonie et établit alors son premier contact avec la cuisine française en côtoyant la lignée Escoffier, puis il choisit Bordeaux comme terre d’adoption en 1980 et demande à son frère André de le rejoindre. Au bonheur du palais, le chef cuisinier propose une cuisine fondamentalement cantonaise qui sait se servir des produits que lui offre le Sud Ouest.

Tommy Shan, vous et votre frère, proposez une cuisine chinoise reconnue pour sa grande qualité, comment choisissez-vous vos produits ?

Je suis de nature curieuse, je compare, je goûte. J’ai découvert la cuisine française et ses saveurs régionales en voyageant et j’ai réalisé la grande qualité des produits. Ici dans le Sud Ouest, il y a un véritable suivi dans la production, dans l’élevage des animaux, ce qui assure la qualité. Dans notre restaurant les tarifs sont plus élevés qu’ailleurs, mais il y a une raison simple à cela : nos produits ont de la personnalité, ils ont un goût. Je connais nos fournisseurs. Vincent Poussard, le chef cuisinier du cercle culinaire d’Aquitaine nous donne des adresses de producteurs aussi. Les connaisseurs apprécient !

Quels sont vos produits aquitains préférés ?

Evidement je n’utilise pas les fromages, les laitages, car ils ne font pas partie de la cuisine cantonaise. En revanche j’utilise beaucoup les délicieuses viandes du Sud Ouest. Le poulet des Landes ou du Médoc par exemple, le porc de Bigorre, lagneau de lait des Pyrénées, la viande de Bazas, j’achète aussi des pigeons à une éleveuse en Dordogne, la Blonde d’Aquitaine, le canard des Landes est très goûteux et charnu aussi, mais il ne permet malheureusement pas de cuisiner un canard laqué… Les poissons que je prends à la criée à Arcachon, la lamproie aussi que je cuisine comme on cuisine l’anguille en Chine, je prends les légumes au marché des Capucins. Je cuisine même la truffe du Périgord pour apporter sa saveur à des sauces à la pâte de fève par exemple. Oui c’est un champignon comme un autre !

Comment parvenez-vous à cuisiner ces produits du Sud Ouest à la sauce chinoise ?

J’utilise les poissons de la région comme les poissons de rivière chinois. C’est à dire que je peux les cuisiner fumés avec des épices et du thé. Le poulet fermier a une texture très serrée, juteuse, il est parfait pour être sauté au wok à feu très vif avec du piment grillé et déglacé au vinaigre de riz, j’y ajoute ensuite du poivre anesthésiant du Sichuan. Le bœuf de Bazas ou la Blonde d’Aquitaine, peuvent être braisés aux épices et au piment, à la méthode sichuanaise. Avec le porc de Bigorre je réalise ce que nous appellons un « ma potofu » ou porc haché à la méthode de la grand-mère Ma…

Parvenez-vous à accorder votre cuisine chinoise avec les vins du Sud Ouest ?

Bien entendu. Les vins liquoreux de Bordeaux se marient particulièrement bien avec les plats cantonais. Le mariage est délicieux ! Je propose parfois aussi des blancs secs pour les plats sucrés, acidulés. En revanche si le plat est salé ou pimenté, les vins rouges sont parfaits. Il est important que les vins ne soient pas trop sur les tanins, qu’ils soient légers, assagis. En fait il suffit d’oser confronter les saveurs. Si on prend juste la peine d’y penser on ne peut qu’imaginer mais jamais savoir… Je goûte les vins, je teste les plats, je fais des essais et ensuite je propose à ma clientèle. 

Au bonheur du palais
72-74 rue Paul-Louis-Lande
33 000 Bordeaux
05 56 94 38 63

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-produits-daquitaine-au-service-de-la-cuisine-cantonaise-des-freres-shan-2/feed 0
Le porc du Sud Ouest obtient son IGP, une victoire pour le jambon de Bayonne ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-porc-du-sud-ouest-obtient-son-igp-une-victoire-pour-le-jambon-de-bayonne http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-porc-du-sud-ouest-obtient-son-igp-une-victoire-pour-le-jambon-de-bayonne#comments Fri, 08 Feb 2013 16:47:39 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1061 Le porc frais d’origine Sud Ouest vient d’obtenir une indication géographique protégée (IGP). Cette reconnaissance européenne valorise la qualité d’une viande juteuse et tendre à la base des meilleurs pâtés, boudins, saucisses sèches… Mais aussi du fameux jambon de Bayonne.

Le porc frais d’origine Sud Ouest  a été récompensé à Bruxelles. L’indication géographique protégée (IGP) pour trois régions (Aquitaine, Midi-Pyrénées et Poitou-Charente) que vient d’obtenir la viande de porc à la base du célèbre jambon de Bayonne, est pour la profession la reconnaissance européenne d’une tradition ancestrale. Jambon de Bayonne (IGP), mais aussi viande et saucisses fraîches, pâtés, boudins, andouilles, confits de porc du Sud Ouest, saucissons secs du Sud Ouest, saucisses sèches du Sud Ouest et ventrèches… Ces succulents produits sont issus de cette viande unique, tendre et juteuse.

Le jambon de Bayonne en entrée

Cet événement de la plus haute importance pour la filière porcine aquitaine, est l’occasion de se plonger dans le monde du jambon de Bayonne, pur produit du Sud Ouest, pour le cuisiner à toutes les sauces dans des recettes gourmandes. En apéritif, une tranche de jambon de Bayonne peut suffire tout simplement, présentée en chiffonnade, fourrée de fromage frais ou en tartines. La préparation d’une garbure au jambon de Bayonne ou d’un cake au jambon de Bayonne avec des olives n’a aussi pas d’égal. En salade, le jambon de Bayonne peut être accompagné de mâche et de fromage des Pyrénées pour une entrée 100% Sud Ouest. En été la salade de melon, fromage de brebis et jambon de Bayonne fera aussi des émules. Mélangeons les saveurs d’Aquitaine avec la salade landaise au jambon de Bayonne ou le lit d’asperges du Blayais au jambon de Bayonne. Plus élaboré, le tartare de jambon de Bayonne et artichauts à l’huile de piment d’Espelette de Pierre Chilo vous laissera un souvenir inoubliable! Au sommet des saveurs du Sud Ouest, la salade de jeunes pousses d’épinard au jambon de Bayonne et jus de figues au floc de Gascogne sera un enchantement !

jambon-bayonne-igp1

Le jambon de Bayonne cuit

En plat de résistance, le jambon de Bayonne se déguste cuit. Celui qui souhaitera jouer les grands cuisiniers pourra imiter la recette du chef Philippe Arrambide en se lançant dans la préparation d’un pigeon rôti, compression de chou au jambon de Bayonne, pomme de terre farcie. Sinon, une simple poêlée de courgettes au jambon de Bayonne et chèvre sera amplement suffisante. Les mélanges terre et mer s’accommodent aussi à merveille du jambon de Bayonne. Cuisinons-le avec du merlu, des champignons frits et du jus de persil, avec des langoustines rôties et une piperade, ou bien en robe avec des rougets. Le recette du chef Thierry Renou fera également des émules avec son minute de thon du golfe de Gascogne en croûte de sésame, croustilles de jambon de Bayonne et Ossau-Iraty. Les produits d’Aquitaine seront également sublimés, dans cette recette au jambon de Bayonne façon Xamango, avec des pommes de terre au jus de veau truffé. En snack également, pour les déjeuners rapides, une simple tarte au jambon de Bayonne et poivrons sera succulente, ainsi qu’un panini au jambon de Bayonne et légumes.

Une consécration pour la filière porcine aquitaine

La délicieuse viande à l’origine de ce jambon de Bayonne, est obtenue grâce au respect d’un cahier des charges strict qui garantie sa qualité. C’est d’abord une alimentation à base de maïs denté produit sur l’exploitation de l’éleveur, qui confère à la viande de porc frais du Sud Ouest, son goût intense et ses qualités nutritionnelles. L’animal est par ailleurs abattu seulement quand il a atteint 120 kilos, un poids nettement supérieur à la moyenne nationale ou européenne. L’IGP vient préserver ce type d’élevage porcin du Sud Ouest reconnu depuis toujours pour son savoir-faire. C’est une consécration pour la filière et un plaisir décuplé pour les papilles!

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-porc-du-sud-ouest-obtient-son-igp-une-victoire-pour-le-jambon-de-bayonne/feed 0
Les délicieux et attachants vins bio d’Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/les-delicieux-et-attachants-vins-bios-daquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/les-delicieux-et-attachants-vins-bios-daquitaine#comments Fri, 01 Feb 2013 17:04:18 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1024 Depuis plusieurs année, l’Aquitaine se révèle très dynamique sur le marché des produits bio. Bon nombre de viticulteurs ont tenté l’aventure, à l’image de Gérald Massieu, vigneron aquitain dont l’exploitation est certifiée en bio sur les hauteurs de Cadillac, depuis 2010. L’amour et le vin ont des histoires liées au Château Haut-Roc

« Jamais je ne pourrais revenir à l’agriculture conventionnelle, l’agriculture bio est tellement plus enrichissante !», confie Gérald Massieu, viticulteur producteur de vins bio convaincu et convainquant. Un enrichissement lié au bonheur qu’il retire à vivre au contact de la nature, en fusion avec sa vigne. Sa compagne renchérit : « c’est grisant !». Vins rouges, blancs, rosés et liquoreux, la gamme proposée par le château Haut-Roc, petite propriété de 6 hectares située à Arbis, sur les hauteurs de Cadillac en Gironde, est vaste. Elle traduit l’étendue de l’enthousiasme qu’ont ses créateurs à s’investir dans leur produit issu du terroir aquitain. « Tous les ans après les vendanges, la satisfaction de voir le résultat de notre investissement est immense. Le travail de la vigne dure à peu près le temps d’une grossesse, c’est comme si tous les ans nous donnions naissance à un nouveau bébé !», s’amuse la compagne du vigneron. Le pourquoi de cette installation en bio remonte d’ailleurs à une histoire de grossesse et d’enfant. Abel. Aujourd’hui âgé de 8 ans. Est en fait à l’origine de l’aventure. « Quand notre fils est né, en 2004, et que nous travaillions avec lui dans les rangs, entourés de pesticides, nous nous sommes dits que ce n’était plus possible et nous avons alors réfléchit à un moyen de ne plus utiliser de produits chimiques pour traiter la vigne », raconte Gérald Massieu. Convaincu du bienfondé du projet, en 2007 Gérald Massieu entre en contact avec le CIVAM, un réseau national qui favorise une agriculture durable.

chateau-haut-roc3

« En bio on exprime d’avantage le terroir »

Gérald Massieu est alors accompagné et formé chez lui, sur le terrain. Il apprend à lutter contre les maladies sans l’intervention de produits phytosanitaires. A comprendre son environnement. Il réalise comment il va parvenir à rétablir l’équilibre de la nature grâce à sa présence et à sa réactivité face aux aléas climatiques. « Jamais nous n’avons perdu plus de 2 à 3% de notre récolte depuis que nous nous sommes convertis en bio », assure le vigneron. Quant à la qualité, elle est incontestablement là. « Notre vin a le goût de notre terroir, c’est évident », estime la compagne de Gérald Massieu. « Du fait de ne pas traiter notre vigne chimiquement, nous ne détruisons plus la faune et la flore, et les racines des pieds doivent puiser les minéraux très profond dans la terre, le raisin prend ainsi d’autant plus le goût du terroir », ajoute-t-elle. « Nous avons une typicité avec nos vins rouges, ils ont goût de cassis, si nous les cultivions ailleurs, ils n’auraient pas cette saveur là », précise la vigneronne. Quant aux blancs, ils sont sur du citron. Le zest pour les blancs secs, les liquoreux tendent vers le citron confit. « Le terroir s’exprime, c’est passionnant ! Nous avons depuis peu, une parcelle à Donzac, le raisin y a un goût d’ananas, c’est incroyable ! », s’exclame-t-elle. « En bio on exprime d’avantage le terroir, j’en suis convaincu », estime Gérald Massieu.

chateau-haut-roc4

Les produits de l’amour

Abeilles, sauterelles, lombrics, fleurs, légumes sauvages… La faune et la flore prennent alors vie sur la propriété du château Haut-Roc. Cette ménagerie ajoutée au travail du vigneron, suffit au maintient de la vigne et à la naissance de vins savoureux. “Je préfère nos vins rouges avec un magret de canard et des pâtes, très simplement, pas besoin de préparer un grand repas!”, estime la compagne de Gérald Massieu. Les rosés sont parfaits accompagnés d’une pizza ou d’un taboulé. Quant aux blancs secs, leur saveur citronnée est forcément valorisée avec des huîtres du bassin d’Arcachon. Des plantes des champs, tressées en forme de cœur sont accrochées sur les volets bleus-ciels de la maison girondine. Elles accueillent chaleureusement les visiteurs. Le couple organise l’été, des journées portes ouvertes ou même des dégustations en extérieur. Le chai est trop étroit, une salle à température constante est donc en projet pour accueillir la clientèle. Les vins du château Haut-Roc sont en effet vendus uniquement directement des producteurs vers les particuliers. 15 000 bouteilles annuelles sont ainsi écoulées. Difficile pour le jeune vigneron de concilier travail de la vigne et commercialisation des vins, alors au consommateur de faire un pas vers son produit de l’amour et du terroir du Sud Ouest.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/les-delicieux-et-attachants-vins-bios-daquitaine/feed 4
Produits d’Aquitaine pour cuisine du soleil aux Clefs d’Argent à Mont-de-Marsan http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/produits-daquitaine-pour-cuisine-du-soleil-aux-clefs-dargent-a-mont-de-marsan http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/produits-daquitaine-pour-cuisine-du-soleil-aux-clefs-dargent-a-mont-de-marsan#comments Fri, 25 Jan 2013 15:09:27 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1014 Christophe Dupouy a ouvert avec son épouse Eugénie en 2005, le restaurant Les Clefs d’Argent à Mont-de-Marsan. Ce Montois de 38 ans, étoilé au guide Michelin depuis 2009, est ainsi retourné à ses origines après un itinéraire prestigieux dans les plus grands restaurants du sud de la France, de Monaco et de Suisse. Un parcours méditerranéen et une épouse d’origine africaine, orientent désormais instinctivement la cuisine de Christophe Dupouy vers des saveurs ensoleillées. C’est marqué par cette sensibilité méridionale, que le chef cuisinier landais sublime les excellents produits d’Aquitaine dont il dispose au quotidien.

Christophe Dupouy, ce retour dans les Landes, après le lycée hôtelier à Biarritz, puis des expériences à Monaco, dans le sud de la France et en Suisse, est-t-il pour vous un retour vers vos origines gastronomiques ?

Pas vraiment. Je ne propose pas d’anciennes recettes traditionnelles landaises à ma carte. Je travaille évidemment les magnifiques produits de notre terroir dont nous disposons dans notre belle région, mais je les mets au goût du jour.

Alors quelle est votre inspiration ?

Mon parcours marqué par des expériences chez les grands restaurateurs du sud de la France, m’influence beaucoup. Alain Ducasse au Louis XV à Monaco, Bruno Oger au Magestic à Cannes, Arrambide à Saint-Jean-Pied-de-Port, Michel Sarran à Toulouse ou Stéphane Carrade à Jurançon, tous m’ont fortement inspiré. Ma cuisine est une cuisine du soleil, du sud, d’Italie, d’Espagne… Et puis mon épouse africaine, Eugénie, m’apporte aussi beaucoup dans des plats aux assaisonnements parfois exotiques, comme par exemple mon magret de canard à l’Africaine.

Comment parvenez-vous à sublimer nos produits du Sud Ouest dans une cuisine méditerranéenne ?

Mon idée est de mettre en valeur le produit sans cacher son goût, sans le masquer, en associant des saveurs intéressantes. Par exemple notre foie gras, que je décline en ce moment sous la forme d’une terrine en millefeuilles avec de l’anguille fumée qui vient d’un producteur des Landes. Ou bien le caviar d’Aquitaine, que je travaille avec du bar de ligne, je ne vais jamais très loin pour trouver mes produits. Je privilégie la saisonnalité. En ce moment je cuisine la truffe du Périgord, je la pose sur un riz de veau avec une sauce carbonara et un risotto de céleri à la truffe. C’est la période de la chasse aussi, donc nous avons actuellement des gibiers et du perdreau à la carte. Nous allons bientôt ajouter l’agneau de lait des Pyrénées, car on arrive en plein dans la saison, ainsi que le cochon noir de Bigorre, de Midi-Pyrénées… Nous aimons rencontrer de nouveaux producteurs.

recette-christophe-dupouy

Comment sélectionnez-vous vos produits ?

A travers des rencontres, un partage, des conseils de clients, des discussions avec des confrères. Ce que j’aime c’est faire plaisir aux clients. S’ils apprécient mes produits je les garde à la carte. Je change ma façon de les cuisiner mais ils restent, sous diverses formes.

Et vous, avez-vous une petite préférence personnelle parmi les délicieux produits que nous offre le Sud Ouest ?

J’adore cuisiner le foie gras. C’est un produit que j’ai toute l’année à la carte, mais je le cuisine différemment d’une saison sur l’autre. C’est un produit très demandé que j’aime beaucoup décliner. Par contre pour moi, personnellement, ce que je préfère manger c’est un bon magret de canard. Sans rien de plus. Tout simplement grillé sur des braises !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/produits-daquitaine-pour-cuisine-du-soleil-aux-clefs-dargent-a-mont-de-marsan/feed 0
Un livre instructif et gourmand pour le foie gras du Périgord ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/un-livre-instructif-et-gourmand-pour-le-foie-gras-du-perigord http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/un-livre-instructif-et-gourmand-pour-le-foie-gras-du-perigord#comments Mon, 21 Jan 2013 11:31:05 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=1009 Le 4 décembre dernier, le Quai des Saveurs accueillait la présentation de l’ouvrage instructif et gourmand du Foie Gras du Périgord : “Le foie gras du Périgord : le canard et l’oie de l’oeuf à l’assiette”, publié aux Editions Sud Ouest :

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/un-livre-instructif-et-gourmand-pour-le-foie-gras-du-perigord/feed 0
Les produits d’Aquitaine sublimés par le chef étoilé Cédric Béchade pour la Saint-Sylvestre http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-produits-daquitaine-sublimes-par-le-chef-etoile-cedric-bechade-pour-la-saint-sylvestre http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-produits-daquitaine-sublimes-par-le-chef-etoile-cedric-bechade-pour-la-saint-sylvestre#comments Sun, 30 Dec 2012 08:51:18 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=996 Cédric Béchade, le chef étoilé de l’Auberge Basque de Saint-Pée-sur-Nivelle, non loin de Saint-Jean-de-Luz au Pays Basque, nous livre ses précieuses astuces pour le menu du réveillon de la Saint-Sylvestre. De quoi jouer les grands chefs à la maison avec les produits d’Aquitaine !

La cuisine d’un chef étoilé est inimitable. Mais moyennant quelques astuces bien trouvées, il est possible de cuisiner des plats originaux et élaborés avec les produits d’Aquitaine, seul à la maison. Les recettes seront tout simplement adaptées pour ne pas requérir un équipement et des compétences professionnels. Cédric Béchade, le chef étoilé du restaurant l’Auberge Basque de Saint-Pée-sur-Nivelle au Pays Basque, livre aux cuisiniers amateurs mais initiés, deux de ses authentiques recettes présentes au menu qu’il a imaginé pour le réveillon de la Saint-Sylvestre dans son restaurant. En entrée, le cuisinier révèle sa recette de l’île flottante, aigre-doux au cidre et foie gras. Ensuite, pour un dessert le plus élaboré qui soit, Cédric Béchade popularise les secrets de son mont-blanc, chocolat-marron-pruneau-Armagnac… « Vous n’êtes pas obligé de tout réaliser », indique le cuisinier étoilé. En effet, chacune des recettes a été choisi par Cédric Béchadecar elle peut-être simplifiée à souhait.

Une cuisine éco responsable

La cuisine de Cédric Béchade n’est pas seulement succulente, elle est aussi réalisée dans un esprit éco responsable et dans un grand respect des produits qu’offre le terroir aquitain. Les produits choisis par Cédric Béchade dans ces recettes, le pruneau d’Agen, le foie gras, les truffes, les marrons ou encore les noix du Périgord, l’ont été en fonction de leur qualité. Reste plus qu’à les sublimer. Avec tact et technique. « Si j’ai un conseil à donner pour les menus de fêtes, c’est qu’ils soient de saison et réalisés avec des produits locaux », insiste le chef de l’Auberge Basque. « Si les plats de fêtes sont toujours orientés vers des produits de luxe, il est dommage de ne pas cuisiner des mets plus modestes et tout aussi délicieux, comme le coq-au-vin avec de bonnes rates du jardin… Ces produits valent bien une tranche de foie gras ! », estime le cuisinier. Voici en exclusivité, deux des recettes de Cédric Béchadepour le réveillon :

Île flottante, aigre-doux au cidre, foie gras

pour 10 personnes

Île flottante :

  • 125 g de blancs d’oeufs
  • 80 g de sucre semoule
  • 40 g de glucose
  • 
125 g de jus de pomme granny smith
  • 1 g de poudre de marjolaine

Mélanger le sucre semoule au jus de pomme granny-smith centrifugé et le glucose, porter à ébullition et cuire à 121°. Commencer à monter les blancs quand le sirop est à environ 110 °, quand il est à 121° verser sur les blancs montés et laisser tourner et cuire au batteur jusqu’à ce que la meringue soit tiède, ajouter la poudre de marjolaine et mouler dans des moules demi-sphère et cuire au four mixte à 180 ° pendant 3 minutes. Réserver.

Crème au foie gras :

  • 150 g de lait entier
  • 300 g de foie gras
  • 1 gousse de vanille
  • Sel fin
  • Poivre vert séché

Chauffer le lait à 50° avec la demi gousse de vanille coupée en deux et égrenée, laisser infuser 5 minutes, enlever la gousse de vanille et ajouter le foie gras confit taillé en morceaux et mixer au thermomix, rectifier l’assaisonnement et refroidir immédiatement avec un film au contact de la préparation .

Garniture :

  • 50 g d’amandes effilées
  • Huile d’amande

Torréfier les amandes effilées sur une plaque au four à 140°. Quand elles sont blondes, réserver.

Chutney au cidre :

  • 5 oignons blancs
  • 50 g de beurre
  • 30 g de sucre semoule
  • 25 cl de cidre
  • 25 cl de vinaigre de cidre
  • 2 pommes type royal gala

Éplucher et émincer les oignons taillés en deux, laver les pommes et tailler en brunoise de 5 millimètres, dans une sauteuse avec un filet d’huile d’olive, ajouter le beurre, quand il est moussant ajouter les oignons, assaisonner de sel fin, ajouter le sucre semoule, couvrir 2 minutes, remuer. Quand ils sont fondus ajouter les dés de pomme, le cidre, le vinaigre de cidre et cuire jusqu’à réduction complète du liquide. Réserver.

Jus de pomme granny smith :

  • 10 pommes granny smith
  • 1 pomme granny crue
  • 
0,3 g de xantane / 300 g de jus

Laver et tailler en quartiers les pommes, enlever le cœur et centrifuger, ajouter le xantana et mixer à l’aide d’un bamix et réserver.

Finitions : Saucer le fond d’assiette de crème au foie gras, disposer au centre dans un emporte pièce l’aigre doux au cidre, poser dessus une escalope de foie gras poêlée, poser l’île flottante dessus, saucer par-dessus du jus de pomme granny smith. Mont blanc, chocolat, marron, pruneau, armagnac

pour 6 personnes

Glace marron glacé :

  • 1/2 l de lait entier
  • 225 g de crème fleurette
  • 55 g de lait en poudre
  • 50 g de sucre semoule
  • 38 g de trimoline
  • 310 g de purée de marron
  • 7 g de poudre de vanille
  • 7 g de stabilisateur

Mélanger la purée de marron, le sucre, la crème, le lait, la trimoline, le lait en poudre, la poudre de vanille et le stabilisateur, cuire à 85 ° puis refroidir et surgeler.

Mousse marron glacé :

Crème anglaise

  • 125 g de lait entier
  • 125 g de crème liquide
  • 25 g de sucre
  • 50 g de jaunes d’œufs

Faire bouillir la crème et le lait, blanchir le sucre et les jaunes et ajouter les liquides, cuire à la nappe et réserver.

Bavaroise

  • 300 g de crème anglaise
  • 200 g de purée de marron
  • 2,5 feuilles de gélatine
  • 150 g de crème liquide

Mettre la gélatine à tremper dans de l’eau froide, ajouter dans la crème anglaise, mélanger à la purée de marron tiède et incorporer la crème fouettée quand elle est à 35 °. Réserver dans des barquettes.

Sauce chocolat

  • 50 cl de lait
  • 125 g de crème liquide
  • 150g de couverture guanaja
  • 20 g de pâte de cacao
  • 50 g de sucre rapaduja
  • 15 g de vinaigre de miel

Mélanger la couverture et la pâte de cacao, en parallèle porter le lait, la crème et le sucre à ébullition. Hors du feu incorporer la couverture et la pâte de cacao, ajouter le vinaigre de miel, passer au chinois et réserver.

Granité armagnac

  • 1/2 l de jus d’orange
  • 
1/2 L de thé auberge basque (10 g de thé)
  • 150 g de sucre semoule
  • 20 cl d’armagnac

Faire infuser le thé dans de l’eau et passer au chinois, ajouter le jus d’orange, le sucre semoule et l’Armagnac. Mettre au surgélateur et le lendemain pailleter le granité à l’aide d’une fourchette.

Meringue aux noix du Périgord

  • 150 g de blancs d’œufs
  • 150 g sucre semoule
  • 150 g de sucre glace
  • 100 g de cerneaux du Périgord

Passer le sucre glace et les noix au thermomix pour obtenir un mélange fin et réserver. Monter les blancs en neige, quand ils sont bien mousseux ajouter le sucre semoule et accélérer, quand la meringue est bien serrée, ajouter le mélange de sucre glace et noix, lisser la meringue dans des moules en formes de demi sphères plates et parsemer dessus quelques noix du Périgord et du sucre rapaduja. Cuire au four pendant 45 minutes à 110°, tourner à mi cuisson, démouler et réserver.

Chantilly pruneaux

  • 400 g de crème liquide
  • 250 g de pruneaux dénoyautés
  • 20 cl de jus d’orange
  • 2 cl d’armagnac
  • 1 g de poudre de cardamome

Chauffer la crème liquide, ajouter les pruneaux taillés en morceaux, ajouter la poudre de cardamome, le jus d’orange et l’armagnac, mixer au thermomix et passer au tamis, refroidir, mettre dans un siphon et ajouter une cartouche de gaz.

Finition : Dresser la mousse de marron, piquer les meringues au noix, saucer de sauce chocolat, ajouter la chantilly au pruneau, la glace marron et le granité servi à l’anglaise.

Délicieux appétit !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-produits-daquitaine-sublimes-par-le-chef-etoile-cedric-bechade-pour-la-saint-sylvestre/feed 0
C’est parti pour la saison de fabrication du fromage AOP Ossau-Iraty http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/cest-parti-pour-la-saison-de-fabrication-du-fromage-aop-ossau-iraty http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/cest-parti-pour-la-saison-de-fabrication-du-fromage-aop-ossau-iraty#comments Thu, 27 Dec 2012 14:09:36 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=990 La saison de fabrication du mythique fromage pur brebis AOP Ossau-Iraty a commencé début décembre au sud du gave de Pau dans les Pyrénées-Atlantiques et sur trois communes des Hautes-Pyrénées. Rencontre avec Peio Etxeleku, à la tête d’Agour à Hélette (64), la dernière fromagerie familiale du Pays Basque.

Depuis deux semaines, la collecte du lait a débuté chez 130 bergers, dans un périmètre de 25 kilomètres autour de la fromagerie Agour, dans les Pyrénées-Atlantiques. Tous les soirs à partir de 19 heures, la tournée commence, pour un retour vers 4h30 du matin à la fromagerie d’Hélette et à la fruitière d’Iraty. Les deux sites sont la propriété de Peio Etxeleku, digne héritier de son père Jean, qui avait créé l’entreprise familiale en 1981. Chez lui, point d’élevage, le métier que son père lui a transmit est celui de fromager-affineur. Il transforme le lait des brebis de races locales, basco-béarnaise, manech tête noire ou manech tête rousse, en savoureux fromages AOP Ossau-Iraty. Cycliquement, tous les ans début décembre, la fabrication reprend alors qu’elle était au point mort depuis l’été, la période de transhumance, qui laisse ensuite place à l’agnelage, en novembre. Après trois semaines seulement sous leur mère, les agneaux leur sont retirés pour être vendus sous l’AOP Agneau de lait des Pyrénées. Les brebis produiront ainsi du lait et seront traites jusqu’à l’été suivant. Car pas d’Ossau-Iraty sans lait de brebis et pas de lait sans agneau.

C’est parti pour la saison de fabrication du fromage AOP Ossau-Iraty

L’art de la fabrication de l’Ossau-Iraty

Cette production saisonnière imposée par le cahier des charges de l’Appellation d’Origine Protégée Ossau-Iraty, permet de respecter le rythme naturel des brebis. Chacune doit pâturer au minimum 8 mois par an et ne pas être traite pendant au moins 100 jours. Ce sont les conditions pour obtenir un lait de qualité. « On dit que nous avons 45 curseurs pour définir ce qui fait un bon fromage, 15 pour chaque paramètre : la richesse et la qualité du lait produit, le mode de fabrication et la technique d’affinage », explique Peio Etxeleku. Alors après le respect de l’animal, vient l’art de la fabrication du fromage AOP Ossau-Iraty. Le caillage, le découpage, le brassage et le chauffage, le moulage et le pressage de la pâte ainsi que son salage, interviennent quelques heures seulement après la traite de la brebis. Sept jours sur sept, pas de trêve pour le lait, la quarantaine d’employés de Peio Etxeleku, répète des gestes ancestraux acquis par expérience. « Pour juger si la pâte est bonne, le fromager y plonge sa main, il l’évalue aussi à l’œil, c’est selon lui, la formation en industrie laitière ne suffit pas pour devenir fromager Ossau-Iraty, il faut 15 à 20 ans d’expérience en binôme avant », assure l’homme aux 100 000 tonnes de fromage annuel.

fromage-ossau-iraty-aapra

Lait cru ou pasteurisé : c’est au choix

Après 48 heures de fabrication seulement, arrive la délicate période de l’affinage. Le cahier des charges de l’AOP Ossau-Iraty impose 80 jours pour les plus petits fromages de 2,5 kilos, 4 mois pour les grands formats d’environ 4 kilos. Chez Peio Etxeleku, la moyenne est de sept à huit mois. C’est une question de goût. Et de marque de fabrique. Pour se démarquer des autres fromageries sous AOP Ossau-Iraty, Agour a également choisi depuis la fin des années 80, d’affiner son fromage sur des planches de bois, à la place de l’inox ou du plastique plus souvent utilisés. « Avec des planches en bois, l’affinage est plus long tout en laissant au fromage onctuosité et souplesse, parce que le bois permet une régulation naturelle de l’humidité. De plus, la flore entretenue par le bois influe sur le type de croûte », précise le fromager. Au lait pasteurisé pour les trois quarts, les fromages d’Agour sont un subtile dosage entre souplesse et fermeté. « Nos pâtes sont tendres, elles tirent vers le beurre, la noisette, le fromage n’explose pas en bouche, le goût monte peu à peu puis reste longtemps… Celui au lait cru est quant à lui plus vivant, il explose plus vite en bouche, il a plus de richesse aromatique », le fromage de Peio Etxeleku est unique, propre à sa fromagerie, comme tous les fromages des différentes maisons AOP Ossau-Iraty. Chaque fromager offre sa patte à la pâte. Peio Etxeleku conseille d’ailleurs de déguster son fromage avec une pâte de pomme et un peu de pain, ainsi qu’un verre de Sagarno, ce vin de pomme Basque, ou bien de la confiture de cerise noire… Comme on dit, c’est chacun sa patte.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/cest-parti-pour-la-saison-de-fabrication-du-fromage-aop-ossau-iraty/feed 0
Les huîtres de Noël ont débarqué sur les étals ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-huitres-de-noel-ont-debarque-sur-les-etals http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-huitres-de-noel-ont-debarque-sur-les-etals#comments Wed, 19 Dec 2012 15:26:30 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=984 Les véritables huîtres de Noël Arcachon-Cap Ferret sont arrivées sur les étals. Les repas de fin d’année sont l’occasion de les déguster sans modération. Voici des conseils de préparations de chefs cuisiniers du bassin d’Arcachon.

Le plus souvent dégustées au naturel, pour Noël les huîtres peuvent s’offrir quelques fantaisies ! « C’est à ce moment de l’année, que l’huître Arcachon-Cap Ferret présente le plus riche bouquet de saveurs glanées dans les différents merroirs où elle s’est développée”, explique Jean-Charles Mauviot, le directeur de la section régionale conchylicole. La nature est bien faite, les huîtres du bassin d’Arcachon offrent en effet au moment des fêtes de fin d’année, des saveurs d’embruns et d’algues fraîches, d’amandes ou de pointes de fruits verts et parfois un soupçon d’arôme de sous-bois… Qui peuvent se marier avec de nombreux produits d’Aquitaine. Quelques chefs cuisiniers de restaurants du bassin d’Arcachon livrent un florilège de précieux secrets pour cuisiner les huîtres de Noël Arcachon-Cap Ferret, de manière originales pour les repas des fêtes.

Pour Stéphane Carrade, du restaurant La Guérinière à Gujan-Mestras l’huître se déguste « comme la cerise sur l‘arbre, c’est à dire simple et nature ! Ou s’il s’agit de la travailler, ce sera en soupe avec du sauternes, une crépinette de poireaux aux truffes et une gelée de vin rouge », confie-t-il.

Les huîtres de Noël d’Arnaud Chartier, chef au restaurant Le Pitey à Arès, sont plutôt gourmandes. Il les préfère chaudes, en sauce avec du curcuma, gratinées avec du pain d’épices et de la mozzarella, dans une crème cuite à la betterave… Tout un programme !

huitre-noel-aapra1

Emmanuel Gonçalvès du Pinasse Café au Cap Ferret, huitre d’argent pour sa recette des huîtres en croquant de noisettes, fricassée d’anguilles au soja sur lit d’oyster leaves, la choisira sur un plateau de fruit de mer pour Noël, ou bien avec un sabayon au champagne et une tombée d’épinards, ou en chapelure et beurre d’escargot.

Philippe Gaudou des Tamaris à Andernos, huître de bronze pour sa recette de boudin de sole farcie aux coques, à la chair d’araignée et à l’huître, gelée de pommes vertes au vinaigre de pomme, huîtres pochées, émulsion citronnée… Il cuisine l’huître de Noël crue, en gaspacho ou en tartare monté en chantilly avec du caviar, chaude il la marie avec du Lillet, un apéritif de la région.

“A l’automne ces huîtres ont profité du plancton et sélectionné dans la mer les éléments naturels nécessaires à la reconstitution de leurs tissus. Grâce au savoir faire de l’ostréiculteur, les huitres sont fines ou charnues selon le désir du consommateur. Ajoutez à cela les bienfaits qu’elles apportent en enrichissant notre alimentation de vitamines, minéraux et antioxydants et ses vertus aphrodisiaques… C’est un formidable aliment! », assure le directeur de la section régionale conchylicole.

Les recettes à réaliser avec des huîtres de Noël Arcachon- Cap Ferret ne manquent pas. Laissez place à l’imagination et suivez l’exemple des plus grands chefs de notre région ostréicole : osez ! L’huître de Noël est un cadeau que le bassin d’Arcachon offre pour les fêtes…

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-huitres-de-noel-ont-debarque-sur-les-etals/feed 0
Direction le Pays Basque à la poursuite du jambon de Bayonne ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/direction-le-pays-basque-a-la-poursuite-du-jambon-de-bayonne http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/direction-le-pays-basque-a-la-poursuite-du-jambon-de-bayonne#comments Tue, 18 Dec 2012 15:20:23 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=980 Notre reporter aventurier spécialiste des meilleurs produits d’Aquitaine est parti à la rencontre de Bernard Dupont, président du consortium du jambon de Bayonne et des salines de Salies-de-Béarn ainsi que Pierre-Emmanuel Brotelande, le responsable de son exportation. En enquêteur aguerri, il a filmé chez eux les légendaires jambons… Ces experts lui ont expliqué l’art de leur fabrication.

Les fins gastronomes et amateurs de jambon de Bayonne en auront l’eau à la bouche !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/direction-le-pays-basque-a-la-poursuite-du-jambon-de-bayonne/feed 0
Escapade filmée au pays du pruneau d’Agen http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/escapade-filmee-au-pays-du-pruneau-dagen http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/escapade-filmee-au-pays-du-pruneau-dagen#comments Thu, 13 Dec 2012 15:05:08 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=976 Notre reporter de la gastronomie en Aquitaine est parti sur les traces du pruneau d’Agen, chez le producteur Jacques Pomiès dans le Lot-et-Garonne. Le voilà lancé dans une découverte passionnante de la fabrication des fameux pruneaux. Sa curiosité l’a emmené depuis le verger, vers l’atelier de transformation des fruits jusqu’à leur dégustation à l’ombre d’un prunier… Le gourmand journaliste se prend même à rêver d’un pruneau d’Agen fourré au foie gras.

Un film informatif, drôle et gourmand !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/escapade-filmee-au-pays-du-pruneau-dagen/feed 1
Chefs et produits d’Aquitaine au Salon de la Qualité Alimentaire de Toulouse ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/chefs-et-produits-daquitaine-au-salon-de-la-qualite-alimentaire-de-toulouse http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/chefs-et-produits-daquitaine-au-salon-de-la-qualite-alimentaire-de-toulouse#comments Wed, 12 Dec 2012 09:32:50 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=968 Des produits de notre terroir aquitain seront présents au Salon de la Qualité Alimentaire au parc des expositions à Toulouse du 13 au 16 décembre 2012. Ils seront accueillis sous le sceau de la nouvelle bannière Sud-Ouest France.

Pour sa 10ème édition, le salon de la qualité alimentaire 2012 (SISQA), qui aura lieu au parc des expositions à Toulouse du 13 au 16 décembre, reçoit les produits d’Aquitaine en grandes pompes. Piment d’Espelette, fromage Ossau-Iraty, jambon de Bayonne et pruneau d’Agen, ces produits choisis en fonction de leur emprunte purement aquitaine, se mêleront ainsi à l’agneau de l’Aveyron, à la tomme des Pyrénées ou aux volailles fermières du Gers

Les produits d’Aquitaine au salon de la qualité alimentaire de Toulouse

En effet, sous le sceau de la bannière Sud-Ouest France, ce mariage entre la Région Aquitaine et la Région Midi-Pyrénées, toutes deux intimement imbriquées et ancrées dans une grande tradition de terroir, était tout naturel.

Les meilleurs produits de nos régions, sous signe officiel de qualité et d’origine, réunis sous le même hall, 120 au total, seront offerts à la dégustation et à la vente par leurs producteurs en personnes. Un bar à huîtres du bassin d’Arcachon Cap-Ferret sera également installé dans le hall dédié aux découvertes, où 60 produits de grande qualité seront présentés.

Un mariage Aquitaine/Midi-Pyrénées, dans l’assiette !

Cette alliance Midi-Pyrénées/Aquitaine sera sublimée lors de démonstrations culinaires réalisées par les chefs des deux Régions. Ils mettront ainsi en appétit, les gourmands visiteurs venus faire leurs emplettes avant les fêtes :

Les produits d’Aquitaine au salon de la qualité alimentaire de Toulouse

  • Vendredi 14 décembre 2012 à 16h30, Jérémy Morin du restaurant « Le Metropolitan » à Toulouse et Christophe Girardot, chef étoilé à Bordeaux, cuisineront des bouchées de bœuf de l’Aubrac et huître du bassin d’Arcachon, betteraves glacées à la confiture d’algues, crème de raifort ; ainsi que du concombre du Lot-et-Garonne au huîtres du bassin d’Arcachon et un soufflé au caviar d’Aquitaine.
  • Samedi 15 décembre 2012, à 15h30, c’est une fricassée de foie gras de canard et huîtres du bassin d’Arcachon pochées, accompagnée d’un bouillon onctueux au gingembre ; ainsi qu’un craquelin aux noix du Périgord, billes de chocolat au piment d’Espelette et glace aux noix du Périgord, que Stéphane Tournié du restaurant « Les Jardins de l’Opéra » à Toulouse et Stéphane Augé, meilleur ouvrier de France glacier à Bordeaux, réaliseront en public.

Ces démonstrations gourmandes alliant Midi-Pyrénées et Aquitaine seront toutes animées par Vincent Poussard du cercle culinaire d’Aquitaine.

Fort de ses 60 000 visiteurs présents sur le salon chaque édition, le SISQA 2012, rendez-vous incontournable de la filière agroalimentaire du Sud-Ouest, réalise un nouveau pas dans la valorisation des produits de notre terroir, en accueillant les produits d’Aquitaine sous la nouvelle bannière Sud-Ouest France.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/chefs-et-produits-daquitaine-au-salon-de-la-qualite-alimentaire-de-toulouse/feed 0
Du caviar à gagner pour les fêtes avec le jeu des produits ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/du-caviar-a-gagner-pour-les-fetes-avec-le-jeu-des-produits http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/du-caviar-a-gagner-pour-les-fetes-avec-le-jeu-des-produits#comments Wed, 05 Dec 2012 16:05:32 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=959 Les produits d’Aquitaine sont incontestablement des partenaires privilégiés pour les fêtes de fin d’année ! Alors en plus de les cuisiner, jouez avec eux pour gagner un lot de terroir, qui apportera luxe et charme à votre réveillon : deux boîtes de caviar d’Aquitaine

Foie gras du Périgord, volaille des Landes, jambon Kintoa, huîtres Arcachon Cap-Ferret et pruneaux d’Agen vous permettront peut-être d’emporter ce lot exceptionnel. Il vous suffira de savoir positionner chacun de ces produits sur la carte de l’Aquitaine en fonction de leur provenance. Pour participer, rendez-vous sur gastronomie.aquitaine.fr du 5 au 19 décembre 2012 et associez tout simplement chaque produit au bon lieu de production.

Bonne chance !

Pour jouer au jeu des produits d’Aquitaine : https://gastronomie.aquitaine.fr/operations/le-jeu-des-produits-d-aquitaine-4/

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/du-caviar-a-gagner-pour-les-fetes-avec-le-jeu-des-produits/feed 1
Suivez le guide ! Au cœur du Pays du foie gras du Périgord… http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/suivez-le-guide-au-coeur-du-pays-du-foie-gras-du-perigord http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/suivez-le-guide-au-coeur-du-pays-du-foie-gras-du-perigord#comments Wed, 05 Dec 2012 16:05:15 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=963 Première étape des visites sur les terres des produits d’Aquitaine, découvrez pour Noël, un court film qui vous entraine au plus près du foie gras du Périgord. Bloc note en main, armé de ses jumelles et de toute sa bonne volonté, un reporter maladroit et tendrement comique, part à la rencontre de Sylvain Javoy, producteur de foie gras en Dordogne. Il vous propose ainsi de découvrir avec humour et gourmandise, les secrets de ce délicieux mets festif qu’est le foie gras du Périgord !

Vous pourrez retrouver notre reporter aquitain, dans d’autres vidéos avec de nouveaux produits made in Aquitaine dans les prochaines semaines…

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/suivez-le-guide-au-coeur-du-pays-du-foie-gras-du-perigord/feed 0
12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/12-blogueurs-culinaires-au-defi-face-aux-produits-daquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/12-blogueurs-culinaires-au-defi-face-aux-produits-daquitaine#comments Fri, 30 Nov 2012 13:27:07 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=922 Papilles et Pupilles, Couleur Kémia, Chez Bergeou ou encore Rose & Cook… Vous connaissez très certainement ces blogs culinaires qui proposent pléthore de recettes savoureuses, délicieusement imaginées par des cuisiniers amateurs.

Nous avons eu envie de mettre au défi ces blogueurs culinaires !

Lundi 26 novembre 2012, 6 blogueurs aquitains (des blogs Papilles et pupilles, Couleur Kémia, Chez Bergeou, Bikini & Gourmandises, Aux Papilles et la Pose Gourmande) et 6 blogueurs parisiens (des blogs C’est moi qui l’ai fait, Mais pourquoi est-ce que je vous raconte ça, Paprikas, Avec Gourmandise, Rose & Cook et Les Casseroles de Nawal) ont été conviés à Paris pour participer à un atelier culinaire autour des produits de la région.

12 blogeurs culinaires au défi dace aux produits d'aquitaine

D’un côté les parisiens, de l’autre les aquitains. Ils ont eu 1h30 montre en main pour concocter un délicieux plat en piochant dans l’éventail de produits proposés : Noix du Périgord, poulet fermier du Périgord, Foie gras du Périgord, magret de canard du Sud Ouest, Fromage Ossau-Iraty, Pruneau d’Agen, Jambon de Bayonne, Cabécou du Périgord, bœuf blond d’aquitaine, etc.

Les chefs Cédric Béchade de l’Auberge Basque à Saint-Pée-sur-Nivelle et Gilles Choukroun du MBC à Paris (17ème) ont dégusté les savoureuses assiettes, au terme de cet atelier.

Découvrez la vidéo de l’atelier : 

Les articles des blogueurs :

Découvrez les photos de l’atelier :

12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine !   12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine ! 12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine !   12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine !

12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine !   12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine !

12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine !   12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine !

12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine !   12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine

12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine   12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine !

12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine   12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine

12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine   12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine

12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine   12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine ! 12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine !

12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine ! 12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine !   

12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine !   12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine !

12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine ! 12 blogueurs culinaires au défi face aux produits d’aquitaine !  

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/12-blogueurs-culinaires-au-defi-face-aux-produits-daquitaine/feed 0
Grande fête de l’huître et du vin blanc autour du bassin d’Arcachon ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/grande-fete-de-lhuitre-et-du-vin-blanc-autour-du-bassin-darcachon http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/grande-fete-de-lhuitre-et-du-vin-blanc-autour-du-bassin-darcachon#comments Wed, 28 Nov 2012 11:05:39 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=908 Cabanes en fête prend ses quartiers samedi 1er décembre 2012 à Andernos-les-Bains. La 4ème édition de la fête de l’huître et du vin de l’Entre-deux-Mers est exceptionnelle avec la venue d’une délégation du premier congrès mondial de l’huître.

Ambiance festive et plaisir des sens assurés samedi 1er décembre 2012 au port ostréicole d’Andernos-les-Bains ! La quatrième édition de Cabanes en fête qui célèbre le mariage des huîtres et des vins de l’appellation Entre-deux-Mers, s’annonce sous les meilleurs auspices. En effet plus de 20 000 visiteurs s’étaient rendu à la fête les années précédentes. Dégustations, démonstrations de chefs cuisiniers étoilés, intronisations, expositions, concerts, défilé de gréements, course aux flambeaux de pinasses à rames, rencontres… Cette journée sera gastronomique, traditionnelle et artistique ! Muni d’un pass, le public pourra déguster dès 9 heures du matin, les délicieux fruits du bassin d’Arcachon. Huîtres et vin blanc, délicat mariage de la mer et de la terre, offrent une fraîcheur et une légèreté raffinées incomparables. A consommer sans modération! Car les vertus de l’huître ne sont plus à démontrer : seul animal à contenir de la vitamine C, l’huître est un formidable réservoir de fer, de phosphore, de magnésium et de zinc !

Cabanes en fête

Dès 15 heures sous le grand chapiteau, six chefs étoilés de la région, Thierry Renou du « Patio » d’Arcachon, Nicolas Magie du « Saint-James » de Bouliac, Stéphane Carrade de « La Guérinère » à Gujan-Mestras, Nicolas Masse de « La Grand’Vigne » à Martillac, Thierry Verrat de « La Ribaudière » de Bourg-Charente et Christophe Girardot, traiteur étoilé, réaliseront sous le regard du public, des recettes sur le thème « Le tour du monde en 80 huîtres ». Les démonstrations seront orchestrées par Vincent Poussard du cercle culinaire d’Aquitaine et Joël Latour du restaurant le « Saint-Eloi » à Arès. L’accord mets et vins sera présenté par Jean-Pascal Paubert, maître-sommelier. Pour continuer les festivités, en soirée les chefs se retrouveront pour de nouvelles dégustations.

Le premier congrès mondial de l’huître

Congrès mondial de l'huître

Cabanes en fêtes, rendez-vous populaire de la gastronomie et de la tradition du bassin d’Arcachon, accueillera par ailleurs le congrès mondial de l’huître. Du mercredi 28 novembre au dimanche 2 décembre 2012 sur le bassin d’Arcachon, se tiendra le premier rassemblement de toute la filière ostréicole mondiale: les producteurs, les scientifiques et la gouvernance de l’huître, pour débattre sur l’avenir de la filière. 26 pays, soient plus de 140 participants, ont répondu à l’appel du comité régional de la conchyliculture Arcachon Aquitaine et du comité national de la conchyliculture. Ces pays seront mis à l’honneur avec autant de cabanes au port ostréicole d’Andernos-les-Bains, mises aux couleurs de chacun d’entre-eux.

Cabanes en fêtes sera alors grâce au congrès, une vitrine mondiale du savoir-faire et du savoir-vivre ostréicole sur le bassin d’Arcachon. Exemple de convivialité dans la gastronomie et dans le respect des traditions, la fête sera encore plus cette année, un moment crucial de la vie ostréicole locale. Reste plus qu’à s’en délecter dans la bonne humeur générale !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/grande-fete-de-lhuitre-et-du-vin-blanc-autour-du-bassin-darcachon/feed 0
Les vins de Duras s’accordent avec le foie gras avant les fêtes http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-vins-de-duras-saccordent-avec-le-foie-gras-avant-les-fetes http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-vins-de-duras-saccordent-avec-le-foie-gras-avant-les-fetes#comments Mon, 26 Nov 2012 09:19:24 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=890 Vous êtes plutôt rouge, blanc sec ou moelleux… Avec le foie gras tous les goûts sont dans la nature alors la maison des vignerons de Duras en Lot-et-Garonne, propose une journée pour partir à la découverte des accords mets et vins avec le foie gras.

Le dimanche 2 décembre 2012 rendez-vous à la maison des vignerons de Duras pour des dégustations de vins et une animation cuisine. Le chef Jean-François Blanchet de l’hostellerie des Ducs à Duras cuisinera du foie gras sous vos yeux.

Au cours de la journée, des ateliers accord mets et vin autour du foie gras permettront de décliner toutes les possibilités du foie gras cru, mi-cuit, en conserve ou poêlé. Quatre ateliers seront organisés à 11 heures, 15 heures, 16h30 et à 18 heures au tarif de 5 euros par participant sur inscription au 05 53 94 13 48.

Deux ateliers réservés aux enfants pour apprendre à cuisiner des biscuits de Noël seront organisés gratuitement à 15 heures et à 16h30 sur réservation.

L’évènement se déplace aussi à la ferme du Moulinat à Loubens en Gironde où Philippe et Céline Fazembat produisent du foie gras. N’hésitez pas à leur rendre visite pour découvrir leurs produits en vente directe !

Pour les amateurs de bons produits, sachez qu’un marché gourmand, avec possibilité de restauration sur place, vous attend durant cette journée.

La boutique de la maison des vignerons de Duras est ouverte du lundi au vendredi de 9 heures à 12h30 et de 14 heures à 18 heures. Pour les fêtes, du 2 décembre au 4 janvier 2012, une sélection des meilleurs vins moelleux de l’appellation Duras y sera présentée.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-vins-de-duras-saccordent-avec-le-foie-gras-avant-les-fetes/feed 0
C’est la saison du kiwi, le meilleur allié du petit déjeuner http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/cest-la-saison-du-kiwi-le-meilleur-allie-du-petit-dejeuner http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/cest-la-saison-du-kiwi-le-meilleur-allie-du-petit-dejeuner#comments Sat, 24 Nov 2012 18:22:28 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=899 La récolte du kiwi de l’Adour vient de se terminer au sud des Landes. Il est temps de se délecter de ces fruits labellisés, autant pour leur goût que pour leurs bienfaits pour la santé. Rencontre avec Jean-Marc Poigt, président de la filière.

Grâce à de belles conditions météo dans le sud des Landes, les kiwis de l’Adour sont encore délicieux cette année. Jean-Marc Poigt, président de l’association des kiwis de l’Adour et cultivateur de kiwis à Hastingues (40), achève satisfait la récolte qui a duré une dizaine de jours. « Il a fait froid quand il fallait, fin octobre, et nous n’avons pas eu trop de sécheresse cet été, toutes les conditions pour avoir un beau kiwi bien sucré ont donc été réunies », estime-t-il. Reste plus qu’à le couper en deux et à le déguster tout simplement, à la petite cuillère. « C’est comme ça qu’il est le meilleur, si la petite cuillère rentre bien dans la chair c’est qu’il est à point!», confie Jean-Marc Poigt.

Le plus important bassin kiwicole de France

350 producteurs situés dans un rayon de 15 kilomètres autour du bassin de l’Adour ont alors récolté les 20 000 tonnes de production annuelle, ce qui fait du bassin de l’Adour le plus grand terroir kiwicole de France. Ces kiwis estampillés Label Rouge pour les uns, et IGP (Indication Géographique Protégée) pour les autres, répondent à un cahier des charges strict et contraignant pour les producteurs. « Les plus gros, 90 grammes en moyenne, et les plus sucrés sont les Label Rouge, les IGP présentent un plus petit calibre, 75 grammes », précise le producteur. Ce cahier des charges impose d’abord l’éclaircissage: les arbres ne doivent pas dépasser 40 kiwis au mètre carré arboré. « Nous avons aussi un nombre de branches à ne pas dépasser pour laisser passer la lumière sur le fruit », souligne Jean-Marc Poigt.

jean-marc-poigt

Le taux d’azote dans les fruits est aussi contrôlé. « Le seul traitement que subissent les kiwis de l’Adour est un apport en cuivre d’ailleurs autorisé en agriculture biologique », assure le producteur. En guise de traçabilité, des tests annuels sont imposés aux kiwis de l’Adour.  « Des dégustations à l’aveugle sont régulièrement organisées », explique le président de la filière.

Un concentré de vitamines

Les kiwis Label Rouge sont réservés au marché français. Alors profitons-en ! Pour démarrer la journée en fanfare, rien de tel au réveil que de savourer au naturel, un kiwi de l’Adour. « C’est une boule de vitamines », insiste Jean-Marc Poigt. En plus de présenter une teneur exceptionnelle en vitamine C, le kiwi est un formidable antioxydant. « Les médecins le préconisent pour le transit intestinal”, assure le producteur qui estime que le meilleur moment pour le déguster est le petit déjeuner pour faire le plein d’énergie pour la journée. Choisissez-le brun clair, peu velu et pas trop fripé mais il faut que sa peau soit souple sans être molle… Quand vertue pour la santé et plaisir gustatif se marient si bien, pas d’hésitation, consommez du kiwi de l’Adour sans aucune modération c’est la saison!

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/cest-la-saison-du-kiwi-le-meilleur-allie-du-petit-dejeuner/feed 0
Alain Darroze cuisine le jambon de Bayonne tous les jours, cru ou cuit ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/alain-darroze-cuisine-le-jambon-de-bayonne-tous-les-jours-cru-ou-cuit http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/alain-darroze-cuisine-le-jambon-de-bayonne-tous-les-jours-cru-ou-cuit#comments Mon, 19 Nov 2012 11:07:55 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=874 De par ses origines basques, Alain Darroze, chef cuisiner émérite, réalise des recettes avec du jambon de Bayonne comme personne d’autre. Pour lui, utiliser ce produit est une philosophie, un art de vivre à part entière !

D’abord Alain Darroze fait confiance aux talents de ses producteurs. « J’utilise souvent la maxime d’André Daguin, célèbre cuisinier du Sud Ouest, qui dit que nous les cuisiniers, nous sommes des paysans de fin de chaîne », lance le chef cuisinier basque comme pour se présenter. Voici une façon bien à lui de faire comprendre la philosophie avec laquelle il utilise tous les jours le jambon de Bayonne, cru ou cuit, dans sa cuisine. “C’est impossible de réaliser un bon plat avec un mauvais produit, en revanche s’il est bon, on peut le sublimer”, estime Alain Darroze qui confie manger du jambon de Bayonne tous les jours. Et c’est à travers une cuisine raffinée qu’il remercie quotidiennement les paysans du Pays Basque.

jambon-de-bayonne1

Le ton est donné avec sa recette au jambon de Bayonne qui enroule du melon et de la pastèque en gelée coupés en cubes avec du piment doux, le tout congelé puis plongé dans une tempura. « Le chaud froid est extraordinaire !», commente Alain Darroze. Il offre du rêve. Là c’est de la haute voltige. Mais Alain Darroze sait aussi imaginer une omelette au jambon de Bayonne, une piperade ou des poireaux façon endives au jambon. En revanche ce qu’il préfère par dessus tout c’est mélanger le jambon de Bayonne avec des produits de la mer. « J’apprécie particulièrement la lotte en papillote de jambon de Bayonne pour le sel que le jambon apporte au poisson, c’est délicieux », assure le chef. « On peut même réaliser une tarte fine de Saint-Jacques et jambon de Bayonne, j’y ajoute un petit chutney, c’est parfait », confie-t-il. Mais sa vraie spécialité c’est la cuisine à la plancha! Il adore les calamars sautés au jambon de Bayonne ou les moules au jambon de Bayonne à la plancha.

Tout est bon dans le cochon !

De toutes façons, Alain Darroze met du jambon de Bayonne partout ! Haché, en chiffonnade, en chapelure… « En fait ce produit apporte du goût aux aliments. Dans une fondue de choux par exemple, il suffit de le faire revenir à la casserole, puis de faire fondre les feuilles de choux avec le jambon, ainsi il bout et il se dessale tout en apportant ses arômes au légume” , difficile d’arrêter le chef lorsqu’il parle de son jambon de Bayonne. Et quand on lui demande pourquoi il a choisi celui-ci plutôt qu’un autre, la réponse coule comme l’Adour dans son lit… « Il y a certainement un peu de chauvinisme là-dedans mais ce qui est sûr c’est que ce jambon est sain, fabriqué à partir de cochons roses bien élevés selon un cahier des charges strict », assure Alain Darroze. Le jambon diffère en fonction du charcutier et du vieillissement du jambon. Quant au gras du jambon… « Je m’en délecte! Vous savez que des études très sérieuses ont montré que la graisse des cochons élevés sainement est aussi bonne que l’huile d’olive alors il ne faut pas s’en priver! », précise le cuisinier. Le tout est de ne pas en abuser. « C’est comme tout, on peut très bien manger du jambon de Bayonne tous les jours en s’en délectant, sans se goinfrer! », renchérit-il. Les recettes au jambon de Bayonne d’Alain Darroze pousserait pourtant bien à l’excès… Laissez fondre en bouche, mâchez légèrement, le reste c’est le terroir qui s’en charge…

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/alain-darroze-cuisine-le-jambon-de-bayonne-tous-les-jours-cru-ou-cuit/feed 3
Gastronomie en Aquitaine lance son application gourmande ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/gastronomie-en-aquitaine-lance-son-application-gourmande http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/gastronomie-en-aquitaine-lance-son-application-gourmande#comments Thu, 15 Nov 2012 18:18:41 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=871 Un projet d’escapade gourmande en Aquitaine ?

N’hésitez plus et téléchargez la nouvelle application Gastronomie en Aquitaine disponible sur votre iPhone ou iPad via l’AppStore d’Apple. Ses fonctionnalités vous permettent d’accéder à toutes les informations utiles pour aller à la rencontre des producteurs de la Région. Fromage Ossau-Iraty, foie gras et marrons du Périgord, Pruneau d’Agen… tous les producteurs répertoriés sont géolocalisables ! L’application vous indique les producteurs les plus proches de votre position et vous conduit à eux très simplement.

Retrouvez également les actualités du blog Émotions Gourmandes, ses portraits d’hommes et tous les évènements gastronomiques de la Région Aquitaine !

L’application Gastronomie en Aquitaine est le moyen simple et rapide d’en savoir plus sur les produits d’Aquitaine. Vous n’en perdrez pas une miette… et cela en toute mobilité !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/gastronomie-en-aquitaine-lance-son-application-gourmande/feed 0
Le Pays basque en invité d’honneur au salon du livre gourmand de Périgueux http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/le-pays-basque-en-invite-dhonneur-au-salon-du-livre-gourmand-de-perigueux http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/le-pays-basque-en-invite-dhonneur-au-salon-du-livre-gourmand-de-perigueux#comments Mon, 12 Nov 2012 15:13:09 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=866 Foie gras, truffe et noix du Périgord, mais aussi fromage de brebis d’Ossau-Iraty, jambon de Bayonne et piment d’Espelette… Pour sa 12ème édition, une tous les 2 ans depuis 25 ans, le salon international du livre gourmand de Périgueux a choisi d’inviter les mots et les mets du Pays basque. « Il n’y a que les imbéciles qui ne soient pas gourmands», disait Guy de Maupassant. Car la gourmandise n’a de cesse de dialoguer avec la littérature, les 16, 17 et 18 novembre 2012 le SILG permettra non seulement au public de découvrir des milliers de livres mais aussi de rencontrer 150 auteurs, des chefs cuisiniers, des producteurs et de participer à des ateliers cocktails et des cours de cuisine avec des chefs français et chinois de renom.

Les filières agroalimentaires du Périgord (vin, marron, poulet, noix, agneau, cabécou, fraise, canard et oie) seront bien évidemment à l’honneur. Elles auront leur stand avec des animations proposées par l’association foie gras du Périgord. Des démonstration de découpe d’oies et de canards du Périgord auront lieu. Des shows culinaires notamment autour de sushis au foie gras du Périgord, seront organisés avec le chef argentin de Sarlat Christian Borini, mais aussi le chef étoilé de Sainte-Sabine Vincent Lucas et le masterchef installé à Cubjac Philippe Mesuron. Le salon sera également l’occasion du lancement officiel de l’ouvrage “Le Foie gras du Périgord : le canard et l’oie de l’oeuf à l’assiette” aux éditions Sud-Ouest et de l’ouvrage “Le Foie gras dans tous ses états” aux éditions Albin Michel.

salon-livre-gourmand

Des tables-rondes, des tête-à-têtes, des expositions, des spectacles, des concerts de musique basque… Auront lieu sur l’esplanade Badinter et en divers endroits de la ville avec la participation des librairies et des restaurants.

Nouveauté cette année, des grands chefs seront croqués en pleine démonstration par un dessinateur de bande dessinée. Ces ateliers seront animés par Vincent Poussard, le chef du cercle culinaire d’Aquitaine, ancien cuisinier de François Mitterrand.

Pour la première fois cette édition, des blogueuses culinaires, espèce en vogue en ce moment sur le web, seront invitées sur le salon. Elles devront réaliser des démonstrations de cuisine interactives et ludiques en présence de chefs cuisiniers.

Un bar à lait en l’honneur d’un des thèmes du SILG 2012 « Voix lactée », sera mis en place avec des ateliers d’analyse sensorielle et une réflexion sur la place des produits laitiers dans notre alimentation.

Le prix La Mazille viendra récompenser l’ouvrage d’un chef, il sera remis le samedi 17 novembre à 14 heures. Le prix Jeunesse récompensera un livre pratique à destination des enfants.Négociants, sommeliers, oenologues et journalistes gastronomiques dégusteront les vins de Monbazillac afin de déterminer le vainqueur du concours 2012.

Des arts dans notre assiette sur fond de terroir et de tradition, le week-end s’annonce épicurien au salon international du livre gourmand de Périgueux 2012!

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/le-pays-basque-en-invite-dhonneur-au-salon-du-livre-gourmand-de-perigueux/feed 0
Les recettes secrètes de Monique Dufrechou, éleveuse de poulet fermier des Landes à Sabres http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/les-recettes-secretes-de-monique-dufrechou-eleveuse-de-poulet-fermier-des-landes-a-sabres http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/les-recettes-secretes-de-monique-dufrechou-eleveuse-de-poulet-fermier-des-landes-a-sabres#comments Fri, 09 Nov 2012 17:50:51 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=847 Poulets, chapons, poulardes, dindes ou cailles, les saveurs des volailles fermières des Landes sont incomparables. Monique Dufrechou est éleveuse à Sabres, elle confie quelques déclinaisons de ses recettes automnales préférées.

Rien de plus simple et naturel que de découper un poulet en morceau et de le laisser dorer à l’huile d’olive dans le fond d’une cocotte. Il suffit ensuite d’émincer quelques oignons et de les faire fondre tout doucement, les saler, les poivrer, y ajouter un peu de vin blanc et de laisser mijoter le tout…

« Pour le temps de cuisson je ne sais pas trop parce que moi je cuisine toujours à l’oeil, mais disons trois quart d’heure », Monique Dufrechou est éleveuse de poulets et chapons fermiers à Sabres dans les Landes et elle cuisine simplement. La formule est facile quand les produits se suffisent à eux-mêmes. « Sinon on peut aussi imaginer un suprême de poulet, ce sont les blancs de poulets cuits à la poêle ou à la plancha, accompagnés d’une compotée d’oignons et de poivrons rouges, jaunes et verts revenus dans une sauteuse », conseille l’éleveuse installée depuis 1977 et cuisinière à ses heures perdues. La recette ne casse pas trois pattes à une volaille… En toute simplicité Monique Dufrechou démontre que sublimer un poulet fermier des Landes est aussi évident que ses volailles gambadent en liberté.

Les recettes secrètes de Monique Dufrechou, éleveuse de poulet fermier des Landes à Sabres

En totale liberté

Car les volailles fermières des Landes, premières à être estampillées Label Rouge en 1965, puis IGP (indication géographique protégée) en 1998, sont élevées en liberté totale, sans grillage, ni clôture électrique. « Elles peuvent gambader où bon leur semble, leur viande est ainsi plus ferme et savoureuse », précise Monique Dufrechou. Autre critère déterminant pour que le poulet fermier des Landes soit certifié : leurs cabanes se déplacent. « Quand les poulets sont vendus, après 12 semaines d’élevage, leur maison de 60 m2 migre, ce procédé est typique des Landes », précise Monique Dufrechou. Ainsi le sol sur lequel les poulets jaunes des Landes sont élevés, se régénère. Il ne sera réexploité qu’un an plus tard, laissant le temps aux végétaux de repousser

Des volailles bichonnées pour un goût si authentique

Mais revenons à nos casseroles avec des recettes de saison : faire mariner des blancs de poulets des Landes une bonne demie-heure dans une confiture de kiwi, du citron et du gingembre puis les cuire à la poêle et déguster ! Sinon, l’incontournable recette automnale avec du potiron, des cèpes, des oignons, des marrons du Périgord, des lardons et de l’ail sera aussi très appréciée… « Le poulet fermier des Landes a le goût qui se rapproche le plus des poulets de nos grands-mères, quand je le fais rôtir à la broche il parfume toute la maison et ça donne envie de manger du poulet ! », se targue l’éleveuse. Mais d’où vient ce goût authentique si rare? C’est l’évidence même. Monique Dufrechou bichonne ses poulets et les nourris à 80% avec le maïs qu’elle produit sur son exploitation. Ils sont plusieurs centaines comme elle dans les Landes, à élever des volailles selon ce cahier des charges typique du département.

Les recettes secrètes de Monique Dufrechou, éleveuse de poulet fermier des Landes à Sabres

Chapon au foie gras pour les fêtes

Terminons sur une note gourmande pour les fêtes de fin d’année. Monique Dufrechou nous livre enfin sa recette maison du chapon. « Il sera toujours rôti, avec une farce traditionnelle, c’est à dire, de la chair à saucisse, un oeuf, du jambon, du sel et du poivre. Mais une fois je l’avais farci avec un peu de foie gras, des pommes, de la mie de pain trempée dans du lait, un oeuf, des champignons de Paris frais, la cuisson est plus longue que pour un poulet, au moins deux heures à la broche », confie Monique Dufrechou. Ces conseils valent de l’or !

On l’aura compris les volailles des Landes nous permettront sans peine de survivre aux froideurs hivernales!

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/les-recettes-secretes-de-monique-dufrechou-eleveuse-de-poulet-fermier-des-landes-a-sabres/feed 1
L’agneau de lait des Pyrénées obtient son IGP http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/lagneau-de-lait-des-pyrenees-obtient-son-igp http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/lagneau-de-lait-des-pyrenees-obtient-son-igp#comments Fri, 02 Nov 2012 15:26:14 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=833 10 ans que la filière travaillait pour obtenir une indication géographique protégée. Depuis le 3 octobre 2012, date de l’inscription au journal officiel, c’est chose faite, la tendre viande d’agneau de lait des Pyrénées tant appréciée au moment des fêtes, peut se targuer de la fameuse IGP. Cette distinction européenne offre désormais une garantie d’origine aux consommateurs ainsi qu’aux distributeurs. «Grâce à cette obtention nous allons pouvoir développer notre réseau de distribution et interpeller la curiosité des consommateurs en France et à l’exportation», explique Anne Dauvergne d’AREOVLA, l’association régionale des éleveurs ovins viande et lait. L’indication géographique protégée est le résultat des multiples concertations entre les différents acteurs de la filière pour établir ses caractéristiques: l’éleveur, l’entreprise d’abattage et le distributeur. En plus du Label Rouge que l’agneau de lait des Pyrénées peut afficher depuis 1992, l’IGP offre maintenant la garantie du suivi d’un cahier des charges et protège la provenance qu’elle porte en son nom.

L’agneau de lait des Pyrénées obtient son IGP

La garantie d’une origine

Car seule la partie sud du Gave de Pau dans les Pyrénées-Atlantiques ainsi que des cantons limitrophes dans les Hautes-Pyrénées accueillent cet élevage bien spécifique. Soient quelques 800 éleveurs des montagnes basco-béarnaises, qui produisent l’agneau de lait des Pyrénées. « Il s’agit en fait de la zone qui couvre l’AOP (appellation d’origine protégée) Ossau-Iraty. Car ce sont d’une manière générale les mêmes éleveurs qui fabriquent le fromage et qui produisent l’agneau de lait des Pyrénées. Forcément pour avoir du lait il faut d’abord un agneau!», explique Anne Dauvergne. La méthode d’élevage est typique des Pyrénées-Atlantiques. Elle est liée à la tradition ovine et laitière du territoire. Ce savoir-faire n’a pas d’équivalent et l’IGP vient reconnaître la typicité de ce produit. D’une part les différentes races locales, la Manech tête rouge, la Manech tête noire et la Béarnaise n’existent qu’en Pyrénées-Atlantiques. Ensuite les agneaux sont exclusivement nourris au lait maternel directement au pis et ils sont sevrés très tôt, à 45 jours maximum il sera abattu, au lieu des 150 jours pour l’agneau classique qui aura aussi mangé des céréales. C’est grâce à ces critères que la finesse du goût de la viande de l’agneau de lait des Pyrénées, sa texture fondante et sa couleur claire sont garanties. L’une des particularités du produit est aussi sa saisonnalité. La viande d’agneau de lait des Pyrénées n’est produite que d’octobre à juin car les brebis, animaux transhumants, sont en estive pendant l’été.

Avec les fêtes de fin d’année qui arrivent, l’IGP du met festif qu’est l’agneau de lait des Pyréneés, prendra tout son sens auprès des consommateurs en France et à l’étranger, quand le petit symbole “IGP” apparaîtra sur la viande commercialisée. Grands chef cuisiniers et amateurs pourront alors adapter sa chair à des mets traditionnels ou plus modernes, notamment dans la cuisine espagnole ou orientale.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/lagneau-de-lait-des-pyrenees-obtient-son-igp/feed 0
Rendez-vous à Wuhan en Chine pour le festival des vins de Bordeaux et d’Aquitaine ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/rendez-vous-a-wuhan-en-chine-pour-le-festival-des-vins-de-bordeaux-et-d-aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/rendez-vous-a-wuhan-en-chine-pour-le-festival-des-vins-de-bordeaux-et-d-aquitaine#comments Mon, 29 Oct 2012 14:40:55 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=805 Les vins d’Aquitaine prennent le large ! Les 2 et 3 novembre 2012 aura lieu à Wuhan, en plein centre de la Chine, la troisième édition du festival des vins de Bordeaux et d’Aquitaine. Un rendez-vous à ne pas manquer, car la Chine est le plus grand acheteur de vins français au monde et les vins de Bordeaux sont pour les chinois une référence.

Moment phare du festival : La signature du Contrat de coopération entre le district de Dongxihu à Wuhan et les régions de la bannière “Sud Ouest France”, Aquitaine et Midi-Pyrénées, sur le projet “Zone sous douane Sud Ouest France dédiée aux vins et produits agroalimentaires”. Cette signature est le premier volet de la création de Maisons agroalimentaires “Sud Ouest France” en Chine, dont la première devrait ouvrir à Wuhan au deuxième semestre 2013.

Plus de 120 vins médaillés au concours de Bordeaux-vins d’Aquitaine, principalement des vins rouges et des vins liquoreux, seront soumis à des acheteurs, importateurs et distributeurs chinois.

Au total une centaine de dégustateurs attribueront une vingtaine de trophées “coup de cœur” aux goûts des consommateurs chinois. Pour intensifier les relations commerciales avec la Chine, 30 professionnels (viticulteurs, négociants et caves coopératives d’Aquitaine) pourront rencontrer des professionnels du Centre Chine lors de rendez-vous d’affaires pré-programmés.

Ces 120 vins seront aussi proposés à un public plus large d’amateurs et de prescripteurs lors d’une journée “promenade des vins de Bordeaux et d’Aquitaine”. De nouvelles animations seront organisées, permettant pour la première fois aux vins liquoreux de Bergerac et à l’Armagnac d’être présentés en centre Chine.

Enfin, un moment ludique lors d’une soirée autour du “Casino des Bordeaux” permettra de découvrir les appellations Bordeaux et Bordeaux Supérieur.

Cet événement s’inscrit dans le cadre du Bureau de représentation établi par le Conseil régional d’Aquitaine. Il associe la Chambre d’Agriculture de la Gironde, organisatrice chaque année du Concours de Bordeaux – Vins d’Aquitaine et l’AAPrA (Agence Aquitaine de Promotion Agroalimentaire).

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/rendez-vous-a-wuhan-en-chine-pour-le-festival-des-vins-de-bordeaux-et-d-aquitaine/feed 0
Le SIAL, tremplin pour les nouveautés produit du Sud Ouest ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/le-sial-tremplin-pour-les-nouveautes-produit-du-sud-ouest http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/le-sial-tremplin-pour-les-nouveautes-produit-du-sud-ouest#comments Fri, 26 Oct 2012 14:58:39 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=802 Depuis 50 ans, le Salon International de l’Agroalimentaire est l’événement phare de l’agroalimentaire mondial. Il est le lieu privilégié pour connaître les tendances du marché et découvrir les nouveautés de demain. Cette année, 1002 produits ont été présentés au SIAL innovation et 403 ont été sélectionnés.

Aquitaine et Midi-Pyrénées, les deux régions de la bannière Sud Ouest France forment un terroir d’innovation : au total ce sont 68 nouveautés produits qui ont été présentées en exclusivité aux visiteurs du SIAL. On peut les qualifier d’authentique, gourmande, éthique, pratique ou de l’ordre du bien-être et de la santé.

Partons à la rencontre de deux entreprises aquitaines. Fidèles au SIAL, elles mettent en valeur et font déguster sur leurs stands, leurs innovations.

Favols, spécialiste des produits gourmands !

Sous la bannière Sud Ouest France, dans le Hall 5 des régions de France, on découvre l’univers de l’entreprise Favols. Établie depuis plus de 40 ans, à Villeneuve-sur-Lot, en Lot-et-Garonne, Favols est spécialisée dans la création de saveurs originales à base de fruits gourmands des vergers d’aquitaine et autres contrées lointaines. Spécialisée dans le pruneau d’Agen, la gamme s’est étendue à la production de confiture, de condiment, de compote, etc.

Le SIAL, tremplin pour les nouveautés produit !

« Le SIAL étant tous les deux ans, nous profitons de cette occasion pour présenter notre nouvelle gamme. Cette année, nous proposons notamment la gamme « Les Gourmandines », composée de 3 références fruits – chocolats et 2 références confit de lait.», explique Marie-Pierre Colombini, responsable commerciale de la marque. “Les Gourmandines “ sont des spécialités élaborées à base de fruits et chocolat : chocolat – noix de coco, poire – chocolat, orange – chocolat, ainsi que du confit de lait et confit de lait façon Tiramisu. « Avec leur texture tartinable, on peut les utiliser sur des toasts ou en préparation desserts, sur des crêpes, en fond de tarte, pour aromatiser des gâteaux ou avec de la glace. », conseille Marie-Pierre.

Autre gamme présentée pendant le SIAL, “Les Créatives”. Il s’agit de produits aux saveurs innovantes tels que les délicieux Chutney d’oignons rouges aux épices et au miel, Chutney de figue au vinaigre balsamique – confit d’airelles à utiliser pour des recettes sucrées-salées. La compote pomme-ananas-passion, se démarque des parfums classiques avec ses saveurs exotiques, tout comme la confiture de cerise griotte au gâteau basque et clémentine de Noël.

Les nouveautés Favols offrent des possibilités infinies pour agrémenter vos préparations culinaires et permettent notamment des associations originales. Ces nouveautés 2012 seront disponibles dans épiceries fines, comme la plupart des autres produits de la marque.

Fructivia innove avec ses produits bien-être et santé !

L’ambiance est tout autre sous la bannière Bio Sud Ouest France, dans le Hall 8 ! Place aux produits biologiques et de bien-être mais sans perdre la notion de gourmandise. La Panacée des Plantes, entreprise agenaise, est spécialisée dans les produits à base de plantes et de fruits, 100% biologiques. Fondée en 2007, elle associe la valeur nutritionnelle des fruits aux principes actifs des plantes, dans sa marque Fructivia.

Le SIAL, tremplin pour les nouveautés produit !

“La panacée des plantes cherche à proposer en permanence des nouveautés produits, des nouveaux moyens de consommer. Etre au SIAL nous permet de rester dans l’ère du temps et dans les tendances du marché », explique Helen Cleavely, responsable export de la Panacée des Plantes. Pour allier santé et plaisir, l’entreprise lot-et-garonnaise lance à l’occasion du SIAL une nouvelle gamme de confiserie gourmande. Il s’agit de cramberries, goji et physalis séchées et enrobées de chocolat noir. “Nous proposons depuis peu des confiseries bio, avec des superfuits enrobés de chocolat. Vous avez toujours les bienfaits des superfruits mais avec le plaisir du chocolat. Innovation, c’est leur enrobage au chocolat bio et de bonne qualité.”, explique Helen Cleavel.  Elle présente également des nouvelles pralines bio, enrobées de sucre de canne bio.

Par ailleurs, La Panacée des Plantes a créé, dans la lignée des concentrés de plantes, une gamme de fruits entiers séchés et dénoyautés, infusés aux extraits de plantes 100% biologique apportant les bienfaits suivants :

  • abricots : défenses naturelles et tonus et vitalité,
  • pomme : coupe faim,
  • pruneau : transit et digestion.

Ces produits sont idéaux pour un snack santé, toujours à portés de main !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/le-sial-tremplin-pour-les-nouveautes-produit-du-sud-ouest/feed 0
Sud-Ouest France dévoile les perspectives de la bannière pendant le SIAL http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/sud-ouest-france-devoile-les-perspectives-de-la-banniere-pendant-le-sial http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/sud-ouest-france-devoile-les-perspectives-de-la-banniere-pendant-le-sial#comments Thu, 25 Oct 2012 16:26:59 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=794 Le Salon International de l’Agriculture 2012 de Paris fut l’occasion d’inaugurer la bannière Sud Ouest France, issue du rapprochement des régions Aquitaine et Midi-Pyrénées pour promouvoir les produits agroalimentaires du Sud Ouest.

Souvenez-vous de ce que les présidents des deux régions avaient évoqué : « La bannière Sud Ouest France, à travers une offre commune soutenue par une communication adaptée, permettra de développer une identité porteuse de sens pour les distributeurs et les consommateurs, en quête d’une origine authentique de produits. Elle sera un repère pour le consommateur qui devient de plus en plus exigeant sur la traçabilité » Alain Rousset et Martin Malvy.

Après un lancement festif en février dernier, la bannière Sud Ouest France est entrée dans sa phase de développement. Le Salon International de l’Agroalimentaire s’est révélé être une occasion de taille, en raison de son importance, pour exprimer l’ambition des deux régions au travers de la bannière Sud Ouest France. En accord avec les objectifs des acteurs économiques, Sud Ouest France invite aujourd’hui les entreprises des deux régions à rejoindre la bannière.

Une journée spé-SIAL “Sud Ouest France” !

Même dans le plus grand salon de l’agroalimentaire au monde, il est impossible de manquer les stands des exposants du Sud Ouest ! Les deux régions étaient bien représentées, avec 44 entreprises/exposants regroupés sous l’identité Sud Ouest France et Bio Sud Ouest France. Par ailleurs, les régions Aquitaine et Midi-Pyrénées ont fait parler d’elles, mardi 23 octobre 2012, lors de la “journée Sud Ouest France” consacrée à la présentation des enjeux et des perspectives de la bannière aux entreprises et aux journalistes.

 Sud-Ouest France dévoile l’offre de la bannière pendant le SIAL !

Le stand Sud Ouest France, dans le hall des régions de France, était plutôt animé : une conférence de presse, un cocktail aux saveurs et couleurs du Sud Ouest, et une présentation de la bannière auprès des entreprises aquitaines et midi-pyrénéennes. « Aujourd’hui, nous arrivons auprès des entreprises avec une offre ! Le but de cette journée est de bien préciser aux entreprises ce que va leur apporter et quels sont les contours de la bannière », explique Anne Palczewski, directrice Adjointe de l’AAPrA en charge de la communication.

Sud Ouest France, une bannière qui tient sa promesse !

C’est certain, le Sud Ouest revendique depuis toujours un art de vivre tourné vers des produits de qualité et locaux. De son côté, le consommateur recherche également des produits authentiques et issus du terroir. L’objectif de la bannière Sud Ouest France est donc de fédérer sous une marque collective des produits agroalimentaires issus des terroirs et des savoir-faire du Sud Ouest, tout en améliorant le résultat économique des agriculteurs et des filières agro-alimentaires des deux territoires.

 Sud-Ouest France dévoile l’offre de la bannière pendant le SIAL !

Mardi, les deux régions ont expliqué le règlement d’usage de la marque. La bannière sera constituée de produits bénéficiant d’un signe d’identification de la qualité et de l’origine (IGP, AOP/AOC, Label Rouge, AB), mais également de produits rigoureusement sélectionnés  sur des critères d’origine locale des matières premières et de typicité liée au Sud Ouest de la France. Ainsi, tout producteur ou entreprise d’Aquitaine et de Midi-Pyrénées, devra, pour adhérer à la bannière Sud Ouest France, ou sa déclinaison bio, Bio Sud Ouest France, respecter un cahier des charges précis, réalisé en collaboration avec les professionnels de chaque famille de produits. Comme l’exprimer Anne Palczewski : « Grace à la bannière Sud Ouest, les produits Sud-ouest France, proviennent vraiment du Sud-Ouest ! ».

Paré au décollage pour la France et l’étranger !

La bannière Sud Ouest France est bel et bien une opportunité pour les entreprises et les produits agréés Sud Ouest France : « Pas d’étiquettes sur les produits ! Obtenir l’agrément Sud Ouest France, c’est être porté par la bannière lors d’opérations promotionnelles collectives en France et a l’étranger », affirme Anne Palczewski. Le SIAL fut donc l’occasion de présenter aux entreprises les opérations Sud Ouest France. Dorénavant, c’est sous la bannière Sud Ouest France que les entreprises et produits des deux régions seront portés lors de la majorité des opérations collectives. Elle offre une puissance de communication et une efficacité renforcés pour aborder les marchés. Salons internationaux, salons professionnels, conventions, prospection, animation… en tout ce sont plus de 20 salons et événements en France et à l’étranger, destinés au grand public comme aux professionnels.

Sud Ouest France souhaite notamment conquérir les consommateurs chinois et les importateurs en implantant d’ici 2013, les premières maisons Sud Ouest France en Chine, pour valoriser et vendre les produits agréés Sud Ouest France.

Dès le 24 octobre 2012, toutes les entreprises intéressées par la démarche et souhaitant adhérer à la bannière Sud Ouest France pour faire référencer leurs produits devront se rendre sur le site www.sudouestfrance.fr .

 Sud-Ouest France dévoile l’offre de la bannière pendant le SIAL !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/sud-ouest-france-devoile-les-perspectives-de-la-banniere-pendant-le-sial/feed 0
Aquitaine et Midi-Pyrénées s’unissent sur le SIAL ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/aquitaine-et-midi-pyrenees-sunissent-sur-le-sial http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/aquitaine-et-midi-pyrenees-sunissent-sur-le-sial#comments Fri, 19 Oct 2012 15:45:00 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=790 Dimanche 21 Octobre, les régions Aquitaine et Midi-Pyrénées s’installent au Salon International de l’Agroalimentaire de Paris ! Ce salon professionnel ouvre ses portes jusqu’au jeudi 25 octobre 2012, au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte. Plus grand salon de l’innovation alimentaire, il présente l’ensemble de l’offre des filières agroalimentaires du monde, réparti en 19 secteurs d’expositions.

Le plus grand Salon de l’innovation agroalimentaire au monde !

Pour les entreprises agroalimentaire, être présent au SIAL se révèle quasiment incontournable. Cette année, près de 140 000 visiteurs de toutes nationalités sont attendus, pour rencontrer les 5 900 exposants de 100 pays.

Cet événement majeur du monde de l’agroalimentaire est une opportunité unique de rencontre entre les professionnels. Inévitablement, les régions Aquitaine et Midi-Pyrénées font le déplacement à Paris pour promouvoir l’agriculture et l’agro-alimentaire de leur territoire, premier secteur d’employeur dans ces deux régions. Avec une identité commune, les deux régions du Sud-Ouest ont décidé de s’unir sur le SIAL, à nouveau sous la bannière Sud-Ouest France.

Pour cette édition 2012, les deux régions arrivent en force puisqu’elles accompagnent 44 exposants aquitains et midi-pyrénéens. Réunies sous la bannière Sud-Ouest France sur un espace de 589m2, ces entreprises sont réparties sur 6 secteurs d’implantation du SIAL : région de France, produits sucrés, volailles, charcuteries, produits Bio et épicerie fine.

Le Sud-Ouest, un terroir d’innovation

Les entreprises du Sud-Ouest sont sans cesse dans une dynamique d’innovation. Le SIAL leurs permet de présenter aux visiteurs du monde entier leurs nouveaux produits, nouvelles saveurs, couleurs, etc…

Cette année les visiteurs ne seront donc pas en reste quant aux innovations présentées ! En exclusivité, 68 nouveautés produits seront annoncés. On pourra découvrir des produits authentiques, gourmands, de bien-être et pratiques. Un panel de nouvelles associations gustatives aux accents du Sud-Ouest à découvrir au SIAL, rien qu’au SIAL !

La journée du mardi 23 Octobre, quant à elle, sera consacrée à la présentation des enjeux et des perspectives de la bannière « Sud Ouest France », issue d’un rapprochement des régions Aquitaine et Midi-Pyrénées pour la promotion agroalimentaire.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/aquitaine-et-midi-pyrenees-sunissent-sur-le-sial/feed 0
Le Cercle Culinaire d’Aquitaine fait son show auprès des Basques ce week-end ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/le-cercle-culinaire-daquitaine-fait-son-show-aupres-des-basques-ce-week-end http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/le-cercle-culinaire-daquitaine-fait-son-show-aupres-des-basques-ce-week-end#comments Thu, 18 Oct 2012 16:34:51 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=782 A l’occasion du traditionnel Salon Agricole du Pays Basque Lurrama, qui a lieu du vendredi 19 au dimanche 21 octobre 2012 sous la halle d’Iraty à Biarritz, le célèbre ambassadeur de la cuisine régionale Vincent Poussard, délocalise ses fourneaux. Le cuisiner en chef du Cercle Culinaire d’Aquitaine a déjà fait son show pour les visiteurs lors des deux dernières éditions de Lurrama, au beau milieu du marché des producteurs locaux. Cette année, il réitère !

Le Cercle Culinaire d’Aquitaine fait son show auprès des Basques ce week-end !

Pour le plaisir des sens, il s’adonnera toutes les heures et demi à la réalisation d’une recette à base d’un produit du terroir du Pays Basque. Le fromage des estives, le piment d’Espelette, le poisson mais aussi le foie gras, le porc basque et de multiples légumes tels que les courgettes ou les potimarrons seront alors sublimés par les talents de Vincent Poussard. Avant de se ruer sur les produits à la vente sur place, les visiteurs de Lurrama pourront alors intervenir dans la démonstration en posant toutes les questions qu’ils souhaiteront sans oublier de déguster les fines recettes concoctées…

Le Cercle Culinaire d’Aquitaine fait son show auprès des Basques ce week-end !

De 10 heures à 19 heures, soient six à sept recettes simples, abordables et ludiques par jour, seront cuisinées par le grand chef, en plein salon, au regard de tous. Enfin, cerise noire sur le gâteau basque, pour le grand repas du dimanche midi, notamment Philippe Lafargue, le chef du restaurant « Philippe » à Biarritz partagera ses talents derrière le piano de cuisson, ou encore Xavier Isabal du restaurant « Ithurria » d’Ainhoa ou Cédric Béchade de « l’Auberge Basque »…

Alors prenez des notes, les papilles vont en prendre de la graine !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/le-cercle-culinaire-daquitaine-fait-son-show-aupres-des-basques-ce-week-end/feed 0
C’est la saison de la noisette, découvrez la noisette produite à Cancon ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/cest-la-saison-de-la-noisette-decouvrez-la-noisette-produite-a-cancon http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/cest-la-saison-de-la-noisette-decouvrez-la-noisette-produite-a-cancon#comments Fri, 12 Oct 2012 16:58:24 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=774 Le pruneau d’Agen est incontestablement l’emblème gastronomique du Lot-et-Garonne. Pourtant, il est existe un autre fruit qui représente aussi un des symboles forts de ce département aquitain : il s’agit de la noisette !

De la prune d’Ente à la noisette

C’est Cancon, petite commune au nord de Villeneuve-sur-Lot, qui est la capitale de la noisette en France. Depuis 37 ans, les noisetiers se créent une place de plus en plus importante dans la production agroalimentaire du Sud-Ouest. Paradoxalement, c’est grâce au pruneau que la production de noisette a pu prendre son envol. Suite à des fortes gelées ravageant presque toute la récolte de prunes d’Ente, les pruniculteurs ont décidé de se diversifier pour ne plus souffrir des aléas climatiques. Par chance, la culture de noisette nécessite le même matériel que celle de la prune et s’adapte particulièrement bien au terroir du Sud-Ouest. Ainsi, depuis 1979, Cancon abrite la coopérative Unicoque, spécialisée dans le fruit à coque et leader en France de cette filière en plein essor.

C'est la saison de la noisette, découvrez la noisette produite à Cancon !

Un fuit récolté et conditionné dans le Lot-et-Garonne

De septembre à octobre, les 250 producteurs de noisettes de la Coopérative Unicoque, implantés à 150km autour de Cancon, s’activent pour récolter ce délicieux fruit, sur 40 000 hectares de vergers. A eux seuls, ils représentent 98% de la production de noisettes française. Entièrement mécanisée, la récolte des noisettes se révèle rentable pour le producteur. Chaque année, les 6 à 7 000 tonnes de noisettes récoltées passent en station de stabilisation où elles sont séchées pour devenir conservables puis conditionnées sur un site unique, celui d’Unicoque.

C'est la saison de la noisette, découvrez la noisette produite à Cancon !

La coopérative couvre la consommation de noisettes françaises et étrangères (Allemagne, Espagne, Danemark). 80% de la production est destinée à la grande distribution et le reste à l’industrie. En grande distribution, les noisettes sont commercialisées sous la marque KOKI. Elle met en vente les fruits de la récolte de l’année avec la garantie de fruits non blanchis. KOKI, c’est la recherche permanente d’une qualité optimale de ses fruits à coque, tout au long de la filière, depuis les vergers, jusqu’au conditionnement et à l’expédition.

Un produit gourmand & santé

Le marché du fruit à coque est un marché de niche. Les noisettes sont consommées traditionnellement en hiver, lors des fêtes de Noël notamment. On retrouve également la noisette sous d’autres formes : décortiquées, pour être dégustées à l’apéritif ou en cuisine, ou en poudre, concassées pour les pâtisseries et confiseries. Un produit aux apports énergétiques importants et très apprécié notamment sous la forme de pâtes à tartiner

C'est la saison de la noisette, découvrez la noisette produite à Cancon !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/cest-la-saison-de-la-noisette-decouvrez-la-noisette-produite-a-cancon/feed 2
Les produits d’Aquitaine en force à la Fête des Vendanges de Montmartre ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/les-produits-daquitaine-en-force-a-la-fete-des-vendanges-de-montmartre http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/les-produits-daquitaine-en-force-a-la-fete-des-vendanges-de-montmartre#comments Thu, 11 Oct 2012 10:41:18 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=763 Dès mercredi et ce pendant 5 jours, Montmartre, le lieu sacré des amoureux, nous propose une tout autre ambiance, accès sur l’Épicure à travers le vin et la gastronomie…

Le vin à Montmartre : une tradition depuis plus de 70 ans

Juché sur le flanc nord de la Butte, le célèbre Clos de Montmartre est composé de vignes vieilles de plus de 70 ans. Chaque année, elles sont célébrées par des visiteurs du monde entier. Ils viennent apprécier la nouvelle cuvée de Montmartre. Après le cinéma, l’humour, les îles, Montmartre intitule sa 79ème édition de la Fête des Vendanges de Montmartre “Montmartre fête les gourmandises“. Du mercredi 10 au dimanche 14 octobre 2012, cette grande fête populaire du 18ème arrondissement vous propose de nombreux rendez-vous : goûter, dégustation, feu d’artifice, concert, spectacle, etc…

Les produits d’Aquitaine en force à la Fête des Vendanges de Montmartre !

L’Aquitaine, région star du Parcours du Goût

La Fête des vendanges de Montmartre est une occasion de s’émerveiller autour des saveurs des produits régionaux, présents au Village des Régions du vendredi 12 au dimanche 14 octobre 2012. Plusieurs régions gourmandes, dont la Région Aquitaine, ont répondu présentes pour animer le Parcours du Goût ! Sur le parvis de la très touristique basilique du Sacré-Cœur, l’Aquitaine se tient prête à faire découvrir de ses produits phares, en partenariat avec l’AAPrA.

Pour sa troisième participation à ce haut événement parisien, l’Aquitaine “Fête ses vins et ses terroirs”. Elle disposera d’un espace de 45m2 pour accueillir le public, avec une vue imprenable sur tout Paris.

Les produits d’Aquitaine en force à la Fête des Vendanges de Montmartre !

Afin de valoriser et faire connaître ses produits aquitains de qualité, la région met à l’honneur deux incontournables produits de la gastronomie en Aquitaine : le foie gras du Sud-Ouest et les huîtres Arcachon Cap-Ferret ! Deux producteurs représentant chacun des produits, proposeront à la dégustation leurs délicieuses productions. Au menu : des mets à base de foie gras, assiettes d’huîtres, citron et vin blanc. Quant à l’animation, c’est le groupe girondin, Sans Additif, qui régalera les oreilles. Guitares, accordéon et mélodies festives, pour partager un moment convivial, typique du Sud-Ouest.

Mise en valeur des vignobles aquitains

Les produits d’Aquitaine en force à la Fête des Vendanges de Montmartre !

Parce que la Fête des Vendanges, sans une dégustation de vin, ce ne serait pas la Fête des vendanges ! La région Aquitaine proposera des dégustations de vin de son territoire. Rappelons que les vignobles aquitains s’étendent sur plus de 142 000 hectares et assurent une production annuelle de 7.4 millions d’hectolitres de vin dont 90% en AOC.

Un œnologue fera découvrir les différentes appellations des vins d’Aquitaine. Des Vins de Bergerac, aux Côtes de Duras en passant par le Jurançon ou encore l’Irouleguy.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/les-produits-daquitaine-en-force-a-la-fete-des-vendanges-de-montmartre/feed 0
Bertrand Guerin, producteur de marrons du Périgord, vous dévoile sa recette de marrons du Périgord au Miel d’Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/bertrand-guerin-producteur-de-marrons-du-perigord-vous-devoile-sa-recette-de-marrons-du-perigord-au-miel-daquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/bertrand-guerin-producteur-de-marrons-du-perigord-vous-devoile-sa-recette-de-marrons-du-perigord-au-miel-daquitaine#comments Sat, 06 Oct 2012 14:59:54 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=747 Bertrand Guérin est producteur de marrons à Beaumont-du-Périgord, un petit village typique du Périgord. Si les bastides moyenâgeuses font la notoriété de ce village et du Périgord en général, les marrons du Périgord y contribuent également  !

Pour Bertrand Guérin, perpétuer cette production traditionnelle de la région s’est révélé comme une évidence. Il y a 20 ans, il a repris l’exploitation familiale “La Ferme des Clottes”. Il a coupé les vieux châtaigniers dépérissant, pour replanter un verger moderne. « Dans les années 90, j’ai démarré la production du fruit de châtaignier de gros calibre, qu’on appelle les marrons », explique le producteur. A la différence des châtaignes, les marrons n’ont qu’une seule amande et leur chair blanche n’est pas cloisonnée par une peau beige et amère. Le marron est donc plus facile à cuisiner.

 Bertrand Guérin vous dévoile sa recette de marrons du Périgord

La production de ces délicieux produits s’effectue dans le secteur Périgord-Limousin. Ainsi, on trouve principalement des producteurs de marrons en Dordogne, Haute-Vienne et Corrèze, mais également en Charente ou encore dans le Lot-et-Garonne.

Il existe bon nombre de variétés, mais les plus renommées sont la Bouche de Bétizac et la Marigoule. Principales variétés cultivées dans le Sud-Ouest, leur récolte s’effectue en ce moment même. « La Bouche de Bétizac est une variété précoce, qu’on commence à récolter dès le 20 septembre, tandis que la variété Marigoule se récolte début octobre, dès lors que les marrons chutent au sol, signe de sa maturité», précise Bertrand Guérin. Pour les différencier, il faut faire appel à la vue, au goût et au toucher : la Marigoule, plus ronde, a une texture ferme alors que la Bouche de Bétizac a une face plate et un goût plus sucré. Afin de préserver son aspect extérieur, le fruit est récolté à la main et à l’aide de filet. Une fois les récoltes effectuées : « Les petits calibres sont pelés dans le but d’être transformés dans des entreprises locales, mais la plupart des fruits sont vendus sur le marché du frais », indique Bertrand Guérin, “pour se retrouver commercialisés dans les supermarchés puis dans les cuisines des amateurs de marrons“.

 Bertrand Guérin vous dévoile sa recette de marrons du Périgord

Dans l’attente de l’obtention des signes de qualité Label Rouge et I.G.P Marrons du Périgord, producteurs et structures chargées de la commercialisation des marrons ont créé la marque collective « Marrons du Périgord ». « Cette marque implique le respect d’un cahier des charges, pour offrir au consommateur les produits les plus beaux, les meilleurs », explique Bertrand Guérin qui participe activement à cette démarche qualité en tant que Président de l’Union Châtaigne Périgord-Limousin.

Grillé, blanchi, glacé, sucré… le marron du Périgord se déguste de multiples façons, qu’elles soient traditionnelles ou modernes. Bertrand Guérin vous propose une recette contemporaine dans le livret de recette des produits d’Aquitaine. Découvrez une recette simple, accordant harmonieusement les saveurs sucrées d’Aquitaine : marrons du Périgord au miel d’Aquitaine. « La particularité des marrons, c’est qu’on peut faire aussi bien des recettes sucrées que des recettes salées : soupe, en accompagnement de viande, en dessert”, suggère le producteur gourmand.

C’est un produit à consommer sans modération car c’est un vrai fruit-santé. Riche en fibres et en oligo-éléments, sans gluten ni matières grasses. Il est conseillé pour les sportifs. Fort de sa teneur en magnésium, il peut se révéler comme un véritable allié contre le stress et la fatigue.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/bertrand-guerin-producteur-de-marrons-du-perigord-vous-devoile-sa-recette-de-marrons-du-perigord-au-miel-daquitaine/feed 2
La Noix du Périgord fête les 10 ans de son Appellation d’Origine Contrôlée ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/la-noix-du-perigord-fete-les-10-ans-de-son-appellation-dorigine-controlee http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/la-noix-du-perigord-fete-les-10-ans-de-son-appellation-dorigine-controlee#comments Fri, 05 Oct 2012 14:59:44 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=754 2012 est une grande année pour la Noix du Périgord : son Appellation d’Origine Contrôlée “Noix du Périgord” souffle ses 10 bougies ! Retour sur la saga de ce fruit emblématique du terroir périgourdin, apprécié pour son goût si délicat.

Une AOC pour la noix du Périgord, ce n’est pas de la noix !

C’est incontestable : la noix fait partie du patrimoine gastronomique du Périgord ! Ainsi, un Syndicat de Défense de la noix et du cerneau de noix du Périgord a été fondé en 1994, avec pour unique objectif de protéger ce fruit historique en obtenant une AOC. Cette AOC a finalement vu le jour en 2002 et garantit au consommateur l’origine, la typicité gustative et la qualité des noix fraîches, sèches et des cerneaux de noix. L’Appellation d’Origine Protégée obtenue en 2009, permet d’obtenir une reconnaissance à l’échelle européenne.

La Noix du Périgord fête les 10 ans de son AOC !

La noix du Périgord, comme son nom le mentionne, est cultivée en Dordogne mais également sur la majeure partie des départements qui la bordent : Lot, Corrèze et Charente. Ce sont, au total, 578 communes qui forment un terroir authentique, berceau de la noix.

La noix du Périgord, un fruit festif !

Pour marquer dix années sous AOP, la noix du Périgord est mise à l’honneur lors de manifestations locales gourmandes, en cette période de récolte.

Vous pourrez retrouver la noix du Périgord lors de la Fête de la noix de Saillac (19) qui célèbre elle aussi ses 10 ans. Dimanche 7 octobre, s’organise une manifestation commerciale et festive autour de la noix et ses dérivés, à travers de nombreuses animations. Un concours de cuisine amateur sera ouvert aux jeunes sur le thème « Un dessert de la noix » et aux adultes « Un plat autour de la noix » et les visiteurs pourront découvrir la fabrication d’huile de noix sur place.

La noix du Périgord fête les 10 ans de son Appellation d'Origine Controlée !

A l’occasion de la fête, se tiendra la 3ème édition du Concours Régional de l’huile de noix, liée à la démarche de l’obtention de l’AOP huile de noix. 16 échantillons d’huile de noix seront en compétition. Le jury composé de 10 personnes ( experts, techniciens et utilisateurs ) fera une dégustation à l’aveugle pour définir les lauréats.

La gourmandise passe aussi par la littérature ! Le Salon International du Livre Gourmand de Périgueux, qui se tiendra du 16 au 18 novembre 2012, est le rendez-vous des gourmands. Le cocktail d’inauguration sera aux couleurs de la noix et du cerneau de Noix du Périgord.

1 AOC : 4 variétés et 3 modes de consommation !

Savez-vous qu’il existe des variétés différentes sous la même appellation “Noix du Périgord” ? 4 variétés pour 4 fois plus de plaisir gustatif !

La Noix du Périgord fête les 10 ans de son AOC !

  • La plus rustique, Corne, renferme un cerneau à la saveur douce et subtile.
  • La plus traditionnelle, Marbot, riche en eau son cerneau est blanc et croquant.
  • La plus typique, Grandjean, est la plus forte en caractère. Sa saveur est fortement marquée, doublée par une pointe d’amertume.
  • La plus courtisée, Franquette, avec son goût de noisette.

L’AOP protège la noix fraîche, la noix sèche et le cerneaux de noix. La noix fraîche (Marlot et Franquette) se récolte dès la mi-septembre. Elle sera séparée de son enveloppe verte et vendue aussitôt pour être consommer pendant quelques semaines. La noix sèche (Franquette, Marbot et Corne), ramassée les premiers jours d’octobre, sera lavée, séchée et réhydratée. Une fois séchée, une partie des noix est destinée au cassage pour en extraire le cerneau entier. Sachez qu’il n’y a qu’en Périgord que le cerneau de noix bénéficie d’une AOC.

A l’occasion des 10 ans, un livret de 12 recettes a été édité avec 6 recettes exclusives réalisées par le Chef Vincent Poussard. Il permet de déguster les noix du Périgord sous différentes formes, de l’entrée au dessert…

Découvrez l’extrait du JT de 13h de TF1 du 4 octobre consacré à la récolte des Noix AOC Périgord ! http://videos.tf1.fr/jt-13h/la-recolte-de-noix-bat-son-plein-7571323.html

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/la-noix-du-perigord-fete-les-10-ans-de-son-appellation-dorigine-controlee/feed 0
Xavier Isabal, Chef à Ainhoa, cuisine le fromage AOP Ossau-Iraty ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/xavier-isabal-chef-a-ainhoa-cuisine-le-fromage-aop-ossau-iraty http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/xavier-isabal-chef-a-ainhoa-cuisine-le-fromage-aop-ossau-iraty#comments Fri, 28 Sep 2012 07:58:43 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=737 Après avoir passé 3 mois dans les montagnes pour produire les délicieux fromages d’estive, les bergers basques et béarnais redescendent dans la vallée en Septembre. Le reste de l’année, en respectant le cycle naturel des brebis, les producteurs fermiers élaborent le fromage Ossau-Iraty sur leurs exploitations. Les méthodes ancestrales de fabrication confèrent à ce fromage un goût unique.

Xavier Isabal, Chef à Ainhoa, cuisine le fromage AOP Ossau-Iraty !

Protégé par une Appellation d’Origine Contrôlée depuis 1980 puis par une Appellation d’Origine Protégée depuis 1996, ce fromage au lait de brebis à pâte pressée non-cuite séduit les Grands Chefs qui s’adonnent au plaisir de le cuisiner, le détourner, le réinventer. C’est le cas du Chef basque, Xavier Isabal

Un chef ancré dans la tradition basque…

Enfant du Pays-basque, le chef étoilé Xavier Isabal souhaite transmettre sa passion pour les produits du terroir, à ceux qui viennent découvrir le Sud-Ouest. Il représente la troisième génération à faire tourner le restaurant familial Ithurria à Ainhoa, et à proposer dans ses plats les produits locaux qui lui sont chers. L’Ossau-Iraty, c’est une histoire de famille : à l’image du Jambon de Bayonne, autre star locale, cela fait 50 ans que le fameux fromage de brebis se retrouve à la table du restaurant Ithurria. Xavier Isabal l’apprécie pour “son goût particulier de noisette, qu’on obtient lorsqu’on le fait bien vieillir”.

Xavier Isabal, Chef à Ainhoa, cuisine le fromage AOP Ossau-Iraty !

Ainsi, c’est à la fromagerie Agour, située à Hélette, ou directement chez les petits producteurs fermiers du village que le Chef sélectionne ses fromages. “Il faut valoriser les produits locaux et le travail des producteurs”, explique-t-il. Au restaurant Ithurria, les légumes sont récoltés dans le potager, les volailles proviennent du poulailler, les aromates de l’herbier et les fromages Ossau-Iraty sont entreposés dans une cave d’affinage afin de développer d’avantage leurs arômes.

Au restaurant Ihturria, l’Ossau-Iraty se déguste du petit-déjeuner au fromage…

Nous avons tendance à consommer le fromage Ossau-Iraty à la fin du repas, accompagné d’une confiture de cerise noire. Pourtant, il existe de nombreuses manières de le déguster… A Ainhoa, vous ne serez pas déçus : au restaurant comme au Bistrot, la cuisine est de grande qualité. “La cuisine que je propose est une cuisine toute bête mais qui a du goût”, explique Xavier Isabal. Utilisé cru ou cuit, le fromage apporte aux créations culinaires du chef des saveurs originales.

Xavier Isabal, Chef à Ainhoa, cuisine le fromage AOP Ossau-Iraty !

Utilisé cru, ce délicat fromage sublime les plats. Avec ses notes de noisette, l’Ossau-Iraty parfume et apporte de la puissance aux savoureuses salades servies au Bistrot : “Lorsqu’on fait un éventail de tomates multicolores, qu’on y ajoute de l’huile de vinaigre, de la fleur de sel de Salies-de-Béarn, les copeaux d’Ossau-Iraty vont apporter du peps”, explique le Chef. On les retrouve également dans une recette d’entrée typiquement basque, celle des Anchois au sel marinés à l’huile d’olive, copeaux d’Ossau-Iraty, poivrons et aubergines. Plus traditionnellement, Xavier Isabal le propose à sa carte des fromages mais également au petit-déjeuner, parmi les salades de fruits, yaourts fermiers de Sare, tranches de Jambon de Bayonne, confitures maison. Les plaisirs gourmands démarrent tôt le matin à l’hôtel-restaurant d’Ainhoa !

Xavier Isabal s’amuse avec les différentes textures offertes par le fromage de brebis et ce, dès l’apéritif : “En apéritif, je fais des chips d’Ossau-Iraty à la plancha ou au four”, explique t-il. L’Ossau-Iraty croustille en bouche et révèle au palais tous ses arômes. Le chef revisite également le gratin de pâtes aux saveurs locales dans sa recette des Pennes au chorizo de Pierre Oteiza gratinées au fromage Ossau-Iraty. A la carte, on trouvera également ce fromage basque et béarnais en plat dans la recette du filet mignon de porc au fromage de brebis, agrémenté d’aubergines à la plancha, courgettes et moutarde à la menthe.

Vous l’aurez compris, il y a mille et une façon de détourner ce fromage traditionnel, ancré dans la culture basco-béarnaise…

 

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/xavier-isabal-chef-a-ainhoa-cuisine-le-fromage-aop-ossau-iraty/feed 1
Remportez un fromage AOP Ossau-Iraty avec le Jeu des produits d’Aquitaine ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/remportez-un-fromage-aop-ossau-iraty-avec-le-jeu-des-produits-daquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/remportez-un-fromage-aop-ossau-iraty-avec-le-jeu-des-produits-daquitaine#comments Wed, 19 Sep 2012 10:24:58 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=732 Savez-vous quel est le point commun entre la juteuse tomate de Marmande, le tendre Bœuf de Chalosse, la croquante noix du Périgord, le savoureux piment d’Espelette et les très renommées huîtres Arcachon Cap-Ferret ?

L’Aquitaine, bien évidemment !

Tous ces produits de grande qualité sont issus de cette région gourmande. Ils sont répartis par zone de production sur ce territoire aquitain.

Gastronomie en Aquitaine vous met au défi avec le Jeu des produits d’Aquitaine : vous avez jusqu’au 3 octobre 2012 pour retrouver la zone de production de 5 produits aquitains et participer au tirage au sort. Le grand gagnant remportera 2 fromages de brebis AOP Ossau-Iraty. Fabriqué de manière ancestrale au Pays-basque et en Béarn, ce délicieux fromage se déguste toute l’année, sur une tranche de pain ou agrémente originalement vos recettes.

Bonne chance avec les produits d’Aquitaine !

JOUEZ AU JEU DES PRODUITS D’AQUITAINE !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/remportez-un-fromage-aop-ossau-iraty-avec-le-jeu-des-produits-daquitaine/feed 14
Le miel en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/miel-en-aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/miel-en-aquitaine#comments Fri, 14 Sep 2012 10:07:31 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=723 Saviez-vous que l’Aquitaine est un territoire très actif en termes de production apicole ? Avec exactement 213 apiculteurs professionnels ou pluri-actifs et 1400 tonnes de miel produites en 2010, la région Aquitaine se place au 5ème rang des régions françaises productrices de miel. Ce sont des hommes et des femmes passionnés, qui travaillent toute l’année en harmonie avec la nature pour produire ce délicieux produit, apprécié de tous.

Un terroir, des miels

Gastronomie en Aquitaine - Miel d'Aquitaine

Le miel produit en Aquitaine est le résultat d’un savoir-faire ancestral et de terroirs spécifiques. Le climat aquitain et la flore diversifiée (alternance de zones de cultures, de boisées et de montagnes) sont propices à la production de différents types de miel.

En Aquitaine, on trouve majoritairement des miels monofloraux, c’est à dire des miels pur de fleur. Pour obtenir un miel monofloral, l’apiculteur procède à la transhumance : d’avril à novembre, selon les floraisons, il apporte ses ruches près de châtaigners, d’acacias ou de tournesols, et laisse les abeilles butiner jusqu’à la fin de la floraison.

Ainsi, on trouve en Aquitaine des miels d’acacias et de châtaigners mais également des miels de grandes cultures comme le colza et le tournesol. On trouve également du miel d’arbousier, metcalfa, rhododendron et luzerne en plus petite quantité. On note deux miels particuliers, ceux des Landes et des Pyrénées. Dans les montagnes pyrénéennes, les miels de tilleul, de rhododendron et de bruyère de montagne priment. Le terroir gasco-landais est spécialisé dans des miels de bruyère Erica, bruyère callune et bourdaine. Le climat chaud et pluvieux associé aux terres de bruyères permet aux fleurs d’avoir les ressources nécessaires pour faire du nectar et se prête donc particulièrement à la production de ces miels des Landes.

L’ADAAQ – association de développement de l’Apiculture en Aquitaine - a déposé une demande pour obtenir l’Indicateur géographique protégé (I.G.P) “Miels des Landes” auprès de l’INOA pour protéger l’origine géographique de ces miels de la forêt des Landes, dont le terroir en fait un produit exclusivement aquitain.

Apiculteurs en Aquitaine

Gastronomie en Aquitaine - Miel d'Aquitaine

L’ADAAQ, crée en 1999, aide à la structuration de la filière apicole et soutient techniquement les apiculteurs professionnels. 11 apiculteurs aquitains se sont réunis autour de la marque “Apiculteurs en Aquitaine” pour garantir au consommateur un miel issu exclusivement du territoire. Ils s’inscrivent dans une recherche permanente de qualité, pendant la récolte et lors du travail en miellerie pour obtenir une belle cristallisation, une bonne conservation et une texture idéale de miel.

Plaisirs gustatifs et nutritionnels

Gastronomie en Aquitaine - Miel d'Aquitaine

Connu pour ses qualités nutritives et énergétiques, le miel se consomme en tartine, sur une délicieuse tranche de pain de campagne. Floral, délicat, épicé parfois vanillé, on peut l’utiliser pour sucrer les aliments ( produits laitiers, salade de fruit, thé, etc. ) ou pour cuisiner des plats sucrés-salés et des pâtisseries comme les délicieuses madeleines au miel d’Aquitaine du Chef Vincent Poussard. D’autres produits à base de miel se dégustent également, comme le vinaigre de miel, le pain d’épices et l’hydromel.

La région est également propice à la production de pollen, ayant un réel intérêt pour la santé. Presque 50% des apiculteurs aquitains produisent du pollen. Protéines végétales récoltées sur les fleurs, le pollen a un effet dynamisant pour l’homme lorsqu’il est consommé régulièrement, dilué dans du jus ou de l’eau. Par ailleurs, la gelée royale, sécrétée par les nourrices pour nourrir la reine et les jeunes larves, possède également vitamines, acides aminés essentiels, sels minéraux et renforce les défenses immunitaires.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/miel-en-aquitaine/feed 0
Revivez le Pruneau Cook Show 2012, animé par Vincent Poussard ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/revivez-le-pruneau-cook-show-2012-anime-par-vincent-poussard http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/revivez-le-pruneau-cook-show-2012-anime-par-vincent-poussard#comments Tue, 11 Sep 2012 08:27:03 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=719 Découvrez en images le Pruneau Cook Show, démonstrations culinaires animées par Vincent Poussard en direct du Grand Pruneau Show 2012 !

  • En présence de Gilles Bertrandias – Rougeline, le Chef Vincent Poussard réalise un chutney tomates/ pruneaux au foie gras et livre ses astuces cuisine autour de la tomate de Marmande :

  • La Maison Roucadil présente la recette du Riz au lait Espuma aux Pruneaux :

    • Vincent Poussard cuisine la Blonde d’aquitaine avec la recette de la Daube froide aux pruneaux à tartiner :

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/revivez-le-pruneau-cook-show-2012-anime-par-vincent-poussard/feed 0
Participez à la première chasse aux trésors d’Aquitaine ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/participez-a-la-premiere-chasse-aux-tresors-daquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/participez-a-la-premiere-chasse-aux-tresors-daquitaine#comments Fri, 07 Sep 2012 13:18:15 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=710 Chaque année, le troisième week-end de septembre, se déroulent les traditionnelles Journées Européennes du Patrimoine. Pour l’occasion, l’Aquitaine transforme son territoire en terrain de jeu géant !

Le Conseil Régional d’Aquitaine organise pour la première fois une chasse aux trésors à travers les 5 départements aquitains. Du 8 au 16 septembre, découvrez les joyaux architecturaux, culturels et économiques de la région, grâce à un jeu ludique et éducatif.

Cette chasse au trésor s’adresse aux petits comme aux grands. Elle vous fait voyager parmi les “Sites majeurs d’Aquitaine” : de l’estuaire de la Gironde au Château de Bonaguil (47) en passant par l’Ecomusée de Marquèse (40), et dans les 6 villes d’Aquitaine : Agen, Bordeaux, Bayonne, Mont de Marsan, Pau et Périgueux.

Gastronomie en Aquitaine - Chasse au trésor en Aquitaine

Participez à l’aventure…

Si vous vous sentez l’âme d’un aventurier, téléchargez le carnet de route sur le site www.chasse.tresors.aquitaine.fr, contenant toutes les informations indispensables.

23 parcours s’offrent à vous : 15 itinéraires (jeux de pistes dans les grandes villes ou sites exceptionnels aquitains), 7 énigmes à résoudre à propos des grandes compétences régionales (préservation de l’environnement, promotions des produits du terroir, innovation, mobilité, etc.) ainsi qu’ 1 chasse pour tout savoir sur le Conseil Régional d’Aquitaine.

Gastronomie en Aquitaine - Chasse au trésor en Aquitaine

Amateurs de jeux de pistesquiz et énigmes en tout genre, vous pouvez participer à autant de chasse que vous le souhaitez. Chaque chasse vous rapportant un point, plus vous participez, plus vous aurez de chances de gagner le gros lot.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, allez à la pêche aux indices délivrés chaque jour du 8 au 16 septembre sur radio France Bleu Gironde et le journal Sud-Ouest.

…et gagnez de nombreux lots

A la clé de cette enquête de nombreuses récompenses sont à gagner : 1 voyage au Maroc pour 2 personnes, des nuits en cabane, un vélo électrique, des iPad et également des coffrets gourmands aquitains offerts par l’AAPrA

 

 

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/participez-a-la-premiere-chasse-aux-tresors-daquitaine/feed 0
A vos appareils photos avec Gourmets de France ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/a-vos-appareils-photos-avec-gourmets-de-france http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/a-vos-appareils-photos-avec-gourmets-de-france#comments Thu, 06 Sep 2012 09:10:01 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=707 Si on vous propose de : participer à un cours de cuisine ou déjeuner chez Nicolas Masse, Chef du Restaurant la Grand Vigne au Sources de Caudalie à Martignac ou chez Pascal Nibaudeau au Pressoir d’Argent à Bordeaux, cela vous tente ? Alors clic, clic, clic : A VOS APPAREILS PHOTOS !

Vous avez jusqu’au lundi 10 septembre 2012 pour participer au concours de photos culinaires amateur organisé par Gourmets de France : “Clic ! L’Aquitaine gastronomique”. Les produits aquitains sont les stars du concours, c’est donc tout naturellement que l’AAPrA soutient cette initiative.

Au restaurant ou chez vous, immortalisez la meilleure représentation de la cuisine aquitaine. Une fois que vous avez pris votre photo, il vous suffit de la déposer sur le site www.gourmetsdefrance.fr, rubrique “je participe”, dans l’une des trois catégories suivantes :

  • Au restaurant : les meilleurs moments au restaurant, du bistrot au grand gastronomique
  • Fait maison : produits, préparation, cuisine, recettes et repas à la maison
  • Les desserts d’enfant : dessert rêvé ou réalisé par les enfants

Gourmets de France réserve aux gagnants de nombreuses récompenses gourmandes : des cours de cuisine avec les chefs de la région, des repas d’exception dans des restaurants étoilés, des paniers gourmands et bien d’autres surprises ! Chefs et professionnels de la gastronomie éliront la meilleure photographie dans chacune des 3 catégories. Les prix seront remis aux gagnants lundi 17 septembre à Bordeaux par Michel Olivier, son fils Bruno Olivier (Chef Olivier sur France Bleu Gironde) et son petit-fils Aleksandre, pâtissier

Ce concours est ouvert à tous alors laissez donc parler votre imagination et vos talents culinaires pour réaliser des recettes à base de produits d’Aquitaine et les photographier ! De belles sources d’inspiration…

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/a-vos-appareils-photos-avec-gourmets-de-france/feed 0
Les Vins d’Aquitaine s’envolent à Québec pour Bordeaux Fête le Vin ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/les-vins-daquitaines-senvolent-a-quebec-pour-bordeaux-fete-le-vin http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/les-vins-daquitaines-senvolent-a-quebec-pour-bordeaux-fete-le-vin#comments Wed, 05 Sep 2012 14:02:53 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=702 Si on vous dit : grand événement bordelais attirant à chaque édition toujours plus d’amateurs de vin sur les quais de la Garonne à Bordeaux… de quoi s’agit-il ? Bordeaux Fête le Vin évidemment ! Cette année l’événement a rassemblé plus de 500 000 visiteurs autour des Vins d’Aquitaine, un véritable succès.

Charmé par ce concept auquel il a participé plusieurs fois, le maire de la ville de Québec a souhaité offrir à ses habitants une manifestation épicurienne similaire !

Lorsque Bordeaux Fête le Vin s’exporte à Québec

A l’occasion du Grand Prix Cycliste de Québec et du 50ème anniversaire du jumelage des villes de Québec et Bordeaux, 4 jours de festivités sont organisés outre-atlantique. Du 6 au 9 septembre 2012, Bordeaux Fête le Vin aura pour toile de fond le Port de Québec. Ainsi nos cousins québécois pourront découvrir parmi les 25 000 bouteilles importées pour l’occasion, l’ensemble des appellations viticoles de la région Aquitaine. L’événement, issu de l’initiative de la mairie de Québec, soutenue par la SAQ, société d’État mandaté pour faire le commerce des boissons alcooliques, est très attendu.

Dans le même esprit que la manifestation bordelaise, Bordeaux Fête le Vin à Québec est organisé en grand village, dédié aux vins et à la gastronomie. Les vins du Sud-Ouest seront repartis en 6 pavillons d’appellations bordelaises (Médoc et Graves, Saint-Emilion/ Pomerol/ Fronsac, Côtes de Bordeaux, Bordeaux Fraîcheur, Sweet Bordeaux et Bordeaux Supérieur) et 1 pavillon des Vins d’Aquitaine.

Gastronomie en Aquitaine - Les Vins d’Aquitaines s’envolent à Québec pour Bordeaux Fête le Vin !

Un Pavillon Aquitain aux couleurs des Vins du Sud-Ouest

Une fois entré dans le site, prenez la direction du Bassin Louise et rendez-vous dans l’espace des vins d’Aquitaine. De 13h à 23h, 15 vignerons aquitains seront présents sur le stand pour parler de leurs vins. Venus avec près de 2400 bouteilles, les viticulteurs présenteront l’exhaustivité des vins du terroir aquitain : vins des vignobles bergeracois, du piémont-pyrénéens, Landais et Lot-et-Garonnais. Les détenteurs du passeport de dégustation pourront les déguster.

Les vins d’Aquitaine seront à l’honneur au cours de 2 moments forts. Tout d’abord, les Vins de Bergerac organiseront, le temps d’une soirée, une opération dégustation au Lounge Bergerac. Puis jeudi et vendredi, les Vins d’Aquitaine seront également présents dans 2 restaurants pour des soirées consacrées aux accords entre les arômes bordelais et québécois.

Vins d’Aquitaine et gastronomie québécoise…

Particularité de cette édition québecoise : les accords mets et vins ne seront pas 100% aquitains ! Volonté municipale, la gastronomie présente sur le site de Bordeaux Fête le Vin à Québec sera locale, afin de montrer que le mariage entre les vins d’Aquitaine et la gastronomie québécoise est possible. Pour tester l’association, il faudra donc se rendre, un verre à la main, à la Plaza Gourmande. C’est THE place to be, pour tester des accords mets et vins insolites : foie gras, produit à base de pommes, de canard, produits fins avec canneberge du Québec, produits au sirop d’érable, etc… Les vins d’Aquitaine s’apprécient aussi associés à des mets internationaux, laissez-vous tenter !

 

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/les-vins-daquitaines-senvolent-a-quebec-pour-bordeaux-fete-le-vin/feed 0
Croc’Agri : Les Jeunes Agriculteurs font leur marché ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/crocagri-les-jeunes-agriculteurs-font-leur-marche http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/crocagri-les-jeunes-agriculteurs-font-leur-marche#comments Mon, 03 Sep 2012 15:21:56 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=694 En Aquitaine, même si les vacances semblent toucher à leur fin, il n’est pas question d’en finir avec les plaisirs estivaux ! Les Jeunes Agriculteurs d’Aquitaine ont bien décidé de vous faire oublier que la rentrée pointe le bout de son nez…

Pour cette première édition de Croc’Agri – Les Saveurs du Sud-Ouest, ce sont près de 40 Jeunes Agriculteurs de la région Aquitaine qui vous convient mercredi 5 septembre 2012 aux allées de Tourny à Bordeaux. Une journée de convivialité autour des produits du Sud-Ouest, soutenue par la Région Aquitaine et la Mairie de Bordeaux.

Consommer local et de saison…

A partir de midi, les Jeunes Agriculteurs vous proposent un service de restauration rapide, local et de saison. Sur place ou à emporter, profitez de votre pause déjeuner pour déguster les produits de qualité des producteurs ou d’organisations de producteurs d’Aquitaine. Au menu : salade de tomates de Marmande, Burger-frites “Croc’Agri” et yaourt fermier.

Dans l’après-midi, les Jeunes Agriculteurs vous invitent au marché gourmand pour découvrir les saveurs du Sud-Ouest ainsi qu’une mini-ferme. En soirée, partagez en famille ou entre amis un repas composé de produits régionaux. Pour 16€, les Jeunes Agriculteurs serviront sur place huîtres ou melon–jambon, aiguillettes de canard avec frites et salades aux noix, fromage de Brebis et confiture de cerises noires et gâteau basque.

Pas de doute : vous passerez un délicieux moment ce mercredi en compagnie des Jeunes Agriculteurs Aquitains. Une occasion unique d’échanger et prendre conscience qu’acheter et consommer local favorise le dynamisme agricole régional et l’installation des agriculteurs en Aquitaine…

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/crocagri-les-jeunes-agriculteurs-font-leur-marche/feed 0
Découvrez le Top 10 des recettes ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/decouvrez-le-top-10-des-recettes http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/decouvrez-le-top-10-des-recettes#comments Fri, 31 Aug 2012 10:43:22 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=690 En matière de gastronomie, il y a les grands classiques… Vous savez, ces recettes dont on ne se lasse jamais, qui plaisent à tous les coups et qui font le régal de petits et grands : blanquette de veau, tiramisu, pizza ou moelleux au chocolat !

Vincent Poussard, Chef-Ambassadeur du Quai des Saveurs à Bordeaux, a revisité à la façon “Aquitaine” les 10 recettes les plus recherchées sur le web. Associées aux bons produits aquitains, ces recettes sont d’autant plus délicieuses !

Gastronomie Aquitaine - Emotions gourmandes : Découvrez le Top 10 des recettes !

Découvrez la sélection des 10 recettes favorites des internautes, revisitées par le Chef Vincent Poussard :

  1. Blanquette de veau sous la mère, carottes des sables glacées
  2. Tiramisu aux fruits d’automne d’Aquitaine
  3. Cheese cake aux noix du Périgord caramélisées
  4. Cupcake aux carottes des sables des Landes et au gingembre
  5. Poulet fermier de Gascogne à la basquaise
  6. Madeleine au miel d’Aquitaine
  7. Bœuf bourguignon à la bordelaise
  8. Moelleux au chocolat de Bayonne et piment d’Espelette
  9. Macarons, chocolat de Bayonne et Piment d’Espelette
  10. Pizza au Jambon de Bayonne, Ossau-Iraty, tomates de Marmande et roquette

Quelle est la recette que vous préférez ? Laissez votre avis en commentaire au bas de cet article.

Bon appétit !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/decouvrez-le-top-10-des-recettes/feed 0
Marché de Pau http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/marches-en-aquitaine/pyrenees-atlantiques/marche-de-pau http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/marches-en-aquitaine/pyrenees-atlantiques/marche-de-pau#comments Thu, 30 Aug 2012 08:45:34 +0000 aapra_webmastering http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=marches-en-aquitaine&p=688 Samedi 6 octobre, marché (à partir de 14 h) , rue Joffre.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/marches-en-aquitaine/pyrenees-atlantiques/marche-de-pau/feed 0
Marché de Bordeaux http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/marches-en-aquitaine/gironde/marche-de-bordeaux http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/marches-en-aquitaine/gironde/marche-de-bordeaux#comments Thu, 30 Aug 2012 08:41:19 +0000 aapra_webmastering http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=marches-en-aquitaine&p=687 Samedi 8 septembre, marché (9 h à 16 h ), place Saint-Martial.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/marches-en-aquitaine/gironde/marche-de-bordeaux/feed 0
Marché de Beynac http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/marches-en-aquitaine/dordogne/marche-de-beynac http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/marches-en-aquitaine/dordogne/marche-de-beynac#comments Thu, 30 Aug 2012 08:39:03 +0000 aapra_webmastering http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=marches-en-aquitaine&p=686 Tous les lundis jusqu’à mi-septembre, marchés (9 h-13 h), parking de la Balme.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/marches-en-aquitaine/dordogne/marche-de-beynac/feed 0
Show le Pruneau ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/show-le-pruneau http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/show-le-pruneau#comments Tue, 28 Aug 2012 15:01:36 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=679 Le vendredi 31 août et le samedi 1er septembre, à  l’occasion du Grand Pruneau Show D’Agen, venez découvrir la nouvelle téléréalité familiale à la mode : le Pruneau Cook Show. Le but est d’apprendre à cuisiner le pruneau d’Agen.

Un Reality Show à consommer sans modération

Le  Pruneau Cook Show, c’est 1 plateau télé, 4 caméras, 3 démonstrations par soir de cuisine du pruneau, 1 retransmission en direct sur écran géant, des dizaines d’invités, et des intermèdes musicaux.  Pour la 3ème année consécutive, le chef Vincent Poussard vous apprend à cuisiner le pruneau, et à associer sa douceur fruitée, aux meilleurs produits de la région. On se souvient en 2011 des pruneaux farcis au foie gras, avec de la blonde d’Aquitaine, et des pommes de terre en croûte de morille. En 2010, le nougat de chèvre frais au pruneau d’Agen avait ravi les gourmands. Pour cette année, le suspense est entier. Seule indication pour le public, les recettes sont toutes imaginées par les restaurateurs Logis de Lot-et-Garonne.

Une équipe unie derrière le pruneau

Pour présenter ce Pruneau Cook Show, Vincent Poussard sera bien entouré. Pour chaque recette, le plateau télé accueillera un cuisinier. Tous deux expliqueront les étapes à suivre pour sublimer la savoureuse pépite noire. Avec eux également, 2 invités différents seront à chaque fois présents. En vedette samedi soir, vous retrouverez la chanteuse et comédienne franco-britannique Lucy Harrison, que l’on a pu voir dans le film Ma femme est une actrice. A tour de rôle, Miss Aquitaine 2011, Miss Lot-et-Garonne 2011, ou encore Miss Lot-et-Garonne 2012, viendront également prêter main-forte aux cuisiniers. Sous le regard de milliers de spectateurs, les professionnels de la filière pruneau d’Agen, et d’autres productions locales, viendront aussi partager leur passion.

Cook Show Agen

Goûter les produits régionaux

Sentir les bonnes odeurs de cuisine, sans pouvoir goûter, est toujours très frustrant. Pendant le Pruneau Cook show, vous pourrez tester les produits. Chaque démonstration culinaire sera suivie d’une dégustation offerte au public. Toutes les recettes présentées sont conçues pour être accessibles au plus grand nombre. Vous pourrez aussi les refaire facilement à la maison. Pour vous y aider, des livrets de recettes seront distribués, offerts par l’AAPrA. A la fin de chaque recette, un accord mets/vin vous sera également proposé, présenté par Miss Aquitaine 2010.
Côté musique, entre deux démonstrations de mélange des saveurs, le groupe Locoson vous initiera aux rythmes endiablés de la salsa. La sauce piquante de Cuba se marrie très bien avec la texture onctueuse du pruneau d’Agen.

Le Pruneau Cook Show 2012
31 août et 1er Septembre.
Rendez-vous place des Laitiers à Agen, de 20h30 à minuit.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/show-le-pruneau/feed 0
Pierre Oteiza vous fait découvrir le porc Kintoa et la vallée des Aldudes ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/pierre-oteiza-vous-fait-decouvrir-le-porc-kintoa-et-la-vallee-des-aldudes http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/pierre-oteiza-vous-fait-decouvrir-le-porc-kintoa-et-la-vallee-des-aldudes#comments Fri, 24 Aug 2012 15:45:56 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=671 Une chair tendre, rouge foncée et finement persillée : le porc Kintoa fait partie des spécialités gastronomiques du Pays basque. C’est un produit qui a du caractère, du goût, et une histoire. Celle de Pierre Oteiza, éleveur, producteur et artisan charcutier de la vallée des Aldudes. Ce natif de la vallée a su préservé, alors qu’elle était menacée d’extinction, la race locale « Pie Noir » ou tout simplement « Porc Basque », et propose aujourd’hui de délicieux produits issus de ce porc sous l’appellation Kintoa. Il nous en dit plus sur cette jolie aventure basque….

Gastronomie Aquitaine -  Pierre Oteiza vous fait découvrir le porc Kintoa et la vallée des Aldudes !

De la préservation du porc basque…

Après l’obtention de son CAP boucher à Paris, Pierre Oteiza, revient dans sa vallée natale des Aldudes, pour reprendre l’exploitation familiale : « c’était la ferme de mes parents et j’ai créé en 1987 mon entreprise de conserverie et salaisonnerie », explique-t-il.

La rencontre de Pierre Oteiza avec les porcs de race basque a lieu en 1988. C’est à l’occasion du Salon de l’Agriculture de Paris, que Pierre Oteiza voit les derniers spécimens d’une race locale de porc, le Pie Noir du Pays basque, dit Porc basque. Cette race, originaire du Pays basque, a failli disparaître, remplacée par des porcs blancs plus productifs.

Pour sauver cette race locale, Pierre Oteiza décide d’en ramener 2 dans sa vallée pyrénéenne. Aussitôt, une dizaine d’éleveurs s’associent à sa démarche pour sauvegarder l’animal, déclaré en voie de disparition en 1981.

…A l’obtention de l’AOC pour défendre un produit savoureux et de qualité !

Seulement 10 éleveurs au début de l’aventure, ils sont aujourd’hui près de 80 à allier patience et savoir-faire, pour élever le porc basque dans la vallée des Aldudes. Les conditions d’élevage, une alimentation naturelle, un âge d’abattage élevé, des techniques de salages, confèrent à cette viande “Kintoa” une maturité, une belle couleur rouge vif, et un goût délicieusement persillé.

Dès leur sevrage et jusqu’à leurs 15 mois, les porcs basques évoluent en plein air, dans des parcs non clôturés. Les terrains montagneux et boisés des Aldudes offrent aux animaux une alimentation naturelle : herbe, racines, glands, faînes ou châtaignes. Les éleveurs respectent le rythme de croissance de la race. « Le temps est primordial pour le goût du jambon mais la nourriture des animaux l’est tout autant », explique Pierre Oteiza. « Jusqu’à la fourchette, il faut attendre 3 ans », souligne t-il.

La viande Kintoa est bien adaptée à la fabrication de produits de salaison, dont la pièce la plus noble est le jambon. Séché, et affiné pendant 16 mois, d’abord dans un séchoir, puis à l’air libre, il profite de l’alternance des vents chauds du sud, et des courants d’air marin de l’océan. C’est au cours de cet affinage, que le jambon développe tous les arômes, qui lui donnent ce goût si particulier. Le porc Kintoa s’apprécie également en viande fraîche. Cuite, la viande Kintoa est tendre, savoureuse, et se caractérise par des arômes de noix et d’épices grillées.

En 2001, les producteurs décident de s’engager dans une démarche de reconnaissance du porc basque, et de son jambon, en Appellation d’Origine Contrôlée. Ils veulent faire valoir le lien unique, qui unit une race, un terroir et un savoir-faire : «  aujourd’hui, nous sommes un syndicat d’éleveurs de porcs basques. Tout est fabriqué et transformé au Pays basque, en respectant un cahier des charges. La demande d’AOC suit son cours.

La vallée des Aldudes, un cadre idéal pour l’élevage du Porc Kintoa

Petite enclave flirtant avec l’Espagne, la vallée des Aldudes est idéale pour l’élevage des porcs basques : « de tout temps, il y a eu des porcs dans la vallée. Du climat aux forêts, tout est adapté au porc », confirme Pierre Oteiza. Autrefois cette vallée appartenait au royaume de Navarre, et le roi prélevait directement un impôt sur les porcs qui y étaient menés en transhumance par les bergers. Le nom de cet impôt : « la quinta » ce qui donna en Basque « Kintoa » (le cinquième soit 1 porc sur 5). Il ajoute que : “dans la vallée, vous avez 3 villages : Banca, Aldudes, Urepel et c’est au fond d’Urepel qu’on trouve encore aujourd’hui un vestige vivant de cette époque : « le pays Quint»”.

Gastronomie Aquitaine -  Pierre Oteiza vous fait découvrir le porc Kintoa et la vallée des Aldudes !

Pour faire découvrir aux curieux l’élevage des porcs basques, dans cette vallée verdoyante, Pierre Oteiza a créé un itinéraire touristique et pédagogique. Depuis sa ferme, cette balade présente la vie du porc basque : « quand on fait le tour, on voit 15 parcs, avec des porcs d’1 jour à 15 mois”, explique Pierre Oteiza. La visite se fait librement à pied, ou sur un âne, au cœur des magnifiques montagnes.

Pierre Oteiza au delà des frontières basques

La société de Pierre Oteiza n’a cessé de se développer, pour faire découvrir ses produits. Aux Aldudes, sur internet, et dans 10 boutiques en France, l’éleveur de porcs basques commercialise ses jambons du Kintoa, salaisons et plats cuisinés, représentatifs de la gastronomie basque. Ses produits se trouvent également dans certaines épiceries fines, et dans des restaurants hauts de gamme en France, en Europe, en Asie du Sud-Est et au Canada.

Gastronomie Aquitaine -  Pierre Oteiza vous fait découvrir le porc Kintoa et la vallée des Aldudes !

Pierre Oteiza est présent sur de nombreux salons et foires : « fabriquer aux Aldudes c’est bien, mais pour se faire connaître, il est indispensable de bouger un peu », confie-t-il. Ces manifestations lui permettent d’avoir une relation privilégiée avec la clientèle, et de favoriser la vente directe. Il n’est donc pas rare de voir Pierre Oteiza sur le Salon International de l’Agriculture de Paris, à Bordeaux ou même à l’étranger : « en septembre, nous allons au Canada, pendant 10 jours, à La Fête du Vin de Québec. Nous ferons déguster les saveurs de la vallée des Aldudes ». Un terroir et un savoir-faire qui s’exportent pour le plaisir de tous !

 

Plus d’informations :

 

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/pierre-oteiza-vous-fait-decouvrir-le-porc-kintoa-et-la-vallee-des-aldudes/feed 0
Les premiers pruneaux d’Agen, prêts pour la récolte ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-premiers-pruneaux-dagen-prets-pour-la-recolte http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-premiers-pruneaux-dagen-prets-pour-la-recolte#comments Fri, 17 Aug 2012 16:27:28 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=663 La prune d’Ente, cela vous dit-t-il quelque chose ? Il s’agit de la variété de prune la plus célèbre au monde.  Une fois séchée, elle devient le délicieux Pruneau d’Agen que vous connaissez tous ! Gorgé de soleil, ce fruit emblématique du Sud-Ouest et plus particulièrement du Lot-et-Garonne allie bien-être et plaisir des papilles. Le pruneau d’Agen vous réserve bien des surprises…

L’IGP Pruneau d’Agen a 10 ans…

Fruit délicat nécessitant beaucoup de soleil, la prune d’Ente apprécie particulièrement le terroir du Lot-et-Garonne, 71% des prunes d’Ente y sont produites. Elle s’épanouit aussi dans les départements limitrophes : Dordogne, Gironde, Tarn-et-Garonne et Lot. Ainsi, ce fruit pousse sur 118 cantons du Sud-Ouest. Depuis novembre 2002, le pruneau d’Agen bénéficie de l’Indication Géographique Protégé Pruneau d’Agen. Ce signe officiel européen reconnaît l’existence d’un terroir unique. Le cahier des charges de l’IGP garantit que les pruneaux proviennent exclusivement des vergers de prunes d’Ente plantés dans ce bassin de production. Par ailleurs, les consommateurs sont assurés que les prunes sont séchées, transformées, et conditionnées sur ce même territoire.

Gastronomie en Aquitaine - Pruneau d'Agen

… mais son origine est ancienne !

La production du pruneau dans le Sud-Ouest est très ancienne. Le prunier trouve ses origines en Chine. Il s’établit dans tout le bassin méditerranéen, à la suite de l’expansion grecque et romaine. C’est au 12ème siècle que la prune d’Ente voit le jour. Les moines de l’Abbaye de Clairac, dans la vallée du Lot, décident de greffer la variété locale, plantée par les Romains, aux plants de prunier de Damas, ramenés des Croisades. Le séchage de la prune d’Ente s’est rapidement révélé un avantage pour la conservation et le stockage. Grace à son port sur la Garonne, Agen est devenu la principale ville d’expédition de pruneaux vers Bordeaux, et au delà.

3, 2, 1… Récoltez !

Pour débuter la récolte, il faut attendre que le fruit arrive à pleine maturité, une teneur en sucre satisfaisante. Traditionnellement, la cueillette est réalisée entre mi-août et mi-septembre. Dès lundi, les premiers pruniculteurs récolterons à la main, ou à la machine, les premiers fruits. 3 à 4, c’est le nombre de passages qu’ils devront réaliser, pour ne ramasser que les fruits les plus mûrs. Les prunes d’Ente seront ensuite séchées pendant 20 à 24 heures, à 80°C, pour devenir des pruneaux d’Agen. Ensuite, ils passeront entre les mains de transformateurs chargés de leur commercialisation. Là, ils seront réhydratés, afin d’obtenir une texture souple. Chaque année, 1500 producteurs produisent 45000 à 47000 tonnes de pruneau d’Agen.

Pourquoi le pruneau d’Agen, vous va-t-il bien ?

Gastronomie en Aquitaine - Pruneau d'Agen

Pépite noire, le pruneau d’Agen est apprécié de tous pour ses qualités gustatives et nutritionnelles remarquables. Naturel, moelleux et savoureux, le pruneau se déguste à tout moment de la journée et à tout moment du repas. Il accompagne autant les plats salés, que les desserts sucrés. Il s’utilise aussi de façon original  à l’apéritif. Une astuce, préférez les petits pruneaux pour les accompagnements culinaires, et réservez les plus gros pour la dégustation au naturelle. Fibres, sucres lents, minéraux et vitamines : savoureux et bon pour la santé, le pruneau d’Agen se consomme sans modération !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-premiers-pruneaux-dagen-prets-pour-la-recolte/feed 0
Les Côtes de Duras célèbrent leurs vins dimanche 12 Août 2012 ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/les-cotes-de-duras-celebrent-leurs-vins-dimanche-12-aout-2012 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/les-cotes-de-duras-celebrent-leurs-vins-dimanche-12-aout-2012#comments Wed, 08 Aug 2012 09:24:55 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=643 C’est désormais un rituel de se retrouver tous les ans, au mois d’août, autour des vins Côtes de Duras. La traditionnelle Fête des vignerons de Duras se tiendra ce dimanche 12 août 2012 de 10h à 20h. Place à la 22ème édition Fête des vignerons de Duras !

Duras, un vignoble …

Les vignerons de Duras vous invitent à une journée de fête pour découvrir les secrets de leurs vins. Aux confins du Lot-et-Garonne, de la Dordogne et de la Gironde, le célèbre vignoble de Duras s’étend sur 1800 ha. C’est l’un des premiers vignobles à obtenir la mention A.O.C en 1937, assurant au consommateur un vin authentique et original. Ce vignoble du Sud-Ouest compte 200 vignerons – 72 indépendants et 118 coopérateurs – qui proposent des vins de qualité en blanc sec, moelleux, rouge et rosé. Une large gamme de vins, qui devrait satisfaire tous les palais et que la Fête des Vignerons souhaite faire découvrir au plus grand nombre.

Fête des vignerons de Duras

Duras, un vignoble en fête

Duras n’en est pas à sa première fête ! Tous les ans depuis 1990, les vins d’appellation Côtes de Duras sont à l’honneur dans le Château du 12ème siècle de la ville de Duras. Ce salon du vin réunit une trentaine de vignerons de l’AOC, appelés les Rebelles d’Aquitaine, qui ouvriront leurs meilleures bouteilles et partageront le fruit de leur travail. Il faudra cependant être détenteur d’un Pass Dégustation pour pouvoir déguster leurs vins exceptionnels : rouge tannique, blanc léger ou rosé. Parallèlement, des ateliers de dégustation sont organisés selon 2 thématiques spécifiques : la “Magie des verres” pour découvrir la dégustation des vins de Duras dans des verres de formes différentes et “Masculin-Féminin” pour savoir s’il existe des goûts d’hommes et des goûts de femme. Concept unique en France, l’artiste Mika proposera ses caricatures réalisées à base de vin des AOC Côtes de Duras. Dans la matinée, la Confrérie du Maréchalat des Côtes de Duras procédera à une intronisation de personnalités dans la cour du Château.

Fête des vignerons de Duras

Vins de Duras et plus encore..

Bien que les vins ont une place majeure dans la manifestation, c’est tout un panel d’animations qui vous est réservé, tout au long de la journée : randonnée dans le vignoble, défilé de voitures et vélos anciens, déjeuner, dîner, etc. Profitez de l’occasion pour visiter le Château et dominer le vignoble de Duras. Magie de rue, maquillage et jeux traditionnels ne déplairont pas aux enfants. Pour clôturer l’événement, après avoir dégusté les vins Côtes de Duras, savourez un instant musical proposé par l’orchestre Jazz New Orléans.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/les-cotes-de-duras-celebrent-leurs-vins-dimanche-12-aout-2012/feed 0
Les produits d’Aquitaine en campagne http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/les-produits-daquitaine-en-campagne http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/les-produits-daquitaine-en-campagne#comments Mon, 06 Aug 2012 09:05:07 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=655 Cet été près de 10 millions de touristes arrivent en Aquitaine. Pour mettre l’accent sur l’attractivité gastronomique de l’Aquitaine, l’Agence Aquitaine de Promotion Agroalimentaire reconduit une nouvelle campagne d’affichage basée sur des visuels produit et paysage forts. Les produits phares de la région (foie gras du Périgord, Pruneau d’Agen, Huîtres Arcachon Cap Ferret, Piment d’Espelette, fromage de brebis Ossau-Iraty, Vins de Bordeaux et d’Aquitaine), sont les protagonistes du message publicitaire.
Les aquitains et les touristes pourront ainsi découvrir 7 visuels autour de ces produits dans les principales villes touristiques aquitaines (Bordeaux, Sarlat, Biarritz-Anglet-Bayonne, Agen, Pau…) et ce du 13 au 20 août 2012.
Côté franciliens, les utilisateurs de la Gare Montparnasse, qui relie les principales destinations de la région Sud Ouest, découvriront la campagne du 17 juillet au 23 août, en tandem avec les produits de Midi-Pyrénées, sous la bannière Sud Ouest France.
Enfin, un livret de recettes 100% aquitaines sera proposé en supplément du MAG SUD OUEST, le 11 août, pour les secteurs de Bordeaux, du bassin et de Biarritz-Anglet-Bayonne.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/les-produits-daquitaine-en-campagne/feed 0
L’école de cuisine du Quai des Saveurs dévoile ses cours de cuisine pour tous ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/lecole-de-cuisine-du-quai-des-saveurs-devoile-ses-cours-de-cuisine-pour-tous http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/lecole-de-cuisine-du-quai-des-saveurs-devoile-ses-cours-de-cuisine-pour-tous#comments Fri, 03 Aug 2012 09:15:12 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=642 Sans doute en vacances, vous êtes certainement les pieds dans l’eau à siroter un mojito aux fraises Label Rouge ou assis en terrasse à déguster une assiette d’huîtres Arcachon Cap-Ferret… Quel bonheur ! Pendant ce temps, l’école de cuisine du Quai des saveurs vous a concocté un programme vitaminé et original, pour partager cette année encore des moments culinaires autour des cours de cuisine pour tous ! Vincent Poussard, Chef Ambassadeur du Quai des Saveurs, vous attend de pied ferme à partir du mois de septembre.

Le Quai des Saveurs, l’école du goût aquitain

Cours de cuisine pour tous au Quai des Saveurs

Idéalement situé sur le Quai des Chartrons à Bordeaux, l’école de cuisine du Quai des Saveurs vous invite à un savoureux voyage au cœur de la région Aquitaine : découverte des terroirs et mise en scène des produits aquitains. Dans cet espace de cuisine convivial, vous apprendrez à travailler comme un chef les nombreux produits que comprend l’Aquitaine. Pas d’inquiétude, au Quai des Saveurs le goût prime sur la technique. Boeuf de Bazas IGP, AOP Pommes du Limousin, Fraises Label Rouge, ici les produits utilisés font partie des meilleurs de la région, sous signes officiels de qualité et d’origine.

Vivez l’expérience du cours de cuisine pour tous

Tous les mois, à partir de septembre, découvrez une nouvelle thématique culinaire, avec à la clé des recettes originales, inspirées et créatives mais toujours réalisables, ainsi que de nombreux trucs et astuces de chef pour reproduire les recettes chez soi. Guidés par Vincent Poussard, les cours de cuisine sont l’occasion de réaliser des recettes surprenantes : entrées inédites, plats de saison et desserts revisités.

Si vous avez décidé de mettre la main à la pâte et participer aux cours, le rendez-vous est donné à 18h30, les jours de cours, pour 2 heures de préparation. Après l’effort, le réconfort… Vincent Poussard vous invite ensuite à sa table d’hôtes pour déguster ensemble les recettes que vous aurez préparé avec soin. Savourez…

Cours de cuisine pour tous au Quai des Saveurs

Un programme alléchant

Savez-vous réaliser des œufs brouillés aux truffes, des choux chantilly aux fraises Label Rouge, une purée de carotte de sables au cumin ? Nul doute, vous apprendrez ceci en participant aux cours de cuisine. Voici un petit aperçu du programme qui devrait vous mettre l’eau à la bouche :

  • Septembre 2012 - Tapas Party :  Réalisez des tapas 100% aquitaines avec du Jambon de Bayonne, du Foie gras du Sud-Ouest, des Pommes du Limousin et des Pruneaux d’Agen en pinxos, verrines, tartines, tapas. Pour épater vos amis lors des apéritifs.
  • Janvier 2013 - Astucieux et surprenant : Le Périgord est à l’honneur avec la réalisation d’une croustade d’œufs brouillés aux truffes du Périgord et d’un magret du Sud-Ouest à l’orange.
  • Février 2013 - Technique et ludique : Apprenez à réaliser la recette originale de la crème de châtaigne en cappuccino de foie gras du Sud-Ouest et le parmentier de poulet.
  • Mars 2013 - Minutieux et délicieux : Un cours idéal pour travailler le Boeuf Blond d’Aquitaine en pot au feu et le rouget.
  • Avril 2013 - Élégant et léger : Travaillez les légumes du Lot-et-Garonne, les tomates de Marmande, les asperges du Blayais et la volaille des Landes en lasagne et les fraises Label Rouge en choux chantilly.
  • Juin 2013 - Savoureux et généreux : Réalisez une darne de merlu Koskera avec de bons produits aquitains et pour le dessert, un pain perdu aux fruits.
  • Juillet 2012 - Suite et faim : Compote d’oignon, purée de carotte de sable des Landes, pissaladière seront réalisés dans ce cours estival.

Cours de cuisine pour tous au Quai des Saveurs

Je souhaite participer, je réserve

Cuisiniers confirmés ou amateurs, petits et grands, profitez de la plage pour réfléchir à la date idéale où vous souhaitez découvrir l’ambiance conviviale des cours de cuisine pour tous. Sachez également que les cours de cuisine peuvent s’offrir, pour un cadeau savoureux. Pour participer, vous pouvez effectuer votre réservation en ligne, sur la page du cours de cuisine souhaité, ou auprès du Quai des Saveurs par e-mail ou par téléphone au 05 56 52 94 22.

En savoir plus

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/lecole-de-cuisine-du-quai-des-saveurs-devoile-ses-cours-de-cuisine-pour-tous/feed 0
Le Jambon de Bayonne, roi des fêtes de Bayonne ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-jambon-de-bayonne-roi-des-fetes-de-bayonne http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-jambon-de-bayonne-roi-des-fetes-de-bayonne#comments Fri, 27 Jul 2012 16:02:54 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=634 Elles ont débuté ce mercredi, animant le centre-ville de Bayonne… Vous l’avez deviné, il s’agit des traditionnelles Fêtes de Bayonne ! Durant cinq nuits et quatre jours, la célèbre ville basque vit au rythme des festivités, dans une ambiance conviviale. Ce sont des centaines de milliers de « festayres », vêtus de blanc et arborant le traditionnel foulard rouge qui profitent de l’annuelle fête locale.

Un produit local lié à la ville de Bayonne et au Bassin de l’Adour

Célèbre pour ses fêtes et son équipe de rugby, l’Aviron bayonnais, la ville de Bayonne tient également sa notoriété de la gastronomie locale, grâce au savoureux Jambon de Bayonne. Intimement lié à cette ville des Pyrénées-Atlantiques, ce produit phare de la gastronomie en Aquitaine n’est donc pas en marge de ses Fêtes de Bayonne. Impossible de le manquer puisque son logo trône fièrement sur l’affiche officielle des fêtes de Bayonne. Un lien évident entre la ville et ce produit authentique de la gastronomie locale, rappelé dans la conférence de presse organisée par le Consortium du Jambon de Bayonne, mercredi.

Mille ans d’histoire pour ce Jambon de Bayonne

Le Jambon de Bayonne, roi des fêtes de Bayonne !

Rappelons que l’origine de son appellation “Jambon de Bayonne” provient de son lieu de commercialisation. Car, c’est par le port de Bayonne qu’étaient expédiés les jambons à l’étranger. Ce jambon aux mille ans d’histoire, est produit exclusivement sur le Bassin de l’Adour (composé des Pyrénées-Atlantiques et des cantons limitrophes des Landes, du Gers et des Hautes-Pyrénées) et issu des porcs du Sud-Ouest. Depuis 1998, le Jambon de Bayonne bénéficie d’un I.G.P., garantissant origine et tradition. Seuls les jambons respectant un cahier des charges de l’élevage à l’affinage en passant par le salage au sel naturel des salines du pays de l’Adour pourront porter le sceau Jambon de Bayonne.

Le Jambon de Bayonne et ses festivités

Le Jambon de Bayonne, roi des fêtes de Bayonne !

Pour ouvrir le bal des festivités bayonnaises, les membres de la Confrérie du Jambon de Bayonne ont invité de nombreuses personnalités locales : élus, président de coopérative, restaurateur ainsi que le commentateur sportif Jean-Louis Calmejane. Sur les remparts de la Tour Vauban, ils ont eu le privilège d’être intronisé et ainsi devenir ambassadeurs de ce produit qu’ils affectionnent.

Le Jambon de Bayonne se déguste chaque jour des Fêtes de Bayonne sur le stand de la confrérie du Jambon de Bayonne, animé par des passionnés soucieux de transmettre l’histoire et la culture du Jambon de Bayonne. Les amateurs de ce délicieux jambon pourront se retrouver au pied de la Tour Vauban pour le déguster au cours d’un déjeuner ou d’un dîner et apprécier le goût de noisette de ce produit local aux qualités nutritionnelles souvent méconnues.

Le Jambon de Bayonne s’utilise à l’apéritif, en salade ou en plat… Retrouvez toutes les recettes gourmandes sur Gastronomie en Aquitaine ou sur le site du Jambon de Bayonne.

Le Jambon de Bayonne, roi des fêtes de Bayonne !

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/le-jambon-de-bayonne-roi-des-fetes-de-bayonne/feed 0
Les volailles fermières de Gascogne, qualité et origine… http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-volailles-fermieres-de-gascogne-qualite-et-origine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-volailles-fermieres-de-gascogne-qualite-et-origine#comments Fri, 20 Jul 2012 13:35:45 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=629 Quoi de mieux pour se régaler que les volailles fermières de Gascogne ? Les gourmets et amateurs de produits du Sud-Ouest sont conquis par ces volailles de qualité supérieure qui bénéficient d’un Label Rouge et d’une IGP (Indicateur Géographique Protégé).

Depuis plus de 40 ans, les volailles fermières de Gascogne sont contrôlées par des organismes certificateurs. Corinne Bordes fait partie de l’association Sequoia, détentrice des cahiers des charges Label Rouge et IGP Gascogne. Elle œuvre à la défense et à la promotion des volailles fermières de Gascogne.

Deux signes officiels de qualité…

Poulets, pintades, et plus périodiquement chapons, poulardes et dindes, doivent, pour bénéficier de signes officiels de qualité Label Rouge et IGP Gascogne, répondre à des critères d’élevage spécifiques. Contrairement à un poulet standard, les volailles fermières de Gascogne sont élevées dans des bâtiments confortables, en faible densité et avec un libre accès vers l’extérieur. L’alimentation est également réglementée : « Les volailles doivent être alimentées avec 50% de maïs de la région », explique Corinne Bordes. La particularité des volailles sous IGP Gascogne est sa zone de production. En effet, « La zone de production IGP Gascogne couvre les Landes, le Lot-et-Garonne, les Pyrénées-Atlantiques et les cantons limitrophes de la Gironde et de la Dordogne pour l’Aquitaine, et le Gers et les Hautes-Pyrénées pour le Midi-Pyrénées », explique Corinne Bordes. Ce signe de qualité garantit le respect de l’animal, son alimentation et son bien-être.

Un goût incomparable…

Volailles fermières de Gascogne

En majorité Label rouge, mais également sous IGP Gascogne, les volailles fermières de Gascogne sont commercialisées dans les grandes surfaces. Leurs conditions d’élevage remarquables confèrent aux volailles une chair ferme et gouteuse. « On a une chair beaucoup plus ferme et un goût de volailles qui rappelle la volaille qu’on mangeait autrefois. Beaucoup plus parfumé qu’un poulet industriel », raconte Corinne Bordes. D’après la spécialiste, la meilleur manière de consommer la volaille fermière de la faire rôtir au four : « C’est le plus simple, mais c’est tellement bon ! » Un peu d’ail, de sel et de poivre et de la cuisson… c’est un produit savoureux et facile à cuisiner.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/les-volailles-fermieres-de-gascogne-qualite-et-origine/feed 1
A la découverte des fromages d’estive http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/a-la-decouverte-des-fromages-destive http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/a-la-decouverte-des-fromages-destive#comments Fri, 13 Jul 2012 10:43:48 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=622 Chaque année, quand arrive le mois de juin, les bergers basques et béarnais transhument avec leurs troupeaux vers les riches pâturages d’altitude appelés les estives. Vous avez certainement assisté à ce curieux spectacle que les bergers pyrénéens perpétuent de génération en génération. De juin à septembre, pendant trois mois, 100 bergers se partagent les montagnes pour offrir à leurs troupeaux une alimentation naturelle et riche. C’est durant cette période qu’est produit le fromage d’estive, au goût si savoureux, dans les cabanes pastorales

A la découverte des fromages d'estive

Entre 900m et 2000m d’altitude, les bergers effectuent des gestes ancestraux. Pour produire ce fromage au goût incomparable, le berger doit se lever tôt. Au levé du soleil, il procède à la traite en plein air, pouvant durer jusqu’à 4 heures, pour obtenir le lait, qui mêlé à celui de la traite de la veille, permet de fabriquer dans sa cabane pastorale ses fromages. En ajoutant de la pressure à son lait, le berger obtient le caillé séparé du petit lait. Moulé, égoutté et salé, le fromage d’estive est affiné minimum 3 mois, maximum 1 an. Une fois la fabrication effectuée, le berger accompagne son troupeau vers les meilleurs endroits de pâturage avant de redescendre pour la traite du soir.

A la découverte des fromages d'estive

Un fromage qui n’a rien à voir avec celui d’en bas ! Son goût si particulier provient de l’alimentation naturelle des animaux. En altitude, les animaux mangent de l’herbe et des plantes aromatiques qui imprègnent le lait, donc le fromage, d‘arômes spécifiques. Thym, réglisse, gentiane ou chardons apporte des notes florales et fruitées au fromage et une texture fondante longue en bouche.

Identifiable grâce à son pic pyrénéen et sa fleur d’edelweiss marqués sur une de ses faces, le fromage d’estive est commercialisé depuis 1998 sous la marque « fromage d’estive ». Une convention signée par les bergers pour assurer au consommateur un produit authentiquement d’estive. Pour déguster ce délicieux fromage, il faut se rendre directement chez le producteur ou dans les crèmeries spécialisés. Pur brebis, pur chèvre, pur vache, 3 laits ou pur brebis AOP Ossau-Iraty, la meilleure façon de découvrir tous les arômes en bouche du fromage d’estive, est de le déguster nature accompagné d’un jurançon moelleux en apéritif, pour ne rien perdre des caractéristiques aromatiques de ce fromage…

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/a-la-decouverte-des-fromages-destive/feed 1
Rencontre avec la blogueuse gourmande Audrey Bourdin ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/rencontre-avec-la-blogueuse-gourmande-audrey-bourdin http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/rencontre-avec-la-blogueuse-gourmande-audrey-bourdin#comments Fri, 06 Jul 2012 14:04:42 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=614 Audrey Bourdin, ce nom vous dit-il quelque chose ? Il s’agit de l’auteure de l’appétissant blog Ma P’tite Cuisine dans lequel elle partage son quotidien gourmand, ses dernières recettes et ses pépites culinaires

La gastronomie, une histoire de famille…

En quelques années, Audrey Bourdin est devenue une blogueuse culinaire reconnue. Rien d’étonnant… « J’aime cuisiner depuis toute petite, j’ai toujours regardé ma maman, ma mamie et j’ai toujours mis la main à la pâte », explique t-elle. Tout au long de son enfance passée dans le bordelais, elle a été bercée par la gastronomie. Sa famille lui a transmis le goût des bons produits et les valeurs de la région.

Rencontre avec la blogueuse gourmande Audrey Bourdin

Ma P’tite Cuisine, l’aventure d’un blog culinaire…

En grandissant Audrey cuisine énormément et souhaite sauvegarder ses nombreuses recettes

Loin d’imaginer qu’elle serait lue par plus de 6000 visiteurs par jour, elle  commence en 2005 la rédaction d’un blog pour partager avec sa famille et ses amis ses recettes : « C’était le tout début des blogs, il n’y en avait quasiment pas. J’y ai trouvé un moyen simple et facile de sauvegarder mes recettes ». Depuis, sur son blog Ma P’tite Cuisine, Audrey partage avec ses lecteurs ses recettes de tous les jours qu’elle conçoit avant tout pour elle, sa famille et ses amis, selon ses envies. Des recettes sympas et faciles à réaliser, adaptées aux personnes, qui comme elle, travaillent. « Le message que je souhaite faire passer sur le blog, c’est qu’on peut faire un super repas sans passer 3 h en cuisine ! », explique t-elle. Ses plats sont concoctés en maximum 1h. Aujourd’hui son blog a 7 ans. 7 années qu’elle n’a pas vu passer et qui n’ont rien changé à son engagement «  Je m’amuse toujours autant sur le blog comme au tout début ! »

Rencontre avec la blogueuse gourmande Audrey Bourdin

Les produits aquitains au quotidien

L’aventure du blog lui permet de rencontrer régulièrement des passionnés, de découvrir sans cesse de nouveaux produits et de voyager à travers les terroirs : « Ce qui me plait c’est rencontrer les producteurs, ce sont des gens passionnés et qui parlent de leurs produits, ça donne encore plus envie de manger leurs produits plutôt que ceux du supermarché »

Bordelaise depuis toujours, elle n’a jamais quitté cette ville. Les produits aquitains et, plus largement, du Sud Ouest font totalement partie de sa cuisine. « En Aquitaine, il y a tout ce qu’il faut ! Les produits de la mer, les fruits et légumes, le canard, l’agneau de Pauillac, le porc kintoa… Une multitude de produits sympas ! », raconte la blogueuse. Sur les marchés ou directement chez les producteurs, Audrey achète les produits qui lui permettent de réaliser ses recettes. Elle révèle son faible pour les produits à base de canard du Sud Ouest et les bons vins du bordelais. Mais s’il y a bien un produit qu’elle utilise à toutes les sauces, c’est bien le piment d’Espelette, à la place du poivre. « C’est vraiment un produit que j’adore ! », confie celle qui l’utilise en petite touche dans presque toutes ces recettes. Le piment d’Espelette permet, selon elle, d’apporter une note pimentée mais pas trop forte.

Des projets plein la tête…

Tout récemment, Audrey, qui a déjà participé à des ouvrages collectifs, a sorti un livre pour apprendre à cuisiner : “30 jours pour devenir un cordon bleu“, dans lequel elle livre ses conseils, astuces et recettes.

Voici donc le blog d’une gourmande qui aime les bons produits de la région, et découvrir de nouvelles saveurs

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/rencontre-avec-la-blogueuse-gourmande-audrey-bourdin/feed 0
Questions cuisine : les réponses de Vincent Poussard http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/questions-cuisine-les-reponses-de-vincent-poussard http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/questions-cuisine-les-reponses-de-vincent-poussard#comments Wed, 04 Jul 2012 15:21:07 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=609 Apprentis cuisinier, gourmands et amoureux des bons produits… Il est temps de découvrir les réponses du Chef Vincent Poussard à vos questions cuisine sur le thème des recettes estivales ! Au menu, deux délicieuses recettes de saison à réaliser chez vous !

Aubergine

Question : Je recherche une bonne recette de caviar d’aubergine, avez-vous des idées ?

Réponse : Voici une manière originale de revisiter le traditionnel caviar d’aubergine. Je vous conseille de réaliser cette délicieuse recette de cannellonis avec des produits aquitains bien sûr (tomates de Marmande, volaille fermière des landes et fromage Ossau-Iraty) ! C’est un régal…

  • Cannellonis de volaille des Landes au caviar d’aubergine

Pour 4 personnes

Préparation 30 minutes – Cuisson 20 minutes
Niveau de difficulté : moyen
Budget : moyen

INGRÉDIENTS :

  • 8 cannellonis Barilla
  • 1 belle aubergine
  • 2 blancs de volaille des landes
  • 1 poivron vert
  • 1 poivron rouge
  • 1 courgette
  • 1 gousse d’ail
  • 4 tomates de Marmande
  • 1 bouquet de basilic
  • 1 bouquet de persil plat
  • 2 dl d’huile d’olive
  • 5 cl de velours de balsamique
  • 30 gr de beurre
  • 100 gr d’Ossau Iraty

PRÉPARATION :

  • Cuire les cannellonis à l’eau bouillante 2 min de moins que sur l’emballage, rafraichir et égoutter.
  • Cuire les blancs de volaille à l’huile et au beurre puis laisser refroidir et hacher.
  • Couper les poivrons en petits cubes, la courgette, l’oignon et hacher l’ail.
  • Couper l’aubergine en deux, la fendre dans la longueur, badigeonner d’huile d’olive, assaisonner puis cuire au fou 180°C 40 min.
  • Mixer les tomates avec le reste de l’huile d’olive, le basilic et assaisonner pour obtenir un coulis froid.
  • Faire revenir dans une poêle l’oignon, les poivrons, la courgette dans un peu d’huile d’olive ajouter l’ail.
  • Ajouter à cette cuisson, hors du feu, la volaille hachée, le persil haché puis l’intérieur de l’aubergine haché.
  • Farcir l’intérieur des cannellonis, poser sur chacun d’entre eux une tranche d’Ossau Iraty gratiner et servir froid avec le coulis de tomate.

Fraises Label Rouge

Question : Quelle est la recette du délicieux dessert « Mojito de fraise à la menthe », que vous avez cuisiné pendant le cours de cuisine spécial « Tapas » au Quai des Saveurs ?

Réponse : J’aime beaucoup cette recette “Mojito façon Aquitaine”. En effet, la manière dont s’accordent les saveurs des fraises Label Rouge à la menthe et au citron est délicieuse. C’est facile à préparer, je le sers souvent en dessert !

  • Mojito de fraises

Pour 4 personnes

Préparation 20 minutes – cuisson 10 minutes

Difficulté : Facile
Budget : bon marché

INGRÉDIENTS :

  • 1kg de fraises label rouge
  • 100gr de sucre roux
  • 4 citrons verts
  • 1 bouquet de menthe
  • 1 litre de limonade

PRÉPARATION :

  • Mettre tous les ingrédients dans un blender avec des glaçons et mixer.
  • Ajouter la limonade et servir
]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/a-la-une/questions-cuisine-les-reponses-de-vincent-poussard/feed 0
Bordeaux fête le vin…et la gastronomie ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/bordeaux-fete-le-vin-et-la-gastronomie http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/bordeaux-fete-le-vin-et-la-gastronomie#comments Sat, 30 Jun 2012 15:55:05 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=602 A l’instar des vins, les productions agricoles et agroalimentaires sont intimement liées au terroir…Tous au long des 2km de Bordeaux Fête le Vin, où les appellations de vignoble Bordelais côtoient les appellations d’Aquitaine, il n’est donc pas surprenant de découvrir des espaces dédiés aux produits d’Aquitaine et ses producteurs. Mets et vins pour une alliance parfaite !

La transmission d’une passion

Bordeaux Fête le Vin, c’est l’occasion pour la région Aquitaine d’assurer la promotion de ses filières de qualité. Ainsi, au cœur de l’espace de la région Aquitaine, Vincent Poussard, chef du Quai des Saveurs, invite les gourmands le temps d’un instant à partager un cours de cuisine autour des produits de l’Aquitaine. Un tour de main, de nombreux de astuces, une pincée de technique pour cuisiner le meilleur des produits de la région. Tous les jours, à 11h, 12h30, 16h et 17h30, c’est le rendez-vous pour découvrir et apprendre des recettes simples et originales concoctées par Vincent Poussard.

Marions les produits aquitains

Pour accompagner ces recettes, les vins des lycées viticoles sont dégustés. Issus des productions des 4 lycées viticoles d’Aquitaine ( Bergerac, Libourne-Montagne, Blanquefort et La Tour Blanche ) les vins se marient avec les recettes du Chef Vincent Poussard. Du rosé au moelleux en passant par le rouge, toute la gamme des vins réalisée en lycée est à découvrir sur l’espace de la région Aquitaine.

Bordeaux Fête le Vin

Rencontre et dégustation avec les producteurs

En parallèle, les producteurs aquitains proposent à la dégustation leurs délicieux produits du terroir pour accompagner les vins dégustés : Foie gras du Périgord, porc Kintoa ou Fraises Label Rouge, les filières sont présentes. Tous le long des quais, réunis sous la bannière Sud Ouest France, les producteurs proposent leurs productions pour ceux qui souhaitent se restaurer.

Bordeaux Fête le vin, c’est donc l’occasion de mettre en valeur toute la richesse et la diversité de productions issues du territoire aquitain, du vignoble aux filières agroalimentaires…

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/bordeaux-fete-le-vin-et-la-gastronomie/feed 2
Voyage au cœur du vignoble Aquitain http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/voyage-au-coeur-du-vignoble-aquitain http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/voyage-au-coeur-du-vignoble-aquitain#comments Fri, 29 Jun 2012 16:22:28 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=597 Événement incontournable des amateurs de vin, la 8ème édition de Bordeaux Fête Le Vin vient de démarrer, dévoilant les pavillons des appellations de vin de Bordeaux et d’Aquitaine. Un parcours de dégustation long de 2km, le long des quais, pour découvrir toute la diversité du vignoble aquitain. Incontestablement le plus grand vignoble de vins fins au monde, l’Aquitaine compte 80 appellations réparties sur ses 5 départements aux terroirs caractéristiques.

Cap sur l’Espace des Vins d’Aquitaine

Souvent moins connues que les appellations du Bordelais, l’Aquitaine recèle de nombreuses appellations à explorer. Pour les découvrir il faut se rendre à l’Espace des Vins d’Aquitaine situé en face de la Bourse Maritime. Facilement repérable par sa couleur verte, il présente la diversité des terroirs viticoles d’Aquitaine et permet aux détenteurs du Pass Dégustation un voyage gustatif parmi la diversité des vins aquitains. Blanc, rouge, rosé, moelleux, liquoreux… vous avez l’embarras du choix ! Le plus compliqué sera de choisir dans cette large gamme mais les vignerons et les étudiants viticoles vous guideront et vous transmettront leur passion.

Vins d'Aquitaine

Jusqu’à dimanche de 11h à minuit, sur l’Espace des Vins d’Aquitaine découvrez les saveurs des vins d’Aquitaine parmi plusieurs vignobles :

  • Le vignoble du Bergeracois avec les appellations Montbazillac, Saussignon, Montravel, Bergerac, Pécharmant, Rosette et l’IGP Périgord,
  • le vignoble du Piémont-pyrénéens avec les appellations Irouléguy, Madiran, Jurançon, Pacherenc et le vignoble des Landes avec l’appellation Tursan.
  • Vignoble du Lot et Garonne avec les appellations Marmandais, Buzet, Brulhois, Duras, Jurançon et l’IGP Atlantique.

Et pour les accords mets et vin, pas besoin de chercher bien loin ! Réunis sous la bannière Sud-Ouest, de nombreux producteurs de foie gras, charcuterie landaise ou encorde de viande bazadaise vous permettront d’associer au vin dégusté le meilleur des produits d’Aquitaine…

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/voyage-au-coeur-du-vignoble-aquitain/feed 0
Gastronomie en Aquitaine sera présente sur Bordeaux Fête le Vin ! http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/gastronomie-en-aquitaine-sera-presente-sur-bordeaux-fete-le-vin http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/gastronomie-en-aquitaine-sera-presente-sur-bordeaux-fete-le-vin#comments Tue, 19 Jun 2012 12:58:34 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=594 Pendant Bordeaux Fête le Vin, la Région Aquitaine fête ses vins et ses terroirs. Une quinzaine de producteurs et artisans d’Aquitaine seront présents sous la bannière « Sud Ouest France ».

C’est l’occasion de déambuler sur les quais un verre à la main pour déguster et découvrir la richesse des appellations de Bordeaux et de la région en associant au vin la finesse d’un petit foie gras du Périgord, ou le goût iodé d’une douzaine d’huitres Arcachon Cap Ferret ou le fondant du jambon de Bayonne. Ici, aucun revendeur : c’est la garantie de rencontrer la personne qui fait le produit.

Des espaces de détente et de dégustation seront installés à côté des étals, permettant de goûter au meilleur de l’Aquitaine dans une ambiance festive et chaleureuse.!

Bordeaux Fête le Vin c’est aussi des recettes ! Venez découvrir et apprendre à cuisiner le meilleur des produits d’Aquitaine sur l’espace Région Aquitaine ! Tous les jours à 11H, 12H30, 16H et 17H30, des cours de cuisine simples et pédagogiques vous aideront à cuisiner comme un chef. Vous serez guidés par un véritable artiste culinaire, Vincent Poussard, conseiller culinaire du Quai des Saveurs de Bordeaux et ancien chef privé de François Mitterrand à l’Élysée. Il vous fera découvrir nos terroirs et partager de nombreux trucs et astuces à réutiliser chez vous.

 

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/gastronomie-en-aquitaine-sera-presente-sur-bordeaux-fete-le-vin/feed 2
La production de tomates dans le Lot-et-Garonne http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/la-production-de-tomates-dans-le-lot-et-garonne http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/la-production-de-tomates-dans-le-lot-et-garonne#comments Fri, 15 Jun 2012 10:34:05 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=587 Cueillies dans les jardins potagers ou achetées sur les marchés, les tomates mûres à point demeurent les produits phares des repas estivaux. En salade ou simplement accompagnée d’un filet d’huile d’olive et d’une pincée de sel, la tomate est l’alliée d’instants savoureux

Le Lot-et-Garonne, 1er producteur de tomates en Aquitaine

La région Aquitaine est l’une des principales régions françaises à produire des fruits et légumes, dont la très goûteuse tomate. La production de la tomate se révèle particulièrement importante dans le département du Lot-et-Garonne. Avec plus de 70 000 tonnes produites en 2008 par près de 800 producteurs, le département se place en tête de la région aquitaine et représente environ 10% de la production nationale.

La marque Paysans de Rougeline, implantée à Marmande

Parmi de nombreuses coopératives, l’entreprise leader de la production de tomates dans le Lot-et-Garonne est Rougeline. Installée à Marmande, elle réunit des coopératives regroupant des producteurs de fruits et légumes du Lot-et-Garonne, de Provence et du Roussillon. Parmi les fraises, salades ou concombres, la filière tomate est la plus importante du groupe Rougeline.

La production de tomates dans le Lot-et-Garonne

Gilles Bertrandias, directeur de Rougeline, explique « Les 58 000 tonnes de tomates produites à l’année sur nos 3 bassins de production, nous placent parmi les principaux acteurs au niveau national ». Le groupe Rougeline assure aux producteurs Lot-et-garonnais la mise en marché de leurs productions sous le nom « Paysans de Rougeline », dont 90% est vendu en France. Pour Gilles Bertrandias, la dimension humaine est importante « Derrière les fruits et légumes, il y a des hommes et des femmes, des émotions. Nous espérons que nos productions suscitent des émotions auprès des consommateurs ». Ainsi, chaque emballage représente le portrait de différents producteurs. En Lot-et-Garonne, pas moins de 25 variétés de tomates sont cultivées : classiques (ronde, grappe…), petites (cerise, cocktail…), colorées (Kumato, jaune…) ou anciennes (Cœur de Bœuf, Noire de Crimée, Tomate de Marmande).

La tomate de Marmande, la variété authentique du Lot-et-Garonne

Le groupe Rougeline est incontestablement le plus gros producteur de tomates de Marmande de France et contribue ainsi à faire perdurer l’identité de la tomate sur ce territoire. L’origine de l’aventure de la tomate de Marmande remonte à 1860 lorsque partout en Europe, le Phylloxera sévissait sur les vignes contraignant les viticulteurs marmandais à se tourner vers la production de tomates. Le terroir marmandais bénéficiait d’atouts naturels incontestables qui ont forgé la renommée de cette tomate. Depuis, les producteurs sont spécialistes de la tomate depuis plusieurs générations.

Cultivée de mars à octobre dans les champs ou sous serre en hors sol, cette tomate authentique est très goûteuse et possède une excellente qualité de chair. « La tomate de Marmande est un produit de qualité. C’est une variété fondante et savoureuse, idéale pour les consommateurs gourmets », confie Gilles Bertrandias.

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/actualites/la-production-de-tomates-dans-le-lot-et-garonne/feed 0
Christophe Girardot, les produits aquitains qui lui sont chers http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/christophe-girardot-les-produits-aquitains-sui-lui-sont-chers http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/christophe-girardot-les-produits-aquitains-sui-lui-sont-chers#comments Mon, 04 Jun 2012 17:04:57 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=577 Ce talentueux chef aquitain, originaire de Mérignac, le savait dès son plus jeune âge : “Je veux être cuisinier”, disait-il à ses parents. Cela n’a pas manqué, Christophe Girardot a mené un joli parcours culinaire en Aquitaine. Des diplômes de cuisine et de pâtisserie, plusieurs concours de cuisine et de nombreuses expériences auprès de chefs étoilés ont permis de révéler un homme simple et authentique, à la cuisine “gourmande et généreuse”. Il a exercé ses talents dans les renommés restaurants Dubern à Bordeaux ou encore La Table de Montesquieu à La Brède.

Christophe Girardot

« Lorsqu’on a la chance de passer entre les mains de Chefs de renom, on se fabrique une personnalité, on prend du bon dans chacun d’entre eux », nous confie-t-il. Marqué par ces grands hommes de la gastronomie, Christophe Girardot a appris la rigueur et le travail de produits exceptionnels. Sa grande créativité lui est inspirée par le produit, sur les étals de marché du Sud-Ouest, chez les producteurs aquitains. Dans la cuisine de Christophe, il n’y a pas de recette sans produits d’Aquitaine. « Asperges du Blayais, piment d’Espelette…Je suis un amoureux des produits de la région. Je m’y sens bien et je mets ces produits en valeur ». Le produit aquitain qu’il affectionne tout particulièrement est incontestablement l’huître Arcachon-Cap Ferret, lié à ses souvenirs d’enfance sur le bassin d’Arcachon et qu’on retrouve dans bon nombre de ses recettes.

Christophe Girardot

En attendant de repartir pour de nouvelles aventures culinaires, Christophe Girardot, redécouvre les plaisirs simples de la vie et participe à de nombreuses démonstrations et promotions culinaires en France et à l’étranger. Adepte de nouveautés et de challenges, il sortira en octobre son premier livre de recette de saison, sur le thème : petits produits… grande cuisine. Le savoir-faire d’un restaurateur gastronomique au service de petits produits peu onéreux, que l’on trouve sur les marchés comme la sardine ou le macro. « Le savoir-faire et le mérite d’un cuisinier, se voient d’avantage en travaillant les petits produits ». Sa manière à lui d’embellir des produits simples, de grande qualité et de proposer des recettes à la portée des cuisiniers amateurs. Dans ce prochain livre, on retrouvera bien évidemment des recettes à base de produits aquitains

 

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/christophe-girardot-les-produits-aquitains-sui-lui-sont-chers/feed 1
Michel Berthommier, producteur de Caviar d’Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/michel-barthommier-producteur-de-caviar-daquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/michel-barthommier-producteur-de-caviar-daquitaine#comments Fri, 01 Jun 2012 16:33:32 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=569 C’est un moment privilégié, presque intime… la dégustation des renommés grains de caviar. Trésors de l’esturgeon, ce produit naturel aux qualités remarquables fait le plaisir des gourmets comme des grands chefs. En Aquitaine, 4 élevages fournissent la quasi-totalité des 20 tonnes de caviar produites chaque année en France. Pour découvrir les secrets de cette production, rencontre avec un producteur aquitain d’esturgeons…

Michel Berthommier est éleveur d’esturgeons et producteur de caviar au Teich, sur le Bassin d’Arcachon. Depuis plus de 20 ans, la ferme aquacole l’Esturgeonnière, élève des esturgeons sibériens dans le but de valoriser leur chair blanche, très savoureuse et sans arrête. C’est plus récemment que la production de caviar s’est développée, suite à la mévente de la chair.

Caviar d'Aquitaine

C’est en 1999 que ce passionné s’est lancé dans l’aventure du caviar, en reprenant la suite du fondateur. Formé aux techniques de l’élevage des poissons et « guidé par une affinité naturelle », il a un jour décidé de reprendre cette activité piscicole au Teich.

Depuis maintenant treize années, il veille à la production de caviar, un produit d’exception qui requiert dix années de patience. Chez la femelle, la récolte des premiers œufs s’effectuera à partir de 7 ou 8 ans. En moyenne, on récolte 10% de son poids, sachant qu’un esturgeon sibérien pèse environ 6kg à l’âge de 10 ans.

Le Caviar de Perlita et Rare de Perlita sont les deux produits hauts de gamme issus de l’Esturgeonnière. On peut les retrouver dans les épiceries fines, cavistes, réseaux traiteurs et restaurants. Deux produits, deux critères de sélection : la grosseur des grains et son âge. Le Caviar de quelques mois présente une complexité très recherchée par les amateurs, plus puissant et parfait pour accompagner une belle recette…

Caviar d'Aquitaine

La dégustation du Caviar, comme tout produit rare, est toujours un moment d’exception. Ce produit au goût très fin et aux arômes si subtils est remarquable pour le déguster nature ou pour l’intégrer dans un plat. Pour Michel, « le caviar est un produit qui se satisfait à lui même. On ouvre une boite et on le consomme à la petite cuillère. A mon avis, c’est la meilleure chose si l’on souhaite vraiment profiter de ce produit”. Néanmoins, Michel confie qu’« il existe de nombreuses déclinaisons, dans lequel le caviar s’accommode parfaitement”. Dans le livret de recette des produits d’aquitaine, il a proposé sa propre recette : découvrez la crème de chou-fleur au caviar.

 

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/portrait-d-hommes/michel-barthommier-producteur-de-caviar-daquitaine/feed 2
Bilan du Salon de l’Agriculture Aquitaine 2012 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/bilan-du-salon-de-lagriculture-aquitaine-2012 http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/bilan-du-salon-de-lagriculture-aquitaine-2012#comments Wed, 23 May 2012 14:50:19 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=506 La Foire Internationale de Bordeaux et le Salon de l’Agriculture Aquitaine ont fermé leurs portes ce lundi 21 mai 2012. Vous avez été 316 466 à répondre présents pour cet événement.

Les 10 jours d’animation de ce 40ème Salon de l’Agriculture ont séduit de nombreux visiteurs : dégustations de produits aquitains, cours de cuisine avec des chefs de la région, marché des producteurs de pays, ferme d’Aquitaine, etc… Revivez les moments forts du salon à travers cette galerie photos.

 

asperges-des-landes

Rendez-vous l’année prochaine, du 18 au 27 mai 2013, pour la prochaine édition de la Foire internationale de Bordeaux…

]]>
http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/bilan-du-salon-de-lagriculture-aquitaine-2012/feed 0
Salon de l’Agriculture Aquitaine 2012 : Dernières emplettes au Marché des Producteurs de Pays http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/salon-de-lagriculture-aquitaine-2012-dernieres-emplettes-au-marche-des-producteurs-de-pays http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/produits-aquitaine/evenements/salon-de-lagriculture-aquitaine-2012-dernieres-emplettes-au-marche-des-producteurs-de-pays#comments Sun, 20 May 2012 10:00:16 +0000 L'équipe Gastronomie en Aquitaine http://gastronomie.aquitaine.fr/emotions-gourmandes/?post_type=produits-aquitaine&p=488 Pour la première fois sous la bannière Sud-Ouest France, les producteurs et artisans locaux ont installé leurs étals de marché sous le Hall 4 du Salon. Le marché des Producteurs de Pays est une invitation à déguster sur place ou à emporter les produits du terroir dans une ambiance festive et conviviale. Profitez de ce dernier jour pour découvrir la diversité des produits de la région.
Vous pourrez composer un repas complet : poudre de piment d’Espelette, vins de Tursan, foie gras, fromage de brebis

Marché des producteurs de pays

Frédéric Villefer est fromager à la Bergerie de Cameillac, à Léogeats en Gironde, près du vignoble de Sauternes. Il vous propose des fromages de brebis issus du savoir-faire béarnais : des fromages en pâte de 3 à 12 mois d’affinage ainsi que ses gâteaux à la brousse, à base du petit lait de la fabrication du fromage de brebis. Tentez l’expérience !

Marché des producteurs de pays

Pour accompagner un délicieux morceau de fromage, rien de tel qu’un pain de qualité. Retrouvez le pain certifié bio d’Alexandre Vassilief de la boulangerie artisanale Les Saveurs d’Antan. Venu de Noaillan en Gironde, il produit de nombreuses sortes de pain bio, sans levure, au levain fait maison et cuit au bois. En somme des pains de qualité au goût incomparable. N’hésitez pas à